• Chronique La maison du mystère de Nora Roberts

    Prix : 4,99 E

    Pages : 301

    Editeur : Harlequin

    Chronique La maison du mystère de Nora Roberts

    Résumé :

     

    Quand Maggie Fitzgerald quitte Beverly Hills pour le Maryland, elle est persuadée d'avoir enfin trouvé le havre de paix qu'elle cherchait depuis si longtemps. Là, dans une vieille demeure isolée au milieu des bois, elle espère pouvoir enfin composer en toute sérénité les chansons qui ont fait son succès dans le monde entier. Aussi est-elle sous le choc quand les travaux d'aménagement de son jardin mettent au jour un cadavre, celui de l'ancien propriétaire des lieux, mystérieusement disparu dix ans plus tôt. Déstabilisée mais désireuse de percer le secret de cette mort, Maggie se résout à plonger dans un passé qu'elle soupçonne trouble et violent. Un passé qui pourrait la mettre elle aussi en danger si elle s'y intéresse de trop près... 

     

    Mon avis :

     

                Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

                Une couverture très jolie qui représente une très belle belle mais qui ne me donne pas spécialement envie d'aller s'y promener.  En ce qui concerne le résumé, je n'ai pas pris le temps de le lire puisqu'il s'agissait d'un roman de Nora Roberts qui est une auteure que j'adore.

     

                J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver la plume de l'auteure. Nora Roberts est une auteure que j'apprécie tout particulièrement lire et je n'avais aucune crainte avant de débuter ma lecture. Je savais déjà que ce livre allait me plaire et encore une fois, ce fut un sans faute de la part de l'auteure.

                Ce que j'ai apprécié avec cette petite histoire, c'est le fait qu'il y a une enquête et que nous y participons en même temps que les personnages du livre. Le lecteur cherche à comprendre la raison de ce meurtre mais il recherche également le meurtrier en compagnie de Maggie qui n'hésite pas à se jeter corps et âme dans ses recherches.

     

                Maggie est folle de joie lorsqu'elle quitte Beverly Hills pour le Maryland où elle compte bien se reposer et profiter un maximum de son temps libre. Elle ne s'attendait pas à ce que les travaux d'aménagement dévoilent un cadavre, celui de l'ancien propriétaire. Maggie est bien décidée à obtenir des réponses et elle se jette à corps perdu dans l'enquête.

     

                J'ai beaucoup apprécié le personnage de Maggie, c'est une jeune femme qui n'hésite vraiment pas à tenter de percer le mytère qui l'entoure. C'est une personne qui ne baisse jamais les bras et on ne l'aime que plus !

               

                En résumé une belle histoire que j'ai pris plaisir à découvrir. Une enquête bien ficelée et que l'on prend plaisir à suivre jusqu'au bout !


    1 commentaire
  • Chronique La lady sous le masque d'Elizabeth Boyle

    Prix : 7,90 E

    Pages : 392

    Editeur : Harlequin

    Chronique La lady sous le masque d'Elizabeth Boyle

     

    Résumé :

     

    Roselie manque perdre tous ses moyens lorsque le baron de Rimswell, son ami d’enfance, lui donne le baiser qu’elle attendait depuis toujours. Sauf que ce n’est pas elle qu’il embrasse mais Asteria, le personnage qu’elle s’est forgé afin de mener à bien des missions pour le contre-espionnage britannique. Dire qu’il aura suffi d’un simple masque de soie pour le tromper  ! Il est vrai qu’à leur dernière rencontre elle n’était qu’une fillette sans manières entrant au pensionnat. Aujourd’hui, dans la peau d’Asteria, elle se sent plus désirable que jamais sous son regard brûlant. Mais elle ne doit pas se laisser griser  ! Car, en plus d’être un dangereux séducteur, le baron est, lui aussi, un espion…

     

    Mon avis :

     

                Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

                Une très belle couverture et ce que j'apprécie tout particulièrement, c'est le fait qu'on ne voit pas le visage de la jeune femme. Puisqu'il s'agit d'une espionne, c'est parfaitement bien trouvé ! En ce qui concerne le résumé, je ne l'ai pas lu puisqu'il s'agit de la suite de la série Les débutantes de Kempton.

     

                Comme toujours, Elizabeth Boyle m'a complètement bluffé avec ce nouveau tome. J'apprécie tout particulièrement sa plume et sa manière d'écrire. L'auteure parvient facilement à nous entraîner dans ce nouveau roman où tous les ingrédients sont réunis pour notre plus grand plaisir.

                Une chose que j'ai aimé, c'est le fait que nous retrouvons les personnages des autres histoires et cela m'a beaucoup fait plaisir car Elizabeth Boyle ne les a pas laissé de coté même une fois leur histoire terminée.

     

                Dans ce tome, Rosalie manque de défaillir lorsque le baron mais également son ami d'enfance Brody Rimswell l'embrasse enfin, elle qui est amoureuse de lui depuis plusieurs années est sous le choc. Bon d'accord, il ne sait pas qui elle est réellement parce qu'elle porte un masque de soie mais cela ne change rien... enfin presque rien car Rosalie est une espionne et personne ne doit découvrir son identité et le pire, c'est que Brody, en plus d'être sexy et séduisant est lui aussi un espion.

     

                Des personnages vraiment attachants et tout particulièrement Rosalie. Une espionne consciencieuse mais qui n'oublie pas de respecter la vie. C'est une jeune femme vraiment attachante et qui mérite de trouver chaussure à son pied.

                En ce qui concerne Brody Rimswell, c'est également un personnage qui méritait d'avoir son histoire car on s'y attache plutôt rapidement. C'est un espion parfait dans son rôle et j'ai adoré découvrir sa vie à travers ce roman.

     

                En résumé un sixième tome toujours à la hauteur. Si vous aimez les romances historiques qui bougent, n'hésitez pas à découvrir ce nouvel ouvrage sans plus tarder.


    1 commentaire
  • Chronique Le fiancé des Highlands de Julia London

    Prix : 7,90 E

    Pages : 378

    Editeur : Harlequin 

    Chronique Le fiancé des Highlands de Julia London

    Résumé :

     

    Après une fugue amoureuse qui a mal tourné, Bénédicte a tout perdu  : son amant, sa réputation, mais aussi l’espoir de fonder une famille un jour. Quand on n’a plus rien à perdre, on n’a plus rien à craindre  ! Et certainement pas le sale caractère de Rabbie Mackenzie, le fiancé de sa jeune et fragile maîtresse, Lady Avaline. Bénédicte a beau n’être qu’une dame de compagnie, elle n’hésite pas à tenir tête au fougueux Écossais. C’est donc tout naturellement qu’elle devient l’intermédiaire entre les deux fiancés, qui n’ont décidément rien en commun – tout en tâchant d’ignorer l’attirance coupable qu’elle ressent pour l’ombrageux Écossais…

     

    Mon avis :

     

                Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

                Une couverture plutôt simple mais agréable à regarder. Je ne vais donc pas m'apesentir sur cette dernière et passer directement au résumé. Ce dernier m'a interpellé et j'ai eu envie de découvrir l'histoire de Bénédicte afin de voir comme elle allait réussir à remonter la pente.

     

                Ce livre fait partie de la série Les mariés écossais dont j'avais déjà lu plusieurs tomes.

                Ce n'est pas le première livre de cette auteure que je lisais et je dois avouer que j'ai pris beaucoup de plaisir à me replonger au cœur de la majestueuse plume de Julia London. J'avais été déçue par le précédent livre de cette auteure mais puisque j'avais déjà eu de bonnes surprises, je me suis plongée dans ce livre sans trop de crainte et heureusement puisque j'ai adoré cette lecture.

                Et je dois dire que le contenu est à la hauteur du contenant. J’ai de nouveau passé un très bon moment en compagnie de ce roman de la collection Victoria. Tous les ingrédients sont présents afin de faire passer un bon moment de lecture et les personnages sont attachants !

     

                Nous suivons ici l'histoire de Bénédicte qui, lorsqu'elle était plus jeune, a fait une fugue avec la personne qu'elle croyait aimer. Malheureusement, sa réputation en a prit un coup et maintenant, elle n'a plus rien à perdre. Elle est devenue à la dame de compagnie de Lady Avaline et elle n'hésite pas à tenir tête au fiancé de cette dernière, Rabbie Mackenzie, un homme qu'elle a beaucoup de mal à supporter. Mais ne dit-on pas qu'entre l'amour et la haine il n'y a qu'un pas ?

     

                C'est intéressant de suivre la vie de Bénédicte surtout lorsque l'on sait qu'elle est mal perçue et qu'elle n'a que peu de chances de trouver l'homme de sa vie, surtout après son passé tumultueux. On s'attache rapidement à cette jeune femme qui n'a pas la langue dans sa poche pour notre plus grand plaisir.

                Rabbie Mackenzie est également un personnage attachant et les lecteurs ne peuvent qu'apprécier son comportement et je dois avouer que je suis tombée sous son charme très rapidement. D'ailleurs, j'aurai tout donné pour me retrouver à la place de Bénédicte et devoir intérargir avec Rabbie.

     

                En résumé un nouveau tome de la série Les mariés écossais à découvrir d'urgence si ce n'est pas encore fait !


    1 commentaire
  • Chronique VOSTFR (Version originale sous-titrée Français) d' Élodie Torrente

    Prix : 19,00 E

    Pages : 219

    Editeur : NDB Éditions

     

    Chronique VOSTFR (Version originale sous-titrée Français) d' Élodie Torrente

    Résumé :

     

    Nina est sourde. Sullivan est acteur. Ils se rencontrent lors du tournage d’un long-métrage historique sur les sourds. C’est le coup de foudre. Comme au cinéma. Mais, à l’image des films français en salle, leur amour supportera-t-il de n’être pas sous-titré ?

    « De Paris à Hollywood, d'Italie en Inde, de la fiction à la grande Histoire, les voix de Nina Keps et de Sullivan Juhel alternent pour montrer la difficulté de s’aimer dans une société qui refuse la différence. »

    VOSTFR (Version Originale Sous-Titrée Français), premier roman d'Élodie Torrente, aborde avec humour, dans un style vif et limpide, un sujet méconnu du grand public et jamais traité en littérature.

     

    Mon avis :

     

                Je tiens à remercier Nelly de chez NDR Éditions pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

                La couverture nous donne assez d'indices pour que le lecteur puisse comprendre que le livre sera basé sur des sourds et sur le cinéma. Cependant, il n'en a la confirmation qu'à partir du moment où il se décide à lire le résumé. D'ailleurs, c'est ce dernier qui m'a convaincu de plonger au sein de cette histoire.

     

                Une chose que j'ai beaucoup apprécié avec ce roman, c'est le fait qu'il aborde un sujet vraiment originale, les sourds au cinéma. Peut-on devenir acteur ou actrice lorsque l'on entend pas ? Élodie Torrente vous livre ici la réponse à votre question à travers une très belle romance qui m'a fait passer un bon moment de lecture.

                Une chose que j'ai beaucoup apprécié ici, c'est le fait qu'il n'y ait que peu de dialogues. En effet, il ne faut pas oublier que notre héroïne est sourde et même si cela ne l'empêche pas de parler ni même de lire sur les lèvres, il est beaucoup trop facile pour elle de parler avec la langue des signes. Attention, je n'ai pas dit qu'il n'y avait PAS de dialogues, mais très peu.

                Je suis passée par de nombreux sentiments en lisant ce livre enchaînant entre rire et larmes. Élodie Torrente a parfaitement su me plonger au sein de son univers sans grande difficulté. J'ai beaucoup aimé suivre la vie de Nina même si ce n'est pas toujours facile pour elle.

     

                Dans ce livre, nous suivons l'histoire de Nina qui est née sourde. Bien entendu, elle s'est accomodée à ce petit problème. Le seul soucis, c'est que Nina veut faire du cinéma mais, on ne cesse de lui répéter qu'en temps que sourde, elle ne pourra jamais percer. Elle est bien décidée à prouver le contraire et c'est la raison pour laquelle elle n'hésite pas à aller réaliser un casting avec de réaliser un long-métrage historique aux côtés de Sullivan Juhel, un acteur de talent. L'arrivée de la jeune femme va bouleverser la vie de cet acteur, pour le meilleur et pour le pire.

     

                Une chose que j'ai beaucoup apprécié avec le personnage de Nina, c'est le fait qu'elle ne baisse pas les bras. Elle veut être actrice ? Pas de soucis, elle va se donner les moyens d'y parvenir car elle croit en ses rêves mais également parce qu'elle est prête à tout pour réussir.

     

                En résumé un livre agréable à lire. Je ne peux que vous inviter à découvrir la belle plume de l'auteure que vous transportera dans l'univers des cinémas.


    1 commentaire
  • Chronique La dynastie des Hardin de Linda Warren

    Prix : 8,90 E

    Pages : 741

    Editeur : Harlequin 

    Chronique La dynastie des Hardin de Linda Warren

    Résumé :

     

    La dynastie des Hardin 

    Mariés… sous contrat  !

    Si on lui avait dit que son mentor, Roscoe Murdock, lui offrirait un jour la direction de Shilah Oil, un grand groupe d'exploitation pétrolière, Cadde Hardin n'y aurait pas cru. Et il exulte. Sauf que, à la clé de ce contrat en or, Murdock a mis une condition. Et pas n'importe laquelle ! Si Cadde veut la compagnie, il faudra d'abord qu'il épouse Jessie. Jessie, la belle mais indomptable fille de Murdock. Cadde se serait bien passé de cette « formalité ». Mais, après tout, que risque-t-il ? Il ne va pas tarder à le savoir. Car Jessie, qui n'est pas du genre à apprécier qu'on l'ait « marchandée », semble décidée à mettre les nerfs de son « acheteur » à rude épreuve… 

    Liés… par un secret  !
    On ne peut pas fermer les yeux longtemps sur ses secrets... Shay n'a qu'un but : fuir la tyrannie de sa mère, et offrir à sa fille Darcy un autre modèle que cette femme capricieuse et égoïste. Chance, lui, vient d'hériter avec ses frères la compagnie Shilah Oil ― et, surtout, il garde secrète une vérité dérangeante à propos de son père, qu'il est seul à connaître. Lorsque le destin les fait se croiser sur une route du Texas, ils ne savent pas encore que cette rencontre va bouleverser leur vie et celle de leurs proches. Malgré leurs différences, ils succombent à une relation passionnée...

    Destinés… à s’aimer  !
    Lucinda se l’était pourtant promis : si jamais Cisco Hardin réapparaissait dans sa vie, après tant d’années d’absence et de silence, elle l’enverrait se faire voir, sans ménagement ! Au lieu de cela, elle a succombé à son charme ― encore une fois. Et voilà que, maintenant, elle se découvre enceinte ! À croire que le destin s’acharne sur elle ! Certes, Cisco a juré de rester auprès d’elle et de leur enfant à naître. Mais Lucinda peut-elle le croire alors qu’il l’a déjà trahie par le passé ? Dans le doute, elle décide de le mettre à l’épreuve…

     

     

    Mon avis :

     

                Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

                Une très belle couverture qui représente une petite maison à la campagne. Elle donne envie d'aller s'y promener un jour d'été. En ce qui concerne les résumés, je les ai trouvé bien sympathique et c'est la raison pour laquelle je me suis jetée dessus très rapidement.

     

                Même si ce sont des rééditions, je dois admettre  que je ne les avais pas encore lus, mais que je ne le regrette absolument pas, car l’auteure est parvenue à m’entraîner dans son monde. D'ailleurs, elle a une très belle plume qui donne envie aux lecteurs de plonger dans son univers sans la moindre hésitation.

     

                Mariés... sous contrat !

     

                Lorsqu'il apprend que Roscoe lui lègue son grand groupe d'exploitation pétrolière, Cadde Hardin est fou de joie. Il ne s'attendait cependant pas à devoir épouser la fille de Roscoe, Jessie. Surtout que cette dernière est contre cette idée et elle compte bien le démontrer.

     

                Même si je savais qu'elle allait finir pas céder, j'étais de tout coeur avec le personnage de Jessie. C'est une jeune femme qui ne se laisse pas faire du tout et qui montre de quel bois elle se chauffe pour notre plus grand plaisir.

                Cependant, j'étais également de tout coeur avec le personnage de Cadde à qui je me suis très rapidement attachée. C'est la raison pour laquelle je suis partie confiante en lisant cet ouvrage !

     

                Un premier tome qui donne le ton pour la suite qu'il me tarde de découvrir.

     

                Liés... par un secret !

     

                Deux personnes qui n'étaient pas fait pour se connaître. D'un côté, Shay qui est décidée à offrir une vie meilleure à sa fille et de l'autre côté, Chance Hardin qui a aquérit avec ses frère le domaine de Shilah Oil, un grand groupe d'exploitation pétrolière. Lorsque leur chemin se croise, ça fait des étincelles.

     

                Un couple attachant même si je dois avouer que je ne suis pas spécialement fan de cette histoire et c'est vraiment dommage. Malgré tout, Shay est une jeune femme intéressante et j'ai été heureuse lorsqu'elle a fait la connaissance de Chance car ils méritent d'être heureux.

     

                Vous l'aurez compris, une histoire qui n'a pas su me séduire.

     

                Destinés... à s'aimer !

     

                Lucinda connaît Cisco Hardin depuis de nombreuses années mais elle ne lui fait plus confiance surtout depuis qu'il est parti il y a de cela plusieurs années sans le moindre mot. Malgré tout, elle cède une nouvelle fois à la tentation et se retrouve enceinte de Cisco qui lui promet de s'occuper d'elle. Lucinda ne sait pas si elle peut lui faire confiance.

     

                Lucinda est un personnage que j'ai beaucoup apprécié. C'est une jeune femme que l'on prend plaisir à aimer !

                En ce qui concerne Cisco, j'étais persuadée que Lucinda allait pouvoir lui faire confiance même si je comprenais ses doutes. Malgré tout, qui ne rêverait pas de se retrouver dans les bras d'un tel homme ?

     

                En résumé un troisième tome qui a fait remonter le niveau de l'intégrale.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique