• Chronique Orages sur la plaine de Rosanne Bittner

    Chronique Orages sur la plaine de Rosanne Bittner

    Prix : 8,80 E

    Pages : 473

    Editeur : Archipel

    Chronique Orages sur la plaine de Rosanne Bittner

    Résumé :

     

    1857. Bob Landers, richissime entrepreneur de Chicago, effectue un voyage de reconnaissance le long du tracé du chemin de fer reliant l’Illinois à la Californie, qu’il prévoit de construire à travers la Prairie et les montagnes Rocheuses. Il est accompagné d’Elsa, sa fille chérie, une beauté intrépide âgée de quinze ans. Pour assurer leur protection, Landers a embauché Nick Travis, un éclaireur d’origine cheyenne. Lui seul est capable de déjouer les pièges que peuvent réserver ces terres hostiles. Travis est à l’image des grandes plaines qui l’ont vu naître : sauvage, impressionnant et envoûtant. Attaques de pillards ou de bêtes sauvages, démêlés avec les Indiens, rien ne sera épargné à leur convoi. Bientôt, Elsa comprend la nature des sentiments qui l’animent. Elle est si troublée au côté de ce héros à la peau cuivrée… Mais que peut-elle espérer, puisque tout les sépare ?

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier LP Conseil ainsi que la maison d'édition L'Archipel pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une couverture agréable à regarder mais qui ne nous dévoile absolument rien sur le récit. Heureusement, le résumé est présent pour nous donner un aperçu du livre et c'est ce dernier ainsi que l'identité de l'auteure qui m'a donné envie de lire ce roman.

     

    Rosanne Bittner est une auteure de romance historique que j'apprécie particulièrement. J'avais vraiment hâte de plonger au cœur de son nouveau récit et je dois dire que je n'ai absolument pas été déçu par ma lecture. J'ai retrouvé sa manière d'écrire avec grand plaisir. En effet, l'auteure possède une plume fluide qui nous fait passer un bon moment. D'ailleurs, l'une des choses que j'apprécie avec cette auteure, c'est qu'elle aime prendre son temps pour raconter les idées ce qui nous permet d'apprécier pleinement notre lecture.

    Cependant, si j'avais un petit point négatif avec ce livre, c'est le fait que le chemin de Nick et Elsa ne se croise pas beaucoup. On se demande d'ailleurs comment ils peuvent tomber amoureux l'un de l'autre en se voyant aussi peu de temps. L'amour fait vraiment des miracles !

    Heureusement, il y a beaucoup d'action au sein de cette œuvre et nous ne pouvons pas nous ennuyer une seule seconde. J'ai beaucoup apprécié les dangers que l'auteure met sur le chemin de nos héros. Ils leur permettent ainsi de se surpasser s'ils désirent rester en vie. C'est un livre qui va vraiment vite à lire tellement on se prend au jeu.

     

    C'est alors qu'elle accompagne son père qui désire créer un chemin de fer reliant l’Illinois à la Californie qu'Elsa fait la connaissance de Nick Travis pour la première fois. Elle tombe rapidement sous son charme mais sait que rien n'est possible entre eux, Nick étant un cheyenne et elle une riche héritière. Nick, bien qu'appréciant la compagnie de la jeune fille sait également que rien ne sera jamais possible entre eux. Malheureusement, quand les sentiments s'en mêlent, il est impossible de leur résister.

     

    J'ai beaucoup apprécié le personnage d'Elsa. Elle sait ce qu'elle doit faire pour le bien de sa famille et c'est pourquoi elle n'hésite pas à sacrifier sa jeunesse pour y parvenir. C'est une jeune femme ambitieuse et qui n'a pas l'habitude de laisser les autres lui marcher sur les pieds. On s'attache rapidement à cette jeune femme.

    J'ai bien aimé le personnage de Nick même si on a vraiment l'impression qu'il ne sait pas quoi faire de ses dix doigts. Malgré tout, je l'ai trouvé attachant et avec tout ce qui lui arrive, on ne peut que ressentir de la compassion à son égard.

     

    En résumé un livre que j'ai bien aimé lire. Une romance historique qui vous fera passer un bon moment de lecture.

    « C'est lundi 08 mai 2017, que lisez-vous ?Chronique Les portes du Quévorah tome 2 : L'Akashaë D’Arnaud Cornillet »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Mardi 9 Mai à 17:00
    Pas spécialement une grande fan de romances historiques malheureusement...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :