• Chroniques

     

     

  • Chronique Moi le creeper de Books Ked

    Prix : 7.95 E

    Editeur : 404

    Chronique Moi le creeper de Books Kid

    Résumé :

     

    Une fiction Minecraft recommandée par Aypierre !

    Tout le monde le sait : dans l'univers de Minecraft, les creepers explosent. Mais pour Mervyn, c'est bien plus que ça. Il n'a qu'un objectif, rendre fier son père en remportant la prestigieuse compétition annuelle d'explosion. Car chez les creepers, on ne rigole pas avec ces choses-là ! Entre la pression familiale et les moqueries de son concurrent, les choses vont se révéler plus difficiles que prévu pour le petit monstre vert ! 
    A travers un journal drôle et décalé, suivez l'entraînement de Mervyn, pour devenir rien de moins que le plus grand exploseur de tout l'Overworld.

     

     

    L'avis de Théo 13 ans :

     

     

    Moi le creeper est un livre de Books kid édité par 404 edition ,j'ai bien aimé ce livre car cela rappelle Minecraft, les dessins sont très beaux, très précis, le texte est bien écrit précis, des mots rappelant l'univers de Minecraft, la présentation de ce livre est très originale c'est un jounal intime, celui que Mervyn composé en jour, une histoire très originale :

     

    Mervyn est un petit creeper qui doit faire la "compétition creeperienne de combustion et de confusion " pour honorer son père ancien vainqueur mais va t'il gagner contre son ennemi juré Wesley ,un adversaire de taille , va t'il gagner ou perdre ?

    Pour moi il y a deux personnages principaux , Mervyn et Wesley :

     

    Mervyn est plutôt du genre à réflechir avant de faire quelque chose à étudier. Pendant le texte on voit une évolution des compétences de Mervyn qui s'affirme ,prend comfiance en soi ,s'entraine de plus en plus , s'instuit

     

    Wesley est plutôt l'inverse, à faire sans réfléchir , une brute sans cervelle , qui se vante de tout et rabaisse tout le monde pour lui c'est simple : il est le plus fort ,il n'évolut pas pendant tout le texte il est sans cesse à embeter Mervyn qui n' hésite pas à répondre à ses provocations.

     

    Il y a un personnage secondaire que j'ai adoré et c'est M bing le professeur de Mervyn et de Wesley

    on voit une affection se créer avec Mervyn, il est l'entraineur de Mervyn avant la compétition , au début on peut ne pas l'aimer mais aàla fin on ne peut être que touché par la relation qu'il a avec Mervyn

     

    Et un personnage secondaire que je n'aime pas du tout c'est Raymondo, le père de Mervyn , pendant tout le texte il va plomber le morale de Mervyn en lui disant qu'il ne sait pas se qu'il fait , qu'il devrait abandonner , Mervyn se posera meme la question que son père aurait préféré avoir comme fils Wesley , grand favoris de la compétition, la question que l'on se pose est : si Mervyn gagne la compétition sera-t-il fier de lui et si il perd sera-t-il encore plus méchant avec lui ?


    1 commentaire
  • Chronique Une débutante à sa merci de Kasey Michaels

    Prix : 7,90 E

    Pages : 344

    Editeur : Harlequin

    Chronique Une débutante à sa merci de Kasey Michaels

    Résumé :

     

    Gabriel nourrit une rancune tenace contre le comte de Broxley, qui a failli causer sa mort et celle de ses amis pendant la guerre. Pour le venger, sa tante lui rapporte un cadeau de son séjour en Virginie : Théa, la fille illégitime de son ennemi, une débutante qu’elle a promis de marier à Londres avec le secret dessein de se servir d’elle pour faire trembler son père. Gabriel répugne cependant à s’en prendre à une innocente qui ignore qu’elle est la fille d’un comte, d’autant que la jeune femme est aussi jolie que vive d’esprit. Mais sa tante insiste pour que ce soit lui qui lui apprenne le secret de sa naissance, et qui la prépare pour sa première Saison…

     

    Mon avis :

     

                Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

                Une couverture plutôt simple mais qui peut parfaitement correspondre au texte alors de mon côté, je trouve que tout va bien. En ce qui concerne le résumé, j'ai trouvé que ce dernier était assez intriguant pour retenir mon attention.

     

                J'ai trouvé que le début du roman était assez long à commencer et je ne savais pas vraiment quoi en penser. J'hésitais d'ailleurs à abandonner ma lecture mais heureusement, j'ai persévéré et je dois avouer que j'ai bien fait.

                Finalement, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman et l’auteure ne laisse aucun temps mort si bien qu’on est prise dans le rythme du récit et c’est avec plaisir qu’on tourne les pages. On passe par de nombreux sentiments par la colère, la surprise mais également et heureusement d'ailleurs par un sentiment d'amour intense.

                L'histoire en elle-même est vraiment captivante et je dois avouer avoir lu ce livre d'une seule traite. Il m'était impossible de m'ennuyer et je dois avouer que j'avais hâte de voir la réaction de Thea lorsqu'elle apprendrait que si Gabriel s'est rapproché d'elle, c'était uniquement pour se venger de son père.

     

                Gabriel est fou de rage sur le comte de Broxley qui a manquait de les faire tuer ses amis et lui-même. C'est sa tante qui lui apporte sa vengeance. En effet, elle est chargée de s'occuper de Thea, la fille illégitime du comte afin de s'occuper de son entrée dans le monde. Elle propose à Gabriel de prendre l'innocence de la jeune femme en s'occupant d'elle pour sa Saison.

     

                J'ai beaucoup apprécié le personnage de Thea, c'est une jeune femme vraiment admirable et j'ai aimé sa manière d'être. En lisant le résumé, j'avais peur de tomber sur une débutante vraiment nunuche mais plus j'avançais dans les pages et plus je me rendais compte que je n'avais aucun soucis à me faire.

                En ce qui concerne Gabriel, je comprends parfaitement qu'il soit en colère contre le comte mais pas qu'il veuille se venger sur quelqu'un d'autre surtout sur une jeune femme aussi gentille que Thea.

     

                En résumé un livre que j'ai pris plaisir à découvrir et je dois avouer que je ne m'attendais pas réellement à apprécier ce livre.


    1 commentaire
  • Chronique Mariée sous la contrainte de Jenni Fletcher

    Prix : 6,95 E

    Pages : 310

    Editeur : Harlequin

    Chronique Mariée sous la contrainte de Jenni Fletcher

     

    Résumé :

     

    « Vous êtes une femme difficile à trouver, Lady Cille »
    Quand le chevalier qui vient d’enfoncer la porte de son refuge l’interpelle du nom de sa sœur, Aedivia se garde bien de le corriger. Elle sait que celle-ci, comme toutes les veuves saxonnes, sera mariée de force à un Normand sur ordre du roi Guillaume. Mais Cille est en train de donner naissance dans la pièce voisine ! Pour préserver sa sœur et son enfant, Aedivia est prête à se sacrifier. Elle accepte alors de suivre le chevalier qui, loin d’être la brute épaisse qu’elle imaginait, s’avère étonnamment protecteur. Pourtant, elle ne peut baisser sa garde, car s’il découvre sa véritable identité, c’est toute sa famille qui en paiera le prix fort…

     

    Mon avis :

     

                Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

     

                Une couverture qui correspond parfaitement au thème même si malheureusement, je dois avouer ne pas être tombée sous son charme. Au contraire, j'ai même pensé que le personnage masculin était hilarant avec son petit chapeau. Heureusement, c'est finalement le résumé qui m'a donné envie de découvrir ce roman.

     

     

                C'est le premier livre de l'auteure que je lisais et je dois avouer avoir été en quelque sorte déçue par ce roman. En effet, la plume de l'auteure était parfois réellement captivante pour finalement devenir l'inverse quelques chapitres plus tard au point de nous laisser avec de longs passages sans actions. C'est vraiment dommage car ce livre avait un réel potentiel.

                Malheureusement, je n'ai pas eu l'impression qu'il y avait beaucoup d'action au sein de ce roman, ce qui est dommage car il aurait pu être encore meilleur que maintenant. Il y a certains passages un peu longs mais heureusement, cela ne dure pas longtemps et on replonge facilement dans le récit.

                Malgré tout, c'est une belle histoire et on ne peut que saluer l'imagination de l'auteure même si elle s'est appuyée sur des événements qui se sont réellement déroulés. Il y a quand même quelques passages qui sont tirés par les cheveux mais cela ne m'a pas gêné plus que cela.

     

                Lorsqu'elle comprend que le chevalier qui vient de débarquer en force la prend pour sa sœur, Aediva ne le détrompe pas car elle sait que sa sœur risque de devoir épouser un normand puisqu'elle est une veuve saxonne. Aediva est prête à tout pour aider sa sœur à garder son libre arbitre en suivant le chevalier.

     

                J'aime beaucoup le personnage d’Aediva. C'est une jeune femme qui croit en ses convictions et qui n'hésite pas à tenir tête aux autres. Elle possède un grand cœur et n'hésite pas à se sacrifier pour sa sœur qu'elle aime plus que tout au monde.

                J'ai bien aimé le personnage de Svend même si c'est à cause de lui qu’Aediva souffre. Cependant, le fait qu'il ne fasse que son travail et que ce ne soit pas exprès nous permet de ne pas trop lui en vouloir. Un homme qui croit lui aussi en ses choix.

     

     

                En résumé un livre que j'ai pris plaisir à lire par moment mais au contraire, il m'est parfois arrivée de m'ennuyer durant ma lecture. Cependant, n'hésitez pas à le lire pour vous faire votre propre avis.


    1 commentaire
  • Chronique L'épée et le lys de Margaret Moore

    Prix : 7,90 E

    Pages : 374

    Editeur : Harlequin

     

    Résumé :

     

    Quand, au décès de son père, Lady Mathilde hérite du château d’Ecclesford, elle sait qu’elle vient de se faire un ennemi mortel. En effet, son cousin Roald de Sayres, auquel la lie un inavouable secret de famille, lui conteste la légitimité de cet héritage et menace d’assiéger la citadelle. Une fois maître en la place, il forcera les villageois à lui prêter allégeance, puis fera enfermer Mathilde au couvent et déshonorera sa sœur, la fragile Giselle. Pour éviter ce sort funeste, Mathilde sait qu’elle n’a pas le choix. Vite, très vite, il lui faut trouver un homme capable de défendre Ecclesford. Et, dans toute la région, il n’existe qu’un guerrier assez redoutable pour relever pareil défi : Sir Henry d’Alton, un chevalier normand sans terre que l’on dit aussi conquérant sur le champ de bataille que dans le lit des dames…

     

    Mon avis :

     

                Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

                Une couverture plutôt simple mais qui peut parfaitement correspondre au texte alors de mon côté, je trouve que tout va bien. En ce qui concerne le résumé, je dois avouer que ce dernier m'a intrigué et aimant beaucoup les livres de Margaret Moore, je n'ai pas attendu le moindre instant avant de me jeter dessus.

     

                J'avais déjà lu des livres de Margaret Moore alors je savais à peu près à quoi m'attendre en débutant ce livre. La plume de l'auteure est agréable. Margaret Moore est une auteure de romance historique que je ne me lasse pas de découvrir, il est vraiment rare que je sois déçue par ses œuvres.

                L'histoire en elle-même est vraiment bien trouvée et l'auteure a su garder sa ligne de conduite. En effet, elle n'a jamais dévié du chemin qu'elle s'était tracée et si vous avez l'impression qu'elle le fait durant votre lecture, vous avez tout faux. En effet, chaque action va avoir sa répercussion dans la suite du récit pour notre plus grand plaisir.

                Ce roman va très vite à lire et vous pouvez en faire le tour en quelques petites heures surtout si vous vous prenez au jeu, ce qui n'est pas bien compliqué. Une fois que nous sommes entrés dans le texte, je peux vous assurer que tout s'enchaîne plutôt rapidement pour le meilleur et pour le pire.

     

                Lorsqu'elle apprend que son père est décédé, Lady Mathilde est sous le choc. En effet, elle vient par ce fait, d'hériter du château d'Ecclesford. Malheureusement, ce faisant, elle s'attire les foudres de son cousin qui est prêt à tout pour obtenir le château quitte à envoyer sa cousine au couvent et à déshonorer sa sœur. Mathilde n'a pas d'autre choix que de chercher quelqu'un pour protéger le château. Son dévolu se jette sur Sir Henry d'Alton, un chevalier normand assez effrayant et redoutable.

     

                J'ai beaucoup apprécié le personnage de Mathilde, c'est une jeune femme qui est prête à tout pour aider sa famille mais également pour aider ses gens. Je me suis rapidement attachée à elle et je dois avouer avoir pris du plaisir à m'imaginer à sa place. Une héroïne au top !

                En ce qui concerne Henry, je dois avouer être tombée sous son charme au point de rêver être à la place de Lady Mathilde. C'est un guerrier et cela se remarque rapidement. Cependant, il n'utilise pas que sa force et c'est quelque chose qui fait son charme.

     

     

                En résumé un livre que j'ai adoré lire et je dois avouer que j'ai hâte d'avoir d'autres romans de cette dernière à me mettre sous la dent. Margaret Moore est une auteure qu'il faut absolument lire sans hésitation.


    1 commentaire
  • Chronique Un château sous la neige de Stephanie Laurens

    Prix : 7,90 E

    Pages : 307

    Editeur : Harlequin

     

    Résumé :

     

    Au grand manoir de la famille Cynster, où il accompagne ses employeurs, David s’apprête à passer un Noël unique. Si ce lieu enchanteur, empli de joie et de rires d’enfants, offre un cadre idéal pour les fêtes, c’est surtout la perspective de revoir l’inaccessible Claire Meadows, gouvernante des jeunes filles, qui fait naître en lui un fol espoir. En tant que précepteur, il passera une grande partie de son temps en sa compagnie, dans le quartier des domestiques. Et, bien que Claire lui ait donné peu d’encouragements jusqu’à présent, David est bien décidé à vaincre ses réserves… avant de lui demander sa main. Après tout, ne dit-on pas que Noël est la saison des miracles ?

     

    Mon avis :

     

                Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

                La couverture est vraiment très belle et je dois avouer qu'elle parvient à elle seule à donner envie de découvrir ce roman. Cependant, j'ai quand même pris le temps de lire le résumé qui m'a convaincue.

     

                J'avais déjà eu l'occasion de lire de romans de cette auteure et je dois avouer que j'avais vraiment hâte de tenter cette nouvelle aventure. L'auteure a une plume captivante et elle sait retenir le lecteur prisonnier de son roman en tant que simple spectateur pour son plus grand malheur. Par contre, ce que je trouve dommage c'est qu'à mon goût, il n'y a pas eu assez de retournements de situations, j'aurai bien aimé qu'il y en ait plus pour nous permettre d'apprécier pleinement cette lecture.

                Une petite romance simple, sans prétention, avec des personnages attachants et qui nous permet de passer un bon moment. J'avais un peu peur en débutant cette lecture car je craignais de m'ennuyer mais heureusement, ce ne fut pas le cas et au contraire, j'ai passé un très bon moment de lecture. Je ne m'attendais pas du tout à ce genre de livre.

     

                Si David est heureux de venir au manoir de la famille Cynster en compagnie de ses patrons, c'est parce qu'il a hâte de revoir Claire Meadow dont il est fou amoureux. Le seul problème, c'est que la jeune femme ne semble pas prête à succomber aux avances de David. Celui-ci cependant, est prêt à attendre un miracle surtout qu'il sait qu'il va devoir passer du temps en compagnie de la jeune femme au quartier des domestiques.

     

                J'ai beaucoup aimé le personnage de David. En effet, pour une fois, c'est le garçon qui sait ce qu'il veut et il est prêt à se battre pour y parvenir. C'est quelqu'un d’incroyable et je dois avouer que j'avais vraiment hâte à le voir se battre pour la femme qu'il aime.

                En ce qui concerne Claire, je me demandais franchement la raison pour laquelle elle ne succombait pas aux avances de David et c'est la raison pour laquelle j'ai prêté une forte importance à cette dernière. On s'y attache rapidement tout comme pour le personnage de David.  

     

     

                En conclusion, la plume de l'auteur m'a fait passer un bon moment, avec un roman où les sentiments sont présents


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique