• Chronique Le seigneur de Trouville de Lyn Stone.

    Chronique Le seigneur de Trouville de Lyn Stone.
    Prix : 6.95 E
    Pages : 296
    Editeur : Harlequin

    Chronique Le seigneur de Trouville de Lyn Stone.
    Résumé :

    Écosse, XIVe siècle
    Pour échapper à un mariage forcé, Lady Iana Duncan s’enfuit du château familial et se réfugie dans un lointain village où elle exerce ses dons de guérisseuse. Un jour, elle est appelée au chevet d’un chevalier français, Henri Gillet, futur comte de Trouville, blessé lors d’un combat. Ce dernier lui propose un pacte : si elle consent à le soigner, il veillera à ce qu’elle devienne assez riche pour s’affranchir à jamais du joug des hommes. Iana accepte, à une condition : le chevalier devra aussi assurer la protection de sa fille adoptive. D’abord réticent, Gillet s’attache peu à peu à cette orpheline. Mais les choses se gâtent quand le chevalier se met à douter de sa véritable identité…

    Mon avis :

    Je vais vous présenter aujourd’hui un roman historique et  je remercie Mélanie de cette opportunité et de l’envoi de ce livre en service presse pour les livres en folies.

    La couverture est très simple puisqu’elle représente un guerrier que l’on voit de profil, mais c’est le résumé qui m’avait interpellée et j’avais vraiment hâte de me plonger dans ma lecture.

    Nous suivons l’histoire de lady Iana… Alors qu’elle s’apprête à fuir en compagnie de sa fille, un jeune écuyer vient la supplier de bien vouloir utiliser ses talents de guérisseuse sur Henri, chevalier blessé au combat. Après l’avoir supplié de lui trouver une place et surtout de protéger Thomasina, elle accepte de le soigner dès qu’il accepte… pourtant au fil des jours, Henri ressent une certaine affection pour la jeune femme, mais également pour la fillette et il est bien décidé à les aider, coûte que coûte.

    La plume de l’auteur est fluide et c’est avec plaisir qu’on suit les aventures des héros, même si j’ai trouvé Henri  beaucoup hésitant… Iana, très casse-pieds ( je n’ai toujours pas compris pourquoi elle refusait d’être honnête) et l’écuyer un peu trop mature vue son âge


    En conclusion : un roman historique très bien mené qui m’a fait passer un agréable moment de lecture qui me laisse avec des sentiments mitigés sur les personnages.

    Ma note 4/5

    « Chronique Un accusé trop séduisant de Herron et Hanté par le doute de DiazChronique L'appel de la reine de Amanda Mc Cabe. »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Mardi 26 Décembre 2017 à 15:31
    Pas fan d'historique malheureusement...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :