• Chronique Crime Tattoo de Christophe Miraucourt

    Chronique Crime Tattoo de Christophe Miraucourt

    Pages : 158

    Editeur : Rageot 

    Chronique Crime Tattoo de Christophe Miraucourt

     

    Résumé :

     

    Une fille tatouée, gothique, est entrée dans l'atelier de mon père. Elle est vite ressortie en oubliant son portable. J'ai voulu le lui rendre, j'ai couru derrière elle. Mais une camionnette a surgi et trois types l'ont embarquée. Alors ma vie a basculé... 

     

    Mon avis : 4,5/5

     

    Je tiens à remercier Benoît ainsi que la maison d'édition Rageot pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

      

    Une couverture qui est parvenue à retenir mon attention, je n'avais qu'une seule envie, en savoir un peu plus au sujet de cet ouvrage qui me paraissait vraiment intéressant au premier coup d'œil. Lors de la lecture du résumé, j'ai su que ce livre allait me plaire et c'est pourquoi je me suis jetée dessus.

     

    J'ai découvert il y a peu de temps la plume de l'auteur grâce à son livre "La signature du tueur" que j'avais beaucoup aimé. Ce titre-ci ne fait pas exception à la règle puisque je l'ai dévoré en l'espace d'une toute petite heure. C'est toujours un déchirement pour moi de refermer un livre surtout lorsque j'ai adoré le dit livre.

     

    Ici, l'auteur parvient parfaitement à nous faire adhérer à son histoire et à découvrir la vie d'Antoine et de Pauline. Cette enquête policière va vous faire tourner la tête à de nombreuses reprises et plusieurs questions vous hanteront jusqu'à la toute dernière page. L'enquête est très bien écrite et le fait que ce soit des adolescents qui la réalisent est intéressant. En effet, les jeunes lecteurs pourront facilement s'identifier aux protagonistes et les adultes pourront également s'imaginer à leur place et retomber en enfance.

     

    Christophe Miraucourt a une imagination vraiment débordante pour notre plus grand plaisir. Sa nouvelle enquête vous fera voyager à travers le pays à la recherche d'une personne disparue mais également en partant avec eux à la quête de réponses à vos questions mais également à celles d'Antoine et de Pauline.

     

    Alors qu'Antoine est dans l'atelier de son père, une jeune fille à l’ allure de gothique débarque ne restant que quelques minutes avant de sortir, oubliant son portable. Alors que le jeune homme sort pour le lui rendre, une étrange camionnette s'arrête devant la jeune fille avant de l'enlever sous les yeux ébahis du jeune garçon. Cependant, il ne sait pas à quel point sa vie est sur le point de basculer puisque quelques minutes plus tard, l'atelier de son père vole en éclat, une bombe l'ayant fait explosé. Antoine se retrouve pris au piège dans un engrenage et il n'aura de cesse de faire son possible pour s'en sortir en vie.

     

    Le pauvre Antoine ne sait absolument pas ce qui lui arrive et nous autres, lecteurs, sommes dans le même panier que ce garçon même si nous avons beaucoup moins de risques de nous faire tuer de chez nous... C'est un jeune garçon adorable et ce que j'ai beaucoup apprécié avec lui, c'est le fait qu'il ne baisse pas les bras malgré le fait qu'il ait tout perdu.

     

    En ce qui concerne Pauline, c'est une jeune fille vraiment étrange mais au fil des pages, le lecteur tombe sous son charme. Je ne peux malheureusement pas vous en dire plus à son sujet sinon je risque de vous spoiler une partie de l'intrigue et je m'y refuse.

     

    En résumé une histoire que j'ai trouvée intéressante, si vous aimez les enquêtes policières, je suis certaine que ce récit vous fera passer un bon moment de lecture que vous ayez 12 ans ou plus. A découvrir de toute urgence. 

    « Chronique L'insoumise des Highlands de Ruth Langan C'est lundi 09 Octobre 2017, que lisez-vous ? »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Dimanche 8 Octobre à 15:56
    Ah, j'avoue que celui-là, il me tente vachement !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :