• Chronique Avant, j'étais un salaud de Louisa Méonis

     

    Prix : 15.90 E

     

    Pages : 324

     

    Editeur : Harlequin

     

    Chronique Avant, j'étais un salaud de Louisa Méonis

     

    Résumé :

     

     

     

    On l’appelle Monsieur M. 

     

    Monsieur M. est beau, riche, puissant et adulé. 

     

    Et c’est le pire enfoiré du monde.

     

    Mais le décès de son père – qu’il détestait – va lui révéler l’existence d’un petit frère, Jacob. Un petit frère qui n’est pas tout à fait comme les autres et dont l’innocence et la simplicité vont l’emmener dans un tout autre monde. Celui de la vraie vie. Un monde où les sentiments existent et sont protégés comme les magnifiques trésors qu’ils sont. Le monde où Monsieur M. pourra peut-être devenir Monsieur Aime. 

     

     

     

     

     

    Mon avis :

     

     

     

    Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

     

     

    Je dois avouer que je ne suis pas particulièrement fan de la couverture. Cependant, je dois quand même convenir qu'elle est originale. En ce qui concerne le résumé, il m'a convaincu que je devais découvrir l'histoire de Monsieur M et de son petit frère Jacob.

     

     

     

    Avant toute chose, je ne peux que vous conseiller de prendre un paquet de mouchoirs à vos côtés avant de débuter ce livre. En ce qui me concerne, je peux vous certifier que les larmes ont coulés de longues minutes.

     

    C'est un livre qui sort du registre habituel de l'auteure et je dois avouer qu'elle s'en est sortie à merveille avec cet ouvrage. J'ai pris plaisir à plonger au sein de ce nouvel univers mais également plaisir à découvrir la vie de Monsieur M, avant sa transformation en Monsieur Aime.

     

    J'ai enchaîné rapidement les pages tellement j'avais hâte d'avoir le fin mot de l'histoire. Je dois avouer ne pas avoir été déçu une seule seconde (sauf peut-être à la fin du roman...). J'ai adoré suivre l'évolution du personnage de Marius.

     

     

     

    Lorsque Marius apprend que son père vient de mourir, il ne ressent aucune émotion. Il faut dire qu'il déteste cordialement son paternel et savoir qu'il est mort ne lui fait ni chaud ni froid. Cependant, voilà qu'il se retrouve à devenir le responsable de son frère Jacob. Bien décidé à comprendre pourquoi il ne peut pas se débrouiller seul, il décide d'aller le rejoindre. Il ne s'attendait pas à découvrir que son frère a un handicap qui l'empêche de rester seul. Petit à Petit le comportement de Marius se mettra à changer et il prendra conscience que l'amour est bien que la haine.

     

     

     

    J'ai pris beaucoup de plaisir à faire la connaissance du personnage de Marius, mais également autant de plaisir à suivre son évolution. C'est un homme qui ne croit pas en l'amour et qui a pour habitude de se comporter comme un salaud. Cependant, plus les pages passent et plus son comportement change du tout au tout.

     

    J'ai un petit coup de coeur pour le personnage de Jacob qui est attachant à souhait !

     

     

     

    En résumé un livre qui m'a fait pleurer et que j'ai pris plaisir à découvrir.

     


    votre commentaire
  •  

     

    Chronique Liaison interdite de Riley Pine

     

    Prix : 6,99 E

     

    Pages : 379

     

    Editeur : Harlequin

     

    Chronique Liaison interdite de Riley Pine

     

    Résumé :

     

     

     

    Lorsqu’il rencontre Juliet, l’héritière du royaume ennemi du sien, Damien n’a plus qu’une idée en tête : prendre la virginité de la belle et naïve princesse, par pure provocation. Car Damien, prince rebelle d’Edenvale, s’est toujours considéré comme un fauteur de troubles. Un paria qui ne mérite ni la gloire ni l’amour. Même si, il doit bien le reconnaître, Juliet ne le laisse pas indifférent…

     

     

     

    Mon avis :

     

     

     

    Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

     

     

    Une couverture plutôt simple mais néanmoins intrigante grâce aux lèvres qui érotisent la couverture. En ce qui concerne le résumé, je dois avouer qu'il m'a beaucoup plu et j'avais vraiment hâte de découvrir l'histoire de Juliet et de Damien.

     

     

     

    La première chose que j'ai à dire, c'est que j'ai malheureusement été déçue par ma lecture. En effet, il ne se passe pas grand chose en rapport avec le résumé alors qu'il m'intéressait beaucoup. De plus, les événement s'enchainent beaucoup trop rapidement et j'aurai bien aimé plus de pages avant la première relation sexuelle entre les deux personnages.

     

    Je pense que, si je n'avais pas lu le résumé, l'histoire aurait quand même pu me plaire, mais malheureusement, comme ce ne fut pas le cas, j'ai eu de la difficulté à m'accrocher au texte et j'ai même pensé abandonner à un moment.

     

    La seule chose que j'ai apprécié avec ce récit, c'est le fait qu'il y a deux parties bien distinctes et que la deuxième remonte le niveau. Cependant, il faut quand même avouer que certaines scènes sont tirées par les cheveux.

     

    Autre chose intéressant, c'est clairement le clin d'oeil pour la célèbre histoire de Roméo et de Juliette. Vous trouverez des points communs entre les deux histoires et c'est quelque chose que j'ai apprécié découvrir dans ce récit.

     

     

     

    Les familles de Damien et de Juliet sont ennemies. Cependant, un jour, Juliet s'approche de Damien avec un service à lui demander. Elle doit se marier avec un vieil homme, mais avant, elle aimerait avoir une relation sexuelle avec un homme de son choix. C'est naturellement vers Damien que son choix s'est porté, notamment pour sa réputation envers la gente féminine.

     

     

     

    Un couple intéressant même si les lecteurs comprennent aisément ce qui va se dérouler entre les deux protagonistes. Heureusement, le personnage de Juliet est intéressant et elle apporte clairement un plus au récit. En ce qui concerne Damien, il m'a tapé sur le système à plusieurs reprises.

     

     

     

    En résumé une déception pour ce livre. Cependant, cela ne vous empêche pas de le découvrir par vous même.


    votre commentaire
  • Chronique Mais sinon, tout va bien de Max Deloy

     

    Prix : 15,90 E

     

    Pages : 352

     

    Editeur : Harlequin

     

    Chronique Mais sinon, tout va bien de Max Deloy

     

    Résumé :

     

     

     


    Déjà, s’appeler Georges quand on a la trentaine, c’est partir avec un sacré handicap. Mais aujourd’hui, c’est bien le dernier souci de ce père célibataire au bord de la crise de nerfs. Car tout fout le camp. D’abord, sa carrière  : s’exhiber en slip kangourou pour une publicité n’est pas exactement ce qu’il avait en tête en embrassant le métier de comédien. Mais pour payer ses factures et conserver l’école de théâtre léguée par ses parents, il n’a pas le choix. Ensuite, il y a Henrik, son fils adoré, surdoué mais exigeant, qui fait fuir tous ses professeurs. Enfin, Georges n'a que quelques mois pour monter Phèdre avec une poignée d’amateurs et une prof incontrôlable. Bilan  : c’est la cata. Et quand une nouvelle élève, aussi talentueuse que fascinante, et une préceptrice punk aux cheveux bleus, surgie de nulle part, mettent leur grain de sel dans ce monumental bazar, Georges commence à se demander si les dieux n’auraient pas une dent contre lui.

     

     

     

    Mon avis :

     

     

     

    Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

     

     

    Une couverture qui en dévoile déjà pas mal sur l'histoire en elle-même. On comprend aisément qu'il y a toujours des problèmes qu'on garde secret. En ce qui concerne le résumé, je dois avouer qu'il m'a intrigué et j'ai décidé d'aller y jeter un coup d'oeil.

     

     

     

    J'avais déjà eu l'occasion de lire des histoires de Max Deloy, mais je dois avouer que celle-ci est certainement celle que je préfère. En effet, Max Deloy dévoile des sujets vraiment intéressants mais également sur la vie de tous les jours.

     

    Nous avons tous des problèmes et ce livre nous montre le combat d'un homme, père célibataire et qui doit faire son maximum pour élever son enfant, mais également vivre de son métier : Acteur. Malheureusement, les seuls rôles qu'il parvient à obtenir se trouvent être des rôles de mannequins pour sous-vêtements.

     

    La plume de Max est réellement captivante et j'ai pris beaucoup de plaisir à plonger au sein de cet ouvrage. J'ai aimé faire la connaissance de Georges, mais également de son fils et des autres protagonistes qui sont tous autant important les uns que les autres. De plus, Max Deloy a réussit à insuffler de l'espoir à travers son ouvrage !

     

     

     

    Georges est un père célibataire qui fait son maximum pour élever son fils seul. C'est la raison pour laquelle il accepte à chaque fois les rares offres d'emploi qui lui tombent sous la main. De plus, à côté de ça, il doit s'occuper du théâtre que lui ont légué ses parents avant de mourir... Le seul problème, c'est que ses élèves, bien que gentils, ne sont pas spécialement doués. De plus, c'est la pièce Phèdre de Racine qu'ils doivent mettre en place. De quoi se tirer les cheveux !

     

     

     

    En ce qui concerne le personnage de Georges, je dois avouer que j'ai eu de la peine pour lui. Cependant, il y a bien une chose qu'il faut avouer, c'est qu'il ne baisse pas les bras ! Un homme auquel on ne peut que s'attacher et souhaiter le meilleur.

     

     

     

    En résumé une belle histoire que j'ai pris plaisir à découvrir. La seule chose que je regrette, c'est le fait que la romance ne soit pas plus développée au sein de l'ouvrage. Malgré tout, ça reste un très bon livre à mettre entre toutes les mains.


    votre commentaire
  • Chronique Les opposés s'attirent de Mily Black, Emily Blaine, Eve Borelli, Cécile Chomin, Sara Agnès L., Louisa Méonis, Angéla Morelli

     

    Prix : 7,90 E

     

    Pages : 506

     

    Editeur : Harlequin

     

    Chronique Les opposés s'attirent de Mily Black, Emily Blaine, Eve Borelli, Cécile Chomin, Sara Agnès L., Louisa Méonis, Angéla Morelli

     

    Résumé :

     

     

     

    Il est tatoué ; elle est BCBG. Il vit à la campagne ; elle ne jure que par les grandes villes. Il est une rockstar connue dans le monde entier ; elle est vétérinaire de campagne. Ce qu’ils ont en commun ? Rien. Et pourtant, une fois qu’ils se seront rencontrés, ils ne pourront plus se quitter.

    A travers sept nouvelles inédites, découvrez des héroïnes et des héros que tout oppose, mais que le destin va réunir, pour le meilleur !

    Ma nuit, ton jour, Mily Black
    Parfaitement imparfaite, Emily Blaine
    Echanges de bons procédés, Eve Borelli
    Rencontre non préméditée, Cécile Chomin
    Le charme de l'interdit, Sara Agnès L.
    La Parisienne et le bûcheron, Louisa Méonis
    Tu m'as trouvée, Angéla Morelli

     

     

     

    Mon avis :

     

     

     

    Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

     

     

    Une couverture que je ne trouve pas particulièrement intéressante mais s'agissant d'un recueil, je dois avouer être passée au-dessus de ce petit soucis. Un court résumé hors du commun mais qui a su m'attirer sans soucis.

     

     

     

     

     

    Ma nuit, ton jour, Mily Black

     

     

     

    Alors qu'elle doit se rendre à un mariage avec sa cousine Virginie et le copain de celle-ci, les deux rompent et Virginie refuse d'aller seule au mariage. Zoé quant à elle n'a pas vraiment le choix et c'est avec sa propre voiture qu'elle part. Cependant, en cours de route, un petit problème survient et elle n'a pas d'autre solution que de partir avec Gabin, un camionneur qui a gentiment proposé de l'aider.

     

     

     

    Une belle histoire que j'ai savouré !

     


    Parfaitement imparfaite, Emily Blaine

     

     

     

    Peter vient de rentrer chez lui après plusieurs semaines de concerts. Il pensait profiter de ce temps pour se reposer, mais le lendemain matin, il se rend compte qu'il y a une femme dans son appartement. Il s'agit d'une amie de sa soeur, Grace chargée de venir vérifier l'appartement et nourir le chat mais également de sa voisine. Les deux jeunes gens vont apprendre à se connaître au fil des pages.

     

     

     

    Un récit prenant et captivant que j'ai pris plaisir à découvrir. Une nouvelle d'Emily Blaine au top !

     


    Echanges de bons procédés, Eve Borelli

     

     

     

    Faustine est sur le point de voir mourir le personnage qu'elle incarne dans une série. La cause ? Sa peur des araignées ! Elle n'a pas le choix. Si elle veut que Tina reste en vie, elle doit surmonter sa phobie. Pour se faire, elle doit réaliser un stage en compagnie d'un spécialiste en arachnologie, Alvaro.

     

     

     

    En ce qui me concerne, je ne suis pas phobique des araignées. Cependant, je ne peux qu'imaginer comment la pauvre Faustine doit se sentir... Une romance pas comme les autres mais tout autant captivante.

     


    Rencontre non préméditée, Cécile Chomin

     

     

     

    Emilie n'a qu'une seule envie, rejoindre la DGSE et elle est prête à tout pour y parvenir. Un jour, elle va faire la rencontre de Vincent et entre les deux, le courant passe rapidement et ils se retrouvent à se fréquenter.

     

     

     

    Malheureusement, il s'agit de l'histoire que j'ai le moinds apprécié dans ce recueil mais cela n'empêche pas qu'il trouvera très certainement son public.

     


    Le charme de l'interdit, Sara Agnès L.

     

     Danielle vient deménager à Paris et elle fait la connaissance de son voisin, un grand type musclé et tatoué de partout. Danielle commence par avoir peur de lui, mais elle se rend très rapidement compte que Seb n'est pas le monstre ni le macho qu'il semble être.

     

     

     

    Une très belle et captivante histoire avec laquelle j'ai passé un bon moment. Je ne regrette pas ma lecture et vous invite à faire de même.

     

     

     

    La Parisienne et le bûcheron, Louisa Méonis

     

    Sophie n'a pas le choix, si elle veut avoir un bon poste, elle doit se mettre à la recherche d'un célèbre écrivain. Le seul problème, c'est qu'on connait uniquement son lieu d'habitation et qu'on ignore tout de son identité. Sur place, Sophie fera la connaissance de Bastien.

     

     

     

    Une histoire qui, malheureusement, ne m'a pas plu autant que ça. Tout comme pour Rencontre non préméditée, je suis cependant certaine qu'il trouvera lui aussi son public.

     

     

     

    Tu m'as trouvée, Angéla Morelli

     

     

     

    Raphaël est un musicien et alors qu'il se repose dans un trou paumé, des beuglements viennent interrompre sa sieste et il se décide à aller voir. Il ne s'attendait pas à trouver une vétérinaire, le bras enfoncé dans une vache. Cette dernière qui se nomme Alice est venue aider la pauvre vache à mettre bas.

     

     

     

    Une histoire qui sort de l'ordinaire et que j'ai pris plaisir à dévorer. Une chose est certain, Angéla Morelli possède également une plume captivante.

     

     

     

    Un recueil très captivant avec lequel j'ai passé un bon moment. En tout cas, une chose est certaine, les différents récits ne pourront que captiver votre attention ! À découvrir !

     


    votre commentaire
  •  

     

    Chronique Le livre perdu des sortilèges saison 1 réalisé par Alice Troughton

     

    Prix : 19,99 E

     

    Editeur : Koba Film

     

    Chronique Le livre perdu des sortilèges saison 1 réalisé par Alice Troughton

     

    Synopsis :

     

     

     

    Diana, une jeune étudiante à l'Université d'Oxford qui se trouve être une descendante des sorcières de Salem, est forcée d'embrasser sa destinée de sorcière lorsqu'elle ouvre par mégarde un livre magique. Elle va alors découvrir un univers surnaturel qu'elle ne soupçonnait pas et va croiser le chemin de Matthew, un vampire de 1500 ans au charme ravageur, avec qui elle va bientôt débuter une histoire d'amour interdite.

     

     

     

    Mon avis :

     

     

     

    Je tiens à remercier Sandrine ainsi que Koba Film l'envoi de ce DVD en service presse pour Les Livres en Folies.

     

     

     

    Le livre perdu des sortilèges est une série TV qui s'inspire du roman du même nom écrit par Deborah Harkness. Je n'ai jamais eu l'occasion de lire l'ouvrage, mais il m'a toujours tenté. C'est la raison pour laquelle j'ai décidé de tenter ce film.

     

     

     

    Les décors valent vraiment le coup d'oeil. Je pense notamment à la bibliothèque qui donne spécialement envie d'y aller. On remarquera un effort de la part des réalisateurs pour créer des décors qui donneront envie aux spectateurs de poursuivre leur visionnage. En ce qui me concerne, j'ai été séduite par ces derniers.

     

     

     

    En ce qui concerne le casting, je dois avouer ne connaître aucun des acteurs sélectionner que ce soit pour le personnage de Diana ou même encore pour celui de Matthew. Cependant, il m'est forcé d'admettre qu'ils jouent à la perfection leur rôle respectif.

     

    J'ai pris beaucoup de plaisir à regarder le personnage de Diana évoluer au fil des épisodes. Elle ne sait pas ce qui lui arrive, mais elle ne perd pas la tête et agit avec beaucoup de courage. À sa place, je pense que j'aurai été complétement terrifiée par les événements.

     

    Le personnage de Matthew est beaucoup plus énigmatique. C'est un vampire qui a 1500 ans et donc de l'expériences par rapport à ça. De plus, c'est un être qui possède un charme on ne peut plus ravageur. De quoi faire tomber amoureuse de lui toutes les jeunes femmes !

     

     

     

    S'il y a bien une chose que je regrette avec cette première saison, c'est le fait qu'il n'y ait que 8 épisodes. C'est vraiment dommage car on est tellement pris dans la série qu'il est difficile de s'imaginer être déjà parvenu à la fin.

     

    Le script rend l'image captivante et même si les histoires de vampires sont de plus en plus nombreuses, cette série à le mérite d'être différente des autres. En ce qui me concerne, j'ai pris beaucoup de plaisir à enchainer les épisodes. Il ne m'a fallu que deux soirée pour terminer la série à mon plus grand désarroi.

     

    Une chose est également certaine, regarder cette première saison m'a envie de découvrir la suite et j''espère de tout coeur qu'il y aura d'autres saisons car je suis complètement fan de cette nouvelle série.

     

     

     

     

     

    En tout cas, une chose est certaine, après avoir vu la première saison, je n'ai plus qu'une seule envie, découvrir l'histoire en elle-même. Je ne peux que vous conseiller d'en faire autant si ce n'est pas encore fait.


    votre commentaire