• Chronique Kingdom saison 1 réalisé par Gary Fleder et Adam Davidson

    Chronique Kingdom saison 1 réalisé par Gary Fleder et Adam Davidson

    Prix : 24,99 E

    Studio : Koba Film

    Chronique Kingdom saison 1 réalisé par Gary Fleder et Adam Davidson

    Résumé :

     

    Venice, en Californie. L'ancien champion de boxe Alvey Kulina est dans une mauvaise passe. S'il ne trouve pas de nouveaux membres pour sa salle d'entrainement de MMA, il devra mettre la clef sous la porte. La victoire étant la meilleure des publicités, Alvey décide d'entraîner son fils cadet Nate pour un combat prestigieux. La préparation va être plus dure que prévue...

     

    Mon avis :

     

    Je tiens à remercier Sandrine pour l'envoi de cette première saison en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Cette première saison comporte 10 épisodes qui durent environ 45 minutes et je peux vous assurer qu'ils ne vous laisseront pas de marbre. En effet, il se passe de nombreuses choses au fil du temps et cela commence d'ailleurs très fort dès les premières minutes du premier épisode où nous assistons à une bagarre qui vous coupera très certainement le souffle ! C'était d'ailleurs un présage pour la suite puisqu'au fil des épisodes, la violence est toujours présente et parfois, elle va même a crescendo pour la plus grande joie (ou non) du public).

    Au niveau du choix des acteurs, je dois avouer n'en connaître aucun. Il ne me semble pas avoir déjà vu un film ou même une série avec l'un de ces acteurs et je dois avouer avoir été intrigué pour la simple et bonne raison qu'il s'agit pour la plupart de bons acteurs qui parviennent à nous faire oublier le fait qu'il s'agit d'un film et non pas de la réalité. On a vraiment l'impression de voir Alvey Kulina entraîner son propre fils pour un combat et non pas un acteur qui "joue" le rôle de père. Les acteurs se sont facilement identifiés aux protagonistes qu'ils représentent pour notre plus grande joie.

    De plus, le décors choisi est vraiment à couper le souffle. Ils sont tout simplement magnifique et je trouve que les réalisateurs ont vraiment su refléter l'esprit qui sort des salles de sport. D'ailleurs, je suis certaine que ceux qui se rendent régulièrement dans des salles de boxe auront vraiment l'impression de se retrouver dans leur élément. Les réalisateurs n'ont rien laissé au hasard et les décors de chaque épisode de la série nous font un peu plus rêvé.

     

    Alvey Kulina n'a pas d'autre choix que de trouver de nouveaux membres pour sa salle d'entrainement. Dans le cas contraire, il sera obligé de fermer sa salle ce qu'il se refuse à faire. Il décide donc d'entraînent son plus jeune fils, Nate et de le préparer pour un combat qui, il l'espère, lui permettra de redorer le blason du MMA. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu.

     

    La salle d'entrainement est tout pour Alvey qui a beaucoup de difficulté à se faire à l'idée de devoir mettre la clé sous la porte. J'ai parfois eu l'impression que sa salle et son ancien titre de champion était plus important pour lui qui sa famille mais c'est peut-être une idée que je me fais. Cependant, on ne peut pas s'empêcher de comprendre son attachement à son sport favoris qui l'a fait grandir et évolué.

    On se rendra rapidement compte au fil des épisodes que la relation familiale n'est pas très saine et qu'il est assez difficile de s'imaginer vivre dans une telle famille. En ce qui me concerne, je dois avouer avoir été surprise par cette étrange relation. Si nous ne savions pas que ces membres faisaient partie de la même famille, on aurait très bien pu s'imaginer qu'ils étaient ennemis mortels.

     

    Nous ferons également la connaissance d'autres personnages mais j'ai décidé de ne rien dire à leur sujet pour ne pas vous spoiler toute la série, ce qui serait vraiment dommage entre nous.

     

    En résumé après une première saison haute en couleur, j'ai vraiment hâte de me plonger dans la saison 2 qui, je l'espère, sera à la hauteur de mes espérances ! Des personnages que l'on a pas envie de quitter ... à suivre !

    « Chronique L'héritière des Mac Dougall De Terri Brisbin.IMM du 19 Mars au 26 Mars 2017 »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Mercredi 22 Mars à 17:17
    Je suis entièrement d'accord avec toi, ce fut un gros coup de coeur également !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :