• Chronique de Seduce me et Belive me de Gina Gordon.

    Chronique de Seduce me et Belive me de Gina Gordon.
    Prix : 14,90 E
    Editeur : Harlequin

    Résumé Seduce me :

    Les opposés s’attirent chez Gina Gordon.
    La vie d’Everly a été une suite ininterrompue d’obligations et de soirées révisions. Sur le point de terminer sa fac de droit, elle n’a toujours pas trouvé le temps d’accomplir ne serait-ce qu’une seule des « expériences incontournables » dont sa grand-mère lui a dressé la liste avant de mourir. Jusqu’au jour où elle rencontre Max Levin. Il est richissime et bien trop sûr de lui. Bref, pas son genre. Soit exactement l’homme parfait pour mener à bien la première expérience de sa liste : « sortir avec un homme auquel tu n’aurais même pas adressé la parole. »


    Résumé Belive me :

    Il n’est pas le prince charmant, il est celui qui la comprend
    Grace le jour, Jade la nuit. Pendant trois ans, Grace a mené une double vie, à la fois brillante étudiante en gestion et escort de luxe. Mais, aujourd’hui, cette existence est derrière elle : désormais à la tête de sa propre entreprise, Grace a tout ce dont elle rêvait. Il ne lui manque plus que l’amour. Car, oui, on peut avoir vu le pire aspect des hommes et croire encore au prince charmant. La seule difficulté, ça va être de se convaincre que Ben Lockwood ne peut pas être cet homme-là. Il est trop lié à son sulfureux passé, trop abîmé par la vie. Entre eux, il ne peut s’agir que de sexe – brûlant, bouleversant, tumultueux, mais rien d’autre que du sexe…


    Mes avis.


    Yo les fifous, C’est Peter !  Me voici avec les chroniques d’une série so caliente… puisqu’il s’agit de celle de Gina Gordon et qui se passe dans le milieu des films érotiques… je remercie les éditions HARLEQUIN pour ce partenariat et tout spécialement Mélanie pour l’envoi de cette saga en service presse pour les Livres en Folies.

    La couverture de cette saga est assez simple et toutes seront identiques, seules les couleurs de fond… changent.


    SEDUCE ME

     C’est intrigué que je me suis lancé dans le premier tome de cette saga, d’autant plus qu’elle se passe dans un univers encore assez tabou, puisqu’il s’agit de l’univers des films et des vidéos à caractères érotiques, voire même pornographique.
    J’avais un peu d’appréhension en me lançant dans ma lecture et j’avoue que j’ai été assez surpris en découvrant le roman au fil des pages.

    Max est le  directeur de White Lace Productions, une boîte de production de films érotiques. Mais alors qu’il est en repérages pour trouver de nouveaux rôles féminins, il se retrouve confronté à quelque chose qu’il n’avait jamais imaginé… il est troublé par une jeune femme qui se trouve à l’antipode de sa façon de vivre…
    Etudiante, ne vivant que dans le but d’obtenir son diplôme de droit, Everly a laissé un peu sa vie personnelle de côté pour se consacrer à ses études. Aussi quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle se retrouve face à face avec Max… Max qui la trouble et avec qui elle est prête à accomplir ses « expériences incontournables » que sa grand-mère a noté sur une liste.
    Et aucun d’eux ne s’attendait à ce que l’amour les enserre entre ses griffes….

    Max est le gars imbu de lui-même, à qui tout réussi, vie professionnelle, comme vie personnelle, qui a plus de femmes dans sa vie que de  paires de chaussettes dans ses tiroirs et dont tous les mecs jalousent en secret  (oui, moi aussi) et qui fait l’admiration de toute les femmes ( soupir ^^). Pourtant petit à petit, il va se dévoiler à Everly pour notre plus grand bonheur.

    J’avoue que l’auteur a réussi un coup de maître en me permettant d’apprécier un personnage tel que Max… Elle nous entraîne dans son monde, sans aucune vulgarité, tout en douceur, et nous permet de voir ce qui se passe…derrière la caméra.  Bien sûr, les scènes érotiques sont nombreuses… chaudes, et nous donne le frisson…

    En conclusion, un premier tome que j’ai beaucoup apprécié et grâce auquel je me précipite sans attendre sur le deux.
    Ma note : 5/5

     

    BELIVE ME


    Yo les fifous, toujours avec moi ? Comme promis voici ma chronique sur Believe me, de Gina Gordon et là encore, je me suis régalé….

     Ben est le réalisateur des films érotiques de la  White Lace Productions, mais suite à la défection de Max, il se retrouve propulsé à la place de vice-président mais n’apprécie pas du tout son nouveau grade… Il est un artiste, un réalisateur, pas un homme de bureau… Il commence à se lasser du domaine dans lequel il travaille et pour lequel il n’hésite pas à donner de sa personne au propre… comme au figuré.
    Grace quant à elle, après avoir obtenu son diplôme, est heureuse de mettre sa vie d’escort girl derrière-elle et, est à présent à la tête de son entreprise. Et même si elle n’est pas parvenue à oublier le moment de folie qu’elle a vécu avec Ben plusieurs mois plus tôt, elle est bien décidée à mener une vie rangée…
    Mais les passés des deux jeunes gens vont les pousser dans les bras l’un de l’autre, et une relation uniquement basée sur le sexe va se nouer entre eux… Mais n’est-ce vraiment que du sexe ?

    J’avoue que le personnage de Ben est assez complexe et les blessures qu’il cache nous font ressentir de l’empathie envers lui. Et il en va de même pour Grace qui elle a fait ce qu’il fallait pour survivre, mais que son passé continue de hanter… Et on se rend compte qu’il est très difficile de se réorienter après avoir mis un pied dans le milieu de la prostitution de luxe et de la pornographie.

     

    En conclusion, un tome que j’ai autant aimé que le premier, avec des personnages forts et faibles à la fois…
    Ma note : 5/5 coup de cœur.

     

    « Chronique Mission pour un garde du corps de Snell, Le Testament mystérieux de Herron et Une héritière sous surveillance de KaneChronique La trace du passé de Carol Ericson et Piégée par le destin de Jenna Keman »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Mercredi 6 Septembre à 14:37
    J'avoue que cette série me fait extrêmement envie !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :