• Chronique Le piège du désir de Zara Cox

    Prix : 6,90 E

    Pages : 294

    Editeur : Harlequin

    Chronique Le piège du désir de Zara Cox

    Résumé :

     

    Subjugué par les courbes affolantes de Leonie Branson, sa partenaire en affaires, Gideon peine à se concentrer. Pourtant, il doit se ressaisir, et vite. N’a-t-il pas juré d’assagir son image de play-boy invétéré pour se dédier à la croissance de son entreprise ? Hélas ! Tant que Leonie s’offrira à son regard – non sans y prendre un certain plaisir –, il lui sera impossible de tenir sa promesse…

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    En ce qui concerne la couverture, même si ce n'est toujours pas un coup de coeur de ma part, je suis forcée d'admettre que le fait qu'il y ait de la couleur la rend beaucoup plus attrayante. De mon point de vue, c'est également grâce au fait que je connaisse la plume de Zara Cox que j'ai décidé de me lancer dans cette nouvelle aventure.

     

    De nouveau, j’ai passé un excellent moment avec cette histoire. Les personnages sont attachants, les scènes érotiques très hot, comme c'est généralement le cas dans cette collection. La plume de l’auteur nous transporte dans son monde sans aucun problème. J’ai autant apprécié Gideon que Leonie qui font littéralement vivre le roman.

    Il s'agit d'un livre assez rapide à lire, notamment parce que les mots sont écrits dans une police d'écriture assez grande. Autant vous dire que vous n'allez pas passer plus de deux heures dans cette lecture. Heureusement que l'histoire est vraiment captivante et qu'on prend plaisir à découvrir les personnages et suivre l'intrigue.

    Ce que j'ai également remarqué, c'est qu'une nouvelle fois, on nous propose une histoire avec un bad boy qui fini par tomber fou amoureux d'une jolie femme. Ce livre ne fait pas exception à la règle, mais l'auteure est parvenue à le rendre quand même intéressant, notamment grâce à la personnalité de Gidéon, mais également par rapport au travail que réalise la femme. En ce qui me concerne, j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire.

     

    Si Gideon veut garder la tête de son entreprise, il n'a pas d'autre solution que d'accepter l'ultimatum lancé par les membres de son conseil. Lui qui adore la compagnie des femmes se retrouve à devoir faire ceinture. En effet, le conseil en a assez de le voir toujours en tête des scandales. Persuadé d'y parvenir, Gideon accepte cette proposition, même si cette dernière le fait entrer dans une rage folle. Il ne s'attendait cependant pas à ce que cet ultimatum soit aussi difficile à tenir, surtout après sa rencontre avec Léonie, une jeune femme qui l'intrigue plus que prévu.

     

    J'ai beaucoup apprécié le personnage de Léonie, c'est une femme qui n'hésite pas à se donner pour son entreprise. Elle possède de nombreuses qualités et j'ai pris plaisir à faire sa connaissance dans ce récit. Léonie est une femme forte qui n'a pas besoin de personne pour s'en sortir financièrement.

    En ce qui concerne Gidéon, on ne peut que l'apprécier. Son travail lui prend beaucoup de temps et il est impossible de ne pas remarquer que cela lui tient beaucoup à coeur. Le seul problème, c'est qu'à cause de certains événements, il est venu à ne plus faire confiance aux autres. On n'a qu'une seule envie dans ce cas là, lui faire un gros câlin !

     

    En résumé une histoire vraiment plaisante à découvrir et surtout, qui se lit rapidement. N'hésitez pas à faire la connaissance de la plume de l'auteure car elle en vaut vraiment le coup !


    votre commentaire
  • Chronique Une promesse sous la neige de Fiona Harper

    Prix : 8,90 E

    Pages : 442

    Editeur : Harlequin

    Chronique Une promesse sous la neige de Fiona Harper

    Résumé :

     

    Du soleil et des plages paradisiaques… C’est tout ce que souhaite Gemma pour les vacances de Noël. Seule ombre au tableau : Juliet, son aînée. Très attachée à la tradition, celle-ci prépare le Noël familial parfait depuis des semaines. Pas étonnant qu’elle soit furieuse d’apprendre l’absence de sa sœur cadette. Alors, dans un moment d’inconscience, Gemma lui fait une surprenante proposition : un échange de vacances. Résultat : sa chère et tendre Juliet partira se dorer la pilule sous les palmiers, tandis que Gemma fera pénitence en passant les fêtes de fin d’année en Angleterre avec ses quatre neveux et nièces…

     

    Mon avis : 4,5/5

     

    Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Je ne suis pas spécialement fan de la couverture, mais je suis forcée d'admettre qu'elle colle parfaitement au thème du récit. Malgré tout, j'ai trouvé le résumé vraiment captivant et c'est la raison pour laquelle j'ai eu envie de découvrir ce récit.

     

    Une chose est certaine, j'ai passé un très bon moment de lecture en compagnie de ce roman. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir la plume de l'auteure qui a su m'entraîner dans son univers sans la moindre difficulté. Ce qui a énormément aidé, c'est le fait que le récit est réaliste et que, ce qui arrive aux personnages principaux pourraient arriver à n'importe qui.

    Une nouvelle romance sous le fond de Noël, mais pas comme les autres. L'auteure est parvenue à rendre son histoire originale, notamment grâce au fait que les deux soeurs échangent leur Noël. La mère au foyer part en vacances sur une ile paradisiaques tandis que sa soeur propose de s'occuper des enfants.

    Une chose également que j'ai apprécié, c'est le fait qu'on suive les deux histoires et qu'une soeur n'est pas laissée de côté au profit de la seconde. Il faut cependant avouer que j'ai reçu plus empathie par rapport à Juliet qu'à Gemma. Tout simplement parce que la première, bien que plus âgée, a toujours peur qu'il ne se passe une catastrophe.

     

    Juliet n'a qu'un seul objectif, réussir les fêtes de Noël qu'elle passe en famille. C'est pourquoi elle se donne à fond, n'hésitant pas à mettre à mal sa santé. Sa soeur, Gemma, est tout l'inverse car cette dernière n'apprécie pas spécialement cette fête et elle aimerait bien, pour une fois, la passer loin de sa soeur et de cette mascarade. Quand Juliet apprend que sa soeur compte la lâcher pour Noël, elle devient folle de rage à tel point que Gemma, pour tenter de se faire "pardonner", lui propose de partir à sa place. C'est ainsi que les deux jeunes femmes changent de vie le temps d'un Noël.

     

    J'ai vraiment beaucoup apprécié le personnage de Juliet et je m'y suis même identifiée à plusieurs reprises. J'ai eu de la peine pour elle à un moment dans le texte et à sa place, je pense que je n'aurai pas été aussi compréhensible. C'est une jeune femme qui n'a qu'un seul objectif, rendre heureuse sa famille.

    Concernant Gemma, je dois avouer l'avoir trouvé assez drôle. Le problème, c'est qu'elle est un peu trop immature à mon goût. J'ai eu l'impression qu'elle ne prenait même pas le temps de réfléchir aux conséquences de ses actes.

    En résumé une histoire que j'ai vraiment apprécié lire. Je n'ai pas vu le temps passer tellement j'étais prise dans ce récit. À découvrir d'urgence.


    votre commentaire
  • Chronique La caresse de l'hiver de Susan Wiggs

    Prix : 8,90 E

    Pages : 445

    Editeur : Harlequin

    Chronique La caresse de l'hiver de Susan Wiggs

    Résumé :

     

    Désemparée après l’incendie de sa maison, Jenny retourne s’installer au pavillon d’hiver du lac des Saules, la propriété familiale où elle vivait adolescente. Là, dans ce décor empreint de nostalgie, la neige fait resurgir un flot de souvenirs : le baiser de Rourke, le garçon qu’elle aimait alors, et qui ne lui a jamais déclaré sa flamme… Depuis, les années ont passé. Rourke multiplie les conquêtes éphémères et semble tout faire pour l’éviter. Aussi, quelle n’est pas sa surprise de le voir se présenter à sa porte peu avant Noël. Que vient-il faire ici ? Serait-il encore temps de tout recommencer avec cet homme qu’elle a attendu toute sa vie ?

     

    Mon avis : 4/5

     

    Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une couverture qui est complètement dans le thème du récit. Elle remplit à merveille son objectif et nous donne envie d'en savoir plus et de découvrir son histoire. En ce qui concerne le résumé, je ne l'ai pas lu car Susan Wiggs est une auteure que j'apprécie tout particulièrement lire.

     

    Malheureusement, je suis ressortie légèrement déçue par ce livre. En effet, j'ai trouvé qu'il y avait des passages qui traînaient un peu trop en longueur. Je pense sincèrement qu'ils auraient pu être raccourcis et qu'il n'était pas nécessaire de tous les avoir. D'ailleurs, par moment, mon attention se faisait un peu la malle et je devais me forcer à me reconcentrer dans le récit.

    Cependant, il y a quand même un aspect du livre que j'ai apprécié. En effet, nous n'avons pas exclusivement le point de vue de Rourke et de Jenny. Susan Wiggs nous permet également d'entrer dans la tête de plusieurs autres protagonistes comme par exemple Daisy et Zach. D'ailleurs, j'aurai bien aimé un tome sur Zach car c'est un personnage qui aurait mérité un peu plus d'attention.

    L'histoire en elle-même est plutôt pas mal et il se passe quand même pas mal de choses dans cet ouvrage. Le vrai seul souci que j'ai eu, c'était la longueur de certains passages car j'ai trouvé qu'ils coupaient le rythme du récit. Malgré tout, les événements finissent pas s'enchaîner pour notre plus grand plaisir et j'ai apprécié plonger au coeur de cette romance.

     

    Jenny, qui est au boulot, ignore que sa maison est en flammes. Lorsque Rourke de son côté est appelé sur un cas d'incendie, il se précipite sans même prendre le temps de réfléchir, surtout que cette maison est celle de Jenny, la femme qu'il aime depuis longtemps. Quand il se rend compte qu'elle n'est pas à l'intérieur, il se met en pilotage automatique et fonce au boulot de la jeune femme. Il est soulagée lorsqu'il la trouvé et il lui explique qu'elle vient de perdre sa maison. Il lui propose alors de venir vivre chez lui le temps qu'il trouve une solution, ce que Jenny est obligée d'accepter. Forcés de co-habiter, c'est peut-être l'occasion pour eux de mettre à plat certaines choses, et pourquoi pas de démarrer ensemble une belle histoire d'amour.

     

    En ce qui concerne Jenny, j'ai eu quelques difficultés à m'attacher à ce personnage, mais au final, ça s'est plutôt bien passé. On comprend qu'elle n'a vraiment pas eu de chance dans sa vie et ça nous donne presque envie d'aller lui faire un petit câlin !

    Pour Rourke, c'est pratiquement la même chose. On aurait pu penser qu'avec son père vraiment bien placé, son enfance aurait été merveilleuse, mais on se rend compte que ce n'est malheureusement pas le cas. Dieu merci, il est devenu une personne sur qui on peut vraiment compter.

     

    En résumé malgré quelques longs passages, j'ai apprécié ma lecture et j'ai pris beaucoup de plaisir de découvrir cette nouvelle histoire de Susan Wiggs.


    votre commentaire
  • Chronique Love is a dirty game de N.C. Bastian

    Prix : 16,90 E

    Pages : 375

    Editeur : Harlequin

    Chronique Love is a dirty game de N.C. Bastian

    Résumé :

     

    Être la fille d'un puissant et dangereux mafieux n'a rien d'enviable. Lilas sait que certaines personnes jalousent sa position privilégiée mais la vérité est toute autre. Surveillée sans cesse par les hommes de son père, elle n'a aucune liberté. Aucune vie privée. Et aucun espoir depuis qu'Evan, son ami d'enfance et le seul qui l'appréciait tout en ignorant qui elle était, a été tué à cause d'elle. Alors, lorsqu'Evan réapparaît sept ans plus tard, Lilas est déchirée entre l'envie de se jeter dans ses bras et la terreur de le voir à nouveau menacé par son père.  Sera-t-elle prête à risquer la vie de l’homme qu’elle aime ? Mais le danger vient-il seulement d’elle… ou de celui qu’Evan est devenu ?

     

    Mon avis : 4.75/5

     

    Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une couverture tout simplement à couper le souffle ! Je l'ai trouvé vraiment magnifique et je dois même avouer être restée en admiration pendant plusieurs secondes ! En ce qui concerne le résumé, ce dernier m'a également convaincu de découvrir ce roman, alors je n'avais plus la moindre excuse et j'ai débuté ma lecture.

     

    J'apprécie beaucoup la plume de N.C. Bastian qui parvient à me faire toujours entrer rapidement dans son univers. Celui-ci n'a pas fait exception à la règle et je me suis tout simplement régalée avec ce texte. J'ai enchaîné tellement vite les pages que j'ai lu ce livre en l'espace d'une demi-journée.

    L'univers de ce texte est un peu plus sombre de ce qu'on a l'habitude avec N.C. Bastian, mais j'ai également beaucoup apprécié ce nouveau texte. N.C. Bastian nous plonge aujourd'hui directement dans la Mafia et il s'agit d'un thème que je prends toujours plaisir à lire. Cependant, je dois quand même avouer que ce titre est certainement le moins sombre de ceux que j'ai eu l'occasion de découvrir en rapport avec ce thème. Attention, il y a quand même un minimum de violences, alors si vous ne supportez pas ça dans les romans, passez votre chemin.

    Une chose que j'ai également apprécié, c'est le fait que ce texte nous offre les points de vues des deux personnages principaux. Il nous est, de ce fait, beaucoup plus facile à comprendre les émotions et les sentiments qui se dégagent de Lilas et d'Evan. Autre chose que j'ai aimé, c'est tout simplement le fait qu'ils se connaissent depuis qu'ils sont jeunes. Ça permet vraiment de créer une petite ambiance avant d'entrer pleinement dans le thème de la Mafia et de ses ennemis.

     

    Lilas est une princesse de la Mafia et elle est dans cet univers depuis qu'elle est née. C'est une jeune femme qui n'a pas eu d'autre choix que d'accepter cet état de fait. La seule fois où elle a tenté de se rebeller contre son père, ça s'est terminé par un drame. Malgré tout, Lilas a quand même un côté rebelle et ce dernier va se développer à cause ou peut-être, grâce à Evan !

    Evan est un jeune homme qui a dû faire des choix pour survivre, mais également pour maintenir sa famille en vie. C'est un homme qui n'a vraiment pas eu de chance dans la vie, mais qui, malgré tout, tente quand même de se battre contre les injustices. J'ai vraiment apprécié Evan, pour la simple et bonne raison qu'il possède un petit côté mauvais garçon, bien entendu, son autre aspect m'a également séduite et j'ai pris plaisir à le suivre dans ce récit.

     

    En résumé un livre que j'ai savouré jusque la dernière goutte. Je dois cependant avouer que j'aurai beaucoup apprécié avec un livre sur Théo qui a su faire battre mon coeur à plusieurs reprises !


    votre commentaire
  • Chronique Un amour défendu de Jackie Ashenden

    Prix : 6,90 E

    Pages : 246

    Editeur : Harlequin

    Chronique Un amour défendu de Jackie Ashenden

    Résumé :

     

    Lorsqu’il a embauché Poppy Valentine, Xander ne s’attendait pas à ce que la petite fille rebelle dont il gardait le souvenir soit devenue une femme aussi ravissante. Et encore moins à ce que celle-ci lui fasse des avances. Un numéro de charme auquel il céderait sans mal, s’il ne cachait pas un terrible secret au sujet de la mort du père de Poppy. Un secret qui, si elle l’apprenait, lui briserait le cœur…

     

    Mon avis : 4/5

     

    Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une couverture qui, de nouveau, reste dans les tons de celles de cette collection. Bien que je ne sois pas spécialement fan, je suis quand même obligée de reconnaître que l'homme sur l'illustration est vraiment craquant ! Un résumé alléchant, de quoi commencer ce roman sans plus tarder.

     

    Ce n'est pas le premier livre de Jackie Ashenden que je découvre dans cette collection. Au contraire, je dirais même qu'elle est l'un des auteurs incontournables pour cette série. C'est donc avec grand plaisir que j'ai retrouvé la plume de cette auteure. J'ai vraiment beaucoup sa manière d'écrire et je ne suis jamais déçue par ses écrits. Aujourd'hui, cela n'a pas fait exception à la règle.

    J'avais déjà beaucoup apprécié le premier tome mais je l'avais trouvé beaucoup trop court. Encore ici, j'ai le même problème ! En effet, l'histoire est vraiment prenante et on entre directement dans le récit. Le souci, c'est que les pages s'enchaînent beaucoup trop vite. En ce qui me concerne, je dois avouer que j'aurai apprécié qu'il y ait un peu plus de pages.

    L'aspect le plus présent dans ce livre, c'est les nons-dis. En effet, ce texte se base principalement sur ce problème. Si les protagonistes avaient pris ne serait-ce que cinq minutes pour discuter, ils se seraient très rapidement rendus comptes qu'ils faisaient erreurs l'un envers l'autre. De ce fait, ils auraient pu se rapprocher beaucoup plus rapidement.

     

    C'est tout simplement parce qu'il n'a pas d'autre solution que Xander embauche Poppy Valentine. Il connait très bien la jeune femme, pour la simple et bonne raison qu'elle est la fille de la nouvelle femme de son père. Le problème, c'est qu'ils ne s'entendent absolument pas et que, dès qu'ils se retrouvent dans la même pièce, les étincelles font rage. Malgré tout, Xander a fait une promesse à son père et il est bien décidé à la tenir, même si, pour cela, il doit supporter la jeune femme. Cependant, la vraie raison pour laquelle Xander ne supporte pas Poppy, c'est tout simplement parce qu'il est attiré par la jeune femme. Mais, s'ils se rapprochent, Xander a peur que Poppy apprenne la vérité à son sujet et qu'elle finisse sincèrement par le détester.

     

    Poppy nous donne vraiment l'impression d'être forte. Le problème, c'est qu'on s'aperçoit rapidement qu'il ne s'agit que d'une façade. En effet, la jeune femme est loin de l'image qu'elle offre aux autres. Poppy a été profondément marqué par la mort de son père dont elle s'estime responsable. C'est également la raison pour laquelle elle est prête à tout pour sa mère, de peur de voir son unique parent disparaître à son tour.

    Xander est lui aussi un homme qui cache un très lourd secret, qui lui pèse énormément. Malgré tout, il fait son maximum pour cacher ses émotions ce qui, par moment, donne l'impression qu'il n'a pas de coeur. Cependant, sa carapace n'a pas marché avec moi, et très rapidement, je me suis rendue compte qu'il était vraiment blessé à cause de son secret. Xander est un homme que j'ai apprécié et je suis ravie d'avoir découvert son histoire dans ce récit.

     

    En résumé un très beau tome que j'ai aimé lire, bien que je l'ai trouvé légèrement trop court. Un peu plus de pages aurait été les bienvenues :)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique