• Chronique Le jour où j'ai rencontré Digby de Stephanie Tromly

    Chronique Le jour où j'ai rencontré Digby de Stephanie Tromly

    Prix : 15,90 E

    Pages : 458

    Editeur : Fleurus

     

    Chronique Le jour où j'ai rencontré Digby de Stephanie Tromly

    Résumé :

     

    Zoé Webster, 16 ans, ne cherche pas les ennuis… Elle les attire malgré elle ! Après le divorce de ses parents, Zoé et sa mère déménagent. Nouvelle maison, nouveau quartier, nouvelle école. Comme elle le dit elle-même, elle passe la moitié de son temps à se poser des questions sur son futur et l’autre moitiéà envisager l’intérêt du maquillage et des régimes. Toutes ces questions restant bien entendu insolubles. Elle rencontre Digby, un adolescent énigmatique qui semble avoir pour principe de sécher tous les cours et d’être un justicier des temps modernes. Sa devise dans la vie : « La vérité est presque toujours décevante. » Marina Miller, une fille du lycée, disparaît mystérieusement. Volatilisée. Digby décide de mener l’enquête et d’entraîner Zoé dans cette folle aventure. Huit ans auparavant, Sally, la petite sœur de Digby, a été elle aussi enlevée et n’a jamais été retrouvée…

     

    Mon avis :

     

                Je tiens à remercier la maison d'édition Fleurus pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Lives en Folies.

     

                Une couverture vraiment étrange mais en ce qui me concerne, elle a su retenir mon attention et j'ai réellement été intrigué par ce choiux d'illustration. Lorsque j'ai lu le résumé, j'ai décidé de tenter cette aventure même si j'avais quelques craintes. Je ne savais pas vraiment où j'allais et si j'avais bien fait de lire ce bouquin.

     

                Une chose que j'ai beaucoup apprécié, c'est le fait que l'auteure ait donné à ses héros des aspects d' anti-héros. En effet, lorsque nous faisons la connaissance de Digby pour la première fois, il n'est pas vraiment décrit à son avantage, j'ai même eu l'impression que l'auteure avait fait exprès de forcer le trait. C'est la même chose pour Zoé. Elle était loin de ressembler à quelqu'un d'altruiste mais plus à une personne superficielle.

                L'univers de l'auteure est vraiment très riche et elle a su m'entraîner très rapidement dans son livre. J'étais tellement à fond dans le récit que j'ai enchaîné les pages vraiment rapidement. Ce livre est plutôt gros mais l'histoire était tellement captivante et prenante que j'ai laissé mes peurs et mes craintes de côté.

                Les émotions sont plus que présentes au sein de cet univers et je dois avouer avoir très souvent ris. En même temps, Digby se met vraiment dans des situations improbables et comme il entraîne à chaque fois Zoé à ses côtés, cela fait souvent des étincelles. Il y a cependant des passages que j'ai trouvé assez triste et j'ai parfois eu les larmes aux yeux. Je pense notamment à la fin où j'ai versé quelques larmes car je ne voulais pas quitter Zoé et Digby.

     

                Lorsque ses parents ont divorcés, Zoé Webster est partie vivre avec sa mère dans un nouvel endroit. Bien entendu, comme pratiquement toutes les jeunes filles de son âge, Zoé se pose certaines questions superficielle mais elle a également très peur de ne pas se faire de nouveaux amis. Jusqu'à sa rencontre avec Digby... C'est un adolescent vraiment étrange et qui joue au justicier. Ce qu'il a l'air d'aimer par dessous tout, c'est l'entraîner avec lui dans des missions foireuses la dernière en date ? Digby est à la recherche d'une adolescente qui a disparu sans laisser de trace. CE que Zoé ignore, c'est que, quelques années plus tôt, la petite soeur de Digby a elle aussi disparu mais qu'on n'a jamais pu la retrouver.

     

                J'ai trouvé le personnage de Digby vraiment étrange au début du roman mais plus j'avançais dans ma lecture, et plus je ressentais de l'empathie pour ce jeune garçon. On remarque qu'il a été anéanti par la perte de sa soeur mais qu'il fait tout pour le cacher. C'est quelqu'un qui est prêt à tout pour trouver la vérité quitte à se salir les mains.

                Au début, j'ai eu des difficultés avec le personnage de Zoé, elle ressemblait comme deux goutes d'eau à ces petites filles pourries gâtées qui ne pense qu' à trouver le petit copain idéal et qui n'a qu'une seule envie, se préoccuper de soit uniquement. Heureusement, au contact de Digby, son comportement va changer.

     

                En résumé j'ai beaucoup apprécié ma lecture de ce titre et je ne regrette pas de l'avoir lu. Franchement, je ne peux que vous recommander cette lecture car elle vaut vraiment le coup d'oeil !!

    « Chronique Vicious de L.J. SHENChronique Un accusé trop séduisant de Herron et Hanté par le doute de Diaz »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Vendredi 22 Décembre 2017 à 15:14
    Le résumé m'a beaucoup intrigué et ton avis m'a fait extrêmement envie, alors je note absolument !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :