• Chronique Aurore ou les chasseurs de la nuit

    Chronique de : Aurore ou les chasseurs de la nuit

     De Jenny Hal

     Prix : 18,81

     Pages : 270

     Editeur : Persée 

    Chronique Aurore ou les chasseurs de la nuit

     Résumé :

    La baronne Aurore de Banian a-t-elle vraiment disparu dans les marais de l'ydre ? Qui alors commandait donc ces fauves qui, depuis quelques jours, sillonnaient les champs et les bois semant la terreur et la désolation ? Gabriel, jeune homme masqué, vient chercher et ramener avec lui sa promise, la jeune Victoria, fille du maire. Mais cela n'est point du goût de Noémie, jeune fille rebelle qui avait dû, un temps, le soigner. Pour l'aider dans sa reconquête, Noémie cherche l'appui d'Archie, le jeune berger. Or celui-ci se noie dans l'océan des yeux de la belle... Entre les quatre jeunes gens, une lutte s'engage, arbitrée par la violence des villageois. Qui sortira vivant de cette tragédie ?

     

    Mon avis : 5/5

     C’est pour un Service presse en association avec les éditions Persée que j’ai eu le plaisir de découvrir le roman Aurore ou les chasseurs de la nuit.

     La couverture est simple, une jeune fille qui semble un peu craintive vêtue d’une superbe robe réfugiée cachée derrière le tronc, blessé, d’un arbre, le tout sous un léger halo lunaire. Puis le résumé qui laisse présager beaucoup de douleur et de souffrance.

     C’est alors que je me suis plongée dans le roman. Un roman puissant qui nous entraîne dans un monde de vengeance, de cupidité, de haine, de trahison… d’amour !

     Dans ce roman nous suivons plus principalement le parcours amoureux semé d’obstacles de 4 jeunes gens au début du 20° siècle :

     Ces 4 jeunes gens ont tous une histoire incroyable, à la fois de souffrance et d’amour. Gabriel, qui a tout perdu et qui revient plusieurs années plus tard, ivre de vengeance… Victoria qui pleure la perte de son amour de jeunesse et qui maudit les gens de son village responsable de ce deuil. Noémie, jeune fille perturbée par un amour qu’elle pense être partagé, jeune fille au bord de la folie. Archie, jeune orphelin, berger de son état qui se doit de protéger ceux qu’il aime, à ses propres risques et périls ?

    La plume de l’auteur est fluide, les descriptions des paysages semblent si réalistes que lorsqu’on lève les yeux du livre, on s’étonne de ne point être au bord des marais, dans ce manoir maudit.

     Ce roman est un roman poignant. On suit l’évolution des personnages, leur haine, leur colère. On ressent leurs émotions : désir de vengeance, amour, terreur. Jusqu’à la fin on craint pour la vie des personnages principaux et la chute, incroyable, à laquelle on ne se s’attendait pas ! Un livre passionnant sur fond d’antisémitisme qui nous entraîne dans un village où les trahisons, la peur de l’inconnu ont fait basculer les habitants dans l’horreur.

     Mon avis : un livre passionnant à lire absolument

     Ma note : 5/5

     

    « Interview Liane SilwenChronique Les raisons du coeur tome 2 »

  • Commentaires

    1
    Marie Anna Guichard
    Mardi 27 Mai 2014 à 17:25

    Bonjour, ce livre à l'air super, il me tente beaucoup et ta chronique m'en donne encore plus envie. Merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :