• Chronique The air he Breathes de Brittainy C. Cherry

    CHRONIQUE de The air he Breathes De Brittainy C. Cherry

    Prix : 17 E

    Editeur : Hugo et Roman

    Chronique The air he Breathes de Brittainy C. Cherry

    Résumé :

     

    Tristan et Elizabeth sont voisins, ils n'ont rien en commun à part leur passé douloureux. Elle a choisi de continuer à vivre ne serait-ce que pour sa petite fille Emma. Il a choisi de s'extraire du monde. Mais Elizabeth ne l'entend pas de cette façon. Elle sait qu'ils sont tous les deux en miettes et qu'ensemble ils seront plus forts pour affronter leurs fantômes.

    C'est sans compter avec toutes les embûches que les habitants de leur petite ville vont mettre sur leur route.

    Ensemble, ils sauront vaincre les idées reçues.

     

    Mon avis :


        Lorsque j’ai vu la couverture de ce roman, j’en suis tombée amoureuse et que dire alors lorsque j’ai eu l’agréable surprise de le recevoir dans ma Bal et j’en remercie pour cela les éditions Hugo et Roman, Mélusine pour l’envoi de ce livre en service presse pour les Livres en Folies.

        Est-ce un effet de mode ? Est-ce l’effet Kendji Girac ou tous ces hommes virils dont les joues parsemées d’une barbe nous donne envie d’y passer les doigts, toujours est-il que cette couverture a attiré mon attention, ça et l’air un peu triste du personnage… Le résumé m’a convaincu de démarrer ma lecture sans plus attendre.
        Ce que j’ai fait immédiatement. Nous faisons la connaissance dans ce tome de Tristan et Elisabeth, deux personnes meurtries par la vie et qui peinent à recouvrer une vie normale…. Et malgré le fait que Tristan ne fait que la repousser Elisabeth parvient peu à peu à abattre les barrières qui entoure le jeune homme et qu’ils nouent ce que je qualifierai de relation malsaine… l’un utilisant sexuellement l’autre pour faire revivre un passé malheureusement révolu…

        Ici l’auteur nous parle sans détour du travail de deuil, de la douleur ressentie par le conjoint restant et comment chacun appréhende sa propre douleur… Puis il y a cette lueur d’espoir au bout du tunnel, la culpabilité ressentie à l’idée d’être encore en vie, à la possibilité de refaire sa vie, d’aimer  à nouveau. Et il y a l’horreur véritable, la perte de son enfant…
        Brittayny joue avec nos sentiments et à plusieurs reprises nous avons les larmes aux yeux faisant nôtre la douleur des personnages… On souffre avec eux nous demandons jusqu’à la fin s’ils parviendront à trouver le  bonheur mais surtout la paix de l’âme et du cœur.
        Bien sûr, il y a de scènes érotiques qui loin d’être vulgaires m’ont semblées au début si désespérées que j’étais mal à l’aise et pourtant petit à petit la magie… (de l’amour ??? ) a fait son effet et la chaleur et le piment de la relation entre Elisabeth et Tristan s’est transformée en quelque chose de beau, de pur et on l’a ressenti comme un baume sur le cœur meurtri des personnages.

        En conclusion un roman à lire absolument, un véritable hymne à l’amour, à l’espoir et à la vie.
        Ma note : 5/5 Coup de cœur !

    « C'est lundi 11 Juillet 2016 que lisez-vous ?Top Ten Tuesday du 12 Juillet 2016 »

  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Juillet 2016 à 14:11

    ouais enfin y a barbe  et barbe :p

    2
    Siji
    Mardi 12 Juillet 2016 à 11:02

    J'ai hâte de le lire !

    3
    Elina Réant
    Mardi 19 Juillet 2016 à 10:49

    il va vraiment falloir que je m'y attèle merci pour ton avis

    4
    isabelle jade
    Dimanche 31 Juillet 2016 à 22:09

    c'est un livre qui me tente bien, mais je suis d'accord avec le commentaire de mi ange mi demon :) :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :