• Chronique Rebel Bikers de Stéphanie Jean-Louis

    Chronique Rebel Bikers de Stéphanie Jean-Louis

    Prix : 18E

    Pages : 350

    Editeur : Evidence

    Chronique Rebel Bikers de Stéphanie Jean-Louis

    Résumé :



    Chloé Evans fait face à son chagrin comme elle peut. Après la perte de sa mère, son père et elle, décident de tout quitter afin de se reconstruire.

    Oui, ils aspirent à une nouvelle vie et arrivent dans une nouvelle ville. Mais il se trouve que celle-ci est dirigée par des personnes auxquelles Chloé et son père ne s'attendaient pas. Des personnes qui leur font comprendre qu'ils ne sont pas les bienvenus.

    Pourquoi Chloé et son père sont-ils traités ainsi ? Que cache cette ville ? Et surtout, pourquoi Tony, le chef du gang des motards la déteste-t-il autant ?



    Mon avis : 4.5/5



    Je tiens à remercier la maison d’éditions Evidence pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.



    La couverture est très belle et elle nous livre déjà un aperçu du roman puisque, rien qu'en l'observant, il nous est possible de comprendre que ce roman parlera de motards (si vous ne l'aviez pas encore compris avec le titre). Aimant lire sur les bikers, je n'ai plus eu aucun doute après ma lecture du résumé qui a fini par me convaincre de me jeter sans plus tarder sur ce livre.



    Livre que j'ai littéralement dévoré. A peine l'avais-je commencé que je ne pouvais plus m'en passer. La plume de l'auteure est fluide mais également réellement captivante. On se laisse facilement prendre au jeu de cette famille qui veut se reconstruire suite au décès de la mère de Chloé. C'est un livre qui vous tient en haleine jusqu'à la toute dernière page à un tel point qu'il vous sera impossible de relâcher le livre avant de l'avoir terminé.

    Comme il fallait s'en douter, c'est un univers vraiment sombre et Chloé et son père ne sont jamais tranquilles bien longtemps surtout à cause de la bande de motard qui n'hésite pas à faire régner l'ordre en maintenant une atmosphère de terreur. Il est vraiment facile de s'imaginer à la place des personnages et on se demande jusqu'à la toute dernière page qui est réellement Tony. Malheureusement, vu la manière dont le livre se conclut, nous n'aurons pas la réponse de suite.

    L'histoire en elle-même est très bien menée et l'auteure est parvenue à se différencier des autres livres de bikers. De plus, j'ai trouvé que les personnages étaient un peu ambivalents et lorsqu'on pense en connaître un sur le bout des doigts, l'auteure met en scène un retournement de situations qui change notre avis sur ce dernier. D'ailleurs, l'action et les bouleversements sont plutôt nombreux dans ce livre et nous ne pouvons pas nous ennuyer une seule petite seconde.



    C'est pour repartir de zéro que Chloé et son père ont acheté un bar dans une petite ville. Ils espèrent pouvoir se reconstruire suite à la mort de la mère de Chloé mais lorsqu'ils arrivent pour la première fois, ils tombent sur un groupe de motards qui n'hésite pas à les menacer dans le but de les forcer à quitter la ville. Malheureusement pour les motards, Chloé et son père sont bien décidés à rester. Va s'en suivre une série de menaces, d'intimidations mais Chloé ne compte pas en rester là et n'a qu'une seule idée en tête découvrir la raison pour laquelle les motards s'en prennent à eux mais également comprendre pourquoi Tony, le chef du gang la déteste.



    Pour les personnages, je dois avouer avoir eu à de nombreuses reprises l'envie de secouer Chloé pour qu'elle arrête avec son attitude de défis. Cela ne lui apporte que des ennuis mais également des ennuis à sa famille. Malgré tout, je ne peux pas m'empêcher de l'envier car elle ose tenir tête aux autres sans trop de difficulté.

    Encore maintenant, j'ai de gros doutes sur le personnage de Tony. Il peut certes être physiquement à tomber, je pense que dans sa tête, c'est pas complet. Il m'a tapé sur le système à de nombreuses reprises et je n'avais qu'une seule envie lui réclamer qu'il lâche les baskets à Chloé et à sa famille. J'ai hâte de voir ce que l'auteure nous réserve avec ce protagoniste !



    En résumé un premier tome qui a parfaitement joué son rôle. Maintenant, je ne peux pas m'empêcher de trépigner d'impatience pour enfin lire la suite et avoir les réponses à mes questions.

     

    POUR L'ACHETER CLIQUEZ ICI

    « Chronique Irrésistibles patrons de divers auteursChronique (Presque) jeune, (presque) jolie (de nouveau) célibataire de Stéphanie Pélerin »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Mercredi 5 Juillet à 15:46
    Alors celui-là, il me fait carrément envie !
    2
    Mercredi 5 Juillet à 16:09

    Ohhhh ! il a l'air super chouette ! En tous les cas, il donne très envie !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :