• Chronique " Les audaces de Lady Honor " de Julia London

    CHRONIQUE LES AUDACES DE LADY HONOR De Julia London

    Chronique " Les audaces de Lady Honor " de Julia London

    Résumé :

     

    Recherche séducteur capable de briser des fiançailles. Récompense garantie…

    Angleterre, 1812

    Honor redoute le destin qui les attend, ses sœurs et elle, lorsque leur frère, lord Sommerfield, se sera marié. Pourquoi a-t-il fallu qu’Augustin s’entiche de cette mégère de Monica Hargrove ? Pour avoir grandi auprès d’elle, Honor sait qu’elle n’est qu’une opportuniste qui veut éloigner ses futures belles-sœurs pour régner en maîtresse absolue sur Beckington House. Hors de question que Honor le supporte ! Pour décourager ce genre de femme, elle ne connaît qu’un seul moyen : lui faire miroiter un parti plus avantageux. Justement, ce libertin notoire de George Easton – rien de moins que le neveu du roi –, rencontré un soir dans un tripot mal famé, ferait parfaitement l’affaire. Joueur habile, sûr de lui et terriblement charismatique, il est le candidat idéal. Mais à peine Honor lui a-t-elle proposé cette mission dans l’intimité d’un fiacre que, déjà, sous le regard pressant de ce séducteur chevronné, elle sent que l’épreuve de la tentation sera tout aussi difficile pour elle...

     

     

    Mon avis

     

    C’est dans le cadre d’un partenariat avec Netgalley et Harlequin que je remercie sincèrement que je vais vous présenter aujourd’hui le roman de la talentueuse Julia London qui vient inaugurer la nouvelle collection aux éditions Harlequin et qui a pour non Victoria.

     

    Julia London est une auteur dont j’apprécie énormément les romans et que j’ai découvert dans la collection J’ai lu aussi, lorsque j’ai vu qu’elle serait à présent éditée chez Harlequin, je n’ai pas attendu plus longtemps pour me positionner sur ce roman et je dois dire que je ne l’ai pas regretté une minute. Tout d’abord la couverture avec un personnage féminin qui est parfaitement représentatif de l’époque. Le résumé m’a lui aussi interpellée aussi c’est avec plaisir que j’ai débuté la lecture de ce roman.

     

    J’avoue qu’à part le personnage masculin qui se retrouve un peu au piège des manigances d’Honor et de sa future belle-sœur, je n’ai pas réellement accrochés aux personnages. J’ai trouvé Honor, égoïste et futile. Monica n’est pas en reste, bien au contraire.

    Dans ce roman, Julia London nous entraîne dans les aventures d’Honor, cette jeune femme se plaît dans le rôle de belle-fille et pioche allégrement dans les coffres de la famille pour ses toilettes et autre superficialité… c’est sans compter sur Monica bien décidé à resserrer les cordons de la bourses avant qu’ Honor ne dilapide l’héritage qui revient à son futur mari et là…. Tous les moyens sont bons…

     

    Personnellement, j’avais l’impression de me retrouver en cours de récréation où deux gamines se battent pour un goûter ou encore pour une corde à sauter… et j’avoue avoir été exaspérée à de nombreuses reprises. J’espérais que le caractère fort d’Honor se révèle d’un bout à l’autre de l’histoire, mais non, elle se transforme en pleurnicheuse pathétique et surtout en égoïste… je le veux, je le prends…

     

    En conclusion, un premier tome qui m’a laissé un sentiment mitigé … J’ai passé un bon moment mais sans plus… il me manquait un petit quelque chose ! Peut-être dans le tome 2

    Ma note : 2.5/5

    « Chronique Un cri silencieux d'Amélie LamiéeConcours des 3 ans du blog n°51 (03 Septembre 2016) (Terminé) »

  • Commentaires

    1
    Alexei
    Lundi 5 Septembre 2016 à 12:48

    Je suis fan des romans historique donc je prends le risque d'être déçu malgré ton sentiment mitigé 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :