• Chronique de la mini-série : La dame de Wildfell Hall

    Chronique de la mini-série La dame de Wildfell Hall

    Prix : 19,99 E

    Studio : Koba Film

    Chronique de la mini-série : La dame de Wildfell Hall

    Scénario :

     

    L'arrivée au manoir de Wildfell d’Helen Graham alimente les rumeurs de tout le village : Qui est-elle ? Pourquoi vit-elle recluse avec son jeune fils ? Quel secret peut-elle cacher ? Le séduisant fermier Gilbert Markham s’éprend de l’inconnue. À la suite d’évènements tragiques, il se met également à douter…

     

    Mon avis : 4,5/5

     

    Je tiens à remercier Koba ainsi que Sandrine pour l'envoi de ce DVD test en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Je vous retrouve aujourd'hui pour une chronique qui sort de l'ordinaire. En effet, je vais vous donner mon avis sur un film et non pas sur un livre comme j'en ai l'habitude. Mon avis traitera donc sur "La dame de Wildfell Hall" réalisé par Mike Barker.

     

    Je vais commencer par vous parler de l'image mise en avant par le boitier. Il s'agit de trois personnages importants que nous retrouverons fréquemment dans l'œuvre cinématographique. Si j'ai aujourd'hui décidé de vous en parler, c'est principalement par qu'il est tiré d'une œuvre d'Anne Brontë.

    Ce film est en langue anglaise uniquement mais pas de panique, il vous est possible de rajouter des sous-titres en français qui vous permettront de mieux comprendre l'œuvre si jamais vous n'êtes pas à l'aise avec l'anglais. C'est un film coupé en trois parties et qui dure environ 160 minutes et une fois qu'il est commencé, il vous est impossible de l'arrêter avant d'avoir eu le fin mot de l'histoire.

     

    Le réalisateur a fait son possible pour donner à son film une âme d'un village des années 1848 et il s'en est plus ou moins bien sorti. Il a donné un aspect assez vieillit des paysages mais il a également donné à ses acteurs des vêtements d'époque tel qu'on est en capacité de les imaginer pour cette époque. Il ne faut pas oublier que dans les villages, il y avait très peu de personnes riches, il fallait donc choisir des vêtements assez pauvres ce que le film nous livre.

    Au niveau des acteurs, je pense qu'il a parfaitement su les choisir, je n'ose même pas imaginer une autre actrice jouer le rôle d'Helen surtout que Tara Fitzpatrick le fait très bien et il en est de même pour le personnage de Gilbert. Je trouve que l'acteur a su lui donner une âme et une personnalité telle qu'Anna Brontë l'avait imaginé.

     

    Ce film raconte l'histoire de Mrs Helen Graham et de son fils qui viennent juste d'arriver dans la petite ville de Wildfell Hall. Elle n'a pas peur de parler aux hommes et de leur répondre lorsqu'elle l'estime nécessaire. Cependant, c'est une famille assez discrète et ils ont beaucoup de mal à se lier aux autres habitants surtout que ces derniers ne voient pas d'un très bon oeil ces deux nouveaux habitants. L'un des rare à prendre leurs défenses est un jeune fermier, Gilbert Markham qui est sous le charme d'Helen. Malheureusement lorsque des événements tragiques commenceront à se produire, Gilbert commence à se poser des questions sur cette mère et son enfant et il commence petit à petit à douter d'eux.

     

    J'ai eu quelques difficultés au début à entrer dans l'histoire, je trouvais qu'il était beaucoup trop long et que certains passages auraient dû être coupé mais plus le temps passait, plus mon attention grandissait. Je désirais en savoir plus sur le passé d'Helen tout en ayant parfois envie de mettre des baffes à Gilbert qui doute beaucoup trop à mon goût.

    Dans l'ensemble la mini-série m'a réellement séduit et j'ai pris plaisir à découvrir cette histoire ! Un scénario assez ardue à comprendre et c'est pourquoi il ne faut pas louper le moindre petit instant du film. Si vous devez absolument aller aux toilettes, plusieurs solutions s'offrent à vous, mettre le film sur pause ou attendre que l'épisode en court se termine. Ils ne sont pas très long donc c'est faisable !

     

    En résumé une mini-série que j'ai pris plaisir à découvrir, elle m'a d'ailleurs donné l'envie de lire l'œuvre littéraire d'Anna Brontë pour l'approfondir un peu plus en détail. Si vous aimez les romances historiques, n'hésitez pas une seule seconde à acheter cette mini-série pour la modique somme de 19,99 E !

    « Chronique Une demoiselle à Londre d'Elizabeth BoyleChronique La bonne fortune d'Elisabeth Wellington de Robin Lee Hatcher »

  • Commentaires

    1
    Aurore666
    Mardi 7 Février à 20:46
    Merci pour ton avis ! Je l'attendais depuis que tu m'avais dit avoir reçu un dedans en sp! Assez original cmoment sp
    2
    Jeudi 9 Février à 10:19

    Original que de proposer des SP de films ! Mais je ne crois pas que ce genre puisse vraiment me plaire !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :