• Chronique Sex Machine de Scarlet Blackwell

    Chronique Sex Machine de Scarlet Blackwell

    Prix : 2.99 E

    Editeur : Milady

     

    Chronique Sex Machine de Scarlet Blackwell

     

    Résumé :

     

    États-Unis, dans le futur. Chaque foyer possède désormais un homme-bot ou une femme-bot, des robots conçus pour faciliter la vie de leur propriétaire et obéir à chacun de leurs ordres.

     

    Gray, célibataire, partage ainsi sa maison avec Kavan, un humanoïde d’un mètre quatre-vingt-dix, musclé et extrêmement sexy. Alors le jour où son meilleur ami, Mitchell, lui avoue avoir couché avec son propre homme-bot, Gray ne peut s’empêcher de regarder Kavan d’un autre œil. Mais même si Gray est un homme très seul, lui n’a aucune envie d’abuser d’une machine. Et Kavan étant programmé pour répondre au moindre de ses caprices, comment pourrait-il faire preuve d’un consentement éclairé... ?

     

    Pourtant, Gray risque bien de découvrir que non seulement son robot possède des guides d’instructions détaillées sur l’art de le satisfaire, mais que, surtout... il s’avère bien plus humain et volontaire dans ses réactions qu’il n’aurait jamais pu l’imaginer.

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Stéphanie ainsi que la maison d’édition Milady pour l’envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une couverture vraiment très jolie et qui m’a donné envie de découvrir le résumé, ce que j’ai fait sans tarder. En le lisant, je me suis demandée comment l’auteure allait bien pouvoir faire pour mettre en scène des robots et des humains ce qui m’a donné envie de plonger dans l’univers de Blackwell.

     

    Petite mise en garde : Il s’agit d’un livre M/M et il comporte donc des situations explicites. Si vous n’êtes pas capable de le supporter, passez votre chemin sans plus tarder. Sinon, bienvenue dans l’univers de Scarlet Blackwell.

     

    Il s’agit d’une histoire courte mais cela n’empêche pas le lecteur de s’attacher aux personnages. D’ailleurs, j’ai même ressenti de la tristesse pour l’un des protagonistes mais je ne vous en dit pas plus à ce sujet pour ne pas vous spoiler l’histoire.

     

    J’ai tout de suite beaucoup apprécié la plume de l’auteure et j’ai beaucoup apprécié le fait que ce livre soit réellement atypique notamment par le fait que ce livre met en scènes des humains avec des robots, les deux de sexes masculins. D’ailleurs, n’attendez pas à voir une seule femme au sein de ce roman, seuls les hommes sont importants dans ce récit.

     

    On s’attache rapidement aux deux personnages principaux, que ce soit le robot Kavan qui parvient à nous toucher en montrant une part d’humanité mais également Gray qui est perdu et qui ne sait plus s’il doit succomber à son attirance pour le robot ou s’il doit fuir le plus loin possible.

     

    Une chose que j’ai apprécié également, c’est le fait que bien qu’il ait quelques aptitudes humaines, Kavan reste avant tout un robot. Il ne comprend donc pas très bien les règles de la bienséance, mettant parfois à mal sa relation avec Gray mais malgré tout, c’est bien pour ça qu’on l’aime.

     

    Le livre va donc tourner autour de la relation entre Gray et son robot. Tout se passe pour le mieux jusqu’au jour où quelque chose tourne mal, mettant à mal la relation des deux hommes. Vont-ils pouvoir surmonter les épreuves ?

     

    En résumé une histoire bien construite que j’ai pris plaisir à lire alors un conseil, lancez-vous sans tarder.

    « Chronique N’oublies pas que je t’aime de Milos SmidmajerChronique Trois soeurs à marier de Judy Christenberry »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Samedi 7 Juillet à 18:19
    Étant donné mon amour pour le MM, je note sans aucune hésitation !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :