• Chronique Réminiscence tome 1 : Retour sur l'Olympe d'Emilie Million

    Chronique Réminiscence tome 1 : Retour sur l'Olympe d'Emilie Million

    Prix : 17 E

    Pages : 244

    Editeur : Rebelle

    Chronique Réminiscence tome 1 : Retour sur l'Olympe d'Emilie Million

    Résumé :

     

    Qui a dit que la beauté était un don ? Pour Elena c'est une véritable plaie qui la condamne à la solitude. Mannequin, elle use de ses traits parfaits dont elle paie pourtant le prix.

    Admirée de tous, elle ignore qu’elle est la réincarnation de la princesse grecque Psyché, dont la beauté lui valut jadis le courroux d'Aphrodite qui la condamna à mort.

    Après des siècles d’attentes, Eros, Dieu de l’amour, espère enfin retrouver sa promise.

    Mais acceptera-t-elle de reprendre sa place parmi les Dieux alors qu'elle n’a plus aucun souvenir de sa vie antérieur ?

     

    Mon avis : 4,5/5

     

    Je tiens à remercier Kévin des éditions Rebelle pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies

     

    La couverture est plutôt jolie et elle colle parfaitement au thème de l'amour entre Psyché et Eros. Si vous connaissez ce mythe, vous vous en rendrez compte par vous-même rien qu'en observant la jeune femme et le décor. En lisant le résumé, mon cœur a fait un petit saut dans ma poitrine et j'ai su que je devais absolument le lire.

     

    Aimant beaucoup la mythologie grecque, je n'ai pas pu faire autrement que de me précipiter sur ce roman dès que j'en ai eu l'occasion. J'ai vraiment pris plaisir à découvrir cette auteure dans ce premier essai et j'ai hâte de me procurer la suite qui, j’en suis quasiment certaine, sera sur Hadès et Perséphone.

    Même si j'ai beaucoup aimé ce récit, tout va malheureusement trop rapidement à mon goût et il n'y a pas vraiment d'action ce qui est vraiment dommage. J'aurai bien aimé qu'il y ait quelques petites scènes de bagarre en plus, pourquoi pas entre Aphrodite et Elena ce qui aurait pu être intéressant. C'est d'ailleurs à cause de ce petit point que ce livre n'atteint pas le 5/5.

     

    J'ai toujours trouvé le mythe d'Eros et de Psyché très intéressant et l'auteure a vraiment collé au plus près à l'histoire. Cependant, et c'est quelque chose qui m'a plu, Emilie Million n'a pas hésité à changer quelques petits moments de l'histoire entre les deux protagonistes pour les bienfaits de son propre récit mais n'ayez crainte, l'auteure prévient à chaque fois en faisant intervenir l'un des personnages.

    J’attire également votre attention sur la plume de l’auteur. Celle-ci est fluide et le roman se lit facilement. Pas de termes compliqués et une parfaite maîtrise de son sujet, on voit par ses mots et par ses précisions que la mythologie est une période qui tient à cœur à l’auteur et qu’elle a fait de nombreuses recherches pour coller parfaitement au thème.

     

    Elena est une jeune mannequin assez prisée par le milieu. Cependant, elle est vraiment différente des autres femmes et c'est ce qui fait vraiment toute la différence. Sa beauté est exceptionnelle mais personne n'ose l'approcher, la laissant seule pour surmonter ses difficultés. Ce qu'Elena ignore, c'est qu'elle est la réincarnation de Psyché, qu'Aphrodite a tuée il y a de cela de nombreux siècles et qu'Eros est prêt à tout pour la reconquérir.

     

    J'ai beaucoup apprécié le personnage d'Elena/ Psyché, peu importe ce qui lui arrive, elle se bat vraiment pour rester en vie. C'est une jeune femme qui ne croit que ce qu'elle voit et on ne peut absolument pas le lui reprocher. Croiriez-vous un homme qui prétend que vous êtes la réincarnation d'un personnage mythique ? Hé bien elle non plus.

    Eros/ Eric m'a un peu tapé sur le système vers le début du roman. Il n'hésite pas avant de prendre des décisions même si malheureusement, il y a un prix un payer. Heureusement, au fil des pages, j'ai vraiment eu l'impression qu'il s'était assagi et qu'il était plus calme et posé. Bien entendu, ce personnage a un certain charme puisqu'il s'agit du dieu de l'Amour.

     

    En résumé ce roman va très vite à lire et il n'est pas prise de tête. Si vous désirez passer un bon moment de lecture, n'hésitez pas à vous retourner vers ce roman.

    « Chronique Get High tome 3 d'Avril SinnerChronique Je m'appelle Requiem et je t'.... de Stanislas Petrosky »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Samedi 12 Novembre 2016 à 15:39
    Ah, en voilà un qui me fait extrêmement envie !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :