• Chronique The team tome 3 : Prolongation de Linda Aicher

    Chronique The team tome 3 : Prolongation de Linda Aicher

    Prix : 14,90 E

    Pages : 414

    Editeur : Harlequin

    Chronique The team tome 3 : Prolongation de Linda Aicher

    Résumé :

     

    Un type sympa – mais un peu insaisissable. Un défenseur talentueux – mais pas franchement fin. Un séducteur invétéré – mais incapable de garder ses conquêtes. Henrik Grenick, hockeyeur star de l’équipe des Minnesota Glaciers sait très bien l’image qu’il renvoie.  Et ça ne l’a jamais dérangé. Il n’a rien d’autre à offrir. En lui, tout est mort. Depuis longtemps. Jusqu’à Jacqui. Quand son regard se pose sur la silhouette gracile de la jeune femme, c’est comme si son  passé et son présent se télescopaient. Il veut la connaître, il veut la faire sienne et qu’elle comble le vide de sa vie. Mais, malgré le désir indéniable qu’il lui inspire, Jacqui semble avoir ses propres raisons pour garder ses distances.

     

    Mon avis :

     

     

    Et me voici, Peter, en forme pour une nouvelle chronique pour les livres en folies et je remercie Mélanie et les éditions Harlequin pour l’envoi de ce tome en service presse. Aujourd’hui, je veux vous faire baver sur le tome 3 de la série The Team.

     

    Nous avons une couverture assez sobre, mais qui une fois de plus titille l’imagination des jeunes femmes (là vous ne me voyez pas mais je lève les yeux au ciel). Quant à moi, comme pour les précédents tomes, j’adore le graphisme du titre… le résumé m’a interpellé et j’avais hâte de débuter ma lecture

     

    Je peux vous dire que j’ai autant adoré ce troisième tome que les deux premiers. Cette fois, nous abordons le thème de la maladie et comment vivre (ou survivre) sachant que vous êtes en rémission et d’autant plus lorsque l’amour frappe à votre porte. C’est ce qui arrive à Jacqui lorsqu’elle fait la connaissance d’Henrik Grenick. Ce dernier est beau, sportif, riche, célèbre et collectionne les filles qui le laisse tomber à la première incartade, ou lorsqu’elles estiment ne plus avoir besoin de lui, aussi est-il étonné lorsque les sentiments qu’il ressent pour Jacqui le bouleverse profondément, mais cette dernière n’aura de cesse de le tenir à l’écart, parce qu’elle ne veut pas le faire souffrir, ne pas lui faire subir ce que sa famille subit à chaque rechute, ne pas lui avouer à quel point elle a peur de mourir…

     

    Alors mes fifous, si vous ne connaissez pas cette auteure, je vous invite à la découvrir, sa plume est simple, ses mots sont justes et on devient vite accro à sa série. Vous vous attacherez à Jacqui et à sa Henrik, vous tremblerez avec eux, vous frissonnerez devant les épreuves qui attendent le jeune couple, mais vous ne pourrez que vous attacher à eux

     

    En conclusion, un troisième tome qui ravira aussi bien les lecteurs de young adult que les autres, une romance parfaitement bien maîtrisée qui nous emporte dans un monde où les sportifs ont le beau rôle.

    Ma note 5/5

     

     

    « C'est lundi 24 Avril 2017, que lisez-vous ?Chronique Les noces d'acier d'Elisabeth Hobbes »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Lundi 24 Avril à 16:46
    J'avoue que cette série me fait incroyablement envie !
    2
    Welsie
    Mardi 25 Avril à 10:16

    Une série qui me tente vraiment beaucoup voir même de plus en plus !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :