• Chronique Eden de Serge Boudoux et Cécile de Laget

    CHRONIQUE DE EDEN DE Serge Boudoux et Cécile de Laget

    Prix : 19,90 E

    Pages : 330

    Editeur : Baudelaire

    Chronique Eden de Serge Boudoux et Cécile de Laget

    Résumé :

     

    De l'innocence à la connaissance, sans mémoire rien ne peut subsister, avec tout peut basculer.
    Une enfance perdue, une mémoire mutilée, Eden a dû se choisir un nom, une vie, une passion.
    Alors qu'elle a tout pour elle, surgissent de son inconscient des cauchemars et un serpent qui vont empoisonner son existence, perturber son équilibre et lui faire vivre un véritable enfer. Dans l'espoir de se débarrasser de ses démons, elle s'enfuit sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, possédée par des visions d'horreur, de meurtres, de dépravations et des angoisses terrifiantes. Réalité et fiction vont se confondre.
    Dans ce bras de fer du bien contre le mal, de la raison contre la folie, un psychiatre et une jeune policière vont s'affronter jusqu'à une vérité impitoyable.

     

    Mon avis :

     

    C’est dans le cadre d’un partenariat, avec les éditions Baudelaire que j’ai le bonheur de vous présenter aujourd’hui Eden. J’en profite pour remercier la maison d’éditions pour ce Service Presse.

     

    La couverture est simple mais la quatrième de couverture a titillé mon intérêt et c’est avec impatience que je me suis plongée dans ma lecture.

     

    Je peux vous dire que ce fut un choc. Dès les premières pages on plonge dans les méandres psychologiques d’un cerveau… pas réellement malade mais assez déséquilibré… Laurence, jeune policière cherche des renseignements sur une jeune femme et consulte son psy…

    Celui-ci va narrer sans honte, sans pudeur non plus, la rencontre entre Eden et Michel Ange. Il va nous plonger dans un récit incroyable fait de souvenirs, de faits réels, d’autres imaginaires mais qui aux yeux d’Eden sont le reflet de qui elle est…

    Je ne vais pas vous dire que le récit est agréable à lire car c’est dans une plongée aux enfers que nous entraînent les auteurs et certains passages sont difficiles, autant par la rage que l’on ressent en Eden que par le réalisme des scènes qui y sont décrites.

     

    On ressent toutefois une certaine fluidité dans le récit, les mots semblent couler tout seul sur le papier et on ne peut s’empêcher de frémir à de nombreuses reprises. La chute est tout simplement spectaculaire et je me demande ce qu’auront imaginé les auteurs pour le second tome.

     

    En conclusion, un véritable thriller psychologique qui nous entraîne sur la complexité du psychisme mais qui reste très intense au niveau émotionnel.

    Ma note : 3/5 

     

    « IMM du 24 Octobre au 30 Octobre 2015Charade du 01 Novembre 2015 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :