• Chronique L'honneur de Preston De Mia Sheridan
    Prix : 17 E
    Pages : 400
    Editeur : Hugo et Roman

    Chronique L'honneur de Preston De Mia Sheridan


    Résumé :

    Ils étaient deux frères –des jumeaux– je les aimais tous les deux, mais mon âme n'appartenait qu'à l'un d'entre eux.
    Toute sa vie durant, Annalia Del Valle a aimé Preston Sawyer. Elle a grandi dans une cabane dans Central Valley en Californie, mais a découvert la liberté, dans la ferme Sawyer vosine et auprès des garçons qui étaient ses seuls amis.

    Preston est amoureux de Annalia depuis son enfance. Il a réussi à le lui cacher jusqu' à ce que leurs mondes – comme leurs corps– sont entrés en collision par une chaude nuit d'été. Une nuit qui va bouleverser leur vie pour toujours.

    Après avoir disparu corps et âme pendant six mois Annalia est de retour en ville. Si Preston a échappé à son désespoir amoureux, son sens de l'honneur et sa fierté parviendront-t-ils à le retenir à nouveau, lorsque, l'objet de son désir de toujours, est de retour.

    Comment fait-on pour dépasser les blessures du passé ? Réparer L'irréparable ?


    Mon avis :


      Mia Sheridan, est une auteure que j’ai découvert avec Hugo et Roman avec Archer’s Voice, Leo’s chance, aussi lorsqu’un de ses romans est édité, je n’hésite pas et je remercie sincèrement la maison d’éditions Hugo Roman ainsi que                  pour l’envoi de ce tome en service presse pour les livres en folies.


     La couverture ? J’adore ! Tout à fait représentative du roman et je félicite l’illustrateur qui a su parfaitement mettre en avant le personnage masculin. Je ne me suis pas attardée sur le résumé, mais je me suis plongée aussitôt dans ma lecture.


     Là encore, je dois avouer avoir pleuré à de nombreuses reprises, car l’auteur a une telle façon de nous décrire les personnages, les émotions, qu’il nous est impossible de rester insensible en lisant le roman, au point que si nous avons des a-priori sur l’un des personnages, l’auteur parvient par quelques phrases, quelques situations à nous faire le faire apprécier et même avoir pitié de ce dernier.


     Nous suivons l’histoire d’Amalia qui revient en ville après plusieurs mois d’absence. Retour qui ne s’annonce pas facile, puisqu’elle y a abandonné son bébé, le laissant à la garde de Preston, l’homme qu’elle aime depuis l’enfance.


     Preston quant à lui est amoureux d’Amalia également, mais lorsqu’elle revient dans sa vie, il ne veut plus lui faire confiance, car si elle est partie une fois, qu’est-ce qui peut lui assurer qu’elle ne repartira pas, les abandonnant à nouveau lui et leur petite fille.


     Entre retour dans le passé, drame, déchirement, promesses et trahison, l’auteur nous entraîne au cœur d’un couple que tout oppose, aussi bien leur statut social, leurs origines, que par les deuils qui vont jalonner leurs existences… Entre culpabilité, amour et tendresses, ce roman ne pourra que vous  bouleverser et je peux vous assurer qu’une fois de plus Mia Sheridan a mis à mal mon petit cœur.


     En conclusion : une lecture une fois de plus addictive, que je vous recommande chaudement, car Mia Sheridan est une valeur sûre

     Ma note : 5/5 coup de cœur

     


    1 commentaire
  • Chronique Les insurgés tome 3: Domination d’Elle Kennedy
    Prix : 17 E
    Pages : 300
    Editeur : Hugo et Roman

    Chronique Les insurgés tome 3: Domination d’Elle Kennedy


    Résumé :


    ans la saison 3 de la série " Les Insurgés ", une femme va devoir faire un choix qui sera crucial. Fera-t-elle le bon ?
    Malgré sa très forte et très magnétique personnalité, Rylan ne semble pas pouvoir séduire Reese, la leader sans pitié de la ville des Insurgés. Il adore les challenges et celui-là est très excitant, mais l'indifférence de Reese n'est pas le seul obstacle à son opération de séduction. S'il veut Reese, il faut qu'il réussisse à passer outre Sloan qui monte la garde fidèlement auprès de la belle jeune femme.

    Sloan a toujours aimé Reese, mais leur passé difficile et tumultueux a rendu impossible une histoire d'amour entre eux. Il voit bien que Rylan s'intéresse de près à elle, ce qui ne fait qu'intensifier la tension entre les deux hommes. Jusqu'à ce que Sloan se demande si cet homme sans foi ni loi ne va pas lui servir à se rapprocher de celle qu'il convoite.

    La dernière fois que Reese s'est trompée sur un homme, elle n'a eu d'autre choix que celui de le tuer. Aujourd'hui, elle voudrait ne pas avoir à choisir, car elle sait bien que sa décision peut être fatale et qu'elle risque de perdre les deux hommes de sa vie...

     

    Mon avis :


    C’est  toujours avec un immense plaisir que je reçois dans ma BAL les romans de la maison Hugo et Roman et je remercie sincèrement cette dernière ainsi que…  pour l’envoi du nouveau roman d’Elle Kennedy en service presse pour les Livres en folies


    Je dois vous avouer que j’attendais avec impatience le tome 3  des insurgés parce que, ainsi que je vous le disais lors de ma chronique du tome 2, Elle Kennedy est parvenue à me faire entrer dans son monde  dystopique et je dois dire que je ne m’y ennuie pas une seconde et que c’est… « chaud, très chaud ».
    Comme pour le tome 2 également , j’ai  été un peu déçue par cette couverture, car je n’ai retrouvé l’univers de l’auteur dans cette illustration à l’inverse du premier tome, mais comme vous le savez, car je me répète régulièrement,  je ne m’occupe plus du contenu que du contenant et heureusement, car une fois de plus, j’ai passé un super moment en compagnie des personnages.


    Dans ce tome en retrouve Rylan, que nous suivons depuis le premier tome et Reese, dont nous faisons plus ample connaissance dans le tome  2 .  Reese est une femme forte, une meneuse et ne supporte pas Rylan, ni son comportement et encore moins son physique qui est un peu trop proche de celui de son Ex… D’autant plus que  Reese n’est pas seule dans sa vie, puisqu’elle peut compter sur son bras-droit, son second  Sloan qui ressent une certaine attirance pour la jeune femme, au point de «  diriger » ses ébats avec les autres hommes.


    Elle Kennedy nous plonge dans une histoire de triolisme, mais qui va bien au-delà qu’une simple histoire de sexe, puisque les sentiments entrent en ligne de compte, et que l’amour, la tendresse, al passion est aussi bien présente entre Reese et Rylan, Reese et Sloan, mais également entre les deux hommes, Sloan et Rylan… un triangle amoureux qui vous donnera des frissons partout…


    En effet, dans ce tome, Elle Kennedy continue sur sa lancée, surtout du point de vue sexuel, les personnages n’ont aucun tabou et le triolisme est considéré comme une pratique  normale et je peux vous dire que les scènes sont chaudes bouillantes… (Pour le plus grand plaisir des amateurs du genre, un peu moins pour les autres)…


    En conclusion, un troisième tome à la hauteur des deux autres et c’est avec une pointe de tristesse que j’ai refermé ce livre… en espérant que l’auteur donne une suite à cette série


    Ma note : 5/5 
     


    1 commentaire
  • Chronique Poldark saison 1 créée par Debbie Horsfield
    Prix : 24,99 E
    Studio : Koba

    Chronique Poldark saison 1 créée par Debbie Horsfield


    Synopsis :


    1783. Ross Poldark revient de la guerre d'indépendance américaine pour les Cornouailles. Sa région natale est en pleine récession. Pendant son absence, son père est mort. La mine familiale a fermé. Et son amour de jeunesse, Elizabeth, s'est fiancée à son cousin Francis. Trahi par les siens, Ross tente de reconstruire sa vie avec son nouvel amour, Demelza. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
     

    Mon avis : 5/5


     Je tiens à remercier Sandrine pour l'envoi de cette série en service presse pour Les Livres en Folies.


     J'avais déjà eu l'occasion de lire le livre que j'avais beaucoup apprécié et c'est pourquoi, je n'ai pas hésité à me jeter sur cette série à peine l'avais-je reçu. J'avais beaucoup d'attentes au sujet de cette série et je dois avouer que j'avais un peu peur d'être déçu. Cependant, j'avais tors puisque j'ai passé un très bon moment.


     C'est une série qui se base sur le livre de Winston Graham et je dois avouer avoir été surprise par le fait que la série TV respecte presque parfaitement l'oeuvre originale et c'est tout en son honneur. En effet, le livre est tellement bien qu'il aurait été dommage de couper certaines scènes.


     Tout d'abord, les paysages sont magnifiques et vraiment réalistes. J'ai pris beaucoup de plaisir à voyager en compagnie des personnages. D'ailleurs, à ce niveau là, je dois dire que j'ai été bluffé par les acteurs qui ont parfaitement su donner une âme à leur personnage. Que ce soit Aidan Turner qui est dans le rôle de Ross Poldark, le personnage principal mais aussi Eleanor Tomlinson qui joue le rôle de Demelza Poldark.

     De plus, les costumes font vraiment réalistes et ils ont été très bien choisis. Ils donnent vraiment l'impression aux spectateurs de se trouver en compagnie des personnages dans leur époque et je dois avouer que j'aime beaucoup le fait de m'imprégner dans cette série comme si j'y étais.


     Cette série raconte l'histoire de Ross Poldark qui revient chez lui après la guerre d'indépendance américaine. Lorsqu'il arrive, il apprend que son père est mort et que la femme qu'il aime s'est fiancée avec son cousin Francis. Ross va tenter de mener sa vie en se concentrant uniquement sur Demelza, une jeune femme qu'il a aidé quelques temps auparavant.


     J'ai beaucoup apprécié le personnage de Ross car il a décidé de reprendre sa vie en main après avoir été trahis. C'est un jeune homme qui a des responsabilités qui lui tombent dessus sans qu'il s'y attende. C'est quelqu'un de réactif et il ne se laissera pas faire pour notre plus grande joie.


     Le personnage de Demelza est une jeune femme sans la moindre éducation et qui doit apprendre à vivre en compagnie d'un gentleman. Je dois même avouer avoir préféré cette Demelza à celle du livre. En effet, elle a un rôle plus conséquent et actif que celle du livre.

     

     En résumé une série que j'ai pris plaisir à découvrir que ce soit en livre ou en série et je dois avouer attendre avec impatience la suite des aventures de Demelza et de Ross. Je ne peux que vous conseiller de regarder cette série sans la moindre hésitation. Je suis certaine qu'elle va vous plaire.


    votre commentaire
  • Chronique The Gravity of us de Brittany C.Cherry.
    Prix : 17 E
    Pages : 400
    Editeur : Hugo et Roman

    Chronique The Gravity of us de Brittany C.Cherry.

    Résumé :

     

    Si tout les oppose, vont-ils parvenir en dépit de leurs différences, à se comprendre, et chacun, à livrer à l'autre ses secrets ?
    C'est une histoire de deuil et d'amour. Ce sentiment qui embrase les êtres humains et réduit leur coeur en cendres. L'alpha et l'oméga de chaque voyage.

    Lucy perd sa mère à 18 ans, la laissant elle et ses deux soeurs aînées orphelines.
    Lorsqu'elle emménage, quelques années plus tard, avec la cadette Mary et son époux, à Wauwatosa dans le Wisconsin, elle rencontre, Graham, mi-écrivain mi- artiste, qui vient lui, de perdre son père.

    Ils n'étaient pas faits l'un pour l'autre.

    Moi je rêvais. Pour lui la vie n'était qu'une succession de cauchemars.

    Il nous arrivait de partager de brefs instants au cours desquels nous étions sur un petit nuage, quand la réalité nous heurtait de plein fouet, et nous forçait à redescendre sur terre. Cependant, si l'occasion m'était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours.

    Même si nous devions, inéluctablement, nous écraser au sol.

     


    Mon avis :

     

     Tout d’abord sachez qu’ayant lu les trois premiers tome de la série « ELEMENTS », j’avais hâte de me mettre ce tome sous les  yeux. Il va sans dire que je remercie Yoann et Olivia ainsi que la maison d’éditions Hugo et Roman pour l’envoi de ce livre en service presse pour les livres en folies.

     

     La couverture est tout simplement sublime et on peut presque ressentir que le personnage principal porte le poids du monde sur ses épaules. Le résumé quant à lui avait attiré mon attention dès le départ aussi je l’ai lu sans attendre.

     

     Une énorme claque, voilà comment je qualifierai the Gravity of us et je peux vous assurer que les larmes ont  coulé sur mes joues à de nombreuses reprises.

     

     Graham ne sait… ou ne veut pas aimer, à dire vrai, il ignore comment faire et ne veut pas s’attacher à quiconque, c’est pour cette raison qu’il garde une certaine distance vis-à-vis de ses émotions… même vis-à-vis de son épouse Jane, enceinte….


    Lucy, elle, c’est tout le contraire, elle donne sans compter, son amour, sa tendresse, sa joie de vivre, mais elle aussi a quelques cicatrices provenant de son passé.


     Et lorsque par un coup du sort  Graham et Lucy se rencontrent, c’est le choc émotionnel. Petit à petit, Lucy va apprendre à Graham, comment s’ouvrir aux autres… tandis que Lucy, elle va apprendre ce que c’est que la vraie souffrance, mais aussi l’amour.

     

    L’auteur a fait fort dans ce roman, je ne peux pas vous en dévoiler de plus pour ne pas spoiler, mais je peux vous assurer que la pauvre Lucy ne mérite pas tout ce qui lui arrive et que même si c’est une rêveuse, elle a toujours été là pour tous, mais certains de ses proches, vont  se permettre de la juger, de la rabaisser et franchement, j’en ai été bouleversée.

     

     En conclusion, un roman bouleversant qui vous touchera en plein cœur. C’est un roman que ne vous conseille fortement ou plus spécialement. La série LES ELEMENTS… à lire sans modération.

     

    Ma note 5/5 COUP DE CŒUR.


    1 commentaire
  •  Chronique Calendar girls : Novembre d’Audrey Carlan 

    Prix : 9.95 E

    Pages : 149

    Editeur : Hugo et Roman

    Chronique Calendar girls : Novembre d’Audrey Carlan

     

    Résumé :

     

    Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl...

     

    Mia est de retour à Malibu, la ville où elle a choisir de vivre. Sa dette est payée et son ex n’est plus une menace. Finie la vie d’escort. Son nouveau job ? Bosser à la télévision pour le Docteur Hoffman, célèbre médecin qui anime une émission. IL voudrait confier une rubrique à Mia : Vivre en beauté.

     

    Dans cette ville où tout est faux, où la plupart des filles sont des poupées siliconées, Mia va devoir trouver de belles personnes, des gens simples mais qui, par de modestes actions rendent le monde autour d’eux plus agréables.

     

    En réalité, elle trouvera bien plus pour elle et l’homme qu’elle aime.

      

    Mon avis :

     

    Je vous propose de découvrir aujourd’hui, ma chronique sur le tome 11 de CALENDAR GIRLS paru aux éditions Hugo et Roman et je remercie Olivia ainsi que Stéphanie, pour l’envoi de ce roman en service presse pour les livres en folies.

     

    Tout d’abord, la couverture, identique à peu de choses près aux tomes précédents, est toujours aussi chouette. Cette fois, nous nous dirigeons lentement vers les fêtes de fin d’années, enfin, c’est ce que j’ai compris en lisant le résumé. 

     

    Alors comme pour les précédents tomes,

     

    Voici les points positifs tout d’abord…

     

    L’histoire se lit très rapidement L’écriture est toujours aussi fluide, la lecture est rapide et on prend plaisir à l’histoire.

     

    Wes et Mia passe une nouvelle étape, même si ce n’est pas facile pour Mia…

     

    On prend plaisir de voir que Wes est prêt à s’engager et que jamais le « travail » de Mia n’a été un obstacle à ses sentiments 

     

    On prend plaisir à retrouver plusieurs personnages des autres tomes

     

    Au bout de presque un an, enfin un pas vers la guérison pour le père de Mia qui va devoir faire preuve de beaucoup de courage.

     

    Au niveau des points négatifs,

     


    Là, on commence à avancer vers le beaucoup trop mièvre, avec la conclusion qui se profile étant « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfant », surtout avec la période de Noel qui se profile, mais bon, après tout, c’est peut-être ça la magie de Noel.

     

    En conclusion, un onzième tome, tout beau, tout rose, tout tendre … et ça y est la lumière est au bout du tunnel pour nos héros !

     

    Ma note 4.5 /5


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique