• Chronique Un protecteur dans l'ombre d'Ericson et Les faux mariés de James

    Chronique Un protecteur dans l'ombre d'Ericson et Les faux mariés de James 

    Prix : 7,50 E

    Pages : 432

    Editeur : Harlequin

    Chronique Un protecteur dans l'ombre d'Ericson et Les faux mariés de James

     

    Résumé :

     

    Un protecteur dans l 'ombre, Carol Ericson  
    Pour quelle raison Jim Kennedy est-il de retour à Timberline ? En découvrant que son voisin est revenu au pays après des années d’absence, Scarlett est partagée entre inquiétude et fascination. Inquiétude, car le retour de Jim coïncide avec une série de meurtres sans doute liés à l’enlèvement de trois enfants, vingt-cinq ans plus tôt. Fascination car celui qui n’a rien perdu de ses allures de « bad boy » se conduit avec elle comme le plus parfait des gentlemen et semble vouloir la protéger des dangers qu’elle sent plâner autour d’elle…  

    Les faux mariés, Elle James 
    Benjamin dévisage la femme aux cheveux blonds et au regard gris qui, un sourire troublant aux lèvres, lui tend la main. Se peut-il réellement que cette envoutante sirène soit sa prochaine coéquipière ? Pourtant, se ressaisissant rapidement, il la salue à son tour et, d’un ton professionnel, évoque l’opération d’infiltration qu’il vont mener ensemble. Une mission pour laquelle ils vont devoir jouer au couple parfait et que leur attirance mutuelle — aussi immédiate qu’évidente — risque de compromettre dangereusement…

     

    Mon avis :

      

    Salut les fifous, c’est Peter, en direct des livres en folies avec aujourd’hui les chroniques des deux romans qui constitue le black rose 447 Merci aux éditions Harlequin pour l’envoi de ce roman en service presse pour les livres en folies, ainsi qu’à Mélanie.

     

    Tout d’abord, la couverture de ce tome attire l’attention sur un couple s’embrassant sur un parking, quant aux résumés, ils m’intéressaient beaucoup donc voici mes avis

     

    Chronique de : UN PROTECTEUR DANS L’OMBRE ( les disparus de timberline) De Carol Ericson.

     

    Je dois avouer que c’est avec plaisir que j’ai débuté ma lecture d’autant plus que l’auteur est une « habituée » des romans de la collection black rose et qu’en sa compagnie, je ne suis jamais déçu. Ce qui a encore été le cas cette fois, d’autant plus qu’il s’agissait du tome 3 de la saga les disparus de Timberline

     

    Nous suivons ici l’histoire de Scarlett, qui possède quelques pouvoirs chamaniques. Autrefois amoureuse de Jim Kennedy, qui a quitté la ville juste après la vague de disparition qui a ravagé Timberline, elle est étonné de le voir de retour, toujours aussi sexy, et bad boys mais lorsqu’une vague d’assassinats coïncide avec son retour, Scarlett devra creuser afin de savoir ce qui se cache sous les meurtres.

     

    De rebondissements en frissons, ce thriller policier va vous entraîner dans une enquête alliant la passé et le présent et dont vous n’en ressortirez pas indemne

     

    En conclusion un tome à lire absolument pour les amateurs de sensations fortes

     

    Ma note 5/5

     

    Chronique de : LES FAUX MARIES De ELLE JAMES.

     

    Alors mes fifous… toujours avec moi ??? Alors au tour de ce second roman d’être passé au crible mais….

     

    … je ne suis absolument pas parvenu à entrer dans l’histoire que, « excusez-moi », j’ai dû abandonner. .

     

    Donc au sujet de ce black rose 449, une première histoire qui m’a emballée et la seconde que j’ai abandonné

     

      

    Ma note globale 2.5 /5 

    « Chronique Le chat qui a tout vu de Sam GassonChronique Le chalet du mystère de Cassidy et Double révélation de Herron »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Mercredi 11 Avril à 15:53
    Bon, je vais clairement passer mon tour alors !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :