• Chronique La maîtresse du Cheikh de Lucy Monroe et Deux mois pour un mariage de Kristi Gold

    Chronique La maîtresse du Cheikh de Lucy Monroe et Deux mois pour un mariage de Kristi Gold

    Prix : 6,99 E

    Pages : 280

    Editeur : Harlequin

    Chronique La maîtresse du Cheikh de Lucy Monroe et Deux mois pour un mariage de Kristi Gold

    Résumé :

     

    Royal Brides, Tome 6: La Maîtresse du Cheikh (Lucy Monroe)

    Pour vivre avec le beau Khalil, un riche diplomate, Jade a tout sacrifié : son travail, sa famille, ses amis. Cela n'a pas d'importance, tant qu'elle est dans les bras de celui qu'elle aime. Mais bien vite elle se rend à l'évidence : à ses yeux, elle ne sera jamais rien de plus que la compagne de ses nuits. Comment dès lors continuer à aimer un homme qui ne lui laissera jamais de vraie place dans sa vie ?

    Le Mariage du Siècle, Tome 4: Deux Mois pour un Mariage (Kristi Gold)

    Cinquante mille dollars ? Andrea pensa d’abord qu’elle avait mal entendu le chiffre que venait de lancer une voix masculine du fond de la salle. Puis elle tordit le cou pour tenter d’apercevoir le très généreux donateur qui venait, par le biais d’enchères caritatives, de l’«engager» pour deux mois. Qui pouvait être l’inconnu prêt à payer une somme aussi astronomique en échange de ses services d’entraîneur hippique ? Elle descendit les marches de l’estrade et fut arrêtée par le commissaire-priseur qui lui remit l’enveloppe contenant les coordonnées de son «employeur»… A la lecture de son nom, Andrea crut s’évanouir. Car il était tout sauf un inconnu… Le prince Shamir Yaman, un homme qu’elle avait espéré ne jamais revoir, venait de réapparaître dans sa vie. Comment allait-elle pouvoir se dégager de cette obligation ? Car elle devait absolument le tenir à distance, pour sa tranquillité et celle de son petit garçon…

     

    Mon avis : 3,5/5

     

    Je tiens à remercier la maison d’édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une couverture qui se retrouve une nouvelle fois dans le thème puisque je vous le rappelle, la collection Ispahan regroupe les textes parlant des cheikhs et de leur manière de vivre. Il faut donc s'attendre à ce que chaque couverture représente un de ces aspects. Lorsque j'ai lu les résumés, j'ai été intrigué notamment par le premier récit.

     

    La maîtresse du cheikh

     

    C'est un livre qui va vraiment vite à lire et qu'il est possible de terminer en une petite heure grand maximum. Malheureusement, j' y avais placé de grandes espérances et j'ai été principalement déçue par ma lecture.

    Dans ce récit, les deux personnages principaux se connaissent déjà et ils sortent déjà ensemble ce qui est vraiment une grande première au sein de cette collection. Je m'attendais donc à avoir de grands retournements de situations, des disputes au sein du couple voir même une séparation et malheureusement, il ne s'est rien passé de tout ça.

     

    Jade est folle amoureuse de Khalil au point d'avoir quitté sa famille et ses amis pour rester avec lui. Malheureusement, elle se rend rapidement compte que pour Khalil, elle ne sert qu'à réchauffer son lit. Elle commence alors à se poser des questions sur sa place au sein du couple.

     

    Jade est du genre soumise, elle n'ose pas vraiment se rebeller contre la manière d'agir de Khalil et c'est vraiment énervant. Je ne comprends pas comment elle peut rester avec le jeune homme après la manière dont il la traîte. A sa place, je serai partie depuis longtemps !! Je n'ai pas pas beaucoup de respect pour cette héroïne et c'est vraiment dommage.

    J'ai trouvé que Khalil ne pensait qu'à lui et c'est vraiment énervant. Il ne comprend pas les réactions de Jade et en tant que femme, j'avais principalement envie de le secouer un bon coup pour lui apprendre à comprendre sa petite amie. Je n'ai pas beaucoup apprécié ce personnage masculin !

     

    En résumé je suis sortie déçue par ce titre, j'en attendais beaucoup et malheureusement, mes attentes n'ont pas été atteintes.

     

    Deux mois pour un mariage

     

    J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure, c'est une plume très agréable à lire et qui m'a fait passer un très bon moment de lecture. Je ne pensais pas vraiment apprécier ce récit et j'ai été agréablement surpris. J'ai trouvé qu'il était meilleur que le précédent.

    En effet, ce texte est vraiment abouti et on ne peut pas s'empêcher de suivre la rencontre entre un père et son fils un petit sourire aux lèvres. (Bon d'accord, je dois avouer que je me moquais parfois de la tête de Shamir en fonction de certaines de ses réactions mais parfois, je trouvais la scène mignonne).

     

    Andrea n'a pas d'autre choix que de se mettre "en vente" en tant qu'entraîneur hippique si elle souhaite se maintenir la tête hors de l'eau et nourrir convenablement son petit garçon. Les enchères montent rapidement mais lorsque le couperet tombe, elle est stupéfaite. Quelqu'un a payé Cinquante mille dollars pour qu'elle s'occupe de son cheval. Lorsqu'elle fait la rencontre de cet homme, elle tombe des nues. Devant elle se trouve le prince Shami Yaman, une personne dont elle aurait bien aimé ignorer l'existence. Elle fera tout son possible pour le maintenir éloigné de son petit garçon afin qu'il ignore Sam est son fils.

     

    Andrea est une jeune maman prête à tout pour venir en aide à son fils. C'est une personne qui possède de nombreuses qualités et j'ai beaucoup apprécié la suivre dans cette petite histoire. Je comprends parfaitement ses craintes puisqu'à sa place, j'aurais certainement réagit de la même manière.

    J'avais un peu peur que Shamir soit un personnage caractériel et qu'il se mette en colère pour un oui ou pour un non. Heureusement, je me suis rapidement rendue compte que j'avais tort. Je ne dis pas qu'il est parfait car cela serait un gros mensonge mais c'est au contraire quelqu'un qui prend le temps de réfléchir et qui ne fonce pas tête baissée dans les ennuis.

     

    En résumé un livre qui a su remonter le potentiel de ce livre. Je ne regrette pas d'avoir lu cette petite histoire. Je vous invite d'ailleurs à la découvrir sans plus tarder.

     

    « Chronique Pas si simple de Lucie CastelChronique The Team tome 2 : Addiction de Linda Aicher »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Février à 09:06

    Le fait qu'il y ait 2 récits dans un même ouvrage, je craindrais que les histoires soient courtes et par conséquent plus bâclée... 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :