• Chronique The Pink Tea Time Club de Cécile Guillot

    Chronique The Pink Tea Time Club de Cécile Guillot

    Prix : 11,90 E

    Pages : 122

    Editeur : Chat Noir

    Chronique The Pink Tea Time Club de Cécile Guillot

    Résumé :

     

    Lottie est une jeune Londonienne bien sous tous rapports, même si elle préfère s’informer des dernières modes plutôt que d’apprendre les convenances d’une future femme à marier.
    Cependant, lorsque des engeances monstrueuses sorties tout droit d’une dimension parallèle s’attaquent à elle au cours d’une promenade, la lady saute sur l’occasion de chambouler son quotidien.
    Mise au parfum par Mr Rabbit, un jeune horloger garant de la fermeture de ces portails, Lottie décide de partir à l’aventure. Dans son empressement passionné, elle embrigade sa sœur et sa meilleure amie avec lesquelles elle forme désormais le Pink Tea Time Club. Un groupe de lecture, en apparences, où l’on parle monstres, créatures fantastiques, royaumes féériques et autres mondes. Pour la soif de découverte, pour sauver Londres mais surtout, pour passer le temps.
    En toute bienséance, cela va de soi…

     

     

    Mon avis : 4,5/5

     

    Je tiens à remercier la maison d'édition du Chat Noir pour l'envoi de ce service presse ponctuel.

     

    La couverture de ce roman est tout simplement magnifique et je suis restée en admiration devant cette dernière. Bien qu'il s'agisse d'une illustration, la jeune femme fait vraiment "vraie". Le résumé avait l'air pas mal alors je n'ai pas vraiment hésité avant de le lire dès que je l'ai reçu.

     

    J'avais déjà eu l'occasion de rencontrer l'auteure lors des Halliennales 2013 et je l'avais trouvé vraiment très sympathique tout comme son style littéraire que j'ai enfin pu découvrir dans ce roman. En effet, l'écriture de Cécile Guillot est fluide, l'histoire vraiment originale et le lecteur se laisse prendre facilement au jeu et je me suis retrouvée totalement immergée dans l'univers de Cécile Guillot.

    Ce que j'ai beaucoup aimé dans ce tome ce sont les nombreuses références diverses et variées dont l'auteure fait mention ici et dont je ne vais vous citer que quelqu'une d'entre elles pour ne pas vous spoiler tout le livre puisque ce n'est pas ce que je recherche dans mes chroniques : "Alice au pays des merveilles", "Jack l'Eventreur" mais aussi "Elizabeth Garrett Anderson".

    Un petit bémol, j'aurai bien aimé qu'il y ait un peu plus de consistance dans ce roman pour ne pas quitter l'univers de suite. Cependant, l'auteure est parvenue quand même à inclure assez d'actions pour mon plus grand plaisir et de ce fait, je ne regrette rien.

     

    Lors d'une ballade avec son animal de compagnie et de sa soeur Vivian, la jeune Lottie voit son chien se faire attraper par un monstrueux tentacule et disparaître sous ses yeux horrifiés. C'est alors que Mr Rabbit lui explique qu'il existe des portails qui donnent accès au monde des humains et qu'il est chargé d'empêcher les créatures de s'y introduire et de semer le chaos. Lottie décide donc de l'aider mais pour se faire, elle a besoin d'une couverture, c'est ainsi qu'elle crée "The Pink Tea Times Club" avec sa meilleure amie Ruth et sa soeur Vivian. Ce club, censé être uniquement un club de lecture, va se révéler tout autre chose.

     

    Il y a de nombreux personnages mais heureusement, j'ai réussi à les distinguer dès le début sinon, je pense que j'aurai bien pu m'y perdre. Je vais vous citer le nom des protagonistes les plus importants mais ne parler que de deux d'entre eux. Il y a Lottie, Mr Rabbit (de son prénom Elijah), Vivian et Ruth.

     

    J'ai donc décidé de vous parler de Lottie qui est quand même l'héroïne de ce roman puisque c'est à cause d'elle que sa meilleure amie et sa soeur seront de l'aventure. Au début du roman, je l'ai trouvé beaucoup trop égoïste et d'après moi, elle méritait qu'on lui remette les idées en place. Finalement, au bout de quelques pages, son comportement a commencé à changer et il m'a alors été beaucoup plus facile de m'attacher à cette dernière.

    Elijah est un personnage que j'ai beaucoup apprécié et ce dès le départ. C'est quelqu'un de profondément gentil qui ne peut rien refuser à Lottie même si cette dernière l'insupporte quelque peu. En lisant le début du livre, j'ai un peu eu l'impression de me retrouver dans l'univers d'Alice au pays des Merveilles et qu'Elijah était le lapin blanc surtout au niveau de sa première réplique : "Je suis en retard ! En retard ! En retard !" mais aussi par le fait qu'il a toujours une montre à la main.

     

    Pour terminer, c'est une petite histoire bien sympathique et qui m'a fait passer un bon moment même si j'aurai aimé qu'il y ait un peu plus de pages pour rester plus longtemps en compagnie des protagonistes.

     

    Lien vers la page facebook de l'auteure :

     

    https://www.facebook.com/cecile.guillot.auteur?fref=ts

    « Trouvez les films (personnages)Chronique Sous un ciel d'orage Le bonus de Sarah K »

  • Commentaires

    1
    Siji
    Vendredi 26 Juin 2015 à 12:11

    La couverture est tellement magnifique ! Puis j'ai tellement envie de découvrir cette auteure

    2
    Théo Ralette
    Vendredi 26 Juin 2015 à 12:49

    Pas trop ma tasse de thé... winktongue

    3
    L'imaginarium
    Vendredi 26 Juin 2015 à 18:53
    J'ai commencé les episodes numériques alors hâte de lire la suite ! Surtout vu ton avis :)
    4
    Vendredi 26 Juin 2015 à 18:57

    Je viens de le lire et je suis bien moins enthousiaste que toi.

    5
    Vendredi 26 Juin 2015 à 22:29

    Un livre qui pourrait me plaire :)

    6
    Vampilou
    Vendredi 26 Juin 2015 à 22:38
    Alors celui-là, j'ai vraiment hâte de me l'acheter ! Et ton avis me donne méga envie :-D
    7
    Welsie
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 13:01

    J'espère pouvoir le lire bientôt !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :