• Chroniques

     

     

  • Chronique Harper in Summer d'Hannah Bennett

    Prix : 15,50 E

    Pages : 326

    Editeur : Rageot

    Chronique Harper in Summer d'Hannah Bennett

    Résumé :

     

    À cause d’une erreur de réservation, Harper,   bientôt 15 ans, passe l’été avec sa famille bobo, ses détestables cousines et son meilleur ami Josh dans une maison pourrie au bord d’un lac glacé du Montana. Face à eux, les somptueuses demeures des millionnaires dont les enfants, d’une beauté rare, sillonnent le lac en hors-bord. Invités à une fête, Harper et Josh font face à Quinn et à Tristan. Face à tant de nouveauté et de liberté, va-t-elle succomber au charme de cet été d’exception  ?

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier la maison d'édition Rageot ainsi que Benoît pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une couverture qui ne nous dévoile pas grand-chose et si j'avais dû me baser uniquement sur cette dernière pour lire le livre, je crois que je serai passée outre. Heureusement, j'avais également pris la peine de lire le résumé et j'ai eu envie d'en savoir plus sur ces deux meilleurs amis, j'avais hâte de voir comment leur relation allait évoluer.

     

    Beaucoup de personnes disent qu'une relation d'amitié entre fille et garçon est impossible puisque, automatiquement, leurs sentiments vont changer pour se transformer en de l'amour. C'est le thème qu'aborde ce livre, est-il possible de rester uniquement des meilleurs amis ou l'amour est-il obligé de s'en mêler ?

    Tout d'abord, c'est un livre vraiment bien écrit et je n'ai pas vu les pages passer tellement j'étais prise par l'histoire. L'atmosphère qui se dégage de ce roman est vraiment captivante et je peux vous dire que je me suis perdue dans les pages. Je pense d'ailleurs qu'il est impossible de ne pas se laisser imprégner par ce récit.

    Je suis passée par plusieurs sentiments au fil des pages. En effet, j'étais heureuse pour les personnages, je riais même parfois avec eux mais de temps en temps, je ressentais également de la tristesse même si ça m'arrivait très rarement. L'auteure est parvenue à me faire ressentir les émotions des personnages et je me suis facilement identifiée à Harper.

    Certains d'entre vous pourrez penser qu'il ne faut pas autant de pages pour décrire une histoire d'amour mais vous avez tort. En effet, l'auteure doit bien nous faire comprendre comment les personnages ont évolué et nous expliquer leurs choix. Je trouve que 326 pages était vraiment nécessaire à cette romance car chaque instant, chaque paragraphe est important.

     

    Cette année, Harper et son meilleur ami Josh doivent passer l'été avec leur famille et les cousines d'Harper dans une vieille maison au bord du lac dans le Montana. Autant vous dire qu'Harper et Josh ne sont pas ravis de ces "vacances" surtout lorsqu'ils se rendent compte que de l'autre côté du lac, des jeunes de leur âge sont également présent pour les vacances. Alors qu' Harper se rapproche petit à petit de Tristan, l'un des voisins, le comportement de Josh change du tout au tout.

     

    Une chose qu'il faut avouer, c'est qu'Harper ne voit pas ce qui se passe sous son nez et c'est vraiment dommage. En même temps, après avoir été amie depuis autant d'années avec Josh, il lui était impossible de se rendre compte de l’évolution des sentiments de ce derniers. Je me suis facilement identifiée à Harper et je pense que nombre d'entre vous feront de même. C'est une jeune fille vraiment attachante prête à tenir la tête à n'importe qui pour protéger ceux qu'elle aime.

    En ce qui concerne Josh, je l'ai mis à jour vraiment rapidement et c'est pourquoi je n'en reviens pas qu'il ait fallu attendre autant de temps à Harper pour s'en rendre compte. Enfin, j'ai également eu de la difficulté à comprendre certaines réactions de Josh mais au final, à tête reposée, je ne peux que comprendre ses craintes.

     

    En résumé un livre que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire, je suis complètement sous le charme de ce roman et je suis vraiment triste de devoir quitter l'univers d' Hannah Bennett.


    2 commentaires
  • Chronique Deep Secrets saison 2 de Delinda Dane

    Editeur : Kaya

    Chronique Deep Secrets saison 2 de Delinda Dane

    Résumé :

     

    Lui, c’est Madden. Madden Gage, la star du lycée, le bad boy impitoyable et adulé de tous, celui qui fait retourner les têtes sur son passage.

    Celui qui cache un terrifiant secret, et qui hurle sa souffrance toutes les nuits.

    Elle, c’est Rileigh. Rileigh Saint, le fantôme du lycée, la fille dont personne ne se souvient jamais, celle qui observe en retrait et qui n’aime rien mieux que la solitude.

    Celle dont la vie va basculer le jour où, sans le vouloir, elle va découvrir le secret de

    Madden.

    Entre harcèlement et manipulation, Madden et Rileigh vont entamer une relation trouble de celles qui vous obsèdent jour et nuit, mêlant haine et dépendance.

    De celles qui bouleversent tout, surtout quand l’amour y fait son apparition.

    De celles qui ne plaisent pas à tout le monde.

    De celles qui mettent votre vie en danger.

     

    Mon avis : 5/5 Coup de cœur

     

    Je tiens à remercier la maison d'édition Kaya pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une très jolie couverture qui a le mérite de retenir l'œil des lecteurs potentiels. Je dois avouer que j'ai été intriguée par cette dernière et c'est la raison pour laquelle je me suis jetée sans plus tarder sur le résumé qui m’avait l'air vraiment prometteur.

     

    J'avais eu l'occasion de lire le premier tome il y a quelques temps maintenant et j'avais beaucoup apprécié ma lecture, c'est pourquoi j'avais vraiment hâte de découvrir ce second et dernier volume. J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver la plume de Delinda Dane qui a de nouveau su me faire plonger au sein de son univers sans grande difficulté. Je me demandais vraiment comment elle allait parvenir à nous faire apprécier le personnage de Madden et je dois avouer qu'elle y est parfaitement parvenue.

    Il y a de nouveau une très grande présence au niveau de l'action au sein de ce deuxième tome et l'auteure ne nous laisse pas une seule seconde pour souffler, elle enchaîne les révélations les unes aux autres et j'ai eu plus d'une fois le souffle coupé. D'un côté, j'ai souffert en même temps que les personnages mais de l'autre, j'ai ressenti beaucoup d'amour.

    Tout comme pour la première partie, vous aurez la chance de découvrir l'histoire des deux points de vue et j'ai succombé une nouvelle fois à Madden et à Rileigh. Il nous est possible de remarquer petit à petit un rapprochement de la part des deux héros et j'ai adoré cette manière de faire. Je me suis tellement prise au jeu que j'ai terminé ce second tome beaucoup trop rapidement à mon goût et je suis vraiment triste de devoir les quitter.

     

    Madden est bien décidé à continuer à jouer avec Rileigh mais petit à petit, il va se rendre compte que son comportement au niveau de la jeune femme commence à changer. Peut-il vraiment accepter cela surtout en sachant que derrière ses airs de bad boy se cache quelqu'un de brisé ? Bien sûr que non. Il va donc continuer son processus de destruction pour rendre Rileigh folle. Il n'a qu'une seule envie, qu'elle craque enfin.

     

    En ce qui concerne le personnage de Rileigh, j'ai de nouveau pris beaucoup de plaisir à la suivre même s'il lui arrive beaucoup de choses. Malgré tout, au lieu de s'effondrer, elle reste courageuse et n'hésite pas à ignorer les autres et à poursuivre ses études. Je pense que beaucoup de personnes aimeraient être aussi forte que Rileigh et je trouve qu'elle est un modèle à suivre, surtout pour ceux victimes de persécutions. Il ne faut pas se laisser faire mais également ignorer les attaques car cela nous rend plus fort.

    En ce qui concerne Madden, Delinda commence petit à petit à nous dévoiler son bon côté. En effet, ce personnage n'est pas uniquement noir et vous comprendrez rapidement qu'il comporte plusieurs nuances de gris. C'est un jeune homme profondément marqué par ce qu'il a vécu et qui n'arrive pas à remonter la pente ce qui explique son horrible comportement et même si je ne peux pas approuver, je ne peux pas m'empêcher de ressentir de la peine et de la tristesse pour lui. Il mérite de connaître enfin le véritable amour et d'être heureux.

     

    En résumé un second tome tout simplement parfait, l'auteure nous dévoile beaucoup de choses et elle nous permet de mieux comprendre ses héros. Je ne peux que vous conseiller cette lecture qui est poignante et qui vous fera passer un bon moment de lecture mais qui vous passera également un message vraiment important à retenir.

     


    1 commentaire
  • Chronique Teen Wolf saison 5 réalisé par Jeff Davis

    Prix : 33,99 E

    Studio : Medium Rare Entertainment

    Chronique Teen Wolf saison 5 réalisé par Jeff Davis

    Résumé :

     

    À la veille de la rentrée en terminale, Scott et ses amis se retrouvent face à la possibilité d'un avenir séparés les uns des autres, et d une prochaine phase de leur vie qui pourrait les amener dans des directions différentes, malgré leurs meilleures intentions. Ébranlé par ses pertes, Scott lutte pour rassembler sa meute tandis que la création finale des Médecins de l'Horreur, une créature connue sous le nom de Là Bête, terrorise Beacon Hills.

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Sandrine pour l'envoi de cette cinquième saison en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Comme vous devez très certainement vous en douter, à peine avais-je reçu en service presse cette cinquième saison que je me suis jetée dessus comme une assoiffée devant à une bouteille d'eau. Je n'avais qu'une seule hâte retrouver la meute de Scott même si j'ai eu un petit pincement au cœur en me rappelant que Derek n'allait pas être présent.

     

    Alors que j'avais été déçue dans la quatrième saison en voyant qu'il n'y avait pas beaucoup d'épisodes, j'ai eu un grand sourire lorsque je me suis rendue compte que cette saison allait en comporter 20. Aimant beaucoup cette série, j'ai des difficultés à devoir m'arrêter lorsque je suis au bout d'une saison.

    Et que dire de cette dernière, mise à part que j'ai été déçue lors de mon visionnage, je ne m'attendais absolument pas à ce genre de chose et je dois avouer avoir été perdue à plusieurs reprises au sein de ces épisodes. Le seul point positif, c'est le fait que le personnage de Lydia prenne plus d'importance au sein de la meute, il était vraiment temps qu'elle se distingue du lot. Malheureusement pour moi, j'ai trouvé que le personnage de Derek manquait sérieusement à cette saison surtout qu'on avait l'habitude de le voir au fil des autres épisodes.

    Une chose que je n'ai pas beaucoup apprécié, c'est le fait qu'il y ait des retournements dans le passé, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre ni-même si j'étais dans le présent ou le passé. Je dois avouer que c'est vraiment perturbant car j'avais perdu mes repères et je ne savais pas vraiment ou donner de la tête.

     

    Rien ne va plus à Beacon Hill, alors que Styles espérait que tout aille bien pour leur dernière année, une nouvelle menace prend forme. Malheureusement, cette fois-ci, c'est une menace beaucoup plus terrible que les autres et elle risque d'éloigner nos héros les uns des autres. Cette menace, c'est les Médecins de l'Horreur qui sont prêts à tout, pour faire revenir à la vie La Bête quitte à sacrifier de nombreux adolescents pour y parvenir.

     

    J'ai décidé de vous parler de la meute de Scott uniquement même si une nouvelle meute fait son apparition dans ces épisodes. Malheureusement, j'ai peur de faire des spoilers en vous parlant de ces derniers et c'est pourquoi je préfère me taire.

     

    Je vais tout d'abord commencer par le couple Scott/Kira. Je ne suis toujours pas vraiment fan de cette dernière mais comme pour la saison précédente, j'ai appris à faire avec au fur et à mesure des épisodes. Bon, certains événements m'ont donné envie de la secouer mais bref, passons. Scott reste toujours fidèle à lui-même, c'est-à-dire qu'il est prêt à tout pour aider ses amis et il le fait avant de prendre soin de lui-même. C'est le principal trait de ce personnage et j'apprécie beaucoup que le réalisateur le garde. Il y a également Liam, le petit nouveau de la saison dernière malheureusement, je ne me suis toujours pas attaché à ce garçon, à part me taper sur les nerfs et me donner envie de le jeter dans le vide, il ne sert pas beaucoup. Par la suite, il y a Styles et Lydia qui se rapprochent petit à petit mais également Malia, la petite amie de notre Styles national. Cette saison voit le personnage de Lydia prendre un beaucoup plus d'importance mais je ne peux pas vous dire pourquoi sinon je risque de vous spoiler pas mal de choses.

     

    En résumé je ressors déçue par cette saison mais je ne compte pas m'arrêter sur un échec et c'est pourquoi j'ai encore plus hâte de découvrir la prochaine et dernière saison même si je sais que je vais me mordre les doigts de peur de voir mes personnages chouchous mourir.


    2 commentaires
  • Chronique Les Lutins urbains tome 4 : Le péril Groumf de Renaud Marhic

    Prix : 9 E

    Pages : 184

    Editeur : P'tit Louis

    Chronique Les Lutins urbains tome 4 : Le péril Groumf de Renaud Marhic

    Résumé :

     

    On les croyait disparus à jamais, chassés de nos contrées par la modernité.
    Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne,
    les lutins se sont faits urbains !
    Et ils n’ont rien perdu de leurs pouvoirs d’agaceries, tracasseries,
    et espiègleries.

    On a volé le jouet préféré du pacha-héritier ! C’est en visite dans la Grosse Cité que le jeune prince du Pépettochistan a été dévalisé. Du coup, son père menace de déclencher la 3e Guerre mondiale si le responsable n’est pas retrouvé.
    Voilà un travail pour Gustave Flicman. Car selon les autorités, aucun doute : encore un coup des Lutins Urbains ! De retour à l’Université d’Onirie, c’est pourtant un tout autre voleur que notre héros découvre.
    L’étrange coupable et son complice, Le Troll, ne tardent pas à quitter la ville. En voiture Simone ! Gustave décide de suivre le duo. Il ne sait pas que l’attend le plus fou, le plus périlleux des voyages qu’il n’ait jamais imaginé.

     

    Mon avis : 4,5/5

     

    Je tiens à remercier Renaud Marhic pour l'envoi de son livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une couverture toujours aussi sympathique et très bien réalisée, elle parvient à nous donner envie de découvrir ce quatrième tome sans plus tarder. Ayant déjà lu deux des trois premiers épisodes, je n'ai pas pris le temps de lire le résumé avant de débuter ma lecture

     

    J'avais pris beaucoup de plaisir en lisant le second tome (qui était finalement le premier que je lisais) et malgré le fait que j'avais un peu été déçu par le tome 3, j'avais vraiment envie de plonger dans le quatrième tome afin de savoir comment Gustave allait se débrouiller avec cette nouvelle enquête car il faut bien remarquer que l'auteur rend ses livres complètement addictifs.

    Il y a toujours les petits commentaires de la part de l'auteur lorsque qu'il est nécessaire de nous remettre en mémoire les événements des tomes précédents et j'apprécie toujours autant ce côté original. Je trouve même qu'il n'y en a pas assez car l'auteur me fait toujours rire lorsque je les lis. Lorsque je vois le petit Psiiiiit !, je ne peux pas m'empêcher de me jeter dessus.

    Il y a aussi quelques petites illustrations pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Elles sont vraiment très belles et j'adore la manière dont l'illustrateur les a réalisées. Nous avons l'impression d'avoir sous nos yeux les personnages du récit.

    La plume de l'auteur reste identique aux autres tomes et il y a toujours des scènes drôles pour permettent de divertir l'enfant en abordant des sujets plus ou moins réalistes.

     

    Au sujet de l'histoire, j'ai été un agréablement surprise par son contenu. En effet, j'ai trouvé qu'il y avait moins de longueurs par rapport au tome 3 et heureusement car je n'ai pas dû me forcer à poursuivre ma lecture tellement j'étais prise dans l'histoire. Je retrouvé le même plaisir que pour le second tome et c'est vraiment super.

     

    Gustave se retrouve dans ce tome à devoir retrouver le jouet préféré du pacha-héritier. Ce faisant, sa route croisera de nouveau celle du Professeur B et il apprendra de nouvelles choses, comme c'est généralement le cas avec chacun des épisodes. Une nouvelle mission qui ne s'annonce une nouvelle fois pas facile du tout.

     

    Le personnage de Gustave reste fidèle à celui que l'on connaît depuis les autres opus et je le trouve plutôt drôle. C'est un personnage attachant pour les enfants pour la simple et bonne raison que Gustave les fait rire quasiment à chaque page. On ne s'ennuie pas avec lui et c'est vraiment l’essentiel.

     

    En résumé j'ai été agréablement surprise par ce quatrième tome et j'ai vraiment hâte de découvrir le cinquième tome qui sera, j'en suis certaine, encore meilleure.


    1 commentaire
  • Chronique Noces secrètes de Margaret Moore

    Prix : 7,90 E

    Pages : 371

    Editeur : Harlequin

    Chronique Noces secrètes de Margaret Moore

    Résumé :

     

    Frères d'armes TOME 1

     

    S'enfuir avec le ténébreux Adair Mac Taran ? Marianne Beauxville ne peut s'y résoudre. Certes, cette solution lui permettrait d'échapper au mariage que son frère, seigneur normand, veut lui imposer. Mais Adair est-il vraiment un homme de confiance, comme il le prétend ? Après tout, malgré son charme indéniable, il est écossais et donc un ennemi potentiel. Plus grave encore, ce barbare n'a pas hésité à lui voler un baiser scandaleux, au mépris des convenances. Autant de raisons qui poussent Marianne, prudente, à refuser son aide. Un refus dont Adair n'a manifestement pas tenu compte puisqu'il surgit dans sa chambre, la veille des noces, pour l'enlever...

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier la maison d'édition Harlequin ainsi que Mélanie pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une couverture plutôt simple mais qui peut parfaitement correspondre au texte alors de mon côté, je trouve que tout va bien. En ce qui concerne le résumé, je dois avouer que ce dernier m'a intrigué, je me demandais pourquoi Adair voulait à tout prix venir en aide à la jeune femme et pourquoi, malgré son refus, allait-il prendre la peine de l'enlever.

     

    J'avais déjà lu des livres de Margaret Moore alors je savais à peu près à quoi m'attendre en débutant ce livre. La plume de l'auteure est agréable même si les événements s'enchaînent un peu trop rapidement à mon goût. Malgré tout, l'histoire en elle-même m'a fait passer un très bon moment de lecture et je ne regrette pas de l'avoir lue même si ce n'est pas un coup de cœur.

    J'ai trouvé une certaine dose d'humour dans ce roman et je dois avouer que c'est agréable de trouver ce genre de trait dans une romance historique surtout lorsque les événements peuvent paraître assez noirs et je pense qu'un mariage forcé peut facilement entrer dans cette catégorie. Cela m'a permis de passer un bon moment et de décompresser face aux différents événements présents dans ce livre.

    Ce roman va très vite à lire et vous pouvez facilement en faire le tour en l'espace de quelques petites heures surtout si vous vous prenez au jeu, ce qui n'est pas bien compliqué. Une fois que nous sommes entrés dans le texte, je peux vous assurer que tout s'enchaînent plutôt rapidement pour le meilleur et pour le pire.

     

    Son frère veut obliger Marianne à se marier avec un vieillard, malheureusement, cette dernière n'est pas d'accord mais elle n'a pas vraiment de choix. Cependant, lorsqu' Adair Mac Taran lui propose de l'aider à s'enfuir, Marianne refuse sa proposition. Incapable de respecter sa décision, Adair décide de l'enlever le jour de ces noces pour lui éviter ce contraignant mariage.

     

    J'avoue avoir eu quelques difficultés avec le personnage de Marianne, elle est contre le mariage mais refuse de s'enfuir avec Adair lorsqu'il lui propose et au final, c'est vers lui que son cœur se tournera. A part ça, j'ai eu l'impression qu'elle ne savait pas vraiment ce qu'elle voulait et c'est tout simplement dommage.

    En ce qui concerne Adair, je dois vous avouer avoir eu un petit faible pour cet homme. En effet, il fait son possible pour venir en aide à Marianne même s'il prend des décisions à la place de la jeune femme. Malgré tout, je me suis facilement attachée à cet écossais que j'ai pris plaisir à découvrir un peu plus au fil des pages.

     

    En résumé un livre qui se laisse lire même si malheureusement, ce n'est pas un coup de cœur de ma part. Malgré tout, n'hésitez pas à le découvrir vous même !


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique