• Chronique Vicious de L.J. SHEN

    Chronique Vicious de L.J. SHEN
    Prix : 14.90 E
    Pages : 381
    Editeur : Harlequin

    Chronique Vicious de L.J. SHEN


    Résumé :

    Il est le pire qui pourrait lui arriver… ou le meilleur
     
    Vicious. Le nom qu’il s’est choisi parle de lui-même. C’est un homme froid, cruel… et immensément riche. Ce qui veut dire qu’il a le monde à ses pieds. Millie ne fera plus jamais l’erreur qu’elle a commise dix ans plus tôt, quand elle a cru qu’elle pouvait se mesurer à lui, répondre à ses provocations, lui rendre coup pour coup. Ils n’étaient que deux adolescents, et pourtant il a détruit sa vie, l’a forcée à l’exil, loin de sa famille et de tout ce qu’elle connaissait. Alors, le soir où il surgit dans le bar de Manhattan où elle travaille à présent, adulte, plus beau et plus… dangereux que jamais, Millie sait qu’il n’y a qu’une solution  : fuir. Mais elle ne se fait pas d’illusions, si Vicious est venu la chercher, rien ne l’arrêtera. Une menace autant qu’une promesse…

    Mon avis :

    C’est avec plaisir que je vais vous présenter aujourd’hui VIcious gracieusement offert en service presse pour les livres en folies par Mélanie et les éditions Harlequin que je remercie sincèrement.

    La  couverture m’a choquée, je dois l’avouer. Non pas à cause du personnage masculin qui est représenté, mais de la cigarette, qui ressemble plus à un joint, qu’il porte aux lèvres et qui renvoient un très mauvais exemple en banalisant la prise de tabac ou de stupéfiants.

    Une fois de plus, j’avoue que je n’ai pas compris la raison pour laquelle cette romance a été classée en « dark », car elle ne suit absolument pas les codes de cette dernières, « tortures psychologiques, enlèvements, tortures physiques et mentales », même si je dois admettre que psychologiquement, le personnage principal est un grand malade.

    Nous suivons ici l’histoire de Vicious et d’Emilia… Cette dernière est la fille de la domestique, lui, le fils des employeurs… C’est Vicious qui a le pouvoir et il en profite, harcelant psychologiquement la jeune femme, la rabaissant, l’humiliant, mais malgré tout, Millie l’aime en secret…

    Dix ans plus tard,  Millie a besoin d’un travail parce que sa sœur est malade et que les médicaments coûtent chers, mais  avec son manque de chance c’est Vicious qui lui proposent de l’aider, Vicious qui a une idée en tête, Vicous qui veut reprendre là où il s’était arrêté dix ans plus tôt.                

    Je dois dire que j’ai lu d’une traite. La plume de l’auteur m’a entraînée dans son monde. J’ai vraiment adoré la façon dont l’auteur décrit les deux personnages principaux, leurs tourments, leurs faiblesses aussi bien que leurs forces… les émotions sont au rendez-vous et je dois admettre que l’auteur est au top pour nous bouleverser. 

    En conclusion : un roman psychologiquement intense à lire sans modération,

    Ma note : 5/5 coup de cœur.


    « Chronique Un secret dans la brume de James et Surveillance clandestine de SnellChronique Le jour où j'ai rencontré Digby de Stephanie Tromly »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Vendredi 22 Décembre 2017 à 15:13
    Houuuu, il me fait juste carrément rêver celui-là quoi !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :