• Chronique the touch of love de Linda St Jalmes

    Prix : 5, 90 E

    Pages: 96

    Résumé :

    Angleterre, juin 1718

     

    Flora, où le destin brisé d'une jeune roturière qui a tout perdu, y compris la vue, à la suite d'un accident. Plus rien ne la retient de mettre fin à ses jours... Sauf peut-être l'homme honni qui est la cause de son malheur : le duc Philip de Wharteston.

    Pourtant, c'est cet homme qui sauvera Flora des ténèbres, en l'emportant dans le monde tourbillonnant des plaisirs, et en la ramenant à la vie par l'emprise d'un désir ardent

     

    Faite par Pierrette.

    Chronique The touch of Love

    Mon avis :

    C’est avec un immense plaisir que j’ai fait partie des quelques heureuse à avoir en avant-première l’honneur de lire et de chroniquer le nouveau roman de Linda St Jalmes et je l’en remercie.

    La couverture est très sensuelle, une jeune femme se laisse aller à l’abandon dans les bras de celui qu’on devine être son amant. Le résumé est très accrocheur on devine, en sous-entendus, des plaisirs voluptueux. La combinaison des deux me fait penser aux romans historiques d’auteures telles que Lisa Kleypas, Johanna Lindsey… Alors je n’ai pas pu résister à la tentation et je me suis plongée dans ma lecture.

    Avec « The touch of Love », Linda Saint-Jalmes s’attaque à un nouveau registre, celui de l’érotico-historique, et je dois avouer qu’elle le fait avec succès. Aucune vulgarité, les scènes y sont décrites avec passion mais pudeur. On ressent la « flamme » qui brûle entre les personnages, leur désir mutuel. Les sens décuplés par sa cécité, l’héroïne plonge dans un océan de délice et se laisse aller à l’écoute de ses envies. Le duc est « obsédé » par la dame de ses pensées et l’attirance qu’il ressent pour elle les mènera vers des sommets de sensualité. Un petit coup de cœur pour l’humour de la mère du Duc… qui est assez « tolérante » pour l’époque ^^

    Deux seuls points qui m’ont un peu étonnée : Le titre tout d’abord, pourquoi est-il en anglais ? Et ensuite, pourquoi ce roman se passe-t-il en Angleterre ? J’avoue que ces points m’ont surpris et un peu déçue.

    Mon avis : Un bon roman érotico-fantastique qui nous fait rêver et regretter de ne pas avoir un Duc aussi séduisant dans notre entourage !

    Ma note : 4/5

     

    Édition papier (96 pages) Collections Éphélides : fin janvier 2014

    Édition numérique chez Rebelle Édition, collection Velours : date à venir

     


    5 commentaires
  •  Chronique Espérance de Sharon Kena + 18 ans

     Prix : 20

     Pages : 320

     Editeur : Sharon Kena

     

    Chronique Espérance de Sharon Kena

     Résumé :

    Divorcée, mère de deux enfants et à l'aube de la trentaine, Jennifer décroche le travail de ses rêves dans la ville lumière. Elle trouve également l'amour dans les bras de l'homme qu'elle admire en secret depuis une décennie. Seulement, la famille de celui-ci, notamment sa sœur, voit en elle une profiteuse attirée par sa fortune...

     PDG d'une grande société, riche, Lounis Assemani tombe amoureux de sa nouvelle protégée, néanmoins les médisances de sa famille ne seront pas de tout repos pour le couple fraîchement formé. Après une première rupture, il choisit de partir au Liban s'occuper de l'un de ses labels à problèmes... 

     

    Mon avis : 3,5/5

    C’est dans le cadre d’un service presse que j’ai eu l’honneur de lire avant sa sortie le roman « espérance » de Sharon kena.

     Tout d’abord, j’ai adoré la couverture, un couple enlacé, amoureux. On ressent une impression de romantisme, de douceur.

     Le résumé ensuite qui m’a un peu étonnée. J’avais l’habitude de la part de Sharon Kena à de l’érotisme (voir par exemple la série Brad et Cassie) ou à des séries ( Dans les coulisses d’Iwa). Et ce choix m’a étonnée.

     Me voici donc dans ma lecture. Tout d’abord j'ai eu un peu de mal à le lire, je n'arrivais pas à etre prise dans l'histoire :( . Le roman est écrit de façon à ce qu’on ait les deux points de vue des deux protagonistes (Jennifer et Lounis), ce qui est très intéressant. Avoir les réactions de l’un et de l’autre, nous rendre compte qu’ils voient leur rencontre d’une façon totalement différente, puis à l’identique tandis que la situation évolue.

     Les personnages sont attachants mais j’ai ressenti plus d’empathie envers Lounis, qui lui tente par tous les moyens de sauver sa relation avec la jeune femme. Il essaie de faire comprendre à sa compagne qu’il n’est pas « en couple » avec sa famille… Cette dernière, je l’ai trouvé un peu immature, le considérant tout d’abord comme la réalisation d’un fantasme d’adolescente, ensuite vis-à-vis de son comportement. Elle le veut, elle l’aime, elle ne le veut plus, elle retente, elle le rejette, et lorsqu’à son tour elle est rejetée, elle ne comprend pas sa réaction…

     Lounis est L’Homme, dans toute sa splendeur : séduisant, travailleur, romantique, attaché à sa famille, prudent dans ses relations sentimentales et riche. Jennifer est divorcée, mère de famille. Elle voue une admiration sans borne à Lounis qui devant son enthousiasme et la qualité de son travail va l’encourager et la soutenir dans ses choix. Mais leur relation sera souvent mise à mal… les responsables : la famille du jeune homme. Petit à petit les doutes s’installent, la jalousie. Ils vont s’aimer, se détester, se retrouver pour mieux se quitter jusqu’à la fin ! Un fin incroyable, poignante qui m’a, je l’avoue, arrachée des larmes. Une fin où la mort sera au rendez-vous ? Vous voulez en savoir plus n’est-ce pas ? Eh bien, procurez-vous le livre sur la boutique Sharon Kena.

     L’écriture de l’auteur est fluide, le vocabulaire simple, on se laisse entraîner dans cette histoire d’amour passionnel, d’amour/haine. La seule chose que je regrette de la part de l’auteur c’est l’emploi du mot « copine » ou « petite  amie » lorsque Lounis parle de Jennifer. En effet, c’est mon opinion), leur relation est plus celle d’un couple que d’une amourette d’ado. J’aurais préféré qu’elle utilise compagne, concubine, amante, qui font pour moi plus adulte, plus mature,

     Mon avis : Une belle histoire romantique, qui peut arriver à chacun de nous ( je parle de la façon dont se mêlent la famille pour les faire rompre, pas de rencontrer un milliardaire fou amoureux ^^) , qui nous emporte dans une relation passionnelle, à la limite de la destruction

     Ma note : 3.5/5

     Lien vers les chroniques de mes partenaires :

    Book Attitude : ici


    votre commentaire
  •  Chronique Un avenir qui roule de Pierrette Lavallée

     Prix: 8, 08 E

    Pages : 28 

    Editeur : Edilivre

    Chronique Un avenir qui roule de Pierrette Lavallée

    Résumé :

     Tous les jours, une jeune fille prend le train pour se rendre à son travail. Son regard croise par hasard celui d'un inconnu. Entre les deux protagonistes va se mettre en place un jeu de séduction, un jeu d'une sensualité qui va les entraîner sur des chemins qui les mèneront loin ...... ?

    ATTENTION : LIVRE EROTIQUE !!!!

     

    Mon avis : 5/5 Coup de Coeur

     Voici une nouvelle érotique de Pierrette Lavallée que j'ai vraiment adoré :D Il s'agit d'un avenir qui roule. Après sa nouvelle Amour Satyrique aux Editions Artalys, j'attendais beaucoup de sa prochaine nouvelle et je dois vous avouer que je n'ai pas été déçue une seule seconde :D

    La couverture ressemble à toutes les couvertures d'Edilivre donc on ne peut pas dire qu'elle est sublime, elle est disons: blanche… très blanche ^^ . Surtout, il ne faut pas vous fier à la couverture car l'intérieur est une pépite d'or :D

    Le résumé est très intéressant car nous savons que la nouvelle va commencer avec un acte que certain d'entre nous accomplisse presque tous les jours : Prendre un train pour aller travailler ;) De plus, il laisse prévoir des scènes remplies de sensualité.

    L'histoire est original. En effet, c'est l'histoire d'une jeune fille qui prend le train tous les jours pour aller travailler et peu à peu tombe sous le charme d'un jeune homme qu'elle ne connait ni d’Eve ni d‘ Adam . Ensuite il y a un jeu de séduction qui va s’instaurer entre les deux personnages et elle va succomber à la tentation. Il va l'entraîner dans un monde dont elle n'a pas l'habitude, un monde rempli de sensualité où elle apprendra à se connaître un peu mieux et à connaître le jeune inconnu du train :D On comprend tout à fait qu'ils pensaient à autre chose qu' à se dévoiler leur prénom et c'est lorsque l'histoire deviendra plus sérieuse qu’ils se dévoileront l’un à l’autre :D .

     Le jeune homme lui aussi a été séduit par la jeune fille, c'est lui qui va l'emmener dans un monde ou érostisme rhytme avec amour :D . Ce qui est vraiment intéressant, c'est que leur histoire tout d’abord sexuelle va évoluer vers quelque chose de plus ….

    Les scènes érotiques sont très bien décrites et l'auteure ne tombe pas dans la pornographie bien au contraire, les scènes sont plus sensuelles que vulgaire . 

    Les personnages vont-ils pouvoir vivre le restant de leur vie ensemble ou au contraire ne s’agissait-il pour eux qu’une histoire sexuelle ?

    Pour le savoir achetez et lisez la nouvelle :D

    Lien vers la page facebook :

    https://www.facebook.com/pages/Pierrette-Lavallee-Auteur/514796371961781?fref=ts

     


    votre commentaire
  •  Chronique  : La meute du Phénix tome 1 Trey Colman de Suzanne Wright

    Prix  : 7, 79e

    Pages  :573

    Editeur  : Milady

     

    Chronique La meute des Phénix de Suzanne Wright

    Résumé  :

    Incapable de se transformer en louve, Taryn Warner a toujours été méprisée par sa meute malgré son puissant don de guérison. Quand son père décide de l'unir de force à Roscoe Weston un Alpha violent et dominateur qui lui promet de la briser, Taryn refuse de se soumettre. C'est alors que Trey Coleman, dangereux Alpha connu pour sa sauvagerie, lui propose un marché : s'unir temporairement - à lui. Il y gagnerait une alliance et elle sa liberté. Mais faire semblant comporte aussi des risques. D'autant que leur attirance l'un pour l'autre semble hors de contrôle.

     

    Mon avis  : 5/5

    Alors me voilà prête à me plonger dans un roman de la collection Milady  ! Ce qui m’a attiré vers ce titre  : la couverture sublime, magnifique  ! La seconde raison  : le résumé et pourquoi  ? parce que j’adore les loups tout simplement  !

     Pour vous parler un peu du roman en lui-même. Le style est fluide, on se laisse très facilement porter par l’histoire. Le vocabulaire  : très familier. L’histoire n’est pas très originale  : bataille pour des territoires, pour affirmer sa supériorité aussi bien en nombre qu’en «  alliance  ». Et pour y arriver, comme toujours la jeune louve, latente, différente qui va faire basculer la balance du côté du meilleur.

    Les personnages  : Tout d’abord Taryn, jeune femelle Alpha qui n’a pas sa langue dans sa poche, il n’y a qu’à lire le roman pour se délecter des «  prises  de bec  » entre la jeune femme et la grand-mère de Trey. Même si la jeune femme souffre de sa particularité, elle en fait une force et ne se laisse pas faire ni par les membres de la meute, ni même par Trey  ! Ensuite nous avons Trey Coleman, LE chef de meute, décrit comme physiquement comme un Highlander  ! ( On s’imagine très bien bavant sur lui… ). Lui aussi a des démons qui le poursuivent, son père, son âme sœur, le fait qu’il soit pris de frénésie lorsqu’il se bat  ! Il veut empêcher sa meute de se retrouver sous la coupe de son oncle et pour cela il est prêt à tout, y compris à nouer des alliances qui l’amèneront à faire une découverte qu’il croyait jusque là impossible.

     Mon personnage coup de cœur reste sans conteste Greta, la grand-mère de Trey. Ses joutes verbarles avec Taryn sont UNIQUES  !

     Un livre que l’on dévore d’une traite, avec lequel on rit, avec lequel on tremble … Un seul petit bémol, le langage très «  cru  » lors des scènes érotiques  !

     Un livre coup de cœur  !

    Lien vers les chroniques de mes partenaires

    Book Attitude : Ici

     


    4 commentaires
  •  Chronique Le souffle de l'ange tome 1 de Sarah Slama

     Prix : 16E 70

     Pages : 244

     Editeur : Sharon Kena

     

    Le souffle de l'ange tome 1

    Résumé :

     Tome 1 : La Mission :

    Sélène est un ange guerrier ; princesse héritière des Célestes, elle doit vivre sur Terre avec les humains afin de ramener un Néphilim parmi les siens. 

    Jonathan est un Néphilim ; pour cette race, une fois dix-huit ans, les choses se compliquent : les pouvoirs deviennent incontrôlables et, surtout, on est alors une cible idéale pour les chasseurs.

     Quand ces deux-là se rencontrent pour la première fois tout bascule. Pour lui, il est hors de question de l'éviter, désirant éperdument savoir qui elle est vraiment.

     D'abord attirée par la beauté du jeune garçon, Sélène mettra tout en œuvre pour le fuir et se concentrer sur sa mission.

     L'amour sera-t-il plus fort que le devoir ?

     Mon avis : 4/5

    Le souffle de l'ange tome 1 est ma première chronique de l'année 2014 en service presse en collaboration avec la maison d'édition Sharon Kena. A peine reçu, j'ai été voir le résumé et j'ai tout de suite flaché sur la couverture du roman. Je trouve que la jeune femme est bien mis en valeur par la couleur violette. Le résumé m'a séduite, et je n'ai pas pu m'empêcher de le commencer de suite.

    L'auteure commence son roman avec une scène d‘ action alors, là, j'ai tout de suite accrochée. Je peux vous dire que du début à la fin il n'y a que de l'action, de nombreux rebondissements et à aucun moment, on s'ennuie !!

     Le vocabulaire est simple, et l'histoire va très vite à lire, il ne faut pas vous faire du souci sur le nombre de pages. L’auteur utilise une telle fluidité dans son style, que l’on enchaîne les pages sans même y penser

     Les descriptions utilisées sont égalememnt incroyable de réalismes et je n'ai eu aucun problème à imaginer les paysages ou les scènes qui s’y déroulaient.

     Ce que j'ai adoré, c’est que les personnages principaux sont des anges, des Néphilims. Cela change de des habitules loups garous, vampires ou autres zombies ... L'intrigue est très bien ficelée et on se demande si Sélène va être capable de capturer le jeune Néphilim Jonathan qu’elle recherche. Enfin, quelques indices nous aide à trouver la réponse par nous même et pour cela, il vous faut ouvrir l'oeil et le bon ^^. 

    Parmi les personnages, je trouve que Sélène essaie de se montrer forte et de ne ressentir aucune émotion mais elle n'y arrive pas vraiment car au fond d'elle, elle sait qu'elle a besoin d'aide. On comprend également qu‘elle aime toujours certaines personnages, même s’ils sont déchus !!

    Jonathan est comment dire? Un garçon qui ignore sa „particularité“ et lorsqu'il l'apprendra, il aura du mal à l'accepter. Toutefois, il fera vite face à la situation et apprendra à se contrôler avec grâce à l’aide d’un Nephilim qui sait elle, qui il est !

    J'ai passé un bon moment en lisant le livre et j'espère que le second tome sera a la hauteur du premier !! Je le recommande pour tous les amateurs de livres fantastiques et bien sûr à tous ceux qui croient aux anges :D

     Lien vers la page facebook :

    https://www.facebook.com/pages/Le-souffle-de-lange/202830476522165?ref=ts&fref=ts

     

    Lien vers les chroniques de mes partenaires :

    My little Dreams : Ici

     Book Attitude : Ici

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique