• Chronique Saga MacGregor volume 4 de Nora Roberts

    Chronique Saga MacGregor volume 4 de Nora Roberts
    Prix : 8,90 E
    Pages : 471
    Editeur : Harlequin

    Chronique Saga MacGregor volume 4 de Nora Roberts

    Résumé :

    Glenroe, Écosse, 1745
    Dix ans se sont écoulés depuis que Serena MacGregor a vu les soldats anglais brutaliser son père, injustement accusé de meurtre. Dès lors, Serena est devenue une autre : la petite fille douce et innocente qu’elle était a brusquement connu la haine et la soif de vengeance… Aussi est-ce avec une hostilité farouche qu’elle accueille Brigham Langston, le fier et impétueux comte d’Ashburn, à qui son frère aîné doit la vie. Un aristocrate anglais qu’elle considère comme son pire ennemi…

    Nouvelle-Angleterre, Amérique, 1773
    Lorsque Alanna trouve Ian MacGregor grièvement blessé sur le pas de sa porte, elle est d'abord émue par sa vulnérabilité. Puis, à mesure que le soldat recouvre ses forces, elle le découvre sous un autre jour : intelligent et séduisant, il fait naître en elle un désir ardent. Mais Ian se trouve être un de ces Américains qui ont décidé d'offrir l'indépendance à leur pays en livrant bataille à l'Angleterre. Et Helena, qui a déjà perdu toute sa famille à cause de la guerre, refuse de souffrir à nouveau…

     

    Mon avis :

     Je tiens à remercier la maison d'édition Harlequin ainsi que Mélanie pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     Une couverture qui reste toujours dans la lignée des autres et c'est pourquoi, je vous invite à relire ma chronique sur le tome 1 pour savoir ce que j'en pense. Au niveau du résumé, je n'ai pas pris le temps de le lire puisque je désirais me garder une petite dose de surprise dans ce dernier opus.

     Une chose que j'ai beaucoup appréciée avec ce roman, c'est qu'il contient les deux histoires qui se déroulent dans le passé, cela permet aux lecteurs de ne pas se perdre entre les différents tomes, mais cela également de découvrir les origines de la famille des MacGregor et je dois avouer que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ces deux récits.
     La plume de Nora Roberts est toujours autant captivante et elle est parvenue à m'entraîner très rapidement dans le passé. Je me suis prise au jeu, et je m'amusais à m'imaginer à la place des personnages. Ce que j'aime beaucoup avec les livres de Nora Roberts, c'est qu'ils sont tellement bien écrits et tellement magnifiques que le lecteur ne peut que s'identifier aux protagonistes principaux.


     
     Glenroe, Ecosse, 1745

     Alors qu'auparavant, Serena était une enfant vraiment douce et agréable, tout a changé le jour où elle a vu des soldats anglais brutaliser son père sous ses yeux pour un crime qu'il n'avait pas commis. Depuis, Serena a grandi et elle est bien décidé de se venger des Anglais. C'est pourquoi elle attend de pied ferme l'arrivé du comte Ashburn, Brigham Langston, un aristocrate anglais qui représente tout ce qu'elle déteste.

     J'ai beaucoup apprécié le personnage de Serena, elle a vraiment pris à cœur ce qui est arrivé à son père et elle est prête à faire tout son possible pour le venger. Le lecteur ne peut pas s'empêcher d'être d'accord avec elle et de vouloir que les coupables paient. Serena est une jeune femme vraiment courageuse et n'importe qui aimerait se retrouver à sa place.
     En ce qui concerne Brigham, je me suis rapidement attachée à ce personnage, il n'y est pour rien pour ce qui est arrivé au père de la jeune femme. Bon, il faut bien avouer que de temps en temps, son comportement laisse à désirer mais heureusement, au fil des pages, nos avis changent sur le personnage.

     En résumé une petite histoire sympathique à lire et qui reste bien entendu, dans la lignée des autres tomes de la Saga MacGregor.

     

     Nouvelle-Angleterre, Amérique, 1773

     Lorsqu'elle a découvert un jeune homme blessé devant sa porte, Alanna ne s'attendait pas à ce que sa vie en soit bouleversée. Alors qu'elle se rapproche petit à petit de lui après l'avoir soigné de ses blessures, Alanna apprend que Ian est un homme qui désire livrer bataille contre l'Angleterre pour obtenir l'Indépendance des Amériques. Malheureusement, Alanna a décidé, après avoir perdu sa famille à cause de la guerre, de ne plus s'attacher de peur de perdre à nouveau l’un de ses proches.

     

     J'ai beaucoup apprécié le personnage d'Alanna, le lecteur ne peut pas s'empêcher de ressentir de la tristesse et de la peine pour cette jeune fille qui a tout perdu d'un coup. Malgré tout, elle fait preuve d'un courage sans nom et c'est vraiment admirable. Elle donne envie de s'accrocher à la vie et de tout faire pour se maintenir la tête hors de l'eau.
     En ce qui concerne Ian, je ne peux que comprendre également son envie d'avoir un pays libre où vivre en paix même si pour se faire, il est obligé de passer par la guerre. C'est quelqu'un qui croit en ses idéaux et qui est fera son possible pour y parvenir. Un homme tenace mais qui prend les  décisions qui lui semble juste.

     En résumé un dernier tome qui conclut cette série en apothéose. J'ai beaucoup apprécié passer mon temps en compagnie de cette famille et je ne peux que vous inviter à faire de même si ce n'est pas déjà fait. Les MacGregor sont une famille à qui on s'attache pour le meilleur… et pour le pire.

    « Chronique D'une rive à l'autre de Mathieu GaboritChronique Une fiancée à tout prix de Stéphanie Laurens »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Jeudi 24 Août à 15:37
    Malheureusement, je ne suis pas spécialement une grande fan de l'auteure...
    2
    college paper writin
    Vendredi 25 Août à 12:03

    I really enjoyed the character of Alanna, the reader can not help but feel the sadness and sorrow for this girl who lost everything in one go. Still, she has unnamed courage and it is truly admirable... I am sure that college paper writing service will help them make up more stories... 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :