• Interview de Florence Chevalier

    Bonjour,

    Merci d’avoir pris le temps de répondre à cette interview.

     Interview de Florance Chevalier

    1) Pouvez-vous vous présenter un petit peu ?

    Je suis une passionnée des littératures de l’imaginaire, notamment de science-fiction. En 2013, Celle que je croyais être, le tome 1 de ma trilogie « Plusieurs reflets dans le miroir » est paru chez les éditions Valentina. Il s’agit de mon premier roman, et il s’adresse tout particulièrement aux jeunes adultes.

     

    2) Avez-vous toujours voulu devenir écrivain ? Pourquoi ?

    Non, je n’ai jamais rêvé de devenir écrivain, bien que ça m’ait fait très plaisir le jour où mes premiers écrits ont été publiés. Même si j’aime beaucoup écrire, je ne sais pas si je pourrais passer mes journées à faire seulement ça. Je considère l’écriture pas seulement comme un passe-temps, mais plutôt comme une activité annexe. Par contre, je suis intéressée par les métiers du livre depuis longtemps et je suis contente d’évoluer dans ce secteur depuis le début de ma carrière.

     

    3) Comment s’est déroulée votre recherche de maison d’édition ?

    En fait, la première fois où l’un de mes textes a été publié, c’est dans le cadre d’un appel à textes. Je crois qu’il y a dû avoir une centaine de participations et ma nouvelle a été retenue. J’avais hésité à la soumettre, car mon entourage n’était pas vraiment enthousiaste, mais je me suis dit qu’après avoir travaillé autant dessus, il serait dommage de ne pas tenter ma chance. Ma nouvelle « Bientôt… » a été éditée dans le recueil Magie Celtique : Sombre Rencontre chez les éditions Sortilèges, c’était ma première publication.

    Ensuite pour Celle que je croyais être, ça a été plus compliqué. J’ai soumis mon roman à des maisons d’édition et obtenu plusieurs refus. En juin 2012, j’ai postulé en tant que correctrice pour les éditions Valentina et commencé à collaborer avec eux. En octobre de la même année, un de mes textes a été sélectionné pour paraître dans une anthologie. L’éditeur des éditions Valentina l’a appris sur Facebook et m’a demandé si j’avais écrit autre chose, j’ai répondu que oui et que j’avais même soumis un roman à sa maison d’édition, mais que je n’avais pas reçu de réponse. Il a vérifié et il se trouve que mon manuscrit avait été « malencontreusement égaré ». Il m’a demandé de lui envoyer une nouvelle fois, et j’ai rapidement eu une proposition de contrat.

    Pour ma nouvelle « Sont-ils déjà parmi nous? », j’avais à l’origine signé un contrat et elle devait paraître en 2013, mais suite à la fermeture de la maison d’édition, j’ai décidé de l’autopublier.

     

    4) Avez-vous un auteur favori ? Vous inspirez-vous de ce dernier ?

    En fait, j’en ai plus d’un, il est donc assez difficile de choisir… mais bon, si je devais n’en retenir qu’un, je dirais Pierre Bottero. J’ai quasiment lu tous ses livres et peu importe leur genre, je les ai tous aimés. J’aime son style et les univers qu’il a su créer. Est-ce que je me suis inspiré de lui à l’occasion ? Peut-être un petit peu. Quand j’aime bien une phrase, une expression, il m’arrive souvent de la noter dans un carnet, mais ce n’est pas pour ça que je vais la réutiliser texto dans un de mes romans. Je préfère tenter de créer mon propre style plutôt que d’imiter celui des autres, même si, je pense qu’on s’inspire toujours un peu de nos lectures. Selon moi, écriture et lecture sont indissociables, lire la production des autres me permet de voir ce qui fonctionne dans leurs récits, ce que je pourrais améliorer dans les miens.

     

    5) Pouvez-vous nous présenter un de vos livres ?

    J’aimerais vous présenter une nouvelle de science-fiction qui s’appelle « Sont-ils déjà parmi nous ? ». Je l’ai autopubliée cette année et elle est disponible sur Amazon. Je l’ai écrite pendant l’été 2012. Pour moi, cette histoire, c’est une sorte de « grand huit émotionnel ». Ça raconte une journée de Junie, 18 ans, une adolescente dont la vie a été bouleversée par l’arrivée d’extraterrestres sur Terre. Ils l’ont convoquée afin d’évaluer son potentiel, et le lecteur suit donc ce qui lui arrive à partir ce moment-là. Voici ma citation préférée de ce texte : « Je n’ai pas envie de mourir, il y a tellement de choses que je n’ai pas vécues ! Je ne veux pas finir comme casse-croûte pour extraterrestres ou comme carburant pour leurs vaisseaux spatiaux. »

     

    6) Comment se déroule votre journée lorsque vous écrivez ?

    Comme je l’ai dit plus haut, écrire est pour moi une activité annexe, alors je ne passe jamais vraiment une journée complète à le faire. S’il m’arrive de passer la journée sur un texte, c’est plutôt pour corriger les manuscrits d’autres auteurs. Je me sers de mon ordinateur, mais quand je ne l’ai pas avec moi, je peux aussi écrire sur des carnets, des feuilles de papier ou même des Post-it. En général, j’écris le matin avant de partir au travail, pendant ma pause déjeuner ou le soir. J’essaie de trouver un endroit calme, d’éliminer le maximum de distractions (par exemple en fermant mon mail, en me déconnectant des réseaux sociaux et forums d’écriture que je fréquente), et j’écris. J’aime bien écouter de la musique, mais il faut que ce soit des chansons dont je connaisse les paroles par cœur. Mon remontant, pour retrouver un peu d’énergie, c’est souvent un verre de Coca.

     

    7) Utilisez-vous votre entourage ou même les paysages que vous voyez dans vos romans ?

    Alors, non, je ne m’inspire pas directement des gens de mon entourage pour mes écrits, mais je peux leur emprunter une caractéristique physique, un trait de personnalité, ça c’est certain. Les décors dans lesquels évoluent mes personnages sont en effet souvent des lieux qui me sont familiers, mais j’y insinue également une part d’imagination. Par exemple, « Sont-ils déjà parmi nous ? » se déroule en Bretagne, et comme j’ai passé de nombreuses fois des vacances là-bas, je me suis bien sûr inspirée en partie des endroits que j’ai visités.

     

    8) Avez-vous un mot à dire à vos lecteurs ou futurs lecteurs ?

    Merci à ceux qui ont lu mes textes et à ceux qui les liront. N’hésitez pas à partager avec moi vos avis sur mon blog (http://florenceetleslivres.blogspot.fr/).

     

    « interview de Didier De VaujanyTrouvez les films (personnages) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :