• Chronique Rouge rendez-vous de Yannick Dubart

    Chronique Rouge rendez-vous de Yannick Dubart

    Prix : 17 E

    Pages : 316

    Editeur : Livr' S Editions

    Chronique Rouge rendez-vous de Yannick Dubart

    Résumé :

     

    Marina Orchère est une femme d’affaires riche et puissante, à l’appétit dévorant. Mais depuis    peu, les jeunes mâles qu’elle s’offre à prix d’or ne parviennent plus à la satisfaire. Entre son angoisse de vieillir, sa peur des sentiments et les fantômes de son passé qui ressurgissent là où elle ne les attend pas, Marina craint de perdre pied. Lorsqu’elle rencontre David, un quadragénaire un peu paumé, elle ressent enfin cette excitation qu’elle craignait avoir perdue. Mais l’attirance suffira-t-elle à les réunir, eux que tout oppose ? 

    Marina parviendra-t-elle à faire taire son passé ou au contraire fera-t-elle la paix avec ses démons ? Et quelle peut bien être la signification de cette étrange peluche verte ?

     

     

    Mon avis : 3,5/5

     

    Je tiens avant tout à remercier la maison Livr' S Editions pour l'envoi de ce roman en service presse.

     

    La couverture ne m'a réellement pas plu, elle est beaucoup trop simple et n'a pas attirer mon attention. Cependant, le résumé avait l'air plus intéressant et j'ai donc décidé de le lire et de me plonger dans le monde de Marina.

     

    La plume de l'auteure est intéressante et j'ai bien aimé la découvrir avec ce roman. Cependant, j'ai eu de la difficulté à m'accrocher pour parvenir au bout de ma lecture surtout au début du roman. De plus, malheureusement, je dois avouer que je n'ai pas passé un aussi bon moment que je l'aurai cru en compagnie de ce roman mais c'est plus au niveau de l'histoire en elle-même qu'au niveau de la qualité du style de l'auteure dont je n'ai absolument rien à reprocher. Heureusement au bout d'un petit moment, j'ai commencé à apprécier ma lecture au point de vouloir connaître la suite.

     

    Il y a eu certaine petite scènes emplis de sensualités qui m'ont fait passer un excellent moment c'est à cet instant que j'ai compris pourquoi la couverture du roman était rouge, rouge comme l'amour, la passion qui est quand même au cœur de ce roman.

     

    Marina n'arrive plus à ressentir la moindre petite émotion en compagnie de ses jeunes amants et elle craint de ne plus éprouver le moindre désir. C'est pourquoi lorsque sa route croise celle de David, elle ne peut s'empêcher d'être heureuse puisque son attirance envers la gente masculine vient de revenir. Cependant, ils n'ont presque rien en commun. Quelque chose est-il malgré tout possible entre les deux héros ?

     

    Au niveau des personnages, j'ai eu de la difficulté à m'accrocher à Marina qui a dans son allure et dans son attitude un petit quelque chose qui me déplaît fortement. Pour moi, le fait de ne pas accrocher à un des personnages principaux c'est horrible car je ne parviens pas à apprécier ma lecture comme je le devrais. Heureusement au fil des pages, on finit par s'attacher petit à petit à cette dernière et la lecture en devient un peu plus agréable.

     

    Concernant le personnage de David, j'ai heureusement accroché à ce dernier dès le début pour mon plus grand plaisir ce qui explique pourquoi j'ai vraiment eu envie de poursuivre ma lecture. C'est un homme qui a tout pour plaire et on comprend pourquoi Marina ressent quelque chose à son égard.

     

    En résumé, il s'agit d'une bonne petite histoire même si elle ne m'a pas transporté autant que je l'aurai cru. Cependant, il ne s'agit que de mon avis, vous l'apprécierez peut être plus que moi.

     

    Lien vers la page facebook de l'auteure :

    https://www.facebook.com/pages/Yannick-Dubart/1593576700912191?fref=ts

    « Chronique Massage à l'essai de Pierrette LavalléeJeu concours n°1 ( 15 Juillet 2015) »

  • Commentaires

    1
    Heria
    Mercredi 15 Juillet 2015 à 09:48
    Ça ne m'interpelle pas plus que ca, je passe mon tour ;-)
    2
    Stéphanie Lebaillif
    Mercredi 15 Juillet 2015 à 11:38

    bonjour

    une couv' très belle et tellement rouge houa !!!

    un résumé intéressant

    une note moyenne, mais il est vrai que quand on accroche pas, on n'y peut rien et cela n'a rien à voir avec la qualité de la plume.

    j'apprécie que vous fassiez la différence, ce qui n'est pas le cas de tout le monde

    3
    Théo Ralette
    Jeudi 16 Juillet 2015 à 13:45

    Ça pour être rouge, elle est rouge... la couverture... mais ton avis me laisse mitigé. Dois-je me laisser tenté et me faire ma propre opinion ou attendre de voir si un autre de vos avis ne m'intéresserait pas plus... cruel dilemme

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :