• Chroniques

     

     

  • Chronique L'amant écossais de Suzanne Barclay.

    Prix : 6,95 E

    Pages : 320

    Editeur : Harlequin

    Chronique L'amant écossais de Suzanne Barclay

    Résumé :

     

    Ecosse, 1390

    A quinze ans, Rowena MacBean vit une folle passion avec Lion Sutherland, dix-huit ans. Mais, du jour au lendemain, Lion ne lui donne plus signe de vie, et Rowena éperdue découvre qu'elle est enceinte. Pour donner un père à son bébé, elle consent à épouser un homme beaucoup plus âgé qu'elle, qui lui fait jurer de ne jamais révéler le secret de la naissance de l'enfant, sans quoi le petit Paddy sera damné... Six ans plus tard, Lion, devenu un puissant chef de clan, réapparaît. Au choc des retrouvailles s'ajoute, pour Rowena, la crainte que Lion découvre la vérité et lui arrache son fils...

     

     

    Mon avis :

     

     

    Hello, les fifous, c’est encore Peter avec une nouvelle chronique d’un historique de la collection Harlequin et je remercie Mélanie et la maison d’éditions Harlequin pour l’envoi de ce roman en service presse pour les livres en folies.

     

    Je dois admettre Mesdames et Mesdemoiselles que vous allez craquer sur le personnage qui se trouve sur la couverture, quant à moi, c’est le résumé qui m’a interpellé donc j’en ai profité pour me lancer dans ma lecture.

     

    Bon là encore, l’accent est mis sur la romance même si je n’ai pas ressenti le petit « truc » qui m’aurait fait apprécier plus ma lecture. Déjà, l’héroïne est jeune, peut-être même un peu trop pour moi (bon j’ai trouvé ça un peu glauque)… A dire vrai, le fait que les personnages soient jeunes, voire même un peu immatures, m’a bloqué dans ma lecture et même s’il y a un fond de romance, j’ai trouvé qu’il manquait un peu de sentiments.

     

    Rowena, a quinze ans lorsqu’elle succombe aux charmes de Lion Sutherland, 18 ans, mais celui-ci disparait sans plus donner aucune nouvelles, Six ans plus tard, le voici de retour et la jeune femme est bien décidé à lui cacher qu’elle a mis au monde leur enfant, surtout qu’elle a fait la promesse à son mari.

     

    En conclusion : un roman que je n’ai pas trop apprécié, mais qui reste dans la lignée des historiques.

     

    Ma note 2/5


    votre commentaire
  • Chronique Teen Wolf saison 1 réalisée par Jeff Davis

    Prix : 24.99 E

    Studio : Mediumrare entertainment



    Résumé :

    Scott est un lycéen de seconde au corps pas très athlétique et un peu gauche ... mais une seule morsure de loup change tout. Maintenant, il est la star de son équipe de lacrosse et il sort avec la nouvelle fille arrivée en ville. Mais les nouveaux pouvoirs de Scott l'entraînent également au milieu d'une guerre entre les loups garous et les chasseurs.



    Mon avis : 5/5 Coup de Coeur

    Je tiens à remercier Sandrine pour l'envoi de cette première saison en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    J'ai toujours été intéressé par les loups garous et j'avais déjà entendu parler de Teen Wolf. Malheureusement, je n'avais jamais eu l'occasion de le regarder et c'est pourquoi je n'ai pas hésité à sauter sur l'occasion dès que j'en ai eu la possibilité. D'ailleurs, lorsque j'ai vu le nom de certains acteurs comme Dylan O'Brien (qui joue le rôle de Stiles mon chouchou n°1), Tyler Hoechlin (il occupe le rôle de Derek, un loup garou qui va aider Scott à utiliser ses pouvoirs et accessoirement mon chouchou n°2 dans la série)

    La première saison ne comporte que 12 épisodes d'une durée de 40 minutes environ et je trouve cela vraiment dommage car on s'attache rapidement à Scott et à son meilleur ami et on aimerait bien les voir un peu plus longtemps. Chaque épisode est addictif et on ne peut pas s'empêcher d'en redemander encore et encore. Lorsque je suis arrivée à la fin de la première saison, j'avais l'impression qu'il me manquait quelque chose et c'est pourquoi je n'ai pas hésité à me jeter sur la saison 2 juste après.

    Bien entendu, il y a quand même un petit point négatif mais cela ne m'a pas vraiment gêné. En effet, certains effets spéciaux ne sont pas terribles et nous avons l'impression qu'ils ont été réalisé à la va vite. Cependant, on s'adapte vraiment rapidement et ce qui a pu paraître pour un défaut dans les premiers épisodes devient son point fort car cela le différencie des autres films de loups garous.

    Teen Wolf raconte la vie d'un jeune adolescent, Scott McCall qui, une nuit de pleine lune, est mordu par un loup garou transformant le garçon en l'un d'entre eux. Cela va profondément bouleverser sa vie car bien qu'ayant de nouvelles capacités, il n'en reste pas moins dangereux, ne parvenant pas à contrôler sa transformation. Heureusement, il pourra compter sur son meilleur ami Stiles Stilinski qui est prêt à tout pour aider son meilleur pote. Cependant, l'arrivée d'une nouvelle élève dans sa classe mais également d'un groupe de chasseurs de loups garous va l'entraîner dans une guerre qui va menacer sa vie à chaque instant.

     

    Au niveau des personnages, voici la liste de personnages principaux pour cette première saison et ils sont un petit paquet.

     

    Scott McCall le héros du récit. On s'attache rapidement à ce jeune homme et on espère qu'il va parvenir à se contrôler voir même retrouver sa vie d'avant. Il ne comprend pas ce qui lui arrive mais heureusement, il pourra compter sur son meilleur ami pour l'aider.

    Stiles Stilinski le meilleur ami de notre héros. C'est un jeune garçon qui utilise beaucoup l'humour pour notre plus grande joie. Je me suis rapidement attachée à Stiles pour la simple et bonne raison qu'il est prêt à tout pour aider son meilleur ami quitte à se mettre en danger.

    Dereck Hale un loup garou bêta au physique ravageur. Je suis rapidement tombée sous son charme malgré son caractère pas toujours charmant. Il va "aider" Scott à utiliser ses nouvelles capacités.

    Allison Argent est une nouvelle élève au lycée de Beacon Hill. Elle vient d'une famille de chasseurs même si elle l'ignore encore. Elle trouvera rapidement Scott intéressant pour notre plus grand plaisir.

    Vient ensuite le couple fard de cette première saison, Lydia Martin et Jackson Whittemore. J'ai eu quelques difficultés à accrocher à ces personnages. Ils s'y croient beaucoup trop à mon goût et n'hésitent pas à rembarrer Stiles et Scott et c'est quelque chose que je n'apprécie pas réellement !

    Il y a bien entendu d'autres personnages qui viennent au fil des épisodes et que l'on apprécie plus ou moins. Je pense notamment à Mélissa, la mère de Scott, au sheriff Stilinski, le père de Stiles. Mais également à Danny, le meilleur ami gay de Jackson et Chris Argent le père d'Allison.

     

    En résumé une première saison qui m'a fait rêver et qui m'a donné envie de poursuivre les aventures en compagnie de Scott, Dereck et les autres. Une série que je ne peux que vous inviter à regarder (si ce n'est pas encore fait) surtout si vous aimez les histoires fantastiques !


    1 commentaire
  • Chronique Les noces d'Acier de Elisabeth Hobbes

    Prix : 6,95E

    Pages: 320

    Editeur : Harlequin

    Chronique Les noces d'acier d'Elisabeth Hobbes

    Résumé :

     

    Yorkshire, XIVe siècle 

    « J’ai une offre à vous faire, maître Danby… »

    Lorsque maître Vernon lui propose sa nièce en mariage, Hal comprend qu’il n’a pas le choix : il ne sera admis dans la très sélective guilde des forgerons que s’il le décharge d’une bouche à nourrir. Sa carrière vaut-elle de s’unir à une femme qui en aime un autre ? Car la belle Joanna est éprise du demi-frère de Hal, qui vient de la rejeter cruellement. Et c’est justement Hal qui a poussé ce bellâtre à avouer qu’il ne l’épouserait jamais, exposant ainsi Joanna au chagrin et au ridicule. La courageuse jeune femme mérite mieux que cela : un époux qui prenne soin d’elle, et une position pour s’affranchir de son oncle. Alors, puisque leurs intérêts convergent… 

     

     

    Mon avis :

     

     

    Je viens vers vous avec une chronique d’un roman historique de la collection harlequin et je remercie la maison d’éditions ainsi que Mélanie pour l’envoi de ce roman en service presse pour les livres en folies.

     

    Comme vous le savez, il n’y a rien de bien transcendant dans les couvertures de cette collection mais là j’avoue avoir bavé sur le personnage masculin, quant au résumé, il m’a vraiment interpellé alors je me suis plongée dans ma lecture.

     

    Et je dois dire que je ne l’ai pas regretté. Nous suivons l’histoire de Joanna, amoureuse d’un beau chevalier et qui n’aspire qu’à une chose, qu’il demande sa main à son oncle qui en a la charge depuis la mort de ses parents… Oui, mais voilà, le beau chevalier n’est pas si altruiste que ça et la repousse tout simplement sur les conseils d’Hal, qui ne supporte pas de le voir « s’amuser » avec une jolie demoiselle.

    Mais lorsque l’oncle de cette dernière met à ce dernier un marché en mai, celui-ci n’hésite pas une seconde… la main de Joana contre l’assurance de pouvoir à nouveau postuler pour appartenir à la guilde des forgerons dont l’oncle de Joana est membre…

     

    Il va sans dire que la relation entre les deux jeunes gens va être assez houleuse, le premier reprochant à la seconde d’être toujours amoureuse de son demi-frère, la seconde n’acceptant pas d’avoir été …vendue en échange d’une place dans la guilde des forgerons..

     

    L’histoire va donc se développer autour des deux protagonistes qui rencontreront bien des obstacles sur la route de l’amour.

     

    En conclusion, une romance historique très touchante et très bien menée, par une écriture fluide et addictive.

     

    Ma note : 4/5


    1 commentaire
  • Chronique The team tome 3 : Prolongation de Linda Aicher

    Prix : 14,90 E

    Pages : 414

    Editeur : Harlequin

    Chronique The team tome 3 : Prolongation de Linda Aicher

    Résumé :

     

    Un type sympa – mais un peu insaisissable. Un défenseur talentueux – mais pas franchement fin. Un séducteur invétéré – mais incapable de garder ses conquêtes. Henrik Grenick, hockeyeur star de l’équipe des Minnesota Glaciers sait très bien l’image qu’il renvoie.  Et ça ne l’a jamais dérangé. Il n’a rien d’autre à offrir. En lui, tout est mort. Depuis longtemps. Jusqu’à Jacqui. Quand son regard se pose sur la silhouette gracile de la jeune femme, c’est comme si son  passé et son présent se télescopaient. Il veut la connaître, il veut la faire sienne et qu’elle comble le vide de sa vie. Mais, malgré le désir indéniable qu’il lui inspire, Jacqui semble avoir ses propres raisons pour garder ses distances.

     

    Mon avis :

     

     

    Et me voici, Peter, en forme pour une nouvelle chronique pour les livres en folies et je remercie Mélanie et les éditions Harlequin pour l’envoi de ce tome en service presse. Aujourd’hui, je veux vous faire baver sur le tome 3 de la série The Team.

     

    Nous avons une couverture assez sobre, mais qui une fois de plus titille l’imagination des jeunes femmes (là vous ne me voyez pas mais je lève les yeux au ciel). Quant à moi, comme pour les précédents tomes, j’adore le graphisme du titre… le résumé m’a interpellé et j’avais hâte de débuter ma lecture

     

    Je peux vous dire que j’ai autant adoré ce troisième tome que les deux premiers. Cette fois, nous abordons le thème de la maladie et comment vivre (ou survivre) sachant que vous êtes en rémission et d’autant plus lorsque l’amour frappe à votre porte. C’est ce qui arrive à Jacqui lorsqu’elle fait la connaissance d’Henrik Grenick. Ce dernier est beau, sportif, riche, célèbre et collectionne les filles qui le laisse tomber à la première incartade, ou lorsqu’elles estiment ne plus avoir besoin de lui, aussi est-il étonné lorsque les sentiments qu’il ressent pour Jacqui le bouleverse profondément, mais cette dernière n’aura de cesse de le tenir à l’écart, parce qu’elle ne veut pas le faire souffrir, ne pas lui faire subir ce que sa famille subit à chaque rechute, ne pas lui avouer à quel point elle a peur de mourir…

     

    Alors mes fifous, si vous ne connaissez pas cette auteure, je vous invite à la découvrir, sa plume est simple, ses mots sont justes et on devient vite accro à sa série. Vous vous attacherez à Jacqui et à sa Henrik, vous tremblerez avec eux, vous frissonnerez devant les épreuves qui attendent le jeune couple, mais vous ne pourrez que vous attacher à eux

     

    En conclusion, un troisième tome qui ravira aussi bien les lecteurs de young adult que les autres, une romance parfaitement bien maîtrisée qui nous emporte dans un monde où les sportifs ont le beau rôle.

    Ma note 5/5

     

     


    2 commentaires
  • Chronique Un père en mission de Lisa Childs et Sombre menace de Barb Han

    Prix : 7,50 E

    Pages : 432

    Editeur : Harlequin

    Chronique Un père en mission de Lisa Childs et Sombre menace de Barb Han

    Résumé :

     

    Un père en mission, Lisa Childs

     

    Célibataires et gardes du corps TOME 3

     

    Armés pour le danger, domptés par l’amour…

     

    En voyant Nick Rus entrer dans sa chambre d’hôpital, Annalise sent les battements de son cœur s’accélérer. Décidément, elle ne sera jamais capable d’échapper à l’attraction irraisonnée que cet homme exerce sur elle… Pourtant, elle a toutes les raisons de ne pas vouloir parler à Nick : d’abord, parce que cela fait six mois qu’il l’a quittée sans explication après une intense nuit d’amour. Ensuite, parce qu’à cause de leur brève liaison — et parce qu’il est agent du FBI — elle est harcelée sans cesse et vient de se faire agresser. Enfin et surtout, parce qu’elle porte son enfant, ce bébé dont elle hésite à lui dire qu’il est le père…

     

    Sombre menace, Barb Han

     

    Emue aux larmes, Rebecca scrute la photo sur Internet. Cette fois c’est sûr, après quinze ans de recherches, elle a retrouvé la trace de Shane, son petit frère disparu une nuit d’été et que tout le monde sauf elle croyait mort… Obéissant à sa première impulsion, Rebecca veut prendre contact avec le jeune homme de la photo. Mais, le soir même, elle est victime d’une violente agression. Comprenant que sa découverte la met en danger, elle décide de demander de l’aide à Brody, son ex-petit ami. Brody, le rancher solitaire en qui elle a toute confiance, mais dont elle ignore comment il réagira en la voyant, car elle lui a brisé le cœur dix ans plus tôt…

     

     

     

    Mon avis :

     

     

    Salut les fifous, c’est Peter, en direct des livres en folies avec aujourd’hui les chroniques des deux romans qui constitue le black rose 425. Merci aux éditions Harlequin pour l’envoi de ce roman en service presse pour les livres en folies, ainsi qu’à Mélanie.

     

    Tout d’abord, la couverture de ce tome attire l’attention sur le visage d’un enfant, appuyé contre une épaule indéniablement masculine, quant aux résumés, ils m’intéressaient mais j’avoue que j’attendais avec impatience le troisième tome de la série CELIBATAIRES ET GARDES DU CORPS, série que j’avais découvert le mois dernier

     

    Chronique de : UN PERE EN MISSION  tome 3/4 de la série Célibataires et gardes du corps

    De Lisa Childs

     

    Ce roman est le troisième roman tiré de la série et j’avoue que ma lecture fut aussi bonne que les précédentes, toujours une romance au top, avec de l’action sur fond de romance… ou inversement….

     

    Dans ce tome, nous suivons l’histoire de Nick et d’Annalise. Alors que Nick a quitté la jeune femme après une nuit d’amour débridée, six mois plus tôt, ce dernier la retrouve après une agression dont la jeune femme a été victime… Et tout porte à croire que la jeune femme en a été victime à cause de ses liens avec Nick qui lui, dé couvre stupéfait, qu’ Annalise attend un enfant… son enfant….

     

    Ce second tome est aussi bon que les deux premiers et on retrouve avec plaisir la plume de l’auteur. On suit les nombreux rebondissements et on apprécie tout particulièrement le fait que Nick et sa demi-sœur se rapproche.

    En conclusion un troisième tome à la hauteur des deux premiers et j’attends le dernier avec impatience… A lire absolument si vous aimez les bad boys et les enquêtes policières.

    Ma note 5/5

     

    Chronique de : SOMBRE MENACE

    De Barb Han.

     

    Alors mes fifous… toujours avec moi ??? Alors au tour de ce second roman d’être passé au crible

     

    Dans ce tome, nous suivons l’histoire de Rebecca, qui s’en veut beaucoup à cause de la disparition de son petit frère, quinze ans plus tôt, mais après de longues recherches, elle est presque certaines d’avoir retrouvé sa trace… Mais comprenant que sa découverte la met en danger, elle fait appel à son ex –petit ami, brody, à qui elle a brisé le cœur quelques années plus tôt.

     

    L’histoire se laisse lire facilement, sans prise de tête, on se prend au jeu en cherchant qui le coupable des enlèvements.

     

    En conclusion : un roman passionnant, pas uniquement centré sur l’aspect romanesque, mais qui laisse une bonne part à l’action

    Ma note 5/5

     

     

    Donc au sujet de ce black rose 425, deux histoires palpitantes à lire et à relire

     

    Ma note 5/5

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique