• Chronique Pulpeuse fiction de Sophie Noël

    CHRONIQUE DE PULPEUSE FICTION DE Sophie Noël

    Prix : 17,50 E

    Pages : 298

    Editeur : City

    Chronique Pulpeuse fiction de Sophie Noël

    Résumé :

     

    Accro à ses copines, à son chat et à ses soirées pizza-vidéo-pinard, VICTOIRE est une gaffeuse invétérée. Avec ses rondeurs en trop, cette prof de collège de trente ans passés a bien du mal à trouver le prince charmant. Son dernier amoureux l'a même quittée pour devenir... prêtre ! De quoi la faire douter de son sex-appeal. Mais Victoire possède une détermination à toute épreuve. Quand elle rencontre Arnaud, un beau prof de musique, elle a le coup de foudre. Bien décidée à le séduire, elle commence un régime. Sauf qu'Arnaud ne semble pas prêter attention à sa pulpeuse prétendante. A-t-il déjà une petite amie ? Pour en avoir le coeur net, elle fouille dans son casier. Mais, forcément, elle se fait prendre la main dans le sac par Axel, le sexy surveillant du collège. Pour acheter son silence, il lui propose alors un deal : une liaison avec elle. C'est là que les ennuis commencent...

     

    Mon avis :

     

     

    Hey, les fifous, c’est Peter, en direct des livres en folies… Ça fait un petit moment que je vous délaisse, mais me voici avec une chronique de la mort qui tue, puisqu’il s’agit de celle de pulpeuse fiction de Sophie Noël. Et je remercie City éditions ainsi que LP conseils pour l’envoi de ce roman en service Presse.

     

    La couverture est cool  est fait très « chick lit » et la phrase d’accroche nous envoie direct dans le thème ! Le résumé promettait un bon moment de lecture et donc c’est le sourire aux lèvres que j’ai commencé ma lecture…

     

    Bon, c’est vrai, on m’a toujours dit que ce n’était pas beau de me moquer, mais là, franchement, vous ne pourrez plus arrêter de rire dès la minute que vous commencerez le roman.. Par exemple, juste pour vous allécher un peu… vous êtes un peu ronde, vous avez une jupe un peu serrée, un geste un peu brusque et vous vous retrouvez les fesses à l’air à la fois devant vos élèves, mais en plus du surveillant hyper canon qui émoustille toutes les femmes jeunes et moins jeune…. Vous voyez le genre ? Eh bien cet humour-là, on le retrouve tout au long du roman en suivant les aventures de Victoire. Cette dernière se trouvant trop grosse décide de perdre du poids, s’en suivra des situations cocasses, des épisodes hilarants, de l’autodérision également…

    Bon, il y une chose que j’ai le moins apprécié c’est la façon dont Victoire agit envers les hommes… Attention, je ne dis pas ça parce que j’en suis un mais… mais c’est un peu limite quand même… De plus on dirait que l’auteur faisait tout pour insister sur le fait que même en étant ronde on peut enchaîner les relations, mais en agissant ainsi, elle fait plus passer ces personnes pour des désespérées qui se précipitent sur le premier morceau de viande … ( euh pardon… homme) venu. Ce qui est aussi consternant pour les rondes que pour les hommes si vous me permettez mon avis…

     

    En conclusion, un tome que j’ai beaucoup apprécié lire pour son humour, un peu moins sur la perception de la femme ronde…

    Ma note 3.5/5

    « IMM du 24 Octobre au 28 Octobre 2016Les sorties que je ne dois pas louper (#49) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :