• Chronique Permis de tromper d’Ariel Winograd

     Chronique Permis de tromper d’Ariel Winograd

    Prix : 14.99 E

    Studio : Koba

     

    Chronique Permis de tromper d’Ariel Winograd

     

     

    Synopsis :

      

    Camila et Mateo forment un couple très heureux depuis 8 ans. A l'occasion d'un diner entre amis, ils se prêtent au jeu du « permis de tromper » : chacun choisit la célébrité avec laquelle une aventure « serait » autorisée. Cette plaisanterie va chambouler leur vie quand Mateo rencontre accidentellement la sublime actrice Zoe Del Rio, qu'il avait désignée quelques jours plus tôt…

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Sandrine ainsi que les studio Koba Film pour l’envoi de ce DVD en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Ce film raconte l’histoire de Camila et Mateo qui sont ensemble depuis 8 ans. Tout se passe pour le mieux jusqu’à un soir où l’une de leurs amis propose de jouer au jeu « Permis de tromper ». Ce jeu consiste à choisir une célébrité avec laquelle on aurait le droit de tromper son partenaire actuellement. Alors qu’il ne s’agissait à la base que d’un vulgaire jeu, la vie des protagonistes se retrouvent bouleversée lorsque la célébrité sélectionné par Mateo fait son apparition dans leur ville.

     

    Le scénario en lui-même est vraiment original et c’est ce dernier qui m’a intrigué. Je voulais savoir comment le réalisateur allait bien pouvoir réaliser cette performance et je voulais également voir le jeu des acteurs.

     

    J’ai beaucoup apprécié le début du film car je trouvais que le jeu des acteurs valait vraiment le coup. D’ailleurs, je n’ai pas vu les premières minutes passées et j’ai même réussit à m’imaginer en leur compagnie. Malheureusement, le soufflé est retombé beaucoup trop vite et cela m’a gêné puisqu’au final, j’avais hâte que le film se termine.

     

    Les premiers instants de ce film sont plutôt drôles et on imagine parfaitement jouer à ce jeu en compagnie de notre conjoint. Je me suis d’ailleurs demandé durant tout le film si j’aurais réagis comme les personnages l’ont fait. Je dois avouer que j’ai été un peu dubitative face à certaines réactions.

     

    En résumé une comédie qui a de fortes chances de trouver ses téléspectateurs même si avec moi, le charme n’a pas fonctionné.

    « Chronique Frankenstein saison 1 et 2 de Benjamin RossChronique Amalia, Chasseuse d’âmes de Gala de Spax »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Jeudi 5 Juillet à 17:31
    Personnellement, il ne me tente pas spécialement pour le coup...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :