• Chronique de JE NE ME RELEVE PAS de HEIARII

     Prix : 9,50 E

    Pages : 76

    Editeur : Néphélées 

    Chronique Je ne me relève pas de HEIARII

    Résumé :

    « Je ne peux pas dire exactement quand tout a commencé car on ne se lève pas un matin en se disant qu’on est une femme qui subit des violences conjugales.
    On se lève chaque matin avec cette boule dans le ventre. Se lever ou rester au lit ? Quel est le bon choix ?
    À vrai dire dans mon cas, il n’y en avait aucun…
    "Je ne te demande pas de réfléchir, tu fais ce que je te dis et tout se passera bien ! Compris pauvre conne ?"  
    Autant dire qu’une machine est mieux traitée que l’esclave que j’étais devenue. Mais comment ai-je fait pour ne pas me rendre compte de ce qu’il se passait ? »

     

    Mon avis : 5/5

    Tout d’abord un grand merci aux Editions Néphélées pour leur confiance et pour ce livre que j’ai eu en service presse.

     

    Alors deux mots me viennent tout de suite en pensant à ce livre et à l’auteur : COURAGE ET RESPECT

    La couverture du roman est très simple, on distingue une femme, de dos qui contemple l’horizon. On la devine un peu perdue, déboussolée.

     

    L’héroïne nous raconte son parcours de femme, victime de violences conjugales. Elle le fait avec pudeur, sans tomber dans la sensiblerie, elle décrit les faits d’une manière concise, sans entrer dans les détails, avec un certain détachement, voire même avec froideur

     

    Pourtant, on se rend compte au fil des pages que cette expérience l’a marqué plus profondément, d’une manière non visible, plus secrète. On la voit essayer d’évoluer, mais la blessure est là, à l’intérieur, blessure de l’âme. Mais le pire c’est cet ostracisme dont elle est la cible, de la part des proches qui préfère ignorer la vérité, des personnes qui normalement aurait dû l’aider et qui ont préféré l’incriminer. Et quelle est la pire « punition » que de voir ses enfants être blessé par cette tension, cette violence verbale…

     

    Alors vous vous dites : Pourquoi ces deux mots : courage et respect ?

     

    Courage parce que quoi qu’elle ne pense, l’héroïne en a eu beaucoup pour partir, pour tenter de se reconstruire. Courage parce qu’il lui en a fallu à l’auteur pour se mettre à nu dans ce livre sans tomber dans le larmoyant.

    Respect aussi pour ne pas avoir voulu incriminer son « bourreau » devant ses enfants. Respect pour les avoir protégé et être parti dans ce but. Respect aussi pour nous faire partager son histoire et apporter un témoignage poignant sur les violences conjugales.

     En conclusion, un témoignage choc d’une femme admirable pour qui j’éprouve beaucoup de respect à lire absolument.

     

     

     

     


    4 commentaires
  • Chronique UNE NUIT A PARIS DE CHRISTY SAUBESTY par Pierrette Lavallée.

     Prix :1,49 E

    Pages :45

    Editeur : Numériklivre

     

    Chronique Une nuit à Paris de Christy Saubesty 

    Résumé :

    Alors qu’elle prend le métro à Paris pour rejoindre l’aéroport, Carla est agressée et se retrouve sans argent ni papiers d’identité. Contrainte de suivre un agent de police jusqu’au commissariat pour porter plainte, elle y croise celui pour qui elle aurait été prête à tout abandonner quelques années plus tôt, celui qu’elle ne pensait plus jamais revoir.
    Gwendal Le Guennec était le meilleur ami de son mari. Mari dont elle est désormais divorcée et à cause duquel Gwendal a quitté Toulouse sans même dire au revoir. Pourtant, à la façon dont il promène les yeux sur elle, la jeune femme comprend que lui non plus n’a rien oublié des sentiments puissants qu’ils avaient refusé d’écouter à l’époque, et que si leurs chemins se sont séparés, le désir les consume toujours

     

    Mon avis :

     

    C’est avec un immense plaisir que j’ai lu « Une nuit à Paris » de Christy Saubesty. Etant une vraie fan de ses écrits, c’est tout naturellement que je me suis tournée vers son dernier «  érotique ».

    Alors qu’en dire sinon qu’une fois de plus, l’auteure nous décrit avec pudeur la sensualité qui va emmener nos deux héros vers des sommets de plaisir.

    Pas de vulgarité, pas de sexe à longueur de page uniquement pour meubler une histoire fade ou inexistante. Non, dans chacun des livres de l’auteur, il y a une trame qui va amener les héros vers la découverte du désir et aussi de l’amour.

    Dans cette nouvelle, nous faisons connaissance avec Carla, une jeune femme, divorcée, dont la vie maritale n’a pas été facile… Victime d’une « agression », cette dernière retrouve au commissariat le meilleur ami de son mari pour qui elle avait déjà eu un coup de cœur. Leurs  retrouvailles sous fond de sensualité durera une seule nuit… mais il peut se passer beaucoup en une nuit…

    Nous suivons donc avec plaisir les personnages grâce à la plume fluide et agréable de l’auteur. Nous « devenons » les personnages car nous pouvons facilement nous retrouver dans chacun des héros. L’érotisme présent dans le livre  reste soft, délicat, plus sensuel que pornographique. Et c’est ce qui est le cas de bon nombre  des nouvelles de Christy Saubesty… Toujours une touche de romantisme et des sentiments entre les personnages, pas uniquement une affaire de sexe…

     En conclusion, une agréable nouvelle érotique à lire pour les amateurs du genre. Pour ceux n’aimant pas, eh bien… achetez vous un livre de cuisine :p

    Ma note : 5/5 coup de coeur

     


    5 commentaires
  • Chronique Amaya et le cerisier de Laurie Cohen

    Prix : 10 E

    Pages : 32

    Editeur : Edition Néphélées

    Illustration : Emilie Dedieu 

    Chronique Amaya et le cerisier

     

    Résumé :

    A maya Chang est une jeune fille d’une grande beauté.
    Un jour, elle rencontre
     Aru, au bord d’une fontaine, et une belle histoire d’amour naît entre les deux jeunes gens.
    Mais Tsukushi, un vieux sorcier
    amoureux d’Amaya, ne supporte pas que la jeune fille soit heureuse avec un autre homme que lui.
    Il décide de se venger sur Aru.
    Amaya a son destin entre les mains…

     

    Mon avis : 5/5 Coup de coeur

     

                Je remercie une fois de plus la maison d'Edition Néphélées qui m'a offert ce magnifique album en service presse :D

                La couverture est tout simplement magnifique. Les illustrations sont superbes et on a vraiment l'impression de voyager à travers les pages dans tous ces paysages sublimes !! Le texte est adapté pour les enfants mais l'histoire qui est tout simplement magique et plaira aux grands également.

                Les 32 pages se lisent rapidement ma filleule est restée attentive sur le livre sans vouloir quitter mes genoux. D'ailleurs, même si l’histoire ne lui aurait pas plue,  j'aurais poursuivi ma lecture voulant savoir à tout prix ce qui aller se passer entre la princesse Amaya et le jeune Aru.

                Tout comme ma filleule, j'ai apprécié lire cette album bien que je trouve la fin un peu triste, j'ai eu larme à l'œil :( Ma filleule m'a même demandé à ce que je lui lise le livre plusieurs fois et je peux vous dire que je connais l'histoire par cœur maintenant ^^.  Les couleurs attirent vraiment l'attention des lecteurs les plus jeunes et les graphismes donnent un petit plus à l'histoire !!

                Ma filleule a beaucoup aimé les personnages et je dois avouer que j'ai apprécié leur personnalité, surtout celle de la jeune Amaya qui sait ce qu'elle veut et qui cherche par tous les moyens à retrouver l'homme de sa vie Aru que le méchant Tsukuchi a fait disparaître. ( Lisez ce livre si vous voulez savoir comment l'histoire se termine :) ).

                Dans cet album, nous suivons l'histoire d'Amaya, une jeune fille qui succombe aux charmes d'un jeune homme Aru. Cependant, dans l'ombre, il y a une menace qui les guette. En effet, le méchant Tsukuchi ne supporte pas de voir Amaya amoureuse d'un autre que lui et il se venge sur le jeune compagnon de la princesse. Cette dernière fera tout son possible afin de comprendre ce qui est arrivé à son amoureux. 

                Mon petit frère qui était juste à côté de nous lors de la lecture m'a même demandé si une suite était prévue.

     

                Un vrai coup de coeur pour ma part et j'espère vraiment que vous allez l'acheter pour le lire à vos enfants ou petits enfants car je suis certaine que ce petit album va beaucoup leur plaire :). Et un grand bravo à l’illustrateur dont j’ai adoré le graphisme.

    Lien vers les pages facebook :

    https://www.facebook.com/pages/Editions-n%C3%A9ph%C3%A9%C3%A9es/168895446545595?fref=ts

     

     

     


    2 commentaires
  • Chronique Travaux d’intérêts sensuels de Pierrette Lavallée

    Prix : 0,99 cts

    Pages : 37

    Editeur : Sharon Kena

    Chronique Travaux d'intérêts sensuels de Pierrette Lavallée

    Résumé :

    Ève est une jeune femme fière. Libre sexuellement, elle n'a pas peur d'afficher ses conquêtes. 
     Antoine, lui, est condamné à une peine d'intérêt général et c'est dans la structure où Ève travaille qu'il va devoir la purger.
     Mais si la passion brûle entre la belle et le nouveau venu, l'entente intellectuelle n'est pas au rendez-vous. Antoine ne supporte pas les « pimbêches » et Ève de son côté ne veut pas de relation suivie avec un délinquant.
     Et lorsque des secrets éclateront au grand jour, pourront-ils surmonter les épreuves qui se mettront sur leur route ou, au contraire, leurs différends les sépareront ils ?

     

    Mon avis : 5/5 Coup de cœur.

                J’avais déjà lu le premier tome de cette saga, Activités Sociales Sensuelles et j’avais adoré donc c’est tout naturellement que je me suis procuré cette nouvelle dès sa sortie J

                La couverture est magnifique et la posture des personnages donnent vraiment envie de se retrouver à la place de la jeune femme afin d’être dans les bras de cet homme pour le moins sexy ! Le résumé m’a beaucoup plu et j’ai eu envie d’en savoir plus sur les personnages surtout Eve qui est mon personnage préféré (enfin pour le moment, je verrai ensuite en fonction des prochaines sorties).

                L’écriture de l’auteure est très simple et elle décrit les scènes à la perfection, surtout celles érotiques ou elle ne tombe pas dans la pornographie mais bien au contraire dans quelque chose de vraiment sensuel. Les personnages sont tellement bien décrits qu’on a l’impression de les voir évoluer devant nous et c’est sans surprise que nous nous attachons à eux et que nous ressentons de l’empathie à l’égard de certains.

                J’aime beaucoup le personnage d’Eve. En fait j’ai eu un coup de cœur pour elle dès la première nouvelle et j’avais vraiment envie d’en savoir plus sur elle, sur qui elle était, ce qui est chose faite grâce à « Travaux d’intérêt sensuel » J On apprend certaines choses sur ce personnage pour lequel nous ressentons beaucoup de peine. J’ai beaucoup apprécié sa rencontre avec Antoine et je peux vous dire que c’est inoubliable ^^.

                Antoine, lui est présent dans le centre afin de faire ses travaux d’intérêts généraux ( qui vont très vite se transformer en travaux d’intérêts sensuels d’où le titre bien entendu :p) On comprend pourquoi Antoine a agi comme il l’a fait et c’est quelque chose de remarquable mine de rien ( En quoi c’est remarquable de soutirer de l’argent au centre ? Vous allez le savoir en lisant cette nouvelle J )

                En tout cas, ce qui est certain, c'est que j'ai adoré ce tome, je dois même vous avouer que je le préfère au premier :D Je suis certaine que vous allez l'adorer également alors n'hésitez plus à vous procurer cette nouvelle qui vous fera passer un excellent moment. Si vous n'avez pas encore lu le premier, qu'est-ce que vous attendez ? :p

     

    Lien vers la page facebook de l'auteure :

     https://www.facebook.com/pages/Pierrette-Lavallee-Auteur/514796371961781?fref=ts


    4 commentaires
  • Chronique Faux semblants de Sharon Kena

    Prix : 1,99 e

    Pages : 91

    Editeur : Sharon Kena

     

    Chronique Faux semblants de Sharon Kena

     

    Résumé :

    Conçu pour mourir, l'enfant d'un satanique est recherché par ses acolytes.
    Protégé par sa mère, personne ne parvient à le retrouver. C'est alors que l'un d'eux décide de jouer au jeu de la séduction avec la jeune femme. Éprise, elle lui accorde sa confiance et le mène sans le savoir à l'enfant

    Mon avis : 4/5

    Cela faisait un petit moment que je l'avais acheté mais je ne l'avais jamais lu, c'est pourquoi j'ai décidé de rattraper mon retard et j'ai donc dévoré ce court roman en moins d'une heure.

    La couverture est ce qui m'avait tout de suite interpellé. En effet, j'aimais beaucoup le regard de la jeune femme de même que les flammes que l'on imaginent brûler ce personnage. J'ai également accroché au résumé. Une jeune mère qui souhaite tout faire pour sauver son enfant des griffes du mal.

    C'est un roman très court qui est facile à lire. Il y a beaucoup de retournement de situations et on ne s'y attend pas. L'auteure cache son jeu, on ne voit pas où elle veut en venir ce qui nous oblige à poursuivre notre lecture si l'on souhaite en connaître la fin.

    Le livre est bien écrit et il y a de l'action, il nous est impossible de s'ennuyer une seule seconde.

    Pamela qui souhaite tout faire pour aider son enfant est prête à faire n'importe quoi pour le sauver, elle a une personnalité que personne ne soupçonnait, j'aime assez comment elle est.

    Vincent a toute ma sympathie. Je trouve que ce qui lui arrive est triste et heureusement, il n'est pas seul.

     J'ai passé un bon moment en lisant ce court roman qui appartient à la série One-Shot des éditions Sharon Kena et je vous le recommande tout d'abord parce qu'il est très court , parce qu'il n'est pas cher du tout et que l'on passe un bon moment en se compagnie.

    Lien vers la page facebook :

    https://www.facebook.com/FauxSemblants?ref=ts&fref=ts

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique