• Chroniques

     

     

  • Chronique Le jeune Messie réalisé par Cyrus Nowrasteh

    Prix : 19,99 E

    Editeur : Saje

    Chronique Le jeune Messie réalisé par Cyrus Nowrasteh

    Synopsis :

     

    Âgé de 7 ans, Jésus quitte l'Egypte avec ses parents où ils vivaient exilés, pour retourner à Nazareth. Hérode, qui a entendu parler de l'existence d'un prétendu Messie, envoie alors le centurion Severus pourchasser l'enfant.

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Sandrine ainsi que Saje pour l'envoi de ce DVD en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Ici encore, nous avons l'adaptation à l'écran d'un livre. Ce dernier a été écrit par la célèbre auteure Anne Rice, plus particulièrement connue pour "Entretient avec un vampire). Cette fois-ci, il s'agit de "Christ the Lord". N'ayant pas lu ce livre, mais connaissant l'auteure, je dois avouer que j'étais curieuse de voir ce qui allait se passer à travers ce film.

     

    Ce film retrace la vie de Jésus alors âgé de sept ans. Alors que ses parents et lui étaient en exil, ils reprennent la route vers Nazareth. Ce qu'ils ignorent, c'est qu'Hérodote a lancé un assassin, un centurion du nom de Severus à la recherche de l'enfant afin de l'anéantir. Ce qui fait l'originalité de ce titre, c'est tout simplement le fait qu'on va suivre ici Jésus pendant 10 ans. C'est donc en notre compagnie qu'il va se rendre compte qu'il est différent des autres et qu'il a un pouvoir immense qui lui permets de faire le bien.

    Chronique Le jeune Messie réalisé par Cyrus Nowrasteh

    J'ai trouvé ce film vraiment bien réalisé mais également émouvant. Tout le monde sait de quel manière ce pauvre petit garçon va finir et c'est pourquoi on s'y attache rapidement. J'ai même eu plusieurs fois les larmes aux yeux à l'idée des épreuves qu'il va encore devoir surmonter. De plus, il n'a pas dû être facile de s'imaginer à la place de Jésus et de ses parents et c'est la raison pour laquelle je salue le talent des acteurs.

     

    Le réalisateur est parvenu sans la moindre difficulté à nous plonger dans la vie de ce Jésus enfant et nous avons donc suivis son éducation, ses questionnements, mais également la naissance de sa foi qui aura une place centrale dans sa vie. En ce qui concerne les parents, le réalisateur a su leur donner une vraie identité et on ne pouvait pas faire autrement que de se poser les questions en même temps qu'eux.

     

    Ne parlons même pas des décors et des dialogues qui rendent encore plus justice à cet oeuvre. En effet, il est facile d'oublier ici qu'il ne s'agit que d'une représentation. D'ailleurs, il faut également soulever qu'il s'agissait d'un pari risqué de la part du réalisateur. Cependant, il s'en est agréablement bien sortie !

     

    Que vous soyez croyants ou non, je ne peux que vous recommander ce film, pour la simple et bonne raison qu'il est vraiment bien réussit. De plus, il apporte de nombreuses réponses aux questions qu'on est en droit de se poser. Je tire mon chapeau au réalisateur ainsi qu'aux acteurs qui on su faire de ce film quelque chose de bien !


    votre commentaire
  • Chronique Good Omens réalisé par Douglas Mackinnon

    Prix : 21,99 E

    Editeur : Koba Film

    Chronique Good Omens réalisé par Douglas Mackinnon

    Synopsis :

     

    Un ange tatillon (Michael Sheen) et un démon déjanté (David Tennant), tous deux amoureux de la vie sur Terre, s'allient pour empêcher l'Apocalypse. Mais ils ont perdu la trace de l'Antéchrist, un garçon de onze ans qui ignore tout de son funeste destin : provoquer la fin des temps ! Ils se lancent à sa recherche pour sauver la Terre avant qu'il ne soit trop tard...

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Sandrine ainsi que Koba Film l'envoi de ce DVD en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Je dois avouer que, si j'ai voulu regarder cette série, c'est tout simplement parce qu'elle est tirée d'un livre et que j'adore regarder les adaptations. Cette fois-ci, mon choix s'est porté sur Good Omens, basé sur l'univers de Neil Gaiman et Terry Pratchett.

     

    J'ai déjà eu l'opportunité de découvrir l'un des ouvrage de Terry Pratchett, mais pas celui-ci. J'ai pensé que c'était alors une bonne idée de commencer par la série (si j'aime cette dernière, il y a de fortes chances pour que j'apprécie également le livre, voir même plus).

     

    Ce qui m'a vraiment donné envie de découvrir cette série, c'est le fait qu'elle concerne des anges et des démons. J'adore vraiment cet univers mystique et j'avais hâte de découvrir une nouvelle oeuvre autour de ce sujet. Une chose est certaine, je n'ai absolument pas été déçue par le temps passé devant cette série.

     

    Nous suivons dans cette série le démon Rampa et l'ange Aziraphale qui sont sur Terre depuis le Commencement et même s'ils appartiennent à deux camps ennemis, ils ont un point en commun : ils aiment leur vie sur Terre. C'est la raison pour laquelle ils s'allient afin d'empêcher l'Apocalypse. Malheureusement, ils ont perdu la trace de l'Antéchrist, un enfant de 11 ans et il ne leur reste que peu de temps pour mettre la main dessus et l'empêcher d'accomplir son destin.

     

    Honte sur moi, mais je ne connais aucun des deux acteurs. Cependant, cela m'a permis de ne pas être déconcentré à cause d'un autre de leur rôle. J'ai tout de suite apprécié faire la connaissance de Michael Sheen dans le rôle de l'ange (Aziraphale) et de David Tennant dans celui du démon (Rampa). Les deux acteurs principaux se donnent vraiment à fond dans leur rôle et on en vient même à oublier qu'il s'agit d'une série. En tout cas, de mon point de vue, j'avais vraiment l'impression de suivre les anges et les démons dans cette guerre. Les deux acteurs sont parvenus à sublimer cette série et on regrette même de devoir les quitter à la fin. En ce qui me concerne, j'aurai accueillie avec grand plaisir quelques épisodes supplémentaires.

    Chronique Good Omens réalisé par Douglas Mackinnon

     

    Une chose qui est également agréable ici : l'humour ! En effet, ce dernier est présent dans la totalité de la série et il ne se passe pas un épisode sans qu'un moment loufoque entraîne des fous rires.

     

    De plus, cette série envoie un très beau message : l'amitié est important ! Que ce soit au niveau de l'antéchrist mais également au niveau de Rampa et d'Aziraphale ! Quoi qu'il arrive, à partir du moment où on a des amis sur qui on peut compter, on surmontera les épreuves. Il faut juste croire en cette amitié.

     

    Pour la fin de la série, elle est prévisible mais j'ai quand même passé un bon moment. D'ailleurs, mon passage préféré est très fortement le dernier épisode, pour la simple et bonne raison que les deux comparses ne sont pas au bout de leur peine, malgré ce qu'on pourrait penser.

     

    En ce qui me concerne, je trouve que cette série est vraiment réussie. Je ne peux que vous la recommander ! Et même si je sais qu'il n'y a que peu de chance, je dois avouer que j'aimerais une nouvelle saison pour retrouver mon ange et mon démon préféré.


    1 commentaire
  • Chronique Life is short Love is rare d'Alana Scott

    Prix : 16,90 E

    Pages : 370

    Editeur : Harlequin

    Chronique Life is short Love is rare d'Alana Scott

    Résumé :

     

    Six ans d’exil, voilà ce que Robin a choisi pour fuir le secret qui le ronge. Six ans à surfer sur les plages du monde entier, loin de son Pays basque natal. Sauf que le meilleur moyen de se libérer de son passé, c’est de lui faire face. Lorsqu’il le comprend, Robin décide de revenir à Bidart, bien déterminé à reprendre le contrôle de sa vie. Mais une rencontre avec une fille à la repartie explosive va à nouveau bousculer ses plans…
    Pauline est à un tournant. Bac en poche, elle doit choisir la voie qui l’orientera toute sa vie, et pour cela rien ne doit influer sur son choix. Rien, et surtout pas ce surfeur aussi insupportable qu’irrésistible, rencontré pendant ses vacances à Bidart.

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies. Je tiens également à les remercier pour les petits cadeaux que j'ai reçu en même temps que le livre.

     

    S'il y a bien une chose que je dois avouer, c'est que l'homme sur l'illustration est tout simplement magnifique et franchement, son regard nous donne envie d'y plonger sans plus attendre. En ce qui concerne le résumé, je l'ai trouvé aussi captivant que l'illustration et c'est la raison pour laquelle j'ai débuté ce livre dès sa réception.

     

    Je dois avouer l'avoir lu d'une traite tellement j'étais prise dans l'histoire, les pages se sont rapidement succédées et en le refermant, je n'avais plus qu'une seule envie, l'ouvrir de nouveau et relire cet ouvrage. La plume de l'auteure est vraiment rafraîchissante et elle m'a fait passer un excellent moment en compagnie des personnages.

    La plume de l’auteur m’a donc entraînée dans les milieux du surf, suivant le parcours d’un jeune homme qui passe son temps à surfer dans les plus belles plages, ses nombreuses heures d’entraînements. J’ai l’impression que l’auteur a dû faire de nombreuses recherches sur le sujet et ses descriptifs nous semblent si réels que nous avons vraiment l’impression d’être au cœur de l’action.

    Malgré le nombre de pages qui peut paraître assez conséquent, j'ai dévoré ce livre vraiment rapidement. La romance qui se noue entre les deux personnages principaux a su me toucher et je n'avais qu'une seule envie, savoir s'ils allaient être ensemble à la fin du livre. Alana Scott possède une très belle plume et franchement, ce serait dommage de passer à côté.

     

    Le secret de Robin prend tellement de place dans sa vie, qu'il a décidé de s'éloigner de tout et de passer son temps à voyager dans le monde entier pour surfer dans les plus belles plages de la Terre. Heureusement, il s'aperçoit un jour qu'il ne sert à rien de tourner le dos à son passé et qu'il faut mieux y faire face. C'est la raison pour laquelle il décide de rentrer chez lui pour affronter ses démons. C'est donc à Bidart qu'il va faire la connaissance de Pauline, une jeune femme qui vient de valider son bac. Elle décide de profiter des vacances pour décider de ce qu'elle veut faire dans son avenir. Elle ne s'attendait pas à ce que sa rencontre avec Robin risque de bouleverser sa vie à jamais.

     

    En ce qui concerne Robin et Pauline, il faut avouer qu'ils forment un très beau couple et ils m'ont fait passer un très bon moment de lecture. J'ai beaucoup apprécié les voir se rapprocher petit à petit au fil des pages qui passent. Bien entendu, tout n'est pas tout rose dans ce texte, mais j'ai apprécié voir les protagonistes se rapprocher et surtout, apprendre à s'aimer. Ils ne sont rien l'un sans l'autre et c'est vraiment magnifique.

     

    Il s'agit d'un livre que j'ai beaucoup apprécié lire et je ne peux que vous le conseiller même s'il ne s'agit malheureusement pas d'un coup de cœur.


    votre commentaire
  • Chronique L'île du Ragnarök d'Anna Lyra

    Prix : 7,90 E

    Pages : 368

    Editeur : Harlequin

    Chronique L'île du Ragnarök d'Anna Lyra

    Résumé :

     

    Les amants du Vinland TOME 2  Leifsbúdir, Vinland, en l'an 1002    Par les jupons de Thor ! En voyant la flamme de fureur dans le regard de Freydis Eiriksdottir, la skjaldmö sut qu’elle avait commis une erreur. Une erreur impardonnable. Pourquoi Astrid avait-elle échoué à obéir aux ordres ? Pourquoi n'avait-elle pas pu tuer Rorik, le traître coupable de la mort de son frère, comme elle le devait ? Pour la première fois de sa vie, il semblerait qu'elle ait à choisir vers qui ira sa loyauté : Freydis, l'épouse du chef qu'elle admire, ou bien Rorik, cet homme dangereux capable de troubler ses sens et son esprit ? 

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Que dire d'autre mise à part que je suis complètement sous le charme de la couverture ? Je trouve qu'elle est vraiment magnifique et elle correspond à la perfection au thème des vikings. En ce qui concerne le résumé, je dois vous prévenir, je n'ai pas pris le temps de le découvrir.

     

    Je dois avouer que j'avais une légère crainte en débutant ce roman, tout simplement pour la raison que je n'avais pas spécialement apprécié le premier opus. Je craignais de me retrouver dans le même cas avec ce tome. Heureusement, je me suis rendue compte que ce n'était pas le cas et c'est avec plaisir que je me suis plongée dans cette lecture.

    J'ai beaucoup apprécié ce roman même si malheureusement il ne s'agit pas d'un coup de cœur. C'est un livre vraiment très bien écrit et je me suis promenée en compagnie de la plume de l'auteure ainsi que des personnages et cela m'a fait passer un très bon moment, bien plus que ce dont j'aurai pu imaginer dans mes rêves les plus fous.

    J'ai toujours été fan des romances avec les vikings, alors je peux vous assurer que j'ai adoré suivre les protagonistes dans ce récit. La mythologie nordique ainsi que les vikings en eux-mêmes sont tout simplement captivant. Anna Lyra est une auteure qui est parvenue à me faire passer un excellent moment en compagnie de son écriture.

     

    Alors qu'Astrid doit tuer Rorik, un traître, elle est incapable d'y parvenir et n'arrive donc pas à obéir aux ordres. Le seul problème, c'est que maintenant, Freydis Eiriksottir est folle de rage à son égard. Malheureusement, Astrid sait qu'il lui est impossible d'ôter la vie de Rorik qui l'attire plus que de raison.

     

    Astrid est le genre de femme qui n'écoute que son coeur et qui n'hésite pas à aider les nécessiteux. C'est une femme au grand coeur qu'il est impossible de ne pas apprécier. Elle a également beaucoup de courage et on ne peut que croiser les doigts pour que tout aille bien pour elle par la suite.

    En ce qui concerne Rorik, autant vous avouer ne pas savoir réellement ce que je dois en penser, même une fois mon livre terminé. Je ne peux pas vous dire la raison et c'est pourquoi je vous invite à découvrir ce tome.

     

    En résumé un seconde tome largement supérieur au premier. Je ne peux que vous inviter à découvrir cette série d'Anna Lyra et je suis certaine que vous apprécierez ce texte à sa propre valeur.


    votre commentaire
  • Chronique L'usurpatrice des Hautes Terres de Natacha J. Collins

    Prix : 7,90 E

    Pages : 392

    Editeur : Harlequin

    Chronique L'usurpatrice des Hautes Terres de Natacha J. Collins

    Résumé :

     

    Écosse, 1307

    Reprends-toi, petite sotte ! Pour la première fois, Émilia McTrayall a l’opportunité d'assumer sa destinée. De mener à bien le seul projet qui la ronge : se venger des Sinclair, les démons qui ont ravagé son village et tué ses parents sous ses yeux, quand elle était enfant. Elle revêtira le masque de la promise de Calvin Sinclair, la timorée Meagan McDowall, prisonnière des geôles du clan McTrayall. C'est là sa seule chance de mettre fin au règne tyrannique du clan ennemi et de briser la fragile alliance avec le roi Robert Bruce… même s'il lui faut pour cela sacrifier Calvin qui semble si sincèrement épris d'elle. 

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une couverture tout simplement dans les tons du roman. Je dois avouer que l'illustration est vraiment bien choisie car elle donne envie de découvrir le roman. Elle joue donc à la perfection son rôle ! En ce qui concerne le résumé, je dois avouer l'avoir trouvé intrigant mais sachant qu'il s'agit du tome deux, je savais déjà que j'allais découvrir ce roman.

     

    Lorsque j'ai eu entre les mains le nouveau roman de Natacha J. Collins, je n'ai pas pu attendre un seul moment avant de me lancer dans cette lecture. J'avais vraiment hâte de retrouver la plume de l'auteure, mais également les personnages de cette série. Une chose est certaine, c'est qu'elle parvient à me captiver dès son prologue.

    Dans ce cas précis, le prologue m'a tellement alléché que je n'ai pas pu m'empêcher d'enchainer très rapidement les pages. En effet, je voulais absolument savoir ce qui allait arriver à la petite fille dont on fait la connaissance lors du prologue. Son sort m'a tellement fait mal au coeur que je voulais à tout prix découvrir ce qui allait lui arriver.

    Une chose que j'ai remarqué avec les romances de cette auteure, c'est le fait qu'elle n'est pas du genre à laisser ses protagonistes se reposer. En effet, il se passe à chaque fois un nouvel événement, même lorsqu'on croit que les choses vont enfin se poser, on s'aperçoit qu'on est loin du compte car les personnages doivent de nouveau faire face à d'autres événements.

     

    Nous faisons ici la connaissance d'Émilia McTrayall, une jeune femme bien décidée de se venger des responsables de la mort de ses parents. Elle est prête à tout pour y arriver, quitte même à prendre la place de Meagan McDowall, la jeune promise de Calvin Sinclair. Quand il voit celle qu'il prend pour sa future épouse, Calvin est subjugué par cette dernière et il sait qu'ensemble, ils iraient à merveille. Il ignore qu'il ne s'agit que d'une vengeance et qu'Émilia est prête à le sacrifier pour parvenir à ses fins.

     

    En tout cas, une chose est certaine, Émilia n'est pas le genre de jeune femme à se laisser faire. Si elle a quelque chose derrière la tête, elle se donne les moyens pour mettre ses plans en pratique. On ne peut que s'attacher à ce protagoniste mais également comprendre son désir de vengeance.

    En ce qui concerne Calvin, j'avais un peu mal au coeur à l'idée qu'elle le trompe de la sorte, surtout qu'il s'agit d'un personnage que j'ai tout simplement apprécié. Malgré tout, j'étais persuadée qu'il parviendrait sans souci à la faire changer d'avis.

     

    En résumé une nouvelle romance de Natacha J. Collins qu'il vous faut découvrir. Une très belle plume qui ne pourra que vous séduire sans la moindre difficulté !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique