• Chronique Son ami, son amant de Katee Robert

    Prix : 6,90 E

    Pages : 288

    Editeur : Harlequin

    Chronique Son ami, son amant de Katee Robert

    Résumé :

     

    Lucy n’en croit pas ses oreilles : elle – avocate de renom – n’obtiendra une promotion que si elle accepte d’assagir son image… en se mariant ! Furieuse, mais déterminée à sauver sa carrière, elle décide alors de faire appel à Gideon Novak, son meilleur ami, pour l’aider à trouver un prétendant. Gideon, qui semble cependant plus enclin à l’attirer dans son lit qu’à lui venir en aide… 

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une couverture emplie de sensualité même si elle est plutôt sombre. Le résumé m'a intrigué, me donnant ainsi envie d'en savoir plus sur ce récit.

     

    Je ne connaissais pas du tout l'auteure avant de débuter ma lecture alors ce fut une surprise complète. Il faut avouer que ce livre se lit vraiment vite. J'ai enchaîné les pages rapidement.

    C'est une histoire agréable qui se laisse découvrir même si malheureusement, ce n'est pas un coup de coeur. J'ai passé un bon moment de détente et si c'est ce que vous recherchez chez un livre, il est parfait pour vous.

    Une histoire pas vraiment originale même si, pour une fois, c'est la fille qui doit se calmer en se mariant. C'est une bone idée d'agir ainsi car le lecteur peut se demander ce qui va se produire entre les deux protagonistes.

    Il y a également pas mal de scènes érotiques qui prennent rapidement place dans le roman. Cela ne gâche cependant rien à l'histoire, ne vous inquiètez pas !

     

    Si Lucy souhaite être nommée partenaire du cabinet pour la fin de l'année, elle n'a pas d'autre choix que celui de se marier afin de rassurer quelques avocats. Pour se faire, elle demande à son meilleur ami, Gidéon de l'aider dans ses recherches. Mais il ne s'agit pas que de ça. Elle a besoin de leçons beaucoup plus personnelles et Gideon est l'homme qui lui faut pour se remettre à niveau.

     

    Une chose est certaine, Lucy est le genre de femme qui sait ce qu'elle veut mais également ce qu'elle doit faire pour y parvenir. C'est une femme qui prend les devants et l'on ne peut qu'apprécier ce genre d'héroïne.

    En ce qui concerne Gideon, on peut dire qu'il prend au sérieux la demande de Lucy. Enfin, une partie plus que l'autre mais on peut aisément lui pardonner. Il n'hésite pas à donner le meilleur de lui-même. (C'est le cas de le dire)

     

    En résumé une histoire bien écrite et qui m'a fait passer un bon moment de lecture mais ce n'est pas assez pour en faire un coup de coeur.

     

    Une note de 3,75/5


    votre commentaire
  • Chronique Sous protection royale de Margaret Moore

    Prix : 7,90E

    Pages : 343

    Editeur : Harlequin

    Chronique Sous protection royale de Margaret Moore

    Résumé :

     

    Depuis la disparition de son père, Lady Gillian d’Averette a dû renoncer à ses rêves de jeune fille pour prendre la tête du domaine familial, qu’elle dirige d’une main de fer. Aussi se méfie-t-elle lorsqu’un certain Bayard de Boisbaton se présente au château pour la mettre en garde contre une invasion ennemie. Le superbe guerrier a beau prétendre qu’il est envoyé par sa sœur bien-aimée, Gillian ne lui fait pas confiance. D’autant que, très vite, il prend possession du domaine comme s’il en était le seigneur, réduisant à néant l’autorité que Gillian a si durement conquise. Furieuse de se voir dicter sa conduite par un étranger, et déterminée à préserver son indépendance, elle décide de tout faire pour déstabiliser le chevalier…

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

     

    Une couverture typique que les lecteurs ont l'habitude de voir lorsque le thème abordé se situe en 1200 alors je n'en ai rien à y redire. S'agissait d'un roman de Margaret Moore, je n'ai pas pris le temps de lire le résumé.

     

     

    Margaret Moore est une auteure que je prends plaisir à lire et ce, à chacun de ses romans. Celui-ci ne fait pas exceptio à la règle et j'ai adoré faire la connaissance de Lady Gillian et de Bayard de Boisbaton dans cette Angleterre de 1204.

    Il y a déjà beaucoup de romans qui traitente de cette époque mais je faisais confiance à l'auteure pour se démarquer, ce qu'elle est parvenue à faire avec succès puisque j'ai pris un grand plaisir avec son récit.

    Il n'y a pas de temps mort et le lecteur enchaine les pages, avide de connaître la suite. Pour ma part, j'ai adhéré au récit dès le premier chapitre grâce au personnage de Bayard qui a su me donner envie de découvrir son histoire.

     

     

    Lady Gillian d'Averette a l'habitude de gérer seule le domaine familia et ce, depuis la mort de son père. C'est la raison pour laquelle elle se méfie de Bayard de Boisbaton lorsque ce dernier vient la prévenir que sa soeur l'envoi pour l'aider. En effet, une menace plane sur le domaine. Mais dit-il la vérité ? Gillian n'est pas sûre, surtout que Bayard agit comme s'il était chez lui.

     

     

    J'ai beaucoup apprécié le personnage de Gillian, c'est une jeune femme qui est prête à tout pour sauver son domaine mais également pour aider ses gens. Je me suis rapidement attachée à elle et je dois avouer avoir pris du plaisir à m'imaginer à sa place. Une héroïne au top !

    En ce qui concerne Bayard, je dois avouer être tombée sous son charme au point de rêver être à la place de Lady Gillian. C'est un guerrier et cela se remarque rapidement. Cependant, il n'utilise pas que sa force et c'est quelque chose qui fait son charme.

     

    En résumé un tome que j'ai adoré et je ne regrette absolument pas de l'avoir lu. Margaret Moore parvient toujours à me captiver et je n'ai qu'une seule envie, découvrir d'autres de ses ouvrages.


    votre commentaire
  • Chronique L'héritage des Mayflower de Carole Mortimer

    Prix : 8,50 E

    Pages : 471

    Editeur : Harlequin

    Chronique L'héritage des Mayflower de Carole Mortimer

    Résumé :

     

    Le feu d’un regard

     

    Iris Mayflower partage sa vie entre la chanson, sa passion, et la ferme dont elle a hérité – avec ses sœurs – et qu’elle s’échine à sauver de la faillite. Une situation qui ne lui laisse guère le temps de songer à l’amour. Jusqu’au soir où, en montant sur scène, elle accroche le regard d’un bel inconnu. Un regard qui lui rappelle qu’elle est femme avant tout…

     

    Étrange attirance

     

    Capucine Mayflower est perplexe. Pourquoi Will Davenport, un homme d’affaires visiblement habitué au luxe, voudrait-il louer un studio vétuste dans la ferme familiale ? Et, si le confort des lieux lui importe peu, quelles sont ses intentions ? Capucine est déterminée à le découvrir. Mais pour cela elle devra lutter contre l’attirance que lui inspire Will, bien malgré elle…

     

    Troublant ennemi

     

    En tant qu’aînée, Lila Mayflower s’est toujours démenée pour prendre soin de ses sœurs. Aujourd’hui, elle est décidée à protéger la ferme familiale de la convoitise de promoteurs immobiliers sans scrupule. Comme ce Jude Marshall ! Jude, au charme duquel Lila voudrait tant rester insensible. Sauf que personne ne l’a encore jamais traitée avec autant d’attention que lui… 

     

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une couverture qui correspond parfaitement pour un intégral. Le fait que le visage de la fille soit légèrement caché permet aux lecteurs de s'imaginer le personnage féminin. Aimant beaucoup les livre de la collection saga et, souhaitant me garder du suspense, je dois avouer ne pas avoir pris le temps de lire le résumé avant de démarrer ma lecture.

     

    Il s’agit d’un intégral qui regroupe les trois histoires de personnages de la même famille et cette fois-ci, il s'agit de la famille Mayflower. C’est pourquoi dans un premier temps, je vais vous parler plus en détails de la plume de l’auteure pour finir par entrer dans le vif du sujet en écrivant quelques mots sur les trois petites romances.
     J’ai tout de suite été entraîné par la plume de Carole Mortimer qui a su me séduire facilement et me faire plonger au cœur de ses différents récits sans la moindre difficulté. J'enchaîné rapidement les pages tellement j'étais pressée de savoir ce qui allait se passer pour ces trois soeurs C’est simple, j’avais à peine terminé la première histoire que j’ai enchaîné sur la suivante et ainsi de suite avec la seule envie de prolonger mon temps de lecture en compagnie des personnages.

     

     

    Le feu d'un regard

     

     

    La vie d'Iris Mayflower est très occupée notamment par sa passion, la chanson mais également par la ferme qu'elle vient d'hériter avec ses soeurs. Une chose est certaine, Iris n'a pas le temps de se préoccuper d'un homme. Enfin, c'est ce qu'elle croyait car un soir, alors qu'elle entre sur la scène et qu'elle s'apprête à commencer à chanter, son regard croise celui d'un homme qui ne la laisse pas insensible.

     

     

    Des personnages captivants et même si je me doutais un peu qu'il devait y avoir anguille sous roche avec Max, je n'ai pas pu m'empêcher de succomber à son charme à peine avais-je fait sa connaissance.

    Iris est également attachante et je suis heureuse d'avoir fait sa connaissance. Je pense qu'il était indispensable de commencer par elle.

     

    En résumé un très bon premier tome qui donne envie de se diriger vers la suite.

     

     

    Étrange attirance

     

     

    Lorsqu'un client demande s'il peut louer un studio dans la ferme familiale, Capucine Mayflower se pose des questions. En effet, cet homme n'est nul autre que Will Davenport, un homme d'affaires qui ne vit généralement que dans le luxe. Ne lui faisant pas confiance, Capucine décide de le surveiller discrétement. Cependant, si elle veut découvrir ce qu'il cache, elle va devoir lutter contre l'attirance qu'elle ressent pour cet homme.

     

    Tout comme pour le premier tome, j'ai beaucoup apprécié plonger au coeur de ce deuxième tome. Je ne regrette absolument pas ma lecture et je dois avouer que je passe un très bon moment de lecture.

    Des personnages tout aussi attachants que les deux premiers. Cependant, si je dois bien regretter une chose, c'est le fait que les personnages se vouvoient jusqu'à la fin de l'histoire. J trouve que cela fait vraiment vieux jeu. Enfin, c'est la seule remarque négative que j'ai à faire sur les personnages.

     

    En résumé un second tome à la hauteur de mes espérances. Il ne me reste plus qu'à espérer que le dernier tome sera tout aussi bon que les autres.

     

     

    Troublant ennemi

     

     

    Une chose est claire, Lila Mayflower ne souhaite pas vendre la ferme familiale et les promoteurs immobiliers peuvent aller se faire voir. Cependant, lorsque Jude Marshall arrive, la jeune femme voudrait être aussi ferme avec lui qu'avec les autres mais elle n'y parvient pas, Jude l'attirant profondément.

     

    C'est au tour de la dernière des soeurs à faire son apparition dans ce tome. Il s'agit de la grande soeur qui a toujours tout fait pour protéger sa famille. C'est quelqu'un à qui on s'attache vraiment rapidement.

    En ce qui concerne Jude, j'avais hâte de voir son histoire surtout s'il l'on prend en compte le fait qu'il veuille à tout prix racheter la ferme de la famille Mayflower. Il me tarder de découvrir la réaction de la dernière soeur lorsqu'elle se retrouverait face à Jude.

     

    L'auteure ne m'a absolument pas déçue une seule seconde et j'ai encore une fois pris plaisir à plonger au coeur de ce dernier opus.

     

    En résumé une magnifique saga qui vaut vraiment le détour. Si j'ai bien un conseil à vous donner, c'est de tenter cette aventure et de faire la connaissance avec la famille Mayflower et les agents immobiliers.

     

    Une note de 5/5 Coup de coeur.


    votre commentaire
  •  

     

    Chronique Dark Romance de Pénélope Douglas

     

    Pages : 504

     

    Editeur : Harlequin

     

    Chronique Dark Romance de Pénélope Douglas

     

    Résumé :

     

    Leur amour peut les sauver... ou les détruire.
    Michael Crist. Un nom qui fait frissonner chaque fille de notre petite communauté privilégiée de la côte Est. Moi comme les autres. Sauf que moi, ce n est pas sa beauté à couper le souffle ou le fait qu il soit riche et adulé qui me fascine enfin, pas seulement. Non, moi, c est la noirceur que je devine sous sa carapace dorée. La violence dans son regard noisette. Son mépris pour les règles, les lois, la morale. Ce miroir permanent de tout ce qui est noir et sombre au fond de moi. En dix-neuf ans, Michael ne m a jamais jeté un regard. Mais, le jour où il s intéresse à moi, je ne sais pas si je dois être excitée... ou terrifiée.

     

     

     

     

     

    Mon avis :

     

     

     

    Yo, c’est Peter, en direct des livres en folies pour une chronique toute en émotion de Dark romance de l’auteur Penelope Douglas et je remercie sincèrement Harlequin et Mélanie pour l’envoi de ce roman en service Presse.

     

     

     

    Comme toujours, je vais commencer par vous parler de la couverture qui je trouve que de par sa couleur « noir », insiste sur le côté Dark du roman. A dire vrai, le résumé m’intriguait beaucoup et c’est pour cette raison que je me suis plongé dans ma lecture.

     

     

     

    Nous suivons ici l’histoire d’Erika, jeune fille bien sous tous rapports, étudiante modèle, douce, calme, mais au fond d’elle, elle est plus que ça, elle a soif d’aventures, de noirceur et c’est pour cette raison qu’elle est attirée par Mickael Crist. Car s’il est le parfait fils de bonne famille, son regard empreint de violence, le fait qu’il ne se soucie pas des lois, et qu’il fait tout au contraire pour les défier le rend attirant aux yeux de la jeune Erika, mais à trop côtoyer les diables et ses démons, Erika risque de se brûler et elle en fait l’amère expérience.

     

     

     

    Je dois avouer que l’auteur nous prend aux tripes. On a l’impression de se retrouver au centre d’un thriller qui met à mal notre petit organisme. On a le cœur qui se serre, on tremble, on se demande qui d’Erika ou de Mickael parviendra à avoir l’ascendant sur l’autre… Puis c’est le drame, l’engrenage, la violence appelle la violence et l’auteur nous entraîne avec elle, dans un monde sombre, dans un thriller psychologique intense, dangereux, emplie de trahison.

     

     

     

     

     

    En conclusion : Un roman addictif que j’ai pris plaisir à lire et j’avoue que j’ai hâte d’avoir la suite.

     

     

     

    Ma note : 4.5/5

     


    votre commentaire
  •  

     

    Chronique Nova de Rebecca Yarros

     

    Prix : 15,90 E

     

    Pages : 448

     

    Editeur : Harlequin

     

    Chronique Nova de Rebecca Yarros

     

    Résumé :

     

    Le seul cœur qu’il veut conquérir, c’est celui qu’il a déjà brisé.
     
    Landon Rhodes. Star incontestée des sports extrêmes, mondialement connu pour son talent fou et son audace. On dit qu’un jour une fille lui a brisé le cœur et que c’est ce qui l’a rendu imprudent, obstiné, parfois même irresponsable. Cette fille, c’est moi. On m’accuse d’avoir été une malédiction pour sa carrière, sauf que Landon et moi connaissons tous les deux la vérité  : c’est lui qui m’a brisée. Pourtant, si j’embarque aujourd’hui pour la même croisière que lui, ce n’est pas pour me faire justice. Ce tour du monde, c’est le rêve d’une vie et je ne laisserai pas Landon Rhodes me voler plus que ce qu’il m’a déjà pris…

     

     

     

     

     

    Mon avis :

     

     

     

     

     

    Yo les fifous, c’est Peter en direct des livres en folies pour une chronique tout pleine d’adrénaline pour Nova de Rebecca Yarros et je remercie Harlequin et surtout Mélanie pour l’envoi de ce roman en service Presse.

     

     

     

    Comme je vous le disais pour le tome 1 , J’adore ce genre de couverture. Tout comme la première, elle est à la fois tendre et sensuelle, un mélange détonnant et très intrigant si bien qu’on a qu’une envie, ouvrir la première page… Quant au résumé, cette fois, je n’ai même pas pris la peine de le lire.

     

     

     

    Et là, c’est le saut en élastique… Une nouvelle dose d’adrénaline qui parcourt votre organisme, qui vous prend aux tripes, qui accélère les battements de votre cœur… car Nova, ou plutôt Landon, le héros de cette histoire est adepte des sports extrêmes à l’instar de Wilder dans le tome 1 et l’auteur nous décrit si parfaitement l’ambiance, qu’on a encore une fois l’impression d’être à la place des personnages…

     

    Quant à la jeune femme qui fait battre le cœur du beau Nova, ce n’est autre que Rachel, que tout le monde rend responsable de l’irresponsabilité de Nova, de son imprudence, de son obstination ; Tout le monde est persuadé qu’elle lui porte malheur, mais que ce soit elle, ou Nova, eux savent ce qu’il en est vraiment…

     

    Mais cette fois Nova a muri et il est bien décidé à reconquérir la jeune femme, même s’il sait qu’il va ramer pour y arriver.

     

     

     

    Là encore, j’ai pris un plaisir fou à suivre les aventures des deux protagonistes et suivre non seulement les sports extrêmes de la bande d’amis, mais aussi de l’histoire d’amour entre Nova et Rachel. Je dois avouer que mon cœur a cessé de battre à plusieurs reprises et que je suis enchanté de cette série originale de par son thème.

     

     

     

     

     

    En conclusion : Un roman intense aussi bien sur le plan « extrême » que sur la romance de fond, un roman à vous procurer d’urgence, A lire absolument pour les amateurs de sensations fortes.

     

     

     

    Ma note 5/5

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique