• Chronique Sans pitié ni remords de Nicolas Lebel

    Chronique Sans pitié ni remords de Nicolas Lebel

    Prix : 19,90 E

    Pages : 384

    Editeur : Marabout

    Chronique Sans pitié ni remords de Nicolas Lebel

    Résumé :

     

    9 novembre, cimetière du Montparnasse. Le capitaine Mehrlicht assiste, en compagnie de son équipe, aux obsèques de son meilleur ami, Jacques Morel. Quelques heures plus tard, il se retrouve dans le bureau d'un notaire qui lui remet, comme « héritage », une enveloppe contenant un diamant brut. Il s'agit de l'un des yeux d'une statue africaine, le Gardien des Esprits, dérobée dix ans auparavant lors du déménagement du Musée des arts africains et océaniens, que Jacques avait supervisé, et recherchée depuis par la « Police de l'Art ». Merlicht prend un congé et son équipe se retrouve sous le commandement du capitaine Cuvier, un type imbuvable aux multiples casseroles, quand les inspecteurs Latour et Dossantos sont appelés sur la scène de l'apparent suicide d'un retraité. Quelques heures plus tard, ils assistent impuissants à la défenestration d'une femme qui, se sentant menacée, avait demandé la protection de la police. Les deux « suicidés » avaient un point commun : ils travaillaient ensemble au MAOO lors de son déménagement. Ces événements marquent le début de 48 heures de folie qui vont entraîner Mehrlicht et son équipe dans une course contre la montre, sur la piste de meurtriers dont la cruauté et la détermination trouvent leur origine dans leur passé de légionnaires. Une enquête sous haute tension, dans laquelle débordent la fureur et les échos des conflits qui bouleversent le monde en ce début de XXIe siècle.

     

    Mon avis : 3,5/5

     

    Je tiens à remercier la maison d'édition Marabout pour l'envoi de "Sans pitié ni remords" de Nicolas Lebel en service presse.

     

    La couverture du roman est vraiment originale et également intrigante et j'ai voulu connoaître le fin mot de l'histoire. Le résumé a lui aussi su retenir mon attention et je me suis plongée sans attendre plus longtemps au cœur du roman.

     

    Malheureusement ma joie est assez vite retombée. En effet, je n'ai pas vraiment accroché au style de l'auteur qui m'a, dans l'ensemble, laissé indifférente. Or, ce que j'aime dans un bouquin c'est avoir de nombreuses sensations car cela me permet de m'évader et d'arriver dans un autre univers.

    Le début était pourtant vraiment intéressant et j'ai espéré que ce serait ainsi jusqu'à la fin mais je l'ai malheureusement assez vite trouvé ennuyante et au bout de plusieurs chapitres, j'ai même pensé abandonner ma lecture ce que je n'ai pas fait. Heureusement vers le milieu du roman, j'ai commencé à apprécier ma lecture ce qui explique ma note.

    L'histoire en elle-même avait pourtant tout pour me plaire mais cela n'a cependant pas suffit à me faire apprécier ma lecture.

     

    Un des collègues de Mehrlicht vient de mourir et il lui a légué un diamant brut. Cependant ce dernier est lié à une affaire de vol et Mehrlicht est persuadé que son ami n'aurait jamais fait ça et il fera tout son possible pour découvrir le fin mot de l'histoire.

     

    J'ai eu de la difficulté à accrocher aux personnages de ce roman car j'ai trouvé d'une part qu'ils étaient beaucoup trop nombreux à mon goût et que je me perdais assez facilement et d'une autre part à cause de leur personnalité que j'ai trouvé inintéressant. Vous l'aurez donc deviné, je ne me suis absolument pas attachée aux protagonistes de cette histoire :(

     

    En résumé, un livre qui n'a pas su me convaincre mais peut être que vous, vous l'apprécierez plus que moi :D

    « Chronique Félix Vortan tome 2 de L.P.SicardChronique Les bottes rouges de Fleur Hana »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :