• Chronique Dans l'antre du seigneur d'Anne Herries

    Chronique Dans l'antre du seigneur d'Anne Herries

    Prix : 6,95 E

    Pages : 320

    Editeur : Harlequin

    Chronique Dans l'antre du seigneur d'Anne Herries

    Résumé :

     

    France et Angleterre, XVIe siècle

    Lorsqu'elle ouvre les yeux, Anne est bouleversée. Qui est ce séduisant inconnu penché à son chevet ? Que fait-elle dans ce château dont elle n'a aucun souvenir ? Autant de questions auxquelles, étrangement, elle est incapable de répondre. A en croire l'inconnu, qui dit s'appeler Stefan de Montfort, elle aurait été repêchée par ses hommes après une terrible tempête... Mais peut-elle vraiment faire confiance à ce regard aussi sombre que troublant ? Après tout, comme elle le découvre très vite, Stefan est un exilé, un seigneur banni qui vit selon ses propres règles. Un seigneur tout à fait capable de l'avoir enlevée dans l'espoir d'obtenir une rançon...

     

    Mon avis : 4/5

     

    Je tiens à remercier Mélanie de la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

    Une couverture assez représentative du livre et c'est pourquoi je ne trouve aucun point négatif à soulever, bien au contraire. En ce qui concerne le résumé, je dois avouer qu'il a su me donner envie de plonger dans cette histoire et de découvrir le récit d'Anne et avoir enfin le fin mot de l'histoire.

     

    C'est une histoire qui se laisse facilement lire et le lecteur se prend facilement au jeu. Cependant, je me dois quand même de vous avouer, qu'il y a des passages un peu trop longs et qu'ils auraient dû être coupés pour ne pas gêner la lecture. Mais heureusement, nous passons rapidement au-dessus de ce petit problème pour nous concentrer uniquement sur le récit et sur les personnages.

    J'ai mis très peu de temps à le lire à tel point qu'en une après-midi, il était terminé. L'histoire se déroule au XVI et l'auteure parvient à nous rendre compte de l'atmosphère présente à cette époque. Cela nous permet de nous attacher aux personnages qui sont typiques de l'époque et on se demande jusqu'à la fin ce qui va pouvoir arriver à Anne.

    La plume est plutôt simple mais la talentueuse plume d'Anne Herries nous permet d'y adhérer rapidement, il ne faut que très peu de chapitres avant que le lecteur s'attache aux personnages mais également pour que le lecteur se prenne au jeu et pour qu'il ait envie de terminer le récit.

     

    Anne se réveille dans un endroit inconnu avec un jeune homme près d'elle. Impossible pour la jeune femme de se rappeler ce qu'elle fait à cet endroit mais également impossible de se souvenir si elle connait déjà ce Stephan. Elle apprend rapidement que Stephan est un seigneur qui s'est exilé et qui ne respecte pas les règles. Anne se demande si elle n'a pas été prise en otage et s'il ne s'attend pas à une rançon pour la libérer.

     

    En ce qui concerne le personnage d'Anne, j'ai beaucoup apprécié être dans sa tête, malgré sa mémoire défaillante, elle ne se laisse pas faire et cherche à trouver des réponses à ses questions même si l'amour s'en mêle sans qu'elle ne puisse rien y faire.

    En ce qui concerne Stephan, je suis tombée sous son charme dès la première fois que j'ai fait sa connaissance dans ce roman. Je me suis rapidement attachée à ce dernier et il m'était impossible d'imaginer qu'il soit responsable des problèmes de la jeune femme.

     

    En résumé une histoire qui se laisse rapidement lire et que j'ai pris plaisir à découvrir.

    « Chronique Mariage à Hawaï de Thayne, Ferrarella et BanksChronique Dans les bras d'un Highlander de Marguerite Kaye »

  • Commentaires

    1
    Vampilou
    Samedi 29 Juillet à 15:59
    Malheureusement, ce n'est pas spécialement mon style...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :