• Chronique Les portes du Quévorah tome 2 : L'Akashaë D’Arnaud Cornillet

    Chronique Les portes du Quévorah tome 2 : L'Akashaë D’Arnaud Cornillet

    Prix : 17 E

    Pages : 394

    Editeur : Fantasmagorie

    Chronique Les portes du Quévorah tome 2 : L'Akashaë D’Arnaud Cornillet

    Résumé :

     

    Arianor, un monde peuplé de magie et de créatures fantastiques, un endroit merveilleux où tout semble possible... », voilà ce qu'on lui a promis, mais la réalité est tout autre. Depuis qu'Hayden a quitté la Terre pour rejoindre Arianor, le seul cadeau qu'il a obtenu est un coup de poignard dans le dos, au sens propre comme au figuré... L'heure est donc aux règlements de comptes !

    Le jeune homme décide alors de se rendre dans les Terres Noires et de contrecarrer les plans de son ennemi. Mais, il est hélas trop tard... Le nécromancien et son armée de morts ont déjà franchi les Portes du Quevorah et rejoint la Terre pour assouvir leurs désirs de conquête.

    Rapidement, sur Terre, les humains organisent la résistance et s'acharnent à repousser les envahisseurs. Les combats sont désormais engagés, mais la question subsiste : quel genre d'arme peut venir à bout d'une créature déjà décédée

     

     

    Mon avis :

     

     

    Yo les fifous, c’est Peter avec une chronique toute foufoute du tome 2 des portes du Quevorah, d’Arnaud Cornillet. J’en profite pour remercier à la fois l’auteur et la maison d’éditions Fantasmagorie pour l’envoie de ce roman en service presse pour les livres en folies.

     

    Je ne sais pas si vous vous rappelez, mais il y a quelques temps, je vous proposais la chronique du tome 1 qui fut pour moi un véritable coup de cœur, donc lorsque j’ai reçu ce manuscrit, il va sans dire que je me suis précipité dessus.

     

    Dans ce tome, nous suivons l’histoire d’Hayden au moment où nous l’avions laissé, c’est-à-dire après qu’il fut trahi par Lily, celle qu’il aimait par-dessus tout et qui vient de le poignarder à la fois physiquement et psychiquement en s’enfuyant alors qu’elle est enceinte de ses œuvres.

    Nous commençons donc ce tome avec Hayden qui ne supporte pas la trahison de Lily et qui est prêt à tout pour la retrouver et éviter que son ennemi et son demi-frère n’utilise son enfant pour annihiler les mages et les humains.

     

    J’avoue que ce tome deux se met en place doucement, pendant une bonne partie du roman, des alliances se forment, Hayden monte un équipe afin d’aller chercher Lily et son enfant et c’est seulement dans la deuxième partie du roman que l’action se met en place….

    J’adore l’univers mis en place par l’auteur, les personnages atypiques, le fait aussi que l’action se déroule à la fois sur Arianor, mais également sur Terre.

     

    Dans ce tome, les personnages ont pris de l’assurance, ont muri par la force des choses et j’avoue que ça m’a beaucoup plus… Mais alors des regrets, j’en ai eu… parce que l’auteur ne s’embête pas à épargner ses personnages et c’est ainsi que beaucoup d’entre eux et auxquels on s’attache au fur et à mesure des pages… sont tués, souvent de façon violente…

     

    Par contre, j’ai été fort déçu par la fin du livre. Je m’attendais à beaucoup plus, à une confrontation, tout au moins verbale entre Lily et Hayden et… rien ! Tout s’est terminé beaucoup trop vite à mon idée alors qu’il y aurait eu plein de rebondissements à voir… Comme par exemple, la réconciliation entre Terrence et Trissia…

     

    En conclusion, un Diptyque fantasy que je vous conseille fortement, mais qui m’a laissé un peu… sur ma faim.

     

    Na note 4/5

     

     

     

    « Chronique Orages sur la plaine de Rosanne BittnerChronique Origamis animaux illustration par Emilie La peyre »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Mardi 9 Mai à 17:01
    Ah, c'est dommage de rester sur sa faim comme ça...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :