• Chronique Saga Stanislaski volume 1 de Nora Roberts

    Chronique Saga Stanislaski volume 1 de Nora Roberts

    Prix : 8,90 E

    Pages : 541

    Editeur : Harlequin

    Résumé :

     

    En trois ans, Natasha, l'aînée des enfants Stanislaski, a su faire de sa boutique l'un des commerces les plus florissants de Shepherdstown, une petite ville de Virginie-Occidentale. Une réussite qui la console d'avoir dû renoncer, quelques années plus tôt et dans des circonstances douloureuses, à sa carrière de danseuse étoile. À l'époque, elle avait ressenti le besoin vital de s'installer dans cette jolie ville tranquille, loin du clan familial, pour trouver un nouvel équilibre. Mais sa rencontre avec Spencer Kimball, le célèbre musicien new-yorkais qui vient d'arriver avec Freddie, sa petite fille de cinq ans, pourrait bien bouleverser de nouveau son existence...

     

    Sculpteur passionné au succès grandissant, Mikhail est l’artiste de la famille Stanislaski. Autant dire que rien ne le préparait à tomber sous le charme de Sydney Hayward, la femme d’affaires new-yorkaise sophistiquée et sûre d’elle avec laquelle il a rendez-vous… Et sa surprise ne fait que grandir lorsque la jeune femme accepte de financer les travaux qu’il réclame depuis de longs mois pour l’immeuble de Soho où il vit. Cette décision est si inespérée qu’il renonce même à la détromper lorsqu’il comprend qu’elle le croit charpentier de métier, et qu’elle veut l’embaucher pour réaliser lesdits travaux ! Intrigué, subjugué, Mikhail décide de jouer de ce quiproquo pour apprivoiser la belle Sydney…

     

     

    Mon avis :

     

                Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

                Je ne suis pas très fan de la couverture, je trouve qu'elle est beaucoup trop simple à mon goût et c'est vraiment dommage. Heureusement, les résumés et le fait que ce soit des livres de Nora Roberts m'ont réellement donné envie de découvrir ces histoires.

               

                Je vais dans un premier temps vous parler de la plume de l'auteure puis, j'irai plus en détail en fonction de chaque histoire. En effet, ce volume regroupe deux textes de la saga Stanislaski. Nous avons donc l'histoire de Natasha mais aussi celle de Mikhail, un moyen de ne pas devoir attendre trop longtemps entre la parution de chaque tome et je dois dire que j'en suis heureuse.

                J'ai de nouveau été rapidement emportée par la plume de Nora Roberts, c'est une auteure que je ne me lasse pas de lire. Elle possède une plume assez simple mais en même temps, elle y inclut un petit quelque chose qui rend chaque histoire captivante et ce, peu importe de quel récit il s'agit. Que ce soit avec l'histoire de Natasha ou l'histoire avec Mikhail, j'ai pris énormément de plaisir à les lire et à découvrir cette nouvelle famille !

     

                Secrets de famille

     

                Dans ce tome, nous faisons la connaissance avec Natasha, l'aînée de la famille Stanislaski. Lorsqu'elle était plus jeune, elle a dû abandonner sa carrière de danseuse et elle a décidé de partir s'installer dans une petite ville loin de son encombrante famille. Maintenant, elle s'occupe de sa petite boutique qui est devenue une réussite. Cependant, l'arrivée du célèbre chanteur Spencer  et de sa petite fille va bouleverser sa vie s'en qu'elle le sache.

     

                J'avais peur que ce tome soit semblable aux autres livres de Nora Roberts que j'avais pu lire mais je me suis très rapidement rendue compte qu'au contraire, il était radicalement différent. Le personnage de Natasha est bien entendu attachant mais d'un autre côté, quelque chose en elle me déplaisait. Heureusement, au fil des pages, mon avis à son sujet a changé. C'est une jeune femme qui s'est éloignée de sa famille.

                En ce qui concerne le personnage de Spencer, je suis tombée directement sous son charme. C'est un musicien célèbre mais ce n'est pas pour cette raison qu'il a pris la grosse tête, bien au contraire. Un personnage vraiment attachant et qui aime profondément sa petite fille. Un homme qui a de fortes chances de plaire à de nombreuses femmes.

     

                En résumé un premier tome réussit que j'ai pris plaisir à découvrir. Une chose est certaine, j'avais vraiment hâte de découvrir l'histoire sur Mikhail.

     

                Un bonheur à bâtir

     

                Cette fois-ci, c'est au tour de Mikhail, l'artiste de la famille d’ avoir son histoire. C'est un sculpteur qui donne toute son âme à son métier. Lorsqu'il fait la connaissance de Sydney, il tombe sous son charme, chose incroyable puisqu'elle est une femme d'affaire sûre d'elle. Lorsqu'elle accepte de financer des travaux dans son immeuble, il ne la détrompe pas lorsqu'il comprend qu'elle pense qu'il est charpentier. Au contraire, il espère pouvoir se rapprocher d'elle par ce biais.

     

                J'ai eu de la difficulté à m'adapter au personnage de Sydney, je dois avouer que je n'appréciais pas particulièrement son personnage. Je ne comprenais d'ailleurs pas pourquoi Mikhail était tombé sous son charme. Cependant, plus j'avançais dans ma lecture et plus je lui trouvais des bons côtés à Sydney. C'est une femme d'affaires qui a dû lutter pour arriver où elle est maintenant.

                À la différence, je suis tombée sous le charme de Mikhail, c'est quelqu'un de passionné par son métier et qui parvient rapidement à faire comprendre aux autres pourquoi. C'est un jeune homme vraiment attachant et son âme d'artiste a de quoi attirer l'attention des lectrices et lecteurs qui aimeraient bien se retrouver à la place de Sydney.

     

                En résumé un second tome que j'ai pris plaisir à lire même si je trouve qu'il est un peu en dessous du premier épisode. Cependant, j'ai vraiment hâte de découvrir la suite.

    « Chronique Un garde du corps pour Noël de Paula Graves et Retour à San Francisco de Debra Webb et Regan BlackChronique La captive du galion de Sabrina Jeffries »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Mardi 30 Janvier à 17:27
    Malheureusement, je ne suis pas forcément une grande adepte de l'auteure...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :