• Chroniques

     

     

  • Chronique Un jour de neige de Suzan Wiggs
    Prix : 8,90 E
    Pages : 416
    Editeur : Harlequin

    Chronique Un jour de neige de Suzan Wiggs


    Résumé :

    Maureen est aux anges  : cette année, elle va organiser le spectacle de Noël d’Avalon, sa ville natale, où tout le monde la connaît et l’apprécie. Tandis que les premières neiges de décembre tombent sur le lac des Saules, elle met un point d’honneur à offrir aux habitants d’Avalon la plus extraordinaire des fêtes. Aussi est-elle furieuse d'apprendre qu'elle va devoir travailler avec Eddie Haven, un homme aussi séduisant que provocateur, qui se moque de son projet.  Mais, plus que tout, Maureen est furieuse contre elle-même. Car, dès le premier regard que lui jette Eddie, son cœur s'emballe. Encore sous le choc d'une récente et douloureuse rupture, elle n'aspire pourtant qu'à se tenir loin de toute présence masculine.  Alors comment refréner ce dangereux espoir qu'elle sent s'éveiller en elle ?


    Mon avis :


    Je vais vous proposer aujourd’hui une romance de Noel, éditée chez Harlequin et je remercie sincèrement Mélanie ainsi que la maison d’éditions pour l’envoi de ce roman pour les Livres en Folies.


    Attention toutefois, ce roman est une réédition…


    Tout d’abord la couverture…. Absolument magnifique, parfaitement dans le thème de Noël et on ne peut s’empêcher de la contempler avec plaisir…  BONUS que j’ai particulièrement apprécié : les cartes de cœurs prédécoupées…   Le résumé était très tentant également alors…


    Avec toutes les belles romances offertes par Harlequin ce mois-ci, je ne vais pas beaucoup émerger de mes séances cocooning et c’est toujours entourée de ma couette au coin du feu que je démarre ma lecture tout en écoutant Perfect d’Ed Sheeran, parfaitement dans le thème.


    Nous suivons ici, l’histoire de Maureen qui adore la période de Noël, mais son cœur est un peu en  berne car la bibliothèque où elle travaille va devoir fermer ses portes, mais elle est bien décidée  à ce que son village passe un excellent moment surtout que c’est elle qui a l’immense privilège de mettre en scène le spectacle de Noel… Elle et Eddie Haven, alors que tout les sépare…                                                                                                                                  

    Je dois dire que la plume de l’auteur est tout simplement magnifique, magique même ajouterai-je et on se laisse facilement entraîner par cette douce romance. J’ai adoré, mais adoré le personnage de Jabez et je dois avouer qu’il m’a arraché des frissons…. Et même arraché quelques larmes.


    Un seul petit bémol, nous ne savons pas ce qui arrive à Daisy lorsqu’elle est sur le quai de la gare avec celui qu’elle aime et le père de son fils… qui a décidé de la demander en mariage… ça reste la grande inconnue...


    En conclusion : une romance de Noël à dévorer sans modération en cette période de fêtes qui s’annonce ou un beau cadeau à mettre sous le sapin en compagnie des autres romances de Noel des éditions Harlequin.


    Ma note : 5/5


    1 commentaire
  • Chronique Un noël dans les Catskills de Nora Roberts
    Prix : 8,90 E
    Pages : 480
    Editeur : Harlequin

    Chronique Un noël dans les Catskills de Nora Roberts


    Résumé :

    À la mort de son oncle, Pandora apprend, stupéfaite, qu'elle hérite de la fortune du vieil homme, ainsi que de sa maison des Catskills. À une condition : qu'elle y habite durant six mois avec Michael Donahue, un homme qui l'a toujours horripilée par son arrogance, mais pour lequel son oncle avait une grande estime. D'abord réticente, Pandora finit par accepter, au nom de l'affection qu'elle vouait à son oncle, et par attachement à la demeure, qui abrite ses plus beaux souvenirs d'enfance. Et, alors que la neige isole peu à peu la demeure des Catskills du reste du monde, et que Noël approche, Pandora se promet de tout faire pour que cette cohabitation forcée se passe au mieux. Même si Michael, toujours aussi insupportable - et toujours aussi séduisant - la trouble beaucoup trop à son goût...


    Mon avis :


    Je vais vous proposer aujourd’hui une romance de Noel, éditée chez Harlequin et je remercie sincèrement Mélanie ainsi que la maison d’éditions pour l’envoi de ce roman pour les Livres en Folies.


    Tout d’abord la couverture…. Absolument magnifique, parfaitement dans le thème de Noël et de savoir que c’était un roman de Nora Roberts, l’un de mes auteurs préférés, je n’ai pas hésité…  de plus le résumé était tentant et me disait quelque chose donc je me suis lancée dans ma lecture…


    Mon canapé, un chocolat chaud, un plaid moelleux, une douce chaleur et me voilà plongée dans cette romance de Noël et que dire si ce n’est que dès le début, on est plongée dans cette ambiance festives, mais là, le choc, c’est un roman que j’avais déjà lu mais pas de problème, c’est avec plaisir que je me suis replongée dans cette romance de Nora Roberts.


    Nous suivons ici, l’histoire de Pandora et de Michael, qui viennent tous deux d’hériter d’un manoir dans les Catskills, cadeau «  un peu empoisonné », d’un vieil oncle excentrique mais que tous deux adoraient… Oui mais voilà, tout n’est pas facile, surtout que les deux jeunes gens… ne se supportent pas... et que le reste de la famille, ne voit pas d’un bon œil le fait qu’ils ont été lésés par le testament… Et ceux-ci sont bien décidés à réagir, d’autant plus que si Pandora et Michael ne parviennent pas à cohabiter pendant une durée de six mois, le testament serait annulé.


    Je dois dire que l’auteur nous entraîne facilement dans son monde, que les émotions sont au rendez-vous et  que l’enquête policière amène un petit plus au récit. Pandora est une jeune femme comme je les aime. Douce, sensible, mais avec un fort caractère et elle est bien décidée à ne pas se laisser faire… Michael, est l’opposé de Pandora… un peu cynique, il est bien décidé à faire tourner la jeune femme en bourrique 


    En conclusion : une romance de Noël à dévorer sans modération en cette période de fêtes


    Ma note : 5/5


    1 commentaire
  • Chronique Le prétendant des Highlands de Julia London
    Prix : 7,90 E
    Pages : 361
    Editeur : Harlequin

    Chronique Le prétendant des Highlands de Julia London


    Résumé :

    À la mort de son époux, Daisy préfère fuir l’Angleterre et son cortège de prétendants uniquement intéressés par sa fortune. Si elle ne veut pas que son jeune fils perde son héritage, elle devra se remarier dans l’année. Mais, à présent qu’elle peut choisir, elle compte bien trouver un fiancé à son goût. Un fiancé comme Robert, son ancien amour, qui a promis de la rejoindre dès qu’il a appris sa situation. Mais un homme instille le doute en elle : l’intransigeant seigneur MacKenzie. Un Écossais solitaire qui conteste sans détour la sincérité de ses prétendants. Et plus Daisy proteste, plus il semble déterminé à lui ouvrir les yeux…


    Mon avis :


    Les Livres en folies viennent vers vous  aujourd’hui avec la chronique d’un roman de la collection « Victoria » des éditions Harlequin et moi, Peter, remercie sincèrement la maison d’éditions ainsi que Mélanie pour l’envoi de ce roman en service Presse


    « Le prétendant des Highlands » est tiré de la série « Les mariés écossais »


    Alors, les Fifous, vous êtes prêts ??  Alors, allons-y !


    Sachez que la couverture est exactement comme je les aime, pas de personnages insipides, mais un médaillon, une épée, une rose, le tout sur un fond de velours bordeaux mettant le tout en valeur, bien sûr, il s’agit d’un Julia London, donc je n’avais pas besoin de lire le résumé pour savoir qu’il allait me plaire


    Et je dois dire que le contenu est à la hauteur du contenant. J’ai de nouveau passé un très bon moment en compagnie de ce roman de la collection Victoria. Tous les ingrédients sont présents afin de faire passer un bon moment de lecture et les personnages sont attachants, même si parfois, je dois avouer que j’avais envie de gifler la jolie Daisy, qui fait (excusez-moi du terme) un peu allumeuse sur les bords. En fait mes personnages préférés sont McKenzie et le garçon de Daisy.


    Nous suivons ici l’histoire de Daisy, qui fuit en écosse à cause d’un codicille rattaché au testament de son mari. En effet, suite à la mort de ce dernier, elle n’a que trois ans pour se marier à nouveau au risque de perdre l’héritage de son fils. Mais cette dernière est bien décidée à ne pas épouser n’importe qui, mais Robert, son premier amour qu’elle n’a jamais oublié.  (Ce n’est pas pour ça qu’elle ne va pas s’offrir au bel highlander, avant de se refuser à lui …enfin bref…) Et veut ainsi gagner du temps… Mais son obligation de se marier et la richesse de la dame ont traversé les frontières, si  bien que la jolie Daisy se retrouve vite… « Harcelée » d’attentions de toutes parts. Enfin sauf de McKenzie, bien décidé à ouvrir les  yeux de la jeune femme sur ses prétendants, mais aussi sur le sens véritable du mot amour


    La plume de l’auteur est piquante, agréable et nous fait passer un bon moment.


    En conclusion : un tome que je vous conseille mesdames surtout pour le bel highlander


    Ma note : 4/5

     


    votre commentaire
  • Chronique Dangereux huis clos de Sharpe et Mariage sous tension de Cornelison
    Prix : 7,50 E
    Pages : 432
    Editeur : Harlequin

    Chronique Dangereux huis clos de Sharpe et Mariage sous tension de Cornelison


    Résumé :

    Dangereux huis-clos, Alice Sharpe 
    Alors qu’on annonce une terrible tempête sur la région reculée d’Alaska où il vit, Nick n’a qu’une obsession : renvoyer Katie Fields d’où elle vient avant que la neige et le blizzard ne l’en empêchent. Certes, il a été troublé quand elle l’a supplié de l’aider à retrouver sa mère, dont elle est sans nouvelles. Mais il pressent aussi que la présence de Katie et la quête dans laquelle elle s’est lancée ne peuvent qu’être source d’ennuis pour lui. Car en plus d’être émouvante, et aux abois, Katie est belle à couper le souffle ― un immense danger pour Nick qui s’est juré de ne plus jamais tomber amoureux, depuis la disparition tragique de sa femme. Mais trop tard : voilà que, tandis que la tempête se lève et les cloître ensemble dans le chalet, des hommes armés les encerclent soudain…

    Mariage sous tension, Beth Cornelison
    En découvrant qu’elle est enceinte, Zoey sent son monde s’écrouler. Elle désirait un enfant depuis des années, seulement il arrive au pire moment, alors que son fiancé vient de la quitter. Bouleversée, mais décidée à garder ce bébé qu’elle aime déjà de tout son cœur, elle accepte la proposition de Gage, son meilleur ami : l’épouser, pour lui éviter les questions embarrassantes de son entourage. Il ne s’agit pas là d’amour, Zoey en est consciente. Pourtant, quand, quelques semaines plus tard, son ex-fiancé se met à la harceler, allant jusqu’à menacer la vie de son enfant, Zoey trouve un réconfort inattendu auprès de Gage. Gage, qui lui jure de les protéger, elle et son bébé…


    Mon avis :


     Salut les fifous, c’est Peter, en direct des livres en folies avec aujourd’hui les chroniques des deux romans qui constitue le  black rose 453 Merci aux éditions Harlequin pour l’envoi de ce roman en service presse pour les livres en folies, ainsi qu’à Mélanie.


     Tout d’abord, la couverture de ce tome attire l’attention sur un paysage enneigé, un chemin bordé de sapins menant à un chalet,  quant aux résumés, ils m’intéressaient beaucoup donc voici mes avis


    Chronique de : DANGEUREUX HUIS CLOS 
                                         De  Alice Sharpe.


    Je dois avouer que c’est avec plaisir que j’ai débuté ma lecture d’autant plus que l’auteur est une « habituée » des romans de la collection black rose et qu’en sa compagnie, je ne suis jamais déçu. Ce qui a encore été le cas cette fois d’autant que j’avais déjà lu LE PARFUM DU MENSONGE qui le premier tome de cette duologie.


    Nous suivons ici l’histoire de Katie, qui après avoir retrouvé sa sœur  jumelle, décide de l’aider en tentant de retrouver leur mère disparue depuis quelques jours, mère qu’elle ne connaît pas puisqu’elle a été élevée par un père assez atypique (voir tome précédent). C’est ainsi qu’elle fait la connaissance avec Nick, dont le père a épousé la mère de Katie. Mais ce dernier n’a plus aucun contact avec ce dernier, pire, il n’en désire aucun, mais lorsque ce dernier débarque au chalet mettant en péril la vie de Nick, de Katie et de la fille de Nick, ce dernier sait qu’il n’a plus  le choix et qu’il devra aider la jeune femme à découvrir le fin mot de l’histoire


    De rebondissements en frissons, de tentatives de meurtres en quelques épisodes de douceur, ce thriller policier va vous entraîner dans une enquête alliant le passé et le présent et dont vous n’en ressortirez pas indemne


    En conclusion un tome  à lire absolument pour les amateurs de sensations fortes


    Ma note 5/5  


    Chronique de :  MARIAGE SOUS TENSION
       De Beth Cornelison
     


    Alors mes fifous… toujours avec moi ??? Alors au tour de ce second roman d’être passé au crible et je dois vous dire, que j’ai même débuté ma lecture par ce tome…


    Zoey se retrouve seule, abandonnée et ruinée par son petit ami du moment, pire, elle est enceinte et son compagnon rejette sa grossesse. Une seule personne peut lui venir en aide, Gage, son meilleur ami, Gage qui lui propose le mariage afin de lui éviter la honte, Gage qui l’aime depuis l’adolescence. Mais Zoey est bien décidée à faire de cette union, qu’un mariage de raison, mais lorsque le père  de son enfant revient en ville bien décidé à faire usage de chantage en échange d’argent, Zoey s’enlise dans une situation inextricables
     Bon je dois avouer que Zoey est une tête à claque et qu’à la  place de  Gage, je l’aurai envoyée au diable depuis belle lurette, mais un roman qui se laisse lire facilement, même si l’accent, dans ce tome est plus mis sur les difficultés de Zoey à aimer que sur l’aspect policier/ thriller.


    Ma note : 3.5/5


    Donc au sujet de ce black rose 453, une première histoire qui m’a emballée et la seconde que j’ai appréciée, et je vous recommande ce tome.
     

    Ma note globale 4  /5


    votre commentaire
  • Chronique Un garde du corps inattendu de Daniels et La femme sans souvenirs de Miller
    Prix : 7,50 E
    Pages : 648
    Editeur : Harlequin

    Chronique Un garde du corps inattendu de Daniels et La femme sans souvenirs de Miller


    Résumé :


    Un garde du corps inattendu, B. J. Daniels
    Posée sur le lit, la poupée la fixe de ses yeux sans vie… Le cœur battant, DJ la regarde avec inquiétude. Que fait ici ce jouet, souvenir de cette enfance solitaire dont elle ne sait presque rien ? Seul son père — un escroc qui s’est occupé d’elle après la mort de sa mère —, peut la renseigner. Mais à ses questions ce dernier donne des réponses évasives et, au lieu de la rassurer, promet d’engager quelqu’un pour la protéger. Quelques jours plus tard, en effet, un homme sonne à la porte de DJ. Regard bleu d’acier, physique athlétique, il se nomme Beau Tanner et prétend être son garde du corps…

    La femme sans souvenirs, Julie Miller
    La femme avance en titubant et s’écroule soudain sur le trottoir… Se précipitant pour l’aider à se relever, Keir Watson constate qu’elle n’est pas ivre mais gravement blessée à la tête. Il écarte alors les cheveux blonds qui masquent son visage et retient un cri de surprise en reconnaissant Kenna Parker, l’avocate qui, le matin même, a réduit à néant tout son travail de policier. Mais la femme vulnérable et effrayée qui se tient devant lui n’a plus rien de commun avec celle qu’il a affrontée un peu plus tôt dans la journée. Et aux propos incohérents qu’elle tient, Keir comprend bientôt qu’elle a oublié jusqu’à son propre nom…


    Mon avis :


     Salut les fifous, c’est Peter, en direct des livres en folies avec aujourd’hui les chroniques de trois romans qui constituent le  black rose 453 Merci aux éditions Harlequin pour l’envoi de ce roman en service presse pour les livres en folies, ainsi qu’à Mélanie.


     Tout d’abord, la couverture de ce tome attire l’attention un homme que l’on voit à l’arrière-plan d’une forêt,  quant aux résumés, ils m’intéressaient beaucoup donc voici mes avis. J’attire également votre attention sur le fait qu’un troisième roman vous est offert mais qu’il s’agit d’une réédition.


    Chronique de : UN GARDE DU CORPS INATTENDU
                                         De  BJ Daniels.


    Je dois avouer que c’est avec plaisir que j’ai débuté ma lecture car le résumé était très intriguant d’autant plus que le prénom de DJ m’avait tout  de suite interpellé.


    Nous suivons ici l’histoire de DJ, qui vient de découvrir qu’un individu a pénétré dans son domicile et y a déposé un cadeau, une poupée identique à celle qu’elle possédait enfant, ainsi qu’une photographie d’une fillette avec ce jouet… mais ce n’est pas elle, ça, elle en est sûre. Après une discussion stérile avec son père, elle reçoit le coup de fil d’une cousine, qu’elle ne connaissait pas et qui l’invite à passer Noël, mais la vie de la jeune femme est en danger heureusment, elle pourra compter sur un charmant  garde du corps, bien décidé à protéger la jeune femme de très près…


    De rebondissements en rebondissement, ce thriller policier va vous entraîner dans une enquête intense et vous ne vous ennuierez pas une seconde, car jusqu’à la dernière seconde vous  vous demanderez si DJ est enfin en sécurité.


    En conclusion un tome  à lire absolument pour les amateurs du genre.


    Ma note 5/5  


    Chronique de : LA FEMME SANS SOUVENIRS
       De Julie Miller.


    Alors mes fifous… toujours avec moi ??? Alors au tour de ce second roman d’être passé au crible et….
    … je dois avouer qu’ici encore, j’ai passé de très bons moments avec ce roman et que l’auteur m’a entraîné facilement dans son monde.

    Nous suivons ici l’histoire de  Kenna Parker, une avocate de renom et impitoyable au barreau, si impitoyable qu’elle s’est attirée le ressentiment de Keir  Watson, un policier qui n’admet pas qu’elle sorte de prison les voyous que lui interpellent… Keir découvre Kenna, inanimé et surtout qui a perdu la mémoire. Qui en est responsable ? Ils vont devoir mettre leurs antagonismes de côtés afin de découvrir qui se cache derrière l’agression


    Ouah, que dire si ce n’est que ce roman était excellent… On passe de rebondissement en rebondissement, pas de temps mort, une héroïne courageuse, qui sait ce qu’elle veut, un héros à la fois romantique et impitoyable.


    En conclusion,  un roman excellent que je ne peux que vous conseiller  

    Ma note 5/5


    Chronique de : UN AMOUR MENACE
       De Joanna Wayne

    Et comme on dit jamais deux sans trois, voici un troisième roman dont je vais vous parler et dont aucun résumé n’est indiqué sur la quatrième de couverture.


    Nous suivons ici l’histoire de Collette qui après avoir rendu service à l’une de ses amies, se  retrouve embarqué dans le passé d’un homme qui a été arrêté pour meurtre,  de son fils pour qui elle éprouve de tendres sentiments le tout en étant personnellement menacée mais bridée dans son enquête à cause de son père qui n’est autre que le shérif              

     
    En conclusion, une histoire comme je les aime, mélangeant romance, retour dans le passé, rebondissement,  un roman que je vous recommande tout particulièrement


    Ma note 5/5

     

    Donc au sujet de ce black rose 452, deux  histoires inédites qui  m’ont emballé de même que la réédition et que je recommande sans aucun problème
     

    Ma note 5/5


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique