• Chronique Ma vie selon moi : La vie commence à New York de Sylvaine Jaoui

    Prix : 13 E

    Pages : 182

    Editeur : Rageot

    Chronique Ma vie selon moi : La vie commence à New York de Sylvaine Jaoui

    Résumé :

     

    L’été est là, et Justine et ses copains vont passer leurs vacances ensemble à New York. Après un détour un peu plus long que prévu par l’Islande, les six amis peuvent enfin profiter de la grosse pomme. Mais ce voyage s’accompagne de beaucoup de questions pour Justine. L’histoire de Léa et Nicolas bat de l’aile, elle-même et Thibaut, s’ils s’aiment toujours, n’ont plus la passion des premiers instants… Leurs amours dureront-elles ? Se pourrait-il que New York soit le lieu d’un nouveau départ ? Et ces vacances le début du reste de leur vie ?

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Sandrine ainsi que la maison Rageot pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une couverture qui reste parfaitement dans les tons des autres de la série, alors je ne trouve rien à y redire ! En ce qui concerne le résumé, je n'ai pas pris le temps de le lire car il me tardait de découvrir la suite de cette série.

     

    En toute franchîse, je suis une très grande fan de cette série! La seule chose que je regrette, c'est que les livres soient beaucoup trop court. J'aurai bien aimé qu'il y ait un peu plus de pages pour rester plus longtemps en compagnie des personnages et de la plume de Sylvaine Jaoui surtout qu'il s'agit, d'après ce que j'ai compris, du tout dernier tome de la série.

     

    Le lecteur plonge tout de suite dans l'univers de Justine et ses amis. C'est un univers que je trouve toujours aussi drôle et merveilleux. Il s'agit d'histoire pour les adolescents mais je dois avouer qu'à mon âge, je prends également beaucoup de plaisir à plonger au sein de cette série de Sylvaine Jaoui.

     

    S'il y a bien une chose qu'il faut faire remarquer, c'est que bien qu'il s'agisse du tome 12, l'auteure parvient sans la moindre difficulté à retenir l'attention de ses lecteurs. De plus, il faut beaucoup d'imaginations pour que les tomes ne se répétent pas les uns après les autres !!

     

    Dans ce tome Justine et ses amis partent passer quelques jours à New-York. Bien entendu, l'ambiance n'est pas forcément au beau fixe entre chaque protagoniste qui ont chacun des problèmes à règler. Cependant, Justine quant à elle est bien décidé à en profiter un maximum !

     

    J'ai pris beaucoup de plaisir à regarder évoluer les personnages tout le long de cette série et je ne regrette absolument pas de l'avoir suivit jusque la fin. Je me suis réellement attaché à Justine le long de ces 12 tomes et je pense qu'il me sera difficile pour moi de lui dire au revoir, à elle et à tous ses amis !

     

    En résumé un tome au top que j'ai dévoré beaucoup trop rapidement à mon goût. N'hésitez plus et jetez vous sur cette série sans plus tarder ! 


    votre commentaire
  • Chronique Le Club des chasseurs de fantômes : Le mystère de la statuette de Paul Beorn

    Prix : 9,90 E

    Pages : 149

    Editeur : Rageot

    Chronique Le Club des chasseurs de fantômes : Le mystère de la statuette de Paul Beorn

    Résumé :

     

    Sacha, Louisa, Nicolas et Camille visitent le musée d’Aquitaine à Bordeaux quand une statuette est dérobée. Le conservateur et le gardien accusent le père de Sacha et Louisa  ! Alors qu’ils cherchent des indices pour l’innocenter, ils découvrent qu’un fantôme a laissé des traces dans le musée. Le soupçonnant d’être le voleur, les membres du club des chasseurs de fantômes décident de le poursuivre dans le passé…

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Sandrine ainsi que la maison Rageot pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une couverture qui reste dans les tons du premier opus et c'est quelque chose que j'apprécie tout particulièrement. S'agissant d'une suite de série, je dois avouer ne pas avoir pris le temps de lire le résumé avant de débuter ma lecture.

     

    J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver la plume de Paul Beorn qui est toujours aussi captivante. J'ai adoré plonger au coeur de cette nouvelle enquête en compagnie des trois larrons. L'intrigue de chaque tome est différente et l'objectif principal est de faire voyager les personnages le longs des rues des villes sélectionnées par l'auteur. On remaque très rapidement que l'auteur aime beaucoup ce qui se rapproche de près ou de loin au paranormal ainsi que l'histoire et il n'a qu'une seule envie, nous partager ses passions par le biais de ce récit.

    Ce qui est certain, c'est qu'avec cette série, les enfants apprendront, sans même s'en rendre compte, pas mal de chose sur l'histoire de la France. Si dans le tome 1, le lecteur faisait la visite de la ville de La Rochelle, ici il fait la connaissance des événements historiques qui se sont déroulés à Bordeaux. C'est comme si l'enfant avait le droit à une visite guidée de Bordeaux sans même quitter sa maison.

    Une intrigue toujours aussi captivante que celle du premier tome, et j'irais même jusqu'à dire que ce second opus est un peu plus complet que le précédent. Cette fois-ci, le club de fantômes sait ce qu'ils doivent chercher et ce qu'ils doivent faire pour empêcher d'être prisonnier des mondes des esprits. Je suis tombée sus le charme de la série de Paul Beorn et j'espère qu'il y aura d'autres tomes !

     

    Alors que le club des chasseurs de fantômes sont enfin réunis, les enfants doivent de nouveau partir à la recherche des fantômes pour sortir le père de Sacha et de Louisa de la galère dans laquelle il est. En effet, l'homme est accusé d'avoir dérobé une petite statuette dans le musée et il est sur le point d'être arrêté par la police. Cependant, alors que les enfants cherchent le voleur dans le musée, ils se rendent compte que le coupable, tout comme Sacha, est capable de voyager dans les époques des fantômes. C'est aidé de Nicolas et de Camille que Sacha se lance à sa poursuite avec une seule idée en suite, venir en aide à son père en retrouvant le coupable.

     

    C'est avec grand plaisir que nous faisons la retrouvaille de Sacha. La seule chose que je lui reproche, c'est de ne pas être très aimable avec sa petite soeur. Mise à part ça, c'est quelqu'un qui prend très à coeur le fait de venir en aide à sa famille et qui est prêt à tout pour y parvenir.

    En ce qui concerne Nicolas, mise à part le fait qu'il mange toujours autant, c'est un enfant très intelligent pour son âge et c'est généralement grâce à lui que Sacha parvient à trouver les fantômes mais surtout, sortir de leur époque. Un personnage très intéressant à suivre.

    En ce qui concerne Camille, elle n'a pas de capacité extraordinaire. Cependant, c'est une petite fille courageuse qui semble n'avoir peur de rien ce qui est d'autant plus captivant. Elle est toujours prête à se lancer dans une nouvelle aventure !

     

    En résumé un second tome que j'ai littéralement dévoré en l'espace d'une petite heure. Il faut dire que je ne vois pas le temps passer lorsque je lis quelque chose qui me plaît réellement ! Je ne peux que vous inviter à découvrir cette très belle série jeunesse !


    votre commentaire
  • Chronique Le club des chasseurs de fantômes : Le navire des disparus de Paul Beorn

    Prix : 9,90 E

    Editeur : Rageot

    Chronique Le club des chasseurs de fantômes : Le navire des disparus de Paul Beorn

    Résumé :

     

    En vacances à La  Rochelle, Sacha a la garde de sa petite sœur Louisa. Quand celle-ci disparaît, il part à sa recherche avec son cousin Nicolas. Ils font la rencontre de Camille qui affirme que Louisa a été enlevée par des fantômes  ! Bientôt, Sacha découvre qu’il possède le pouvoir de voir ces fantômes et de basculer à leur époque. Il entraîne Nicolas et Camille dans une course-poursuite à travers la ville et son histoire…

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Sandrine ainsi que la maison d'édition Rageot pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une couverture parfaitement dans le thème et qui pourrait même donner froid dans le dos des plus jeunes lecteurs. Un résumé intrigant qui donne envie de découvrir l'histoire que le livre referme.

     

    Je ne connaissais absolument pas l'auteur et je dois avouer que ce fut une très belle découverte. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir son roman et je regrette même qu'il ne soit pas un peu plus conséquent ! J'ai trouvé que sa plume était addictive et qu'on plonge sans la moindre difficulté dans son univers. Univers qui d'ailleurs, est vraiment très bien construit !

    Encore une histoire de chasseurs de fantômes me diriez-vous, mais je vous rassure tout de suite, ce livre n'a absolument rien à voir avec les autres du genre et ce pour plusieurs raisons. En effet, dans l'ouvrage de Paul Beorn, peu de personnes peuvent voir les fantômes, seul ceux qui ont un don peuvent le faire. De plus, lorsque les enfants entrent en contact avec les fantômes, ils se retrouvent catapultés à l'époque de la mort de ce dernier ! Enfin, pour finir, ils ne cherchent absolument pas à les renvoyer chez eux.

    Une autre chose que j'ai beaucoup apprécié avec ce roman, c'est le fait qu'on découvre pas mal de choses en rapport avec La Rochelle. Ce livre est une sorte de petit guide touristique pour les enfants qui prendront beaucoup de plaisir à apprendre de nombreuses choses sur La Rochelle, comme par exemple, des informations sur la tour de la Chaîne.

     

    Alors que leur grand-mère est sur le point de mourir, Sacha et sa petite soeur sont envoyés à La Rochelle chez leur oncle et leur tante. Ils retrouvent là-bas leur cousin Nicolas, avec qui ils partent pour se rendre au cinéma, le temps que les adultes travaillent. Peu de temps après qu'ils se soient mis en route, Louisa affirme voir un vaisseau fantômes ainsi que plusieurs d'entres eux dans la ville. Le problème, c'est que son frère ne la croit pas. Il ne suffit que d'un instant d’inattention pour que Louisa disparaisse. Nicolas et Sacha se lancent à sa recherche et dont la connaissance de Camille, une jeune fille qui affirme que son père et que Louisa ont été enlevé par des fantômes. Et si elle en est aussi certaine, c'est parce que son père est chasseur de fantômes. Sacha se rend rapidement compte que les fantômes existent bel et bien, puisqu'il est capable de les voir. C'est accompagné de son cousin et de Camille qu'il se lance à la recherche des disparus.

     

    Littérature de jeunesse oblige, les protagonistes principaux sont quatre enfants. Il y a bien entendu Louisa, la première des trois cousins à voir les fantômes, mais également la plus jeune de la bande, âgée de 6 ans. Il y a son grand-frère, Sacha qui est prêt à remuer le ciel pour retrouver sa petite soeur disparue. Le cousin Nicolas est également de la partie, son père étant guide touristique, il connait beaucoup de choses sur la ville et ça sera utile pour aider les autres. La dernière est Camille dont le père est chasseur de fantômes. C'est une petite fille courageuse et qui parviendra à ouvrir les yeux de Sacha et de Nicolas sur l’existence des fantômes.

     

    En résumé un premier tome au-delà de mes espérances. J'ai passé un très bon moment en compagnie de la plume de Paul Beorn et je ne peux que vous inviter à découvrir Sacha et les autres sans trop tarder !


    votre commentaire
  • Chronique La cité lagune tome 1 : Le pouvoir des soeurs d'Anne Kalicky

    Prix : 10,90 E

    Pages : 158

    Editeur : Flammarion Jeunesse

    Chronique La cité lagune tome 1 : Le pouvoir des soeurs d'Anne Kalicky

    Résumé :

     

    Dans la cité lagune, habitent des jumelles aux longs cheveux roses. Recueillies petites par une servante et son maître, les deux sœurs ne savent rien de leurs origines. Mais lorsque le danger les menace, elles réalisent qu’un étrange pouvoir les unit…

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Brigitte ainsi que la maison d'édition Flammarion Jeunesse pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies

     

    Une couverture tout simplement à couper le souffle. Le côté girly ne peut qu'attirer l'attention des lecteurs qui voudront en savoir plus. Lorsque j'ai découvert le résumé, je me suis dit qu'il allait s'agir d'une petite histoire bien sympathique et j'ai eu envie de la découvrir.

     

    Malheureusement, le charme n'a pas opérer avec moi pour ce premier tome. En effet, je peux comprendre que s'agissant du premier, il faut le temps pour poser les bases, mais, arrivée au chapitre 8 pages 105, il n'y avait toujours pas eu la moindre action et c'est quand même très long...

    J'ai également trouvé qu'il y avait beaucoup trop de descriptions et même si je sais que c'est important dans le récit, je pense que c'est trop poussé dans celui-ci. Il ne faut pas oublier que c'est un livre de jeunesse et qu'il faut quand même donner envie aux lecteurs d'aller jusqu'au bout...

    En ce qui concerne la plume de l'auteure, je dois avouer avoir trouvé qu'elle était parfaitement dans le thème de l'époque. Certains mots de vocabulaires peuvent paraître trop difficile pour les enfants, mais je vous rassure, il n'en n'est rien !

     

    Petit point positif pour changer : Les chapitres ! J'ai beaucoup apprécié le fait qu'une double page lui soit réversé. De plus, les illustrations sont très belles mais surtout, elles changent ! En effet, il est rare de trouver plus de deux fois à la suite les mêmes images. Il s'agit de quelque chose de très beau qui attirera le regard de l'enfant.

     

     

    Alors qu'elle est partie faire les courses pour son maître, Simonetta entend un bruit étrange qui attire son attention. Elle s'apperçoit qu'il s'agit de petite jumelles qui étaient dans un radeau sur l'eau. Simonetta décide de les prendre avec elle et de s'en occuper comme s'il s'agissait de ses propres enfants et si au début, son maître n'est pas très chaud, il finit par accepter. Les années passent et les jumelles grandissent entourées d'amour. Le seul hic, c'est qu'elles ignorent qui elles sont réellement. Ce n'est que lorsqu'elles se retrouvent menacées qu'elles découvrent posséder un pouvoir.

     

    Les petites jumelles sont attachantes mais malheureusement, j'ai trouvé que leur caractère n'était pas assez bien développé. C'est plutôt dommage car je trouve que c'est une idée intéressante de faire intervenir des jumelles dans ce genre de récit. Cependant, il faut bien reconnaître qu'elles sont toutes mignonnes et que les lectrices pourront s'identifier à ces demoiselles !

     

    En résumé je ressors déçue par ce premier tome. Je pense que j'avais mis trop d'attente à son sujet. Je compte cependant lire le second tome afin de savoir si les choses s'améliorent par la suite. Malgré tout, je vous invite à le découvrir et à vous en faire votre propre avis !


    votre commentaire
  • Chronique Meurtres à Sandhamn saison 5,6,7 réalisé par Mattias Ohlsson

    Prix : 20,30 E

    Studio : L'Atelier d'images

    Chronique Meurtres à Sandhamn saison 5,6,7 réalisé par Mattias Ohlsson

    Synopsis :

     

    Synopsis

    Contient l’intégralité des saisons 5, 6 et 7
    Sur la petite île de Sandhamn, flotte un parfum estival d’insouciance. L’inspecteur Thomas Andreasson et son amie l’avocate Nora Linde sont de retour sur cette île paradisiaque. Ils vont enchainer les interrogatoires et enquêter sur ces mystérieux meurtres.

    Saison 5 : Au cœur de l’été
    Les policiers doivent faire face au cadavre d’un adolescent. Les forces de l’ordre pourraient être impliquées.

    Saison 6 : Dans l’ombre du pouvoir
    Un couple nouvellement arrivé invite l’île entière à fêter l’achèvement de sa luxueuse villa. Mais rapidement, il reçoit des menaces anonymes.

    Saison 7 : Au nom de la vérité
    Le Club de voile démarre sa saison mais devient le théâtre du harcèlement de Benjamin, adolescent timide

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Sandrine ainsi que Koba Film l'envoi de ce DVD en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une chose que j'apprécie, c'est qu'ici, il nous est possible d'avoir les saisons 5 à 7 sans devoir trop attendre pour découvrir la suite de cette série. J'avais beaucoup apprécié les autres saisons et il me tardait de retrouver l'île de Sandhamn et ses protagonistes.

    Tout comme pour les autres saisons, chacune d'entres elles contient trois épisodes que j'ai savouré jusqu'à la dernière goutte !

     

    Saison 5

     

    Épisode 1

     

    Alors que les jeunes font la fête, on découvre au petit matin le corps d'un adolescent. Thomas aidé par Mia sont chargés de l'enquête. Le seule problème, c'est que les versions ne sont jamais identique, de quoi rendre leur travail difficile !

     

    Épisode 2

     

    Alors que la fille de compagnon de Nora décide d'aller faire un tour dans la ville, Nora et le père de la jeune fille s'aperçoive que cette dernière n'est pas revenue. Ils se lancent alors à sa recherche et la trouve sur le port. Vera soutient qu'elle s'est endormie sur un bateau, mais les adultes ont l'impression qu'elle leur cache quelque chose.

     

    Épisode 3

     

    Thomas et Mia sont toujours à la recherche du meurtrier de Victor. Ils trouvent alors sur la scène de crime un bout de gilet comme ceux que portent les policiers. Les soupçons se portent alors sur la police qui pourrait avoir un rapport avec ce meurtre. De leur côté, Nora tente toujours d'avoir la vérité sur la disparition de Vera.

     

    Saison 6

     

    Épisode 1

     

    L'île accueille en son sein deux nouveaux, Carsten et Celia Larsson. Ces derniers sont bien décidés à fêter leur arrivée et ils invitent les voisins à venir faire la fête. Nora est invitée et elle est bien décidée à y aller. Cependant, elle comprend rapidement qu'il y a quelque chose de bizarre chez les nouveaux. En effet, Carsten, complètement saoul n'hésite pas à draguer les serveuses jusqu'à ce qu'un étranger vienne. Carsten change alors de comportement sous le regard inquisiteur de Nora. Alors que la jeune femme rentre chez elle, elle s'aperçoit qu'il y a un incendie chez les Larsson. Au matin, Carsten a disparu tandis qu'un corps fait son apparition dans le sauna.

     

     

    Saison 7

     

    Épisode 1

     

    Le fils de Nora est sur le point de partir dans un camp de voile sur une petite île voisine. Le problème, c'est que Simon s’ennuie et décide de parler avec un inconnu en attendant sa mère. Ce qu'il ignore, c'est que cet homme est un pédophile meurtrier qui a déjà été arrêté par la police à cause de ses crimes. Au camp de voile, Simon fait la connaissance de Benjamin, un jeune garçon qui passe beaucoup de temps seul. Le problème, c'est que deux enfants décident de s'en prendre à lui.

     

    Autant dire que ces saisons sont bien mouvementés et qu'il est impossible de rester de marbre face à ces dernières. Les saisons 6 et 7 ne comportent qu'un seul épisode, mais d'une durée de 1h30, de quoi vous réjouir !

     

    En résumé trois nouvelles saisons à la hauteur de mes espérances. Je prends toujours beaucoup de plaisir à regarder cette série et je ne peux que vous conseiller de faire la même chose. Des intrigues qui se renouvelles pour notre plus grand plaisir !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique