• Chronique Criminal Loft d'Armelle Carbonel

    CHRONIQUE DE CRIMINAL LOFT De Armelle Carbonel.

    Prix : 19,95 E

    Pages : 432

    Editeur : Fleur Sauvage

    Chronique Criminal Loft d'Armelle Carbonel

    Résumé :

     

    Sanatorium de Waverly Hills. Six hommes et deux femmes, reconnus coupables par la justice américaine et enfermés dans le couloir de la mort. Huit candidats sélectionnés pour participer au reality show le plus brûlant qui ait jamais existé. Chacun d'eux devra vous convaincre qu'il mérite de vivre. Préfacé par Laurent Scalese (auteur, par exemple, des romans « L'ombre de Janus », chez Pygmalion et J'ai Lu, « Le sang de la mariée », chez Belfond et Pocket, et de la série TV « Cherif », sur France 2).

     

    Mon avis :

     

    C’est dans le cadre d’un service Presse pour les éditions Fleur Sauvage, et je renouvelle mes remerciements à David pour ces opportunités, que j’ai le bonheur de vous présenter aujourd’hui Criminal Loft.

     

    La couverture est troublante. On peut y voir un objectif ( photo ou caméra) qui nous donne une image un peu floue, féminine. Le résumé quant à lui, me laisse songeuse, mêler tueurs psychopathes et télé réalité est un pari risqué…

     

    C’est donc avec un peu d’appréhension que je débute ma lecture, surtout que les émissions de télé réalité ne sont pas, mais alors pas du tout, le genre de distractions que je visionne sur petit écran.

    Et pourtant, dès les premières pages, je suis happée par l’histoire, je me prends au jeu et tente de découvrir les sombres secrets des participants, leur rôle, la raison de leur enfermement. Mais le pire, le plus angoissant, ce qui m’a fait frémir, trembler… c’est sans conteste l’ambiance glauque et terrifiante de Waverly Hills.

     

    L’écriture de l’auteur est si fluide, qu’on a l’impression d’y être. Nous ne sommes plus les spectateurs de cette émission, mais un des acteurs principaux. John ! L’auteur nous distille les révélations au compte-goutte et on ne peut s’empêcher d’en vouloir plus de savoir qui sera le grand gagnant de cette « saison » particulière. Les scènes sont décrites avec réalisme au point qu’on a l’impression que ce qui arrive aux personnages, nous arrive à nous, personnellement.

    Les personnages sont tous des psychopathes et tous, je dis bien tous, méritent la peine de mort, ( même si personnellement, je suis contre cette… finalité). Mais pourtant au fil des pages, on ne peut que ressentir de l’empathie envers certains personnages, alors que d’autres nous font tout simplement horreur.

    Mais le plus intéressant fut sans conteste de se retrouver dans la tête du personnage principal ( Et là, l’emploi de la première personne nous plonge directement dans le vif du sujet), de suivre les méandres de son psychisme, on en vient, malgré tous mes meurtres qu’il a pu perpétré de ressentir une certaine pitié envers lui et, on en vient à espérer ( oh bon sang, je n’en revient pas que je vais noter ça) qu’il puisse être le grand gagnant de l’émission…

    Mais Armelle Carbonel, n’a pas choisi la solution de facilité… entre grandes révélations (l’épreuve de sang), rebondissements en pagaille ( alors ça, la révélation sur Terrance, je ne l’avais pas vu venir) et la fin qui m’a quand même tiré une larme ( mon côté psychotique), je peux vous dire que l’auteur a réussi son pari.

     

    En conclusion, un thriller revisité que j’ai A-DO-RÉ et que je recommande tout particulièrement. Une plume fluide, efficace, addictive qui vous entraînera dans un roman intense.

    Ma note 6/5 Énorme coup de cœur

    « Les sorties que je ne dois surtout pas louper (#7)Bilan du 12 au 18 Octobre 2015 »

  • Commentaires

    1
    isebe
    Lundi 19 Octobre 2015 à 18:42

    Je plus que plussoie!  Ce qui se dit sur les réseaux correspond en tous points à un opus superbe , remarquablement écrit , intense jusqu'à l'issue finale. Bravo!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :