• Chronique Le roi du plaquage de Marc Moritz

    Chronique Le roi du plaquage de Marc Moritz

    Prix : 6,90 E

    Pages : 216

    Editeur : Milady

    Chronique Le roi du plaquage de Marc Moritz

    Résumé :

     

    Cent dix kilos de muscles peuvent-ils résister à un mètre soixante de finesse ?

    Romain Mevasta est un joueur de rugby comme on n'en fait plus. Et il le sait. C'est aussi un homme comme on n'en fait plus, mais il n'en a pas vraiment conscience. Il n'est pas de ces minets qui posent pour les calendriers. Il court les jupons c'est vrai, un peu, mais pas les soirées de presse. Très peu pour lui. À 35 ans il est en fin de carrière et se trouve à un tournant de sa vie. Il s'est taillé une réputation de cogneur dans sa folle jeunesse, mais en fait ses coéquipiers le surnomment le philosophe parce qu'il lit. C'est un bourru au coeur tendre finalement. Et sa rencontre avec Margot va le bouleverser. Margot est photographe, elle est là pour tirer le portrait des joueur et faire la photo annuelle. Certains joueurs, dont l'ennemi juré de Romain, se montrent un peu agressifs avec elle et Romain fait alors un peu trop honneur à sa réputation. C'est le début des ennuis pour lui et d'une belle histoire entre lui et Margot à qui il devra prouver qu'il est capable de donner sa confiance.

     

    Mon avis : 3/5

     

    Je tiens à remercier la maison d'édition ainsi que Babelio pour cette masse critique pour Les Livres en Folies.

     

    J'ai particulièrement été attirée par la couverture de ce roman que j'ai trouvé intéressante. De plus, lors de ma lecture du résumé, l'auteur a su me donner envie de me jeter sur son roman car il est assez rare que ce soit un homme qui écrive une romance.

     

    Malheureusement, j'ai rapidement été déçue par ma lecture. En effet, les événements s'enchaînent beaucoup trop rapidement les uns les autres et nous n'avons pas vraiment le temps de les apprécier. Il se passe pas mal de choses en l'espace de 100 petites pages alors que l'auteur aurait facilement pu faire un livre plus conséquent en rajoutant quelques passages.

    De plus, j'ai trouvé qu'il manquait un petit quelque chose à la fin du livre. En effet, je ne pensais pas l'avoir déjà terminé et lorsque je me suis rendue compte que j'avais lu la dernière page, j'ai été frustrée. La révélation finale tombe comme un cheveu sur la soupe et le lecteur ne sait pas vraiment quoi en penser. En ce qui me concerne, je trouve cette fin trop brutale pour appartenir à de la romance et j'aurai bien aimé que l'auteur développe un peu.

    Heureusement, il y avait quand même du bon dans ce livre. Tout d'abord, même si l'auteur va très vite, il possède quand même une plume très agréable à lire et j'ai dans l'ensemble aimé la découvrir. De plus, les passages érotiques sont bien écrits et j'ai trouvé qu'ils étaient captivants. Le lecteur ne peut pas s'empêcher de s'imaginer à la place des protagonistes et rêvent de trouver la personne idéale pour passer le restant de ses jours.

     

    Romain a 35 ans et il est joueur de rugby professionnel. Malheureusement, son corps commence à lui faire comprendre qu'il serait temps pour lui de s'arrêter et de faire autre chose. Romain a beaucoup de mal à se faire à cette idée surtout qu'il n'a rien d'autre à faire. Lorsqu'il fait la connaissance de Margot, jeune photographe, il est profondément attiré par cette dernière même s'ils ne se voient que très rarement.

     

    Romain a placé beaucoup d'espoir dans le rugby. Malheureusement, il se rend compte qu'il devient trop âgé pour ça. De plus, l'attitude des nouveaux joueurs le sidère et il ne sait pas réellement comment réagir face à cela. C'est un homme qui n'hésite pas malgré tout à prendre les décisions qu'il estime nécessaires. C'est un personnage attachant et on se demande jusqu'à la fin du livre la solution qu'il va prendre.

    Margot est une jeune photographe vraiment timide et c'est principalement la source de son charme. En effet, elle va ainsi retenir l'attention de Romain et elle se rendra compte petit à petit que ses sentiments pour le jeune homme sont en train d'évoluer.

     

    En résumé je ressors quand même déçue de cette lecture, j'en attendais beaucoup et malheureusement mes attentes n'ont pas été atteintes. Cependant, je vous invite quand même à découvrir ce roman s'il vous intéresse car il est tout à fait possible qu'il vous plaise !

    « Chronique Bonne nuit et de Joyeux anniversaire illustrés par Yu-hsuan HuangChronique Dans un silence d’Abby Glines »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Mars à 09:40

    J'aime bien les Milady mais je ne me suis pas encore lancée dans ce style de lecture !

    2
    Vampilou
    Jeudi 9 Mars à 15:23
    Je pense que ça peut être sympa pour un petit moment sans prise de tête !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :