• Chronique Doux Amer de Charlie Audern

    Prix : 2,68 E

    Pages : 163

    Editeur : auto édition 

     Chronique Doux Amer

    Résumé :

    L'amour est doux et amer, fort et fragile, parfois destructeur, parfois sauveur. L'amour est un mélange de sentiments qui s'entrechoquent sans réussir à en trouver le bout.

    Je regroupe ici mes nouvelles écrient au fil des années. Elles sont parfois maladroites et parfois elles tombent juste. Mais l'amour n'est pas parfait !

    Amour et mélange des genres.

    Recueil à contenance homosexuelle et explicite.

     

    Mon avis : 4/5

    J’ai reçu ce recueil de la part de l’auteure Charlie Audern et c’est avec joie que je m’y suis plongée il y a quelques jours.

    La couverture du roman représente un pissenlit dans toute sa gloire (j’aime les pissenlits ^^). Le résumé nous en dévoile peu mais beaucoup également car nous savons déjà que le recueil va parler d’érotisme homosexuelle. 

    Je tenais tout d’abord à préciser que j’ai trouvé génial de la part de l’auteure de faire en début de roman des résumés sur chaque nouvelles qui composent l’œuvre car cela nous dévoile un peu l’intrigue.

    J’ai beaucoup aimé la première nouvelle qui m’a beaucoup touchée, j’avais beaucoup de peine pour le jeune homme car ne pouvoir en parler à personne est une situation vraiment difficile. De plus, l’auteure a mis en place des sensations que je n’ai pas l’habitude de lire dans mes romans (souffrance physique et morale à cause d’un amour impossible et qui le sera malheureusement jamais  ) et ils m’ont séduit. J’ai eu les larmes aux yeux pendant la totalité de la lecture de cette nouvelle et j’avais envie d’aller réconforter le jeune homme.

    Une nouvelle que je n’ai pas vraiment aimé et que je n’ai pas pu lire en entier c’est Les Enfants des Rédempteurs, je suis désolée mais je n’ai pas été prise dans l’histoire à l’inverse des autres nouvelles du recueil et j’ai été incapable de continuer à la lire, j’ai donc passé outre cette dernière afin de lire celles qui me restaient.

    Chaque nouvelle est différente des autres et c’est cela qui fait le charme du recueil. La longueur de chaque nouvelle est différente. Parfois, il s’agit d’une histoire où deux hommes sont mis en scène ou alors parfois, c’est des nouvelles mettant en scène des femmes. Il n’y a pas toujours des scènes érotiques dans les nouvelles et c’est rafraichissant.

    De plus, j’ai remarqué que les notions de Doux et d’Amer sont étroitement liées et c’est avec plaisir que je me suis mise à rechercher les mots ou les termes en relation avec ces deux mots que l’on voit dans toutes les nouvelles sans exception :D

    C’est un livre que je vous recommande surtout si vous aimez les histoires érotiques homosexuelles. Ou les histoires impossible entre deux personnes.

     Lien vers la page de l’auteure :

     https://www.facebook.com/pages/Charlie-Audern/345989405439876?fref=ts

     


    1 commentaire
  • Chronique Le dieu Pervers tome 1 d’Erika Sauw

    Prix : 2,49 E

    Pages : 83

    Editeur : Artalys

     

    Chronique Le Dieu pervers tome 1

    Résumé :

    L’empire prussien a étendu ses terres jusqu’à l’ouest du monde, sur une immense forêt où vivent quelques tribus primitives. Plus loin, disent les indigènes, se trouve un peuple réputé pour sa férocité, offrant des sacrifices humains à de sombres divinités : les Juwaans. On raconte aussi qu’ils convoitent Sophie von Halle, la fille du comte Richard, gouverneur de la marche occidentale de l’empire. Elle s’estime hors de danger. Mais à la mort de son père, elle est obligée de quitter la cité de Dietburg et sa garnison, et court le risque d’être enlevée par les Juwaans.
     
    « Le dieu pervers» est le premier tome d'un roman en deux tomes, « Le royaume de la forêt ».

     Mon avis : 4/5

    J’ai commencé ce livre que j’ai reçu en service presse avec les Editions Artalys et je suis ravie de vous le présenter maintenant.

    La couverture est magnifique et j’ai pris beaucoup de plaisir à la contempler. La série s’appelle Le royaume de la forêt et la couverture représente à merveille ce domaine. Tout d’abord, c’est la couleur vert qui domine et la jeune femme est attachée par des lianes symbolisent les bois.

    Le résumé m’a beaucoup tenté également bien que j’ai eu un petit peu de mal à lire les mots : Juwaans et Dietburg ^^. La question qui m’est venue à l’idée après la lecture du résumé fut : Va-t-elle se faire enlever ? (Bien qu’intérieurement je me doutais de la réponse :p).

    L’écriture de l’auteure est fluide sauf lorsqu’elle utilise le dialecte Juwaans et j’aurais bien aimé un lexique à la fin du roman avec les mots utilisés afin que les lecteurs puissent savoir de quoi parlait le peuple et avoir en quelque sorte un avantage sur la jeune Sophie. L’auteure décrit un univers et il nous est tout à fait possible à l’imaginer à travers ses mots, ce qui nous permet de suivre en direct les nombreuses péripéties des personnages.

    Sophie est une jeune fille qui est très forte et, malgré les nombreuses péripéties qui vont jalonner le livre, elle ne va jamais baisser les bras…

    Je dois vous avouer que les autres personnages m’ont un peu intrigué mais parmi eux, mon préféré c’est Beyman qui n’hésite pas à s’opposer à son dieu afin d’aider la jeune fille, c’est un comportement absolument digne d’un homme. Mais d’un autre côté, ce personnage m’a un peu dégouté car son régime alimentaire est plutôt spécial et je ressens de la peine pour ses ennemis (bien qu’ils soient les méchants dans l’histoire) car leur mort n’est pas digne .

    J’ai passé un bon moment en compagnie des personnages et j’attends avec impatience la suite qui j’espère va nous en dévoiler un peu plus sur le dieu Waris qui est un personnage assez énigmatique.

    N’hésitez pas à vous procurer le livre car il est tout simplement génial  

    Lien vers la page facebook :

     https://www.facebook.com/pages/Erika-Sauw-Auteur/587241661349575?fref=ts

    Lien vers les chroniques de mes partenaires :

    Viou et ses drôles de livres : ici

     


    1 commentaire
  • Chronique Amour Calorifique de Pierrette Lavallée

    Prix : 1,49 E

    Pages : 50

    Editeur : Artalys 

     Chronique Amour Calorifique

     Résumé :

    Gwendolyn est une jeune femme mariée à un homme qui ne s’est pas comporté avec la tendresse nécessaire. Il a fini par se séparer d’elle en l’accusant d’être frigide. Elle se confie à une amie, Deborah, laquelle envisage de faire appel à l’une de ses curieuses relations pour soigner Gwendolyn. Car elle connaît un satyre qui lui a rendu un immense service. C’est ainsi que quelques jours plus tard, un homme très séduisant vient frapper à la porte de Gwendolyn et lui propose tout de go de l’initier au plaisir sexuel.
    Mais pendant ce temps, des prostituées de la ville disparaissent mystérieusement.

    Mon avis : 5/5 Coup de cœur :

    Voici mon nouveau service presse chez les Editions Artalys, il s’agit du second livre de l’auteure Pierrette Lavallée publiée aux Editions Artalys : Amour Calorifique.

    Vous pouvez retrouver ma première chronique en suivant le lien : http://leslivresenfolies.eklablog.com/amour-satyrique-pierrette-lavallee-a102317089

    Cette nouvelle, comme il se doit, a très peu de pages et c’est pourquoi, elle va très vite à lire. De plus, la plume agréable de l’auteure nous plonge dans un monde remplit de sensualité mêlé d’érotisme qui ne tombe à aucun moment dans la vulgarité. Et je précise que ce fait m’a beaucoup plu.

    A aucun moment je n’ai perdu le rythme de l’histoire et j’aurai voulu un peu plus de page, pourquoi pas même un roman à la place de cette nouvelle ^^.

    La couverture du roman ressemble à celle du premier mais avec un petit plus : une couleur orangée magnifique qui donne du poids au mot calorifique et qui nous fait ressentir cette impression de chaleur. Le résumé m’a également attiré même si je sais que dans la vraie vie, aucun un jeune homme ,ne proposerait ses services de façon si sexuelles … ou si ?

    Après le satyre du premier tome, ici nous faisons connaissance avec un nouvel être fantastique que Pierrette Lavallée décrit avec retenue et, même s’ il nous arrive d’avoir des indices sur sa condition, ça ne gêne en aucun cas la lecture.

    Les personnages m’ont vraiment séduit surtout le personnage de Gwendolyn car si au début du livre elle nous semble un peu « niaise », au fil des pages, elle va prendre de l’assurance et risquer le tout pour le tout pour sauver son amant. Et même si elle rejette une part de lui, ses sentiments la pousse à l’aider.

    Calmin quant à lui paraît tout de suite séduisant et cela ne me gênerai en aucun cas de le rencontrer dans la vraie vie surtout s’ il propose encore ses services ^^ .Un mystère règne autour de ce personnage et c’est vraiment quelque chose d’excellent et que j’apprécie chez l’auteure, cette part sombre de ses personnages.

    J’ai vraiment adoré la façon dont l’auteure a terminé sa nouvelle :D Et j’espère que vous aussi vous l’avez appréciée  ;).

    C’est vraiment un livre que je vous conseille car l’auteure met en scène des personnages mythiques et comme j’adore la mythologie j’aime beaucoup suivre la façon dont Pierrette Lavallée les met en place !!

    Que ceux qui aiment la mythologie et l’érotisme bien sûr, n’hésitent pas et achètent ce livre :)  

    Lien vers la page facebook de l’auteure:

     https://www.facebook.com/pages/Pierrette-Lavallee-Auteur/514796371961781?fref=ts

     Lien vers les chroniques de mes partenaires :

    Vanou Vous Livre : ici

    Viou et ses drôles de livres : ici

     

     

     

     

     

     


    5 commentaires
  •  Chronique Toi mon héros de Laura Kaye

    Prix : 6,27 E

    Pages : 273

    Editeur : J’ai lu promesse

    Chronique Toi, mon héros de Laura Kaye

    Résumé :

     Alyssa Scott a toutes les raisons de se réjouir d'avoir trouvé ce job de serveuse au Whiskey Music Bar. Tout d'abord, elle revient à Frederick, la ville où elle a grandi. Et elle a bien besoin d'un salaire ! Mais surtout, elle va retrouver Marco Vieri, son ami d'enfance, dont elle est toujours amoureuse. Pourtant, elle déchante rapidement : le garçon de ses souvenirs, qui avait su la protéger, est revenu d'Afghanistan métamorphosé. Hébergée par Marco, Aly va découvrir que la vie de son héros est devenue un véritable enfer. Parviendra-t-elle à le sauver à son tour ?

     

    Mon avis : 5/5

                    Une amie m’avait prêté ce roman et j’avais décidé de le mettre de côté car il ne m’attirait pas vraiment (Ce n’est pas le genre de livre que j’ai l’habitude de lire ^^). Eh bien, vous savez quoi, j’ai eu tort d’attendre aussi longtemps avant de lire cette petite merveille !!!! 

                    La couverture du roman représente une jeune fille avec une guitare sur les genoux. C’est en lisant le livre cette représentation prend tout son sens ^^. Le résumé promettait quelque chose de bien alors j’ai décidé de me laisser séduire quand même J et j’ai bien fait :p

                    Le récit est très bien construit et l’histoire est vraiment rapide à lire. L’auteure utilise un vocabulaire simple ^^. Son écriture est fluide… 

                    Parmi les personnages, il y a celui de Marco, un jeune homme qui blessé à la guerre a dû quitter le front pour se remettre de ses blessures. Il est vraiment super comme garçon, ce qui est dommage, c’est qu’il ait peur d’avoir une histoire romantique avec la sœur de son meilleur ami bien qu’ils s’aiment tous les deux ! J’aime beaucoup son côté jaloux, il ne veut pas que qui que ce soit s’approche d’elle et je trouve cela très romantique.

                    Alyssa est amoureuse du meilleur ami de son frère depuis son enfance et c’est avec une joie immense qu’elle apprend son retour et qu’elle décide de travailler à ses côtés. Elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour l’aider, quitte à sacrifier ses heures de sommeil :p. C’est une jeune fille très forte et qui ne se plaint pas du boulot qu’elle doit faire, bien au contraire elle va même jusqu’à en réclamer :p .  

                    L’histoire d’amour entre les deux personnages principaux est très bien construite, et on les voit se rapprocher de plus en plus. Ce que nous voyons aussi, c’est les conséquences de la guerre sur les hommes blessés au combat. Notamment Marco qui doit vivre avec ses cauchemars et ses craintes pour le restant de sa vie.

                    J’ai bien aimé ce roman et vous le recommande. Il est rapide à lire et vous ne mettrez pas plus de quelques heures avant de le terminer.  

    Lien vers la page facebook :

    https://www.facebook.com/LauraKayeWrites?fref=ts

     


    6 commentaires
  • Chronique Si tu oses tome 1 de Kresley Kole

    Prix : 6,60 E

    Pages : 376

    Editeur : J’ai lu aventure et passion 

    Chronique Si tu oses de Kresley Cole

     

    Résumé :

    Dans les Hautes-Pyrénées, Courtland MacCarrick et sa bande de mercenaires partent en guerre contre le général Pascal. Capturé et menacé d’être exécuté par le général, Courtland réussit à s’échapper. Pour se venger, il kidnappe la fiancée castillane de Pascal, Lady Annalia Tristan Llorente. La jeune femme méprise son ravisseur mais en même temps ressent une inexplicable attirance pour lui…

     

    Mon avis : 5/5 Coup de cœur

     

                    Quand j’ai su que l’auteure Kresley Kole sortait un roman aux éditions j’ai lu, aventure et passion, je peux vous dire que je me suis précipitée afin de l’avoir car j’aime beaucoup cette auteure.

                     La couverture du roman est bien réalisée. J’aime beaucoup la façon dont la jeune fille se tient sur la couverture. Le menton bien droit, cela nous laisse imaginer une jeune femme avec un fort caractère ce qui va se préciser pendant la lecture. Le résumé est vraiment intéressant et je voulais voir comment l’auteure allait faire sans magie dans son livre ^^.

                    Le livre est très bien écrit n’ayez aucun doute la dessus. De plus les descriptions de l’auteure sont réalistes et il nous est tout à fait possible de nous imaginer en compagnie des personnages. Nous pouvons également mettre un visage sur les noms ce qui est génial. De plus, le peu de scènes érotiques présentes dans le livre sont vraiment bien décrites, bien mieux que ceux des autres auteurs ^^. Kresley Kole est une auteure qui se respecte et il lui est impossible d’écrire un livre sans mettre en place un peu de magie ce qu’elle va faire avec l’histoire d’une malédiction lancé sur la famille MacCarrick. Bien entendu, l’auteure a mis beaucoup d’action dans son roman et il nous est impossible de nous ennuyer ne serait-ce que quelques secondes. Il y a beaucoup d’humour dans ce livre et j’ai ri à de nombreuses reprises ce qui est divertissant dans un livre.

                    Nous commençons l’histoire directement par une action un peu violente il faut l’avouer. C’est à ce moment-là que nous rencontrons un gentil (Court) et un méchant dont le nom m’échappe malheureusement ^^. Dès les premières lignes le livre nous tient en haleine et ce jusque la fin. Kresley Kole arrive à chaque fois à attirer l’attention de son auditoire et ce dès le début de ses séries. C’est d’ailleurs pour cela que je suis de très près les sorties livresques de cette auteure.

                    Les personnages ont tous une très forte personnalité et l’auteure a une façon de les mettre en scène qui fait que nous sommes obligés de les aimer. En effet, Lady Annalia est elle aussi obligée de se laisser séduire par le jeune Court bien qu’elle n’aime pas du tout les mercenaires^^.  C’est une jeune femme au caractère bien trempée et elle n’hésite pas à se battre afin de se préserver. Je me rappelle notamment d’une scène qui m’a fait beaucoup rire au détriment de ce pauvre Court qui voulait uniquement l’aider.

    Il va lui arriver beaucoup de chose à ce pauvre Court mais cela ne retire rien à son charme bien au contraire car le fait d’arriver à supporter cette harpie fait qu’il monte dans mon estime même lorsqu’il fait des choses répréhensibles. Il peut paraître dur au premier abord mais loin de là, il a un cœur énorme et fait tout son possible afin d’aider la jeune Annalia. 

    C’est vraiment une série qui m’a séduite et je vais lire la suite car j’aime beaucoup les frères de Court et j’espère de tout cœur qu’ils vont réussir à trouver leur âme sœur. Je vous conseille ce roman car ce fut vraiment un coup de cœur de ma part alors n’hésitez pas à l’acheter et à le lire :D

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique