• Chronique La rebelle écossaise de Margaret Moore

    Chronique La rebelle écossaise de Margaret Moore

    Prix : 7,90 E

    Pages : 432

    Editeur : Harlequin 

    Chronique La rebelle écossaise de Margaret Moore

     

    Résumé : 

    Frères d'armes TOME 2

     

    En récompense de ses loyaux services, sir Nicolas, un chevalier normand, se voit offrir par le roi un château en Écosse. Un cadeau empoisonné, car sir Nicolas, à court d’argent, n’a pas les moyens de l’entretenir. N’ayant d’autre solution pour se renflouer que de faire un riche mariage, il convie au château toutes les demoiselles nobles des environs, parmi lesquelles il fera son choix. Neuf prétendantes se présentent, dont Riona Mac Gordon, une jeune Écossaise au tempérament volcanique…

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier la maison d'édition Harlequin ainsi que Mélanie pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

      

    Une couverture plutôt simple mais qui convient parfaitement au récit, je n'ai donc pas grand chose à y redire. J'avais déjà eu l'occasion de lire ce roman il y a plusieurs années et j'avais beaucoup apprécié, c'est donc sans lire le résumé (que je connaissais déjà), que je me suis replongée dans ma lecture.

     

    J'ai adoré redécouvrir ce tome que m'avait déjà fait beaucoup rire la première fois que je l'avais lu. Ma relecture m'a laissé exactement les mêmes sensations que lors de ma première lecture et pour moi, c'est une réussite. J'ai une nouvelle fois ri aux éclats (dans le train, je dois vous avouer qu'on m'a regardé un peu étrangement) et j'ai savouré la moindre petite miette de lecture.

    L'histoire en elle-même est vraiment bien trouvée et l'auteure a su garder sa ligne de conduite. En effet, elle n'a jamais dévié du chemin qu'elle s'était tracée et si vous avez l'impression qu'elle le fait durant votre lecture, vous avez tout faux. En effet, chaque action va avoir sa répercussion dans la suite du récit pour notre plus grand plaisir. 

    Autre chose que j'ai apprécié, c'est le fait que le personnage de Riona ne se laisse pas faire et qu'elle n'hésite pas à tenir tête aux autres. C'est une excellente idée de la part de l'auteure d'avoir rendu son personnage féminin ainsi car cela nous change de certaines lectures et nous pouvons nous identifier à elle vraiment facilement.

     

    Afin d'entretenir son château, Sir Nicolas a une idée. Il va inviter dans ce dernier toutes les femmes qui désirent trouver un mari. Il n y 'a qu'une seule condition qu'il va prendre en compte, la dot de la jeune femme. En effet, cette dernière doit être conséquente afin de l'aider à surmonter les épreuves. Cependant, personne ne doit être au courant de ce stratagème. Lorsque l'oncle de Riona apprend cette nouvelle, il est certain que sa nièce sera sélectionnée surtout que c'est une beauté et qu'elle sait parfaitement gérer un château. Très rapidement les deux jeunes gens tombent sous le charme l'un de l'autre. Malheureusement, Riona n'est pas riche et n'a pas la moindre dot à proposer, tout semble donc impossible entre les deux.

     

    J'ai beaucoup apprécié le personnage de Riona, elle ne se fait pas de fausse idée et elle est sincère dans ses démarches. Elle est réellement prête à aider sa nouvelle amie, Eléonore et c'est tout simplement admirable car elle est ainsi prête à mettre son bonheur de côté pour aider son amie. Riona est une jeune femme douce et intéressante mais elle est également prête à se battre pour sa famille et pour ses amis.

    Que dire sur Sir Nicolas... J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre ses recherches pour sa future compagne. Il m'a souvent fait rire et j'ai adoré redécouvrir certaine de ses réactions face à ses prétendantes. Alors que dans le premier tome, je ne parvenais pas à l'apprécier, j'ai changé d'avis avec ce second récit et maintenant, je dois avouer que j'ai hâte d'avoir l'histoire d'Henry à me mettre sous la dent.

     

    En résumé même après une relecture, j'aime toujours autant ce second tome. Pour le moment, c'est le meilleur des deux et j'ai adoré plonger dans cet Ecosse en 1240. Je ne peux que vous recommander cette série qui va savoir faire parler d'elle sans trop de difficulté.

     

    « Chronique Bibi Scott Détective à rollers tome 1 : Chasse au scoop de Clémentine BeauvaisChronique Au nom de mon fils de Kay Thomas »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Mercredi 4 Octobre à 15:10
    J'aime beaucoup l'Ecosse, alors je me laisserai bien tenter !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :