•  Chronique La croisade des Carpates de Vanessa et Diana Gallico

     Prix : 19E

     Pages : 376

     Editeur : Asgard

    Chronique La Croisade des Carpates

    Résumé :

    Comment réagiriez- vous si, au lieu de mourir, vous vous trouviez projeté dans le corps d'un jeune aristocrate du XVème siècle promise à, Vlad Drakul ? C'est ce qui arrive, de nos jours, à Eva, étudiante en littérature, qui est poussée dans une faille volcanique par le linguiste qu'elle voulait retrouver. Celui - ci, possédé par l'esprit d'un légat du pape de Drakul, n'a que ce moyen pour sauver les deux époques de l'Apocalypse. Commence alors pour Eva une étrange quête qui doit la mener à comprendre pourquoi, au XXIème siècle, une étrange maladie ravage le monde et au XVème de monstrueuses créatures surgissent au cœur de la plaine du Danube.

     Mon avis : 3/5

     C’est avec plaisir, après avoir entendu énormément de commentaires positifs sur ce roman que lors d’un appel à chroniqueurs, je me suis proposée.

     Il m’a fallu un peu de temps pour vous rendre la chronique, car j’ai eu des difficultés à « entrer » dans l’histoire. Le contexte, le vocabulaire, les tournures de phrases, pour moi tout était un peu compliqué. Mais j’ai persévéré et …. Je n’ai pas regretté.

     Nous suivons l’histoire d’une jeune femme qui se voit catapulté au XV° siècle dans la peau de la fiancé de Vlad Teppes dit « l’empaleur ».  Sous fond de politique, de religion, Eva se retrouve dans un monde apocalyptique et comprend que sa présence n’a rien d’une erreur. Convaincu d’avoir été missionné dans le but de « sauver » le monde, elle va être entraînée dans des terres désolées, où des monstres surgissent des entrailles.

    Les auteurs nous décrivent les scènes avec un tel réalisme que je ne le conseille pas aux personnes émotives, certaines scènes étant assez « difficiles »…  J’ai beaucoup apprécié de découvrir une autre facette de celui que nous connaissons sous le nom de Dracula, le vampire… Et L’homme que nous découvrons dans ce roman est peut-être fort, mais il n’est pas insensible contrairement à ce que tout le monde pense et Eva, va voir au-delà de « l’empaleur ». Elle va y découvrir l’homme.

    J’avoue avoir été entraînée par l’histoire, avec étonnement pourtant, car il y a beaucoup , beaucoup de passages ayant trait à la religion mais au-delà de ça, il y a la quête d’une jeune élue qui doit rechercher les « cavaliers » et sauver le monde de par son sacrifice.

     Je reproche toutefois aux auteurs de ne pas avoir pris la peine de « traduire » les passages en langues étrangères. Je pense que ceci aurait amené un petit « plus » à la compréhension du texte.

     Ma note : 3./5 Une découverte surprenante ! 

     


    2 commentaires
  •  Chronique de Harem de Charlie Audern et Kaelig lan

     Prix : 10 E

     Pages : 181

     Editeur :auto édition

     

     

    Chronique de Harem de Charlie Audern

     Résumé :

     Quand le Prince Jaad s'ennuie, il rend visite à son Harem pour y trouver divertissements et réconfort. Les femmes pour la lignée, les hommes pour le plaisir. Cent hommes près à satisfaire ses moindres désirs...
    Lassé de son favori Salam , il décide de convoqué la totalité de son harem pour choisir qui partagera sa couche. Son choix se porte sur Rubis. Jeune esclave roux.
    Tout semble parfait sauf que le Prince a oublié que le Harem est également une communauté à elle seule avec ses règles de vie et sa hiérarchie.
    Intrigue au Sérail, complot, amour, vengeance...

    Entrez dans le Harem.
    Histoire des mille et une nuit revu et corrigée

     

    Mon avis : 4,5/5

                Suite à une recherche de chroniqueurs de la part d'une des auteure, je me suis proposée afin de lire et chroniquer ses romans. J'ai commencé par le roman : Harem car je suis fascinée par ce qui se passe dans ces endroits ^^

                L'écriture des auteures est très fluide et la souplesse avec laquelle elles manient leurs phrases font que les livres sont très faciles à lire. Les descriptifs sont on ne peut plus réalistes et on suit l'histoire des personnages sans aucun problèmes.

                Je me suis tout de suite laissée entraîner par l’histoire et je n’ai pas relevé la tête avant d’avoir fini ma lecture  :D J'ai beaucoup aimé l’ambiance du harem, le fait de découvrir comment y vivent les personnages car peu de livres en parlent.

     Ah une grande nouveauté ce qui a rendu l’histoire d’autant plus passionnante est le fait que, le prince possède un harem de garçon !!! Et oui, il s'agit d'un roman MM ( je précise pour les futurs lecteurs, Masculin/masculin) :D Le livre est divisé en deux parties, il y a l'histoire de Jaad puis celle de son fils Edan.

                Dans la première partie beaucoup apprécié la personnalité de Rubis qui m'a également séduit par ses histoires qu'il raconte au prince ( petit clin d’oeil à Shéréhazade). C'est un jeune homme qui sait utiliser les mots  afin de servir ses intérêts et il faut dire qu'il y arrive à merveille. Je comprends pourquoi le prince aime beaucoup être avec lui :) . L'autre personnage pour lequel j’ai ressenti de l’empathie c'est Salam, il me fait pitié et je comprends tout à fait ses motivations, il veut rester  avec le prince car il éprouve un amour sincère pour ce dernier :D

                Un seul petit regret : Nous ne savons pas qui a blessé Salam, ni ce qu’il devient après sa disparition L ^^

                Dans la seconde partie, c’est  le personnage d'Aigle Tempête, chargé d' initier le jeune prince à l'amour qui m’a beaucoup plu. Peu à peu on s'attache au personnage car nous prenons conscience que sa véritable motivation est d‘ aider Edan. Ce dernier peu à peu cède aux avances d'Aigle Tempête. Comment va-t-il réagir lorsque ce dernier va quitter le palais ? 

                Il s'agit d'un roman „gay“ avec des scènes érotiques mais elle ne sont pas vulgaires, au contraire, je trouve qu’il y a un jeu de séduction, de partage, de sensualité… A aucun moment les auteures ne se sont laissées entraînés dans la facilité et j’avoue que j’ai adoré lire leur roman

                C'est un livre que je vous conseille de tout cœur car franchement il est magnifique et j'ai vraiment passé un bon moment en le lisant :D

     Lien vers la page facebook :

     https://www.facebook.com/pages/Charlie-Audern/345989405439876?fref=ts

     Lien vers les chroniques de mes partenaires :

    My little dreams : ici

    Viou et ses drôles de livres : ici

     

     

     


    3 commentaires
  •  Chronique Escapade souterraine tome 1 de Claire de Lille

    Prix: 1, 49 E

    Pages: 28

    Editeur : Artalys 

    Chronique Escapade Souterraine tome 1 de Claire de Lille

     

    Résumé :

     

     Anelyse obéit, troublée par l’effet de cet index sur sa peau, de cette promiscuité nouvelle entre elle et ce prince ténébreux qui la fascinait malgré elle. Le cœur battant, le rouge aux joues et la respiration saccadée, elle ne résista pas et s’appuya sur lui, observant toujours l’ombre au loin. Enfin, ses yeux s’accoutumèrent à la pénombre et elle distingua deux corps en pleine action.

     

    L’homme avait plaqué la femme contre le mur froid et humide. Il l’embrassait à pleine bouche, une main pressant avec avidité l’un de ses seins tandis que l’autre fouillait sans retenue sous sa jupe, malaxant alternativement les fesses et l’entrejambe comme s’il ne savait que choisir.

     Mère de famille à la vie presque normale, Anelyse s’est laissée happer par une relation extra-conjugale effrénée. Lors d’un rendez-vous nocturne, elle rencontre non pas son amant, mais un homme mystérieux qui l’emmène en un lieu souterrain où les plaisirs de la chair s’exercent librement. Elle y apprendra une stupéfiante vérité sur ce monde secret et sur elle-même.

     Mon avis :  4/5

                 Voici mon nouveau service presse avec les Editions Artalys, il s'agit de la nouvelle Escapade Souterraine de Claire De Lille.

                 J'aime beaucoup le titre qui révèle où va se passer dans la nouvelle tout en laissant planer une pointe de suspense ^^.

                La couverture  est très représentative et dès le début, on voit très bien où  l'action va se dérouler .De plus, elle est magnifique, le couple enlacé montre qu'il y aura certainement de la sensualité, de l’érotisme, voire au vue  de leur position, un rapport dominant-dominé :D

                Le résumé ensuite qui nous permet d‘ appronfondir notre première impression, on sait donc qu‘ Anelyse va avoir une relation sexuelle avec un autre que son mari et qu'elle va aimer cela.

                 La nouvelle va vraiment très vite à lire, je l’ai lue dans le bus et je peux vous dire que lire un livre érotique dans un transport en commun est une expérience très étrange ^^. Le vocabulaire est très simple, aucun problème au niveau de la compréhension. Les descriptions sont réalistes, l'auteure utilisant un environnement qui existe réellement à l’exception peut-être des souterrains ou l'auteure a certainement du laisser place à son imagination. Mais c’est décrit avec une telle fluidité, que je ne serai pas étonnée si l’endroit existait réellement ^^

     

               J'ai trouvé que l'action en elle-même était un peu longue à venir, il faut attendre la page 9 avant d’entrer dans l’histoire mais en même temps, il faut bien que l'auteure introduise son sujet n’est-ce pas ;) .

                 On apprend qui sont en réalité ces hommes qui vivent sous terre peu de temps avant que  Caïn le révèle à Anelyse. J'ai trouvé la réaction de la jeune femme tout à fait normale!! Elle a réagi de façon totalement logique au vue des circonstances et je trouve que l’auteure nous fait ressentir les sentiments de la jeune femme à la perfection, ( même si elle change d’avis par la suite lol ) ^^ .

     

                Caïn est comment dire, assez spécial mais on comprend mieux ses réactions lors de la révélation finale car on peut dire qu'il n'est pas tout à fait „humain“ comme vous l'aurez certainement deviné, mais pas de spoiler, si vous désirez savoir ce qu’il est eh bien procurez-vous la nouvelle ;) ^^

                 C'est une petite nouvelle vraiment sympa à lire et qui m'a fait passé un bon moment en sa compagnie. Bien sur, il s'agit d'une nouvelle érotique donc, certaines personnes n'apprécieront peut-être pas les scènes assez explicites mais moi, j’ai adoré  !

                Je vous la recommande chaudement.

                Lien vers les chroniques de mes partenaires :

    Vanou Vous Livre : ici

    Viou et ses drôles de livres : ici


    votre commentaire
  •  CHRONIQUE DU JUDAS DE SATAN

     TOME 2 DE KARIMA AZZAOUI

     Prix : 20, 90 E

     Pages : 345

     Editeur : 7 Ecrit Editions 

    Chronique Le Judas de Satan Tome 1, 2ième partie de Karima Azzaoui

     Résumé :

     

    Allez-vous pardonner ? Allez-vous aimer le mal ? 

    Alors que Lucien Miller semble se rapprocher dangereusement de son but ultime, un autre, lui aussi, gagne du terrain. Conforté dans ses convictions profondes, l’inspecteur principal Tony Orlando clopine dans un brouillard qui se dissipe peu à peu et assure son pas.
    Tous deux convaincus de leurs choix, ils empruntent pourtant une route à sens unique où il n’y a de la place que pour l’un d’entre eux.

    L’heure est proche… Ouvrez votre esprit à l’impossible.

    Et si l’invraisemblable était vérité ?

    « Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir. »
    Proverbe chinois

     

    Mon avis : 5/5 Coup de cœur

     C’est avec un immense plaisir que j’ai eu la possibilité de lire et de chroniquer le tome 2 du judas de Satan et je remercie l’auteur. Merci Karima de m’avoir plongée de nouveau dans des cauchemars, merci de m’avoir fait trembler avec les personnages, merci de m’avoir fait pleurer !

     Je suppose que vous l’avez compris, ce second tome est encore plus poignant que le tome 1, plus sombre, plus angoissant. Nous retrouvons les personnages au moment où nous les avions quitté dans le précédent opus.

     Tony est toujours obsédé par sa quête de la vérité à savoir Qui est le véritable Lucien Miller. Son équipe et lui vont être entraîné dans tous les coins de la terre à la recherche de concordances entre lui et le meurtrier. Leur quête va être jalonnée de cadavres, de meurtres plus ou moins sanglants. Des meurtres horribles qui vont toucher Tony personnellement, professionnellement qui vont lui faire comprendre qu’il se rapproche de la vérité, d’une vérité effroyable, incroyable, surnaturelle ??

     Cassandra elle est toujours sous la coupe de son mari qui la manipule de plus en plus. Mais l’amour passionnel qui la lie à Lucien l’empêche de le voir tel qu’il est vraiment. Elle préfère couper les ponts avec ses amis et vivre son amour pour lui, par lui plutôt que de leur parler et de leur faire confiance

     Lucien, celui que j’ai adoré, détesté, et que je déteste encore plus depuis ce second tome. L’homme qui représente à lui seul les sept péchés capitaux, un homme détestable, meurtrier.

     Mais l’amour peut-il transformer un monstre ? Un Démon peut-il changer grâce à la force de l’amour qu’on lui porte ? C’est ce que va nous faire découvrir Karima Azzaoui dans cette deuxième partie. Elle va nous entraîner dans les méandres de la folie, elle va nous faire angoisser, elle va nous faire pleurer. Son histoire est tellement bien ficelée, décrite avec de tels détails qu’on n’imagine même pas le nombre d’heures qu’elle a dû passer dans ses recherches, où à assembler toutes ces idées pour faire de ce livre un thriller angoissant, passionnant, irréel.

     Mon avis : Un second tome à ne pas manquer ! Un second tome à dévorer, à savourer ! Mais toujours avec cette question à la fin de ce tome ? Quand va sortir la suite ? Que va-t-il se passer ? Qu’aura encore imaginé l’auteur pour nous torturer ? En attendant, procurez-vous ce petit chef-d’œuvre qui est un régal !

     Ma note : 5/5  (coup de cœur)

     


    1 commentaire
  • Chronique Sans orgueil ni préjugé de Cassandra O'Donnell

    Prix : 8,90 E

    Pages: 252

    Editeur : J'ai lu pour Elle

    Chronique Sans orgueil ni préjugé de Cassandra O'Donnell

     

    Résumé :

     

    Le mariage ? Morgana Charbrev ne veut pas en entendre parler ! Sa passion dévorante pour les sciences emplit suffisamment sa vie sans qu'elle ait besoin de s'encombrer d'un époux. Cette soif d'indépendance, elle la dissimule derrière une prétendue maladie qui la contraint à rester recluse chez elle, à l'abri des regards courroucés de la haute société. En accompagnant sa jeune soeur Rosalie faire ses débuts à Londres, Morgana était loin d'imaginer que sa beauté et son caractère emporté attireraient l'attention de l'insupportable et ô combien séduisant comte Greenwald.

     

    Mon avis : 5/5 Coup de coeur

    C'est lors des Halliennales 2013 que j'ai découvert ce roman grâce à l‘auteure. J'étais venue dédicacer mes livres de Rebecca Kean et Cassandra O’donnel m’a parlé de son livre : Sans orgueil ni préjugé qui n'est, en aucune façon de la bit lit mais bien une romance historique. J'ai tout de suite été séduite par le résumé ainsi que par la couverture..

    Le roman en lui même va très vite à lire, il n'y a aucun problème au niveau de la compréhension bien au contraire. L'auteure utilise un vocabulaire simple et adapté à l'époque. Une chose qui m'a beaucoup plu c'est l'humour présent tout au long du roman. Le livre se laisse ainsi lire facilement, rapidement, trop peut-être !

    J'ai vraiment adoré la personnalité des personnages, notamment celui de Morgana qui n'a pas sa langue dans sa poche. En effet, si elle a quelque chose à dire, elle ne crache pas dans sa main et y va franco. Cependant, on voit très bien qu'elle est très proche de sa famille et qu'elle les aime.

    Le comte Greewald m'a littéralement séduit. Lorsqu'il rencontre Morgana, il ne peut s'empêcher de penser à elle et de vouloir être à ses côtés. Nous ressentons, la bataille qu’il livre avec lui même quand il tente par tous les moyens de se rapprocher de la belle Morgana. Il y a un jeu de séduction entre les personnages qui nous plonge dans un contexte romantique très appréciable.

    Que dire de Morgana à part qu'elle est formidable? J'ai vraiment aimé sa personnalité. Elle s'occupe de sa famille à merveille. Elle est la soeur que tout le monde rêve d’avoir gentille et prévoyante ! Elle fait tout son possible pour aider ses petites sœurs et peu importe les moyens qu’elle utilise.

     Après le succès de la série Rebecca Kean, Cassandra O’Donnel reitère son challenge avec son roman ; Sans orgueils, ni préjugés. J'ai vraiment passé un bon moment en compagnie de ce livre et je ne regrette pas une seule seconde de l'avoir acheté. Merci à Cassandra pour m’avoir fait découvrir son univers romanesque.


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique