• A la rencontre de l'auteure HV Gavriel

    Bonjour, HV Gavriel

    A la rencontre de l'auteure HV Gavriel

    Merci d'avoir pris le temps de répondre à cette interview.

     

    1. Pouvez-vous vous présenter un petit peu ?

      C'est la partie que j'aime le moins, ça ! J'écris sous le nom de plume de HV Gavriel, de la romance gay. Aussi bien de la romance contemporaine, que de la bit lit. Je suis une femme, mariée depuis bientôt 20 ans, pas de chat, pas de chien ni de poisson rouge. Mais comme j'ai pas mal de personnages dans la tête, on est suffisamment nombreux à la maison !

     

    1. Avez vous toujours voulu devenir écrivain ? Pourquoi ?

      Pas du tout ! Je n'ai jamais pensé écrire un jour, ma passion, ça a toujours été le dessin. Et puis en 2012, j'ai une sorte de lubie, une idée fixe. Un petit jeune homme, totalement gay, beau comme un ange, agité comme un diable, au passé atroce et au futur incertain. Il s'appelait Lucas, et voulait que je raconte son histoire. J'ai résisté quelques semaines, mais je n'arrivais plus à dormir ni à travailler, je pensais à lui tout le temps, j'avais sa vie dans ma tête. Alors j'ai craqué, j'ai profité du pont du 1er mai pour ouvrir un fichier word, en me disant que j'allais écrire les quelques scènes que j'avais dans le crâne et me débarrasser de lui. Cette histoire est devenue le tome 1 des Loups de Riverdance et je n'ai plus cessé d'écrire depuis.

       

    1. Comment s'est déroulé votre recherche de maison d'édition ?

      Je n'ai pas pensé immédiatement à me faire éditer. Quand j'ai terminé Lucas, en Août 2012 j'ai tout de suite enchainé avec le Journal d'une robe noire. C'est ensuite, en voyant les deux manuscrits terminés, que je me suis dit que ce serait idiot de ranger ça à la cave. Pas un instant je n'ai pensé à la publication sur le web, ou à l'auto édition, je n'y connaissais rien à l'époque. De manière sans doute très naïve, j'ai envoyé mes manuscrits chez des éditeurs. On était en Février -Mars 2013 je crois. Pour Lucas, j'ai tout de suite pensé à Bragelonne/Milady, vu que c'est chez eux que j'achetai ma "dose" hebdomadaire de SF, Fantasy ou Bit lit (je suis une grande fan du genre) , mais j'ai tenté aussi quelques autres éditeurs de fantastique et de Bit Lit. Pour le Journal, je l'ai soumis à des éditeurs LGBT (ce n'est pas comme s'il y en avait des masses ! ) A l'époque, il n'y avait pas encore d'éditeurs français de romance MM. J'ai eu une réponse très rapide de Textes Gais pour le Journal, qui est sorti en Juin 2013. Ca a été beaucoup plus long pour Lucas, mais quand j'ai reçu un courrier de Milady qui se disait enthousiasmé... j'ai failli faire une crise cardiaque Lol !

     

    1. Avez-vous un auteur favori ? Vous inspirez-vous de ce dernier ?

      Non. Il y a plein d 'auteurs que j'aime, en classique, en MM, en SF, mais je ne m'inspire d'aucun d'entre eux lorsque j'écris.

     

    1. Pouvez vous nous présenter un de vos livres ?

      Voyons voir, lequel choisir ? Comme Les loups de Riverdance finissent par être assez connus, j'ai envie de vous parler plutôt de Justin'Love. Après Lucas, qui était quand même très dur, et le Journal, très "émotionnel" j'ai eu envie d'écrire quelque chose de plus léger. Ainsi est né le scénario de Justin'Love, comme une pure comédie romantique gay, et le personnage de Justin, un petit blondinet, garçon coiffeur de son état, qui cherche le grand amour. Je me suis amusée à jouer avec les clichés du genre : le coiffeur gay, le meilleur copain héréto, le collègue drama queen, le prince charmant, le beau prof de sport. Mais de tout cela, j'ai fait une histoire d'amour atypique, pas si légère que ça, qui fait passer du sourire aux larmes. On y parle d'amour, évidemment, mais aussi d'amitié, d'espoirs brisés, de deuil, d'homophobie, de harcèlement scolaire, de parents lamentables, de guerre en Bosnie.... C'est sans doute le plus romantique de mes livres, mais aussi le plus humoristique, sans que l'émotion soit jamais bien loin. J'adore le personnage de Justin, il est si solaire, optimiste, naïf aussi. Il ne voit pas plus loin que le bout de son joli nez. Mais il a une telle volonté d'être heureux, de croire au prince charmant et aux licornes qu'il nous donne envie d'y croire aussi.

     

    1. Comment se déroule votre journée lorsque vous écrivez ?

      En général j'écris le soir après le travail, entre 22h et minuit. Sinon, c'est le week-end . Je m'occupe des tâches ménagères indispensables, puis j'ouvre mon ordinateur et j'écris. Je m'arrête pour préparer le déjeuner et manger en famille, puis je reprends. Quand tout va bien et que l'inspiration est là, j'écris sans interruption jusqu'au soir. Rien de bien palpitant, je n'ai pas de petits secrets ou de trucs d'auteur, aucun rituel. Quand ca va moins bien, je m'interrompt toutes les 5 minutes, je vais papoter sur FB, puis me faire un thè, je reviens écrire, je regarde le paysage par la fenêtre et j'étudie les parades amoureuses des tourterelles sur mon balcon, puis j'ai faim et je vais manger, et soudain il me vient une envie irrépressible de lessiver une porte, ranger un placard, ou préparer une ratatouille... bref je procrastine comme une chef ! Et après je râle parcque le week end est terminé et que je n'ai écrit qu'un mini chapitre ! Lol !

     

    1. Utilisez-vous votre entourage ou même les paysages que vous voyez dans vos romans ?

      Mon entourage, non. Pas du tout. Les paysages, oui. Deux de mes romans se déroulent à Nice, la ville où je vis. Le stade de Ray, le Bd Gorbella, les café du Cours Saleya, les galets d'Opéra plage, composaient le décors de mon enfance et de ma jeunesse. C'est particulièrement sensible dans le Journal d'une robe noire. De même la Crète vu par Batsien ou Istambul ou Londres façon Justin, c'est du vécu. Par contre, je n'ai jamais eu l'occasion d'aller dans les North Cascades, la où vit la meute de Riverdance, même si à force de scruter les cates routières entre Seatlle, Vancouver (celui du canada) et les parcs naturels, ou de m'impregner des photos et des reportages vidéos, j'ai l'impression de connaitre les lieux.

     

    1. Avez vous un mot à dire à vos lecteurs ou futur lecteur?

      A mes lecteurs, juste un mot: merci. Merci d'être toujours aussi fidèles, toujours au rendez vous à chaque nouvelle sortie, merci de vos avis sur Amazon, Booknode ou ailleurs, de vos petits bonjours sur ma page FB, de vos messages privés qui me réchauffent le coeur. Et pour mes futurs lecteurs, je dirais... osez ? Tentez l'aventure, entrez dans mon univers, je pense que vous ne le regretterez pas et que vous apprécierez le voyage.

     

    SES OEUVRES

    Journal d'une robe noire

    A la rencontre de l'auteure HV Gavriel

    Le journal d’une robe noire, c’est celui de Bastien, jeune orphelin devenu avocat promis à un bel avenir. Il cache sous son masque lisse de garçon trop sage, une nature passionnée, un cœur à vif, une sensualité éperdue. Entre rires et larmes, joies et drames, Bastien nous raconte sa vie, ses doutes, et sa quête absolue de l’amour.
    Marqué du regret des mains fortes d’un père trop tôt disparu, Bastien cherche sa voie. Il rencontre l’amour pur et fou du jeune Théo, son ami de toujours, sa moitié d’orange, avec qui il connaîtra les premiers émois. Il connaîtra l’amour tendre de Jacques, son mentor et compagnon, auprès de qui il se construira avant que le destin ne les sépare. Il passera par l’amour sauvage de Bruno, le rude marin aux yeux verts, à qui il abandonnera bien plus que son corps.
    Bastien devra parfois se perdre pour mieux se retrouver, et devenir un homme. Entre ombre et lumière, un parcours initiatique sensuel et émouvant, qui ne vous laissera pas indifférent.

     

    Justin'Love

    A la rencontre de l'auteure HV Gavriel

    Justin est un jeune coiffeur, résolument gay, incurablement romantique et délibérément optimiste. Il poursuit sa quête du bonheur sans jamais se laisser abattre.
    Bien qu’il mette tout son cœur à embrasser des crapauds dans l’espoir qu’ils se transforment en prince charmant, rien n’y fait. L’époque n’est plus aux contes de fées.
    Jusqu’au jour où il rencontre Mister Perfect en la personne de Louis. Beau, riche, cultivé, attentionné, l’amant parfait. Le bonheur, enfin ? C’est sans compter sur les caprices du destin, qui se joue du pauvre Justin. Il se heurte à Roberto, sombre, passionné, violent qui… refuse d’admettre son homosexualité.
    Entre la perfection chic et la passion destructrice, entre l’ombre et la lumière, Justin peine à faire son choix, et se débat, sous le regard de Janko, le prof de sport, le confident, l’ami, le sex-friend. Ou plus. Ah, Justin et ses hommes !

     

    Renaissance

    A la rencontre de l'auteure HV Gavriel

    Quatre hommes tentent, chacun à leur manière, d’oublier leurs traumatismes pour se construire un avenir plus serein.
    Leurs chemins se croisent. Ils se rencontrent, se lient plus ou moins volontairement, ils s’aiment, se blessent, s’effondrent, se relèvent.
    Et ce passé qui revient les torturer.
    Gabriel cache sa trop grande sensibilité sous des dehors de petite terreur. Il vit dans la rue, fait la manche, vend parfois son corps contre une nuit au chaud, un repas ou quelques billets.
    Hugo le ramasse un soir dans la rue et l’héberge. Pourquoi ce grand gaillard, autrefois policier renommé tient-il aujourd’hui un petit bistro de quartier ?
    Mischa, fils d’une famille riche, est un jeune avocat d’une rare beauté. Ce prince charmeur attire dans son sillage amis, amants et amoureux, mais ne s’implique jamais.
    Jamie, l’irlandais, l’ami du frère de Mischa, pourrait bien faire fondre son cœur de glace. Il a vécu quelques années plus tôt avec lui une passion aussi éphémère que douloureuse.
    Chacun saura-t-il tirer son jeu des imbroglios de la vie ?

     

    Les loups de Riverdance tome 1

    A la rencontre de l'auteure HV Gavriel

    Traqué par les ténèbres… Lucas parcourt les États-Unis sans jamais oser poser ses bagages. Le jeune homme se sait traqué. Pourtant, lorsqu’il arrive dans cette petite ville des North Cascades, il ne peut s’empêcher d’espérer autre chose de la vie. Au point de baisser sa garde et de rester un peu trop longtemps au même endroit… Cependant le monde surnaturel n’est pas le seul à abriter le mal et le jeune homme va voir ses rêves de bonheur piétinés. Brisé, il est recueilli par Marcus. Un homme beau, fort, plus âgé, qui fait battre le cœur de Lucas. Mais Marcus est avant tout l’Alpha de la meute locale et lorsque le passé de Lucas le rattrape et que les cadavres commencent à s’empiler, la nature même du jeune homme va devenir un danger pour les loups….

     

    Les loups de Riverdance tome 2

    A la rencontre de l'auteure HV Gavriel

    Léo a bien grandi depuis que son père a abandonné son rôle d’alpha de la meute de Riverdance.
    À présent avocat, père d’une petite fille et divorcé, le jeune homme est écartelé entre ses rêves et la réalité, ses désirs et ses responsabilités. Difficile de choisir sa voie quand tant de gens attendent autant de vous. Cependant des enlèvements d’enfants métamorphes ne vont pas lui laisser le choix. Pas plus que sa rencontre avec Zacharie Blackhawke. Un bel indien sexy, arrogant et sauvage, qui va faire découvrir à Léo des facettes insoupçonnées de sa propre personnalité…

     

    Un cadeau de Noël

    A la rencontre de l'auteure HV Gavriel

    Erwann tente d’oublier un passé douloureux en se tuant au travail. Il y réussit si bien qu’à la veille de Noël, étant le dernier à partir, il s’aperçoit qu’il se retrouve seul enfermé dans les bureaux de la société qui l’emploie. Seul ? Non car un jeune et sexy Père Noël s’y trouve également résident malgré lui. Les deux jeunes hommes condamnés à passer le réveillon ensemble vont se découvrir, se réchauffer, créer des liens… Un beau conte de Noël !

     

    Le choix

    A la rencontre de l'auteure HV Gavriel

    Ceci est l’histoire d’Ashford William Turner, moitié Ash, moitié Bill, mi chair mi poisson, le garçon qui comprend mieux les chiffres que les gens. Qui n’arrive pas à choisir entre vanille et citron. C’est aussi l’histoire de Brian, dont les yeux verts ont ravi son cœur, et de Mina qui partage son lit. Aujourd’hui est un grand jour, pour Ash, Brian et Mina, ces trois amis d’enfance devenus adultes: le jour où Ash devra faire un choix.

    « Chronique Un p'tit café et plus si affinité de Dorianne StillChronique Ugly Love de Colleen Hoover »

  • Commentaires

    1
    francette blonbou
    Jeudi 5 Novembre 2015 à 22:46

    Coucou, j'ai lu ton interviews, tu dis que tu n'utilise pas ton entourage pour tes livres, mais quand j'ai lue tes loups, tu donne l'impression d'habiter avec eux, que tu vit leur douleur, leur joie, leur émotion leur réussite aussi chapeau ma belle merci smile

      • Dimanche 21 Février 2016 à 19:07
        HV GAVRIEL

        Merci Francette. Désolée de cette réponse tardive, je n'avais pas vu ton commentaire. Je n'utilise pas mon entourage direct pour créer mes personnages, mais mes personnages finissent incontestablement par envahir ma vie privée (au grand dam de mon mari), car ils vivent dans ma tête.  Ils finissent pas être aussi tangibles que des amis, et même quand j'ai fini d'écrire un livre, ils sont toujours là. smile 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :