• Chronique Off campus saison 3 : The Score d'Elle Kennedy

    CHRONIQUE DE THE SCORE, OFF CAMPUS SAISON 3 D’ELLE KENNEDY

    Prix : 17 E

    Pages : 360

    Editeur : Hugo et Roman

    Chronique Off campus saison 3 : The Score d'Elle Kennedy

     

    Résumé :

     

    Allie Hayes est en mode crise. Elle n'a toujours pas la moindre idée de ce qu'elle va faire après avoir obtenu son diplôme, pourtant la date fatidique approche à grands pas. Et comme si cela ne suffisait pas, elle tente de se remettre d'une rupture qui lui a brisé le coeur. Ce qui est certain, c'est que la solution à ses problèmes ne passe pas par une histoire sauvage avec la star de hockey Dean Di Laurentis ! Et pourtant, il est tellement difficile de lui résister. Mais Allie a décidé que même si son avenir est incertain, une seule chose est sûre, elle ne sera pas le prochain coup d'un soir du hockeyeur.

    Il va falloir qu'il en fasse un peu plus que d'habitude pour la faire céder.

    Dean obtient toujours ce qu'il veut. Des filles, des bonnes notes, des filles, la gloire, des filles... C'est un homme à femmes, et il n'a jamais rencontré une fille qui reste insensible à son charme. Jusqu'à Allie. En une nuit, la blonde fougueuse a fait basculer son petit monde. Et elle lui dit qu'elle veut être son amie ! Non. C'est lui qui décide du déroulement des choses et il n'est pas prêt à bousculer sa façon de vivre. Cette fille-là va faire tourner la tête du volage Dean, au point qu'il se demande s'il n'est pas temps d'arrêter d'enchaîner les amourettes pour se jeter dans le grand amour.

     

     

    Mon avis :

     

     

    Voici la deuxième sortie du jeudi dernier chez Hugo et Roman avec cette fois le troisième tome de Off campus que je dois vous avouer, j’attendais avec impatience. Une fois de plus, je remercie Déborah et , pour l’envoi de ce service presse pour les livres en folies.

     

    Je ne vais pas m’attarder sur la couverture pour la simple et bonne raison que si je le fais, je vais une fois de plus baver sur mon clavier, ce qui serait une catastrophe. Je préfère vous parler du résumé qui m’a titillé plus que de raison puisqu’il s’agit du tome sur Dean…. Dean qui dans les tomes précédents ne voulait absolument pas avoir de relation avec une première année… et Allie fidèle en amour qui vient de rompre.

    J’ai adoré ce tome… Pourquoi, pour la simple et bonne raison qu’il nous prouve qu’un dragueur impénitent, qu’un aimant à filles peut lui aussi se transformer en un marshmallow, tout doux et fondant à la fois dès lors qu’il trouve la femme de ses rêves. ( Ah, Hugo et Roman tu nous fais rêver…).

    Dean est le dragueur par excellence, celui qui n’hésite pas à se taper deux filles en même temps, voire trois lorsqu’il est en grande forme. C’est le gars qui ne pense que baise, ne parle que baise, vit et respire par la baise… Il enchaîne les conquêtes comme une petite fille des perles sur une ficelle… Une fois et basta…

    Allie est une jeune femme qui ne conçoit pas le sexe sans sentiment. Elle a besoin de connaître, de comprendre, de se sentir en confiance pour se donner à un homme. Son crédo c’est la fidélité et lorsqu’elle quitte son petit copain avec qui elle est depuis de longues années, elle réalise qu’elle a besoin de changement et que si quelqu’un peut lui offrir quelques moments de détente, c’est bien Dean…

     

    Dans ce tome, Je n’ai pas vraiment retrouvé le Dean des autres tomes. Celui-ci, dès qu’il entame sa « liaison » avec Allie, se transforme en quelqu’un de radicalement opposé à celui qui nous est décrit dans les deux précédents romans. J’ai trouvé Allie quant à elle, assez hésitante et jouant quand même avec les sentiments de Dean à plusieurs reprises… je te veux, je ne te veux plus… ça va un temps, mais après ça peut lasser.

    Heureusement, l’auteur parvient à nous enchaîner à l’histoire grâce à ses rebondissements, ses scènes de sexe très hot, épicées… caliente… Vous aurez compris qu’elles sont décrites de façon si intenses que vous êtes à la place d’Allie dans le lit de Dean…

    Mais l’univers créé par Elle Kennedy, n’est pas non plus celui des Bisounours… Dans ce tome vous serez confronter à une jalousie maladive, à une relation cachée, à la destruction, à la maladie et même… à la mort …

     

    En conclusion, un roman riche en émotions, qui vous fera passer du rire aux larmes et cela pendant toute votre lecture…. A lire absolument pour les accros aux sportifs, pour les accros aux beaux mecs et surtout aux histoires d’amour impossible.

     

    Ma note : un nouveau coup de cœur 5/5

     

     

    « Chronique Sexy Lawyers tome 1 : Objection d'Emma ChaseChronique Le secret d'un guerrier de Michelle Willingham »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :