• Chronique La fille de l'alchimiste de Kai Meyer

    CHRONIQUE DE LA FILLE DE L’ALCHIMISTE De KAY MEYER

    Prix : 7,90

    Pages : 640

    Editeur : Le livre de poche

    Chronique La fille de l'alchimiste de Kai Meyer

    Résumé :

     

    Fin du XIXe siècle.
    Aura Institoris a grandi dans le labyrinthe de couloirs obscurs du château de ses ancêtres, bâti sur un récif de la Baltique. Lorsque son père, l’alchimiste Nestor Nepomuk Institoris, est assassiné sur l’ordre de son plus vieux rival, la jeune fille se trouve entraînée malgré elle au cœur d’un conflit dont les racines remontent au Moyen Âge.
    Aux côtés de son frère adoptif, elle décide d’affronter le meurtrier de son père. S’initiant à son tour aux terribles secrets de l’alchimie, elle va braver les intrigues et les dangers, et partir sur la piste du plus grand mystère de l’humanité: l’immortalité…

     

     

    Mon avis :

     

    Hello, les fifous, c’est Peter, toujours au rendez-vous pour les livres en folies avec aujourd’hui, une petite chronique sur la fille de l’alchimiste de Kay Meyer, et je remercie sincèrement les éditions « livre de poche imaginaire » pour cet envoi en service Presse.

     

    La couverture est magnifique et convient parfaitement au thème du roman. Quand au résumé, il a tout de suite attiré mon attention.

    Je me suis empressé de le commencé et… ce fut une véritable quête, aussi bien pour la vérité quant au meurtre du père d’Aura que dans la recherche de l’immortalité, mais jouer avec des forces supérieures n’est pas toujours la meilleure chose à faire….

    Je dois dire que ce roman m’a beaucoup plu aussi bien de par son originalité que par l’intrigue très bien menée.

     

    Le personnage qui m’a le plus plu étant celui d’Aura. J’ai adoré sa force de caractère, sa fidélité en amour aussi bien qu’en amitié. C’est une jeune femme intéressante et même si parfois elle souffre, elle reprend bien vite le dessus pour poursuivre son enquête

    On va de pays en pays, en compagnie de la jeune femme qui n’a qu’une idée en tête, trouver la vérité et sauver ceux qu’elle aime.

    Et même si parfois quelques thèmes dérangeants sont abordés, si quelques révélations nous semblent tirés par les cheveux, on prend plaisir à notre lecture.

     

    En conclusion, un roman que j’ai beaucoup aimé surtout pour son originalité. Un roman plein de suspens qui nous entraine sur la trace des alchimistes, à la recherche de l’immortalité.

     

    Ma note : 4/5

    « Top Ten Tuesday du 30 Août 2016Chronique La porte des Ténèbres de Glenn Cooper »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :