• Chronique Pas si simple de Lucie Castel

    Chronique Pas si simple de Lucie Castel

    Prix : 12,90 E

    Pages : 285

    Editeur : Harlequin

    Chronique Pas si simple de Lucie Castel

    Résumé :

     

    Quand une rencontre improbable dans un aéroport conduit à un repas de famille encore plus improbable.

    Parce que, dans la vie, rien n’est simple, Scarlett se retrouve coincée par la neige à l’aéroport d’Heathrow avec sa sœur Mélie l’avant-veille de Noël.

    Parce que, dans sa vie, tout est compliqué, Scarlett entre par erreur dans les toilettes des hommes et tombe sur William, un Britannique cynique et provocateur dont le flegme et le charme distingué sont ce que la Grande-Bretagne promet de mieux. Les heures d’attente leur permettent de faire plus ample connaissance et William leur propose alors de passer le réveillon dans sa maison, près de Kensington Street, le temps que le trafic reprenne. Une invitation en apparence innocente, mais qui va conduire les deux jeunes femmes au cœur d’un réveillon riche en émotions et en surprises de taille…

    Pas si simple aborde avec intelligence et délicatesse les thèmes de la famille, du deuil, de l’amour et de l’engagement. Une comédie romantique pleine d’humour et d’espoir dont les valeurs universelles parleront à chacun.

     

    Mon avis : 4,75/5

     

    Je tiens à remercier la maison d 'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Je dois avouer ne pas être vraiment sous le charme de la couverture mais j'ignorais de quoi elle avait l'air lorsque j'ai reçu ce livre en service presse ayant reçu la version non corrigé et donc sans la dite couverture, donc je ne lui en tiendrais pas rigueur. C'est le résumé qui m'avait interpellé. J'aime de temps en temps me plonger dans un livre sans prise de tête et le résumé indiquait que le roman entrait parfaitement dans cette catégorie.

     

    Il s'agit du tout premier livre de cette auteure et je n'avais donc pas le moindre point de comparaison. Lucie Castel possède une plume vraiment rafraîchissante et elle m'a vraiment fait passer un très bon moment de détente. C'est un livre qui vous fera automatiquement monter le sourire aux lèvres, il est impossible de rester de marbre face à de telles situations.

    Il s'agit d'une comédie romantique dont les retournements de situations auront de fortes chances de vous plaire. En effet, rien n'est jamais aussi simple qu'il n'y paraît dans ce genre de romance et c'est d'ailleurs ce qui en fait son charme et le fait que les chapitres soient assez courts sert cet intérêt.

    J'ai tout simplement été triste lorsque je suis parvenue à la fin du récit car je m'étais vraiment attachée aux protagonistes et j'aurai bien aimé rester un peu plus longtemps en leur compagnie. Je comprends parfaitement pourquoi ce livre est un coup de cœur éditorial car il n'en est pas passé loin pour moi. Lucie Castel aborde des thèmes assez difficiles comme par exemple le deuil mais aussi des thèmes beaucoup plus joyeux comme l'amour naissant entre deux protagonistes.

     

    Alors qu'elles attendent leur avion pour rentrer chez elles, Mélie et Scarlett se retrouvent bloquées dans l'aéroport de Londres suite à d'importantes chutes de neige. Alors que Scarlett est aux toilettes, elle fait la connaissance de William et, par un concours de circonstance, Mélie, Scarlett et William se retrouveront à fêter réveillon de Noël chez le jeune homme.

     

    En ce qui concerne les personnages, je dois cependant avouer avoir une large préférence pour Mélie, la sœur de Scarlett. Cette dernière est sexologue et elle n'hésite pas à offrir ses conseils à n'importe qui sans vraiment se soucier des avis des autres. C'est un personnage qui m'a beaucoup fait rire et j'aimerais beaucoup qu'il y ait une histoire sur Mélie afin de la retrouver !

    Vient ensuite sa sœur Scarlett. C'est une jeune femme qui peut paraître froide au premier abord mais on se rend rapidement compte qu'elle a juste peur de quelque chose et c'est pourquoi elle paraît aussi froide alors qu'en réalité elle ne l’est pas du tout. Elle a beaucoup de charme même si elle ne s'en rend pas facilement compte.

    Que dire de William à part que ce dernier m'a réellement séduite ? C'est un personnage qui n'a pas sa langue dans sa poche et qui n'hésite pas à aborder les autres lorsqu'il l'estime nécessaire. C'est un anglais qui ne vous laissera pas indifférente et qui vous donnera envie de vous programmer une petite sortie au Royaume-Uni.

     

    En résumé un livre que j'ai pris plaisir à découvrir. Une nouvelle auteure qui ira loin sans le moindre doute !

    « Chronique Room Hate de Penelope WardChronique La maîtresse du Cheikh de Lucy Monroe et Deux mois pour un mariage de Kristi Gold »

  • Commentaires

    1
    Sylvie Bar
    Jeudi 9 Février à 17:47
    Une belle chronique. Je ne connaissais pas du tout, c'est vrai que la couverture n'est pas top
    2
    Jeudi 9 Février à 20:50

    J'aime bien ce genre de roman ! Je me note le titre !

    3
    Aurore666
    Vendredi 10 Février à 06:49
    Il me semble très agréable à lire ce roman
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :