• Chroniques

     

     

  •  

     

    Chronique Dark Romance de Pénélope Douglas

     

    Pages : 504

     

    Editeur : Harlequin

     

    Chronique Dark Romance de Pénélope Douglas

     

    Résumé :

     

    Leur amour peut les sauver... ou les détruire.
    Michael Crist. Un nom qui fait frissonner chaque fille de notre petite communauté privilégiée de la côte Est. Moi comme les autres. Sauf que moi, ce n est pas sa beauté à couper le souffle ou le fait qu il soit riche et adulé qui me fascine enfin, pas seulement. Non, moi, c est la noirceur que je devine sous sa carapace dorée. La violence dans son regard noisette. Son mépris pour les règles, les lois, la morale. Ce miroir permanent de tout ce qui est noir et sombre au fond de moi. En dix-neuf ans, Michael ne m a jamais jeté un regard. Mais, le jour où il s intéresse à moi, je ne sais pas si je dois être excitée... ou terrifiée.

     

     

     

     

     

    Mon avis :

     

     

     

    Yo, c’est Peter, en direct des livres en folies pour une chronique toute en émotion de Dark romance de l’auteur Penelope Douglas et je remercie sincèrement Harlequin et Mélanie pour l’envoi de ce roman en service Presse.

     

     

     

    Comme toujours, je vais commencer par vous parler de la couverture qui je trouve que de par sa couleur « noir », insiste sur le côté Dark du roman. A dire vrai, le résumé m’intriguait beaucoup et c’est pour cette raison que je me suis plongé dans ma lecture.

     

     

     

    Nous suivons ici l’histoire d’Erika, jeune fille bien sous tous rapports, étudiante modèle, douce, calme, mais au fond d’elle, elle est plus que ça, elle a soif d’aventures, de noirceur et c’est pour cette raison qu’elle est attirée par Mickael Crist. Car s’il est le parfait fils de bonne famille, son regard empreint de violence, le fait qu’il ne se soucie pas des lois, et qu’il fait tout au contraire pour les défier le rend attirant aux yeux de la jeune Erika, mais à trop côtoyer les diables et ses démons, Erika risque de se brûler et elle en fait l’amère expérience.

     

     

     

    Je dois avouer que l’auteur nous prend aux tripes. On a l’impression de se retrouver au centre d’un thriller qui met à mal notre petit organisme. On a le cœur qui se serre, on tremble, on se demande qui d’Erika ou de Mickael parviendra à avoir l’ascendant sur l’autre… Puis c’est le drame, l’engrenage, la violence appelle la violence et l’auteur nous entraîne avec elle, dans un monde sombre, dans un thriller psychologique intense, dangereux, emplie de trahison.

     

     

     

     

     

    En conclusion : Un roman addictif que j’ai pris plaisir à lire et j’avoue que j’ai hâte d’avoir la suite.

     

     

     

    Ma note : 4.5/5

     


    votre commentaire
  •  

     

    Chronique Nova de Rebecca Yarros

     

    Prix : 15,90 E

     

    Pages : 448

     

    Editeur : Harlequin

     

    Chronique Nova de Rebecca Yarros

     

    Résumé :

     

    Le seul cœur qu’il veut conquérir, c’est celui qu’il a déjà brisé.
     
    Landon Rhodes. Star incontestée des sports extrêmes, mondialement connu pour son talent fou et son audace. On dit qu’un jour une fille lui a brisé le cœur et que c’est ce qui l’a rendu imprudent, obstiné, parfois même irresponsable. Cette fille, c’est moi. On m’accuse d’avoir été une malédiction pour sa carrière, sauf que Landon et moi connaissons tous les deux la vérité  : c’est lui qui m’a brisée. Pourtant, si j’embarque aujourd’hui pour la même croisière que lui, ce n’est pas pour me faire justice. Ce tour du monde, c’est le rêve d’une vie et je ne laisserai pas Landon Rhodes me voler plus que ce qu’il m’a déjà pris…

     

     

     

     

     

    Mon avis :

     

     

     

     

     

    Yo les fifous, c’est Peter en direct des livres en folies pour une chronique tout pleine d’adrénaline pour Nova de Rebecca Yarros et je remercie Harlequin et surtout Mélanie pour l’envoi de ce roman en service Presse.

     

     

     

    Comme je vous le disais pour le tome 1 , J’adore ce genre de couverture. Tout comme la première, elle est à la fois tendre et sensuelle, un mélange détonnant et très intrigant si bien qu’on a qu’une envie, ouvrir la première page… Quant au résumé, cette fois, je n’ai même pas pris la peine de le lire.

     

     

     

    Et là, c’est le saut en élastique… Une nouvelle dose d’adrénaline qui parcourt votre organisme, qui vous prend aux tripes, qui accélère les battements de votre cœur… car Nova, ou plutôt Landon, le héros de cette histoire est adepte des sports extrêmes à l’instar de Wilder dans le tome 1 et l’auteur nous décrit si parfaitement l’ambiance, qu’on a encore une fois l’impression d’être à la place des personnages…

     

    Quant à la jeune femme qui fait battre le cœur du beau Nova, ce n’est autre que Rachel, que tout le monde rend responsable de l’irresponsabilité de Nova, de son imprudence, de son obstination ; Tout le monde est persuadé qu’elle lui porte malheur, mais que ce soit elle, ou Nova, eux savent ce qu’il en est vraiment…

     

    Mais cette fois Nova a muri et il est bien décidé à reconquérir la jeune femme, même s’il sait qu’il va ramer pour y arriver.

     

     

     

    Là encore, j’ai pris un plaisir fou à suivre les aventures des deux protagonistes et suivre non seulement les sports extrêmes de la bande d’amis, mais aussi de l’histoire d’amour entre Nova et Rachel. Je dois avouer que mon cœur a cessé de battre à plusieurs reprises et que je suis enchanté de cette série originale de par son thème.

     

     

     

     

     

    En conclusion : Un roman intense aussi bien sur le plan « extrême » que sur la romance de fond, un roman à vous procurer d’urgence, A lire absolument pour les amateurs de sensations fortes.

     

     

     

    Ma note 5/5

     


    votre commentaire
  •  

     

    Chronique Rendez-vous à Central Park de Sarah Morgan

     

    Prix : 7,50 E

     

    Pages : 486

     

    Editeur : Harlequin

     

    Chronique Rendez-vous à Central Park de Sarah Morgan

     

    Résumé :

     

     

     

    Coup de foudre à Manhattan TOME 2

    Si c’est l’amour inconditionnel que tu cherches, adopte un chien.
    Depuis le désastreux divorce de ses parents, Frankie a un avis arrêté sur l’amour  : ce n’est pas pour elle. La vie qu’elle s’est construite à New York, entre son passionnant métier de botaniste et son indéfectible groupe d’amis, lui convient parfaitement. Et si Matt, le frère aîné de sa meilleure amie, est le portrait-robot de l’homme idéal – célibataire, fiable et furieusement sexy –, elle se contente très bien de leur relation platonique. Mais, quand ce dernier décide de briser ce fragile équilibre en lui proposant un rendez-vous, Frankie sait qu’elle a un choix à faire  : affronter ses peurs ou laisser l’homme parfait sortir de sa vie.

     

     

     

    Mon avis :

     

     

     

    Cette fois-ci, c’est un roman de la collection Harlequin que je vais vous présenter et je dois dire que ce fut une suite très agréable et je remercie Mélanie pour l’envoi de ce roman en service presse pour les livres en folies ainsi que la maison d’éditions Harlequin.

     

     

     

    Je dois dire que je ne suis toujours pas fan de la couverture, même si elle reste dans la lignée de la saga quant au résumé, lui je ne l’ai pas lu car j’adorais les personnages dans le premier tome et je ne voulais pas me spoiler alors je me suis plongée dans ma lecture et je dois avouer que je ne l’ai pas regretté.

     

     

     

    Nous suivons ici, Frankie, qui ne croit plus du tout à l’amour, mais qui ne peut s’empêcher de mater en douce, le beau Matt, le frère de Paige, l’une de ses meilleures amies… Mais elle est catégorique… il est et ne restera que son meilleur ami…

     

    Mais lorsqu’il lui demande de l’aider à réaliser un pour lui un paysage avec les plantes dans lesquelles elle trouve du réconfort, le désir flambe entre eux et leur histoire ne fait que commencer…

     

     

     

    Un second tome avec des personnages captivants…. J’adore Matt, sa sensibilité, sa gentillesse, son charisme, sa séduction…. Frankie avec son caractère, sa douleur, son amour..

     

     

     

    En conclusion, un roman que j’ai pris plaisir à lire et que je recommande pour emmener en vacances, ou à lire dans son jardin, sous son parasol….

     

     

     

    Ma note 4/5

     


    votre commentaire
  •  

     

    Chronique Ensemble. Maintenant. Pour toujours d'Émilie Blaine

     

    Prix : 15,90

     

    Pages : 380

     

    Editeur : Harlequin

     

    Chronique Ensemble. Maintenant. Pour toujours d'Émilie Blaine

     

    Résumé :

     

     

     

    Elle est la femme de sa vie.
    Il doit juste la convaincre qu’il est l’homme qu’il lui faut.

    Théo sait tout de Summer : il a passé une partie de sa jeunesse à la protéger de son père violent, à la tirer des pires situations. Peu à peu, il est tombé amoureux d’elle, de l’éternelle optimiste et de la femme forte qu’elle est devenue. Summer a quant à elle toujours refusé une histoire avec lui : ses relations avec les hommes sont chaotiques et leur amitié est trop précieuse pour qu’elle coure le risque de l’abîmer. Respectueux de ce choix, Théo est resté à distance : il a veillé sur elle, en protecteur discret et bienveillant. Mais, grâce à son frère Jérémiah, il prend conscience qu’à trop attendre, il pourrait bien perdre la femme de sa vie... S’il veut un jour être heureux, il doit prendre les choses en main et convaincre Summer qu’il est l’homme qu’il lui faut.

     

     

     

    Mon avis :

     

     

     

    Je vais vous présenter aujourd’hui la chronique de maintenant et pour toujours de l’auteur Emilie Blaine qui j’ai rencontrée à de nombreuses reprises en dédicaces et je remercie sincèrement Harlequin et Mélanie pour l’envoi de ce roman en service Presse.

     

     

     

    Lorsqu’on regarde la couverture, on plus l’impression de voir une photo de vacances que la couverture d’une romance et j’avoue que ça me gêne un peu, par contre le résumé était si alléchant que je n’ai pas attendu pour ouvrir le livre..

     

     

     

    Emilie Blaine a une plume douce, addictive et les mots qu’elle utilise font mouche à chaque fois si bien qu’on a l’impression d’être à la place de l’héroïne et une fois encore, ce roman n’échappe pas à la règle. Tout y est pour passer un excellent moment, et surtout, les sentiments, les émotions…

     

     

     

    Summer a un passé difficile et si elle est parvenue à s’en sortir c’est surtout grâce à Théo qui l’a toujours aidée, soutenue… Mais si au fil du temps Théo s’est rendu compte que ses sentiments étaient plus qu’une simple amitié, Summer, a peur de s’engager et préfère une vie frivole à une vie rangée…. Mais Théo n’a pas dit son dernier mot et il est bien décidé à prouver à la jeune femme la force de ses sentiments.

     

     

     

    En conclusion : Un roman pleins de bon sentiments à lire sans modération.

     

     

     

    Ma note : 4.5/5

     


    votre commentaire
  •  

     

    Chronique Le couple idéal (enfin) d'Angela Morelli

     

    Prix : 6,90 E

     

    Pages : 304

     

    Editeur : Harlequin

     

    Chronique Le couple idéal (enfin) d'Angela Morelli

     

    Résumé :

     

     

     

    Un goujat égocentrique  ! Voilà comment Clara, libraire, qualifie désormais l’écrivain mondialement célèbre Craig Anderson, qui était son auteur de polars favori. Était, car leurs échanges sur les réseaux sociaux lui ont permis de découvrir une toute nouvelle facette de M. Anderson, laquelle n’est pas très reluisante. Après tout, s’il ne supporte pas les critiques de ses romans, il n’a qu’à pas les lire  ! Et, comme si cette désagréable déconvenue ne suffisait pas, ce mois d’août à Paris est aussi désert que caniculaire. Heureusement, un séduisant touriste écossais pousse presque tous les jours la porte de sa librairie La Caverne d’Ali-Baba et multiplie les prétextes pour la croiser par hasard…

     

     

     

    Mon avis :

     

     

     

     

     

    Je vais vous présenter aujourd’hui la chronique de Le couple idéal (enfin) de l’auteur Angela Morelli et je remercie sincèrement Harlequin et Mélanie pour l’envoi de ce roman en service Presse.

     

     

     

    Je ne suis pas vraiment fan de ce genre de couverture, par contre le résumé m’intéressait et je n’ai pas attendu pour ouvrir le livre…

     

     

     

    Angela Morelli sait comment atteindre ses lecteurs et elle utilise les émotions pour faire de nous de petites guimauves fondant devant tout cet étalage de bons sentiments. En effet, tout est réuni dans ce roman pour passer un excellent moment de lecture.

     

     

     

    Clara est furieuse ! Libraire de son état et aimant donner son avis sur ses lectures, la voilà pris pour cible par Craig Anderson, un auteur qu’elle appréciait à son début de carrière, mais qui semble depuis quelques années dans une phase descendante. Ce dernier n’accepte pas le fait d’être victime des critiques de Clara. C’est pour cette raison que sur un coup de tête, il décide de rendre visite à la jeune femme et lui dire clairement ce qu’il pense d’elle, mais le voilà pris dans un engrenage duquel il ne parvient pas à se déprêtrer d’autant plus que Clara n’est pas la fille acariâtre à laquelle il pensait.

     

     

     

    J’ai beaucoup apprécié ce roman et je dois dire que je n’ai pas regretter de l’avoir lu, l’histoire est douce, tendre et les sentiments entre les deux personnages principaux nous semblent si vrai que l’on ne peut que vouloir être à la place de Clara.

     

     

     

    En conclusion : Un roman pleins de bon sentiments, d’humour, de tendresse, à lire sans modération.

     

     

     

    Ma note : 4.5/5

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique