• Chronique Saga Stanislaski volume 3 de Nora Roberts

    Prix : 8,90 E

    Pages : 525

    Editeur : Harlequin

     

    Chronique Saga Stanislaski volume 3 de Nora Roberts

    Résumé :

     

    En arrivant à New York, Frederica Stanislaski est bien décidée à réaliser ses rêves : trouver un appartement, devenir une vedette de Broadway, et prouver à Nick, son amour d’enfance, qu’elle est la femme de sa vie. C’est donc pleine d’enthousiasme et d’espoir qu’elle a quitté sa petite ville de province pour New York, où Nick est devenu un metteur en scène de théâtre reconnu. Mais, à son arrivée, rien ne se passe comme prévu… 
     
    Après avoir volontairement renoncé à sa carrière de danseuse étoile, Kate Stanislaski a quitté New York afin de revenir vivre auprès de sa famille. Alors qu’elle cherche un entrepreneur pour l’aider à réhabiliter la vieille bâtisse qu’elle veut transformer en école de danse, elle rencontre le séduisant Brody O’Connell. Sous le charme, elle lui propose de travailler pour elle. Mais Brody reste insensible à ses avances et semble même l’éviter. Pourtant, elle en jurerait, c’est bien du désir qu’elle voit briller dans son regard…

     

    Mon avis :

     

                Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

                Une couverture très proche des deux autres alors je ne vais pas y revenir dessus. En ce qui concerne le résumé, je n'ai pas pris le temps de le lire puisqu'il s'agissait d'un roman de Nora Roberts qui est une auteure que j'adore.

     

                Je vais dans un premier temps vous parler de la plume de l'auteure puis, j'irai plus en détail en fonction de chaque histoire. En effet, ce volume regroupe deux textes de la saga Stanislaski. Nous avons donc l'histoire de Frederica mais aussi celle de Kate, un moyen de ne pas devoir attendre trop longtemps entre la parution de chaque tome et je dois dire que j'en suis heureuse.

                J'ai de nouveau été rapidement emportée par la plume de Nora Roberts, c'est une auteure que je ne me lasse pas de lire. Elle possède une plume assez simple mais en même temps, elle y inclut un petit quelque chose qui rend chaque histoire captivante et ce, peu importe de quel récit il s'agit. Que ce soit avec l'histoire de Frederica ou l'histoire avec Kate, j'ai pris énormément de plaisir à les lire et à retrouver la famille Stanislaski.

     

                Un amour d'enfance

     

                Frederica arrive des étoiles pleins les yeux mais également avec de nombreux projets, notamment celui de prouver à son amour d'enfance qu'elle est celle qui lui faut. En plus, comme pour faire exprès, Nick est un metteur en scène et comme elle souhaite devenir une star de Broadway, cela l'arrange. Cependant, rien ne se passe comme elle l'avait prévu.

     

                J'ai pris plaisir à retrouver Frederica dans ce tome et j'avais hâte de lire son histoire. Je n'ai absolument pas été déçu surtout parce que c'est une jeune femme attachante et j'avais de voir comment elle allait s'en sortir pour convaincre son ancien amour pour qu'elle est la femme de sa vie.

                En ce qui concerne le personnage de Spencer, je suis tombée directement sous son charme. J'aurai bien aimé me retrouver à la place de Frederica dans les bras de cet homme. Cependant, comme je sais que rien ne sera jamais possible entre lui et moi, je suis plutôt heureuse qu'il soit avec Frederica.

     

                En résumé un tome que j'ai pris plaisir à découvrir et il me tarde de plonger dans le récit de Kate.

     

                Mariage à Manhattan

               

                Kate n'a plus qu'une seule envie, ouvrir un école de danse et pour se faire, elle compte sur l'aide de Brody O'Connell qu'elle charge de l'aider. Cependant, ce dernier compte bien résister aux charmes de la jeune femme, plongeant cette dernière dans le désarroi le plus total surtout qu'elle est certaine d'avoir vu dans les yeux de l'homme une étincelle de désire.

     

                J'ai beaucoup apprécié Kate, c'est une jeune femme qui sait ce qu'elle veut et qui compte sur son talent pour y parvenir et pas sur son nom de famille. On s'attache très rapidement à elle et on souhaite de tout coeur que son école de danse voit le jour.

                En ce qui concerne Brody, je me suis posée de nombreuses questions à son sujet et heureusement, l'auteure nous donne les informations au fur et à mesure, nous permettant de comprendre son attitude.

     

                En résumé un sixième tome que j'ai dévoré. Les Stanislaski est une famille qu'il vous faut absolument découvrir.


    1 commentaire
  • Chronique L'innocente des Highlands de Gayle Callen

    Prix : 7,90 E

    Pages : 358

    Editeur : Harlequin

     

    Chronique L'innocente des Highlands de Gayle Callen

    Résumé :

     

    Lorsque Duncan, chef du clan Carlyle, trouve dans la lande une jeune femme amnésique, il n’a aucun mal à reconnaître la fille du comte d’Aberfoyle, son ennemi juré. Pour donner une leçon à cet homme cruel, impliqué dans un trafic d’enfants, Duncan accueille Catriona au sein de son clan sans lui révéler son identité. Ainsi, le comte connaîtra les tourments qu’il inflige aux autres ! Mais, à mesure que la belle se lie aux siens, la culpabilité gagne Duncan. Tiraillé entre ses mensonges et une attirance qu’il n’avait pas prévue, il s’enlise dans une situation intenable. D’autant que la mémoire de la jeune femme peut revenir à tout moment…

     

    Mon avis :

     

                Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

                Ahhh les highlanders… le fantasme de beaucoup de femmes, le mien aussi je dois l’avouer… Mais parlons tout d’abord de la couverture…. Une couverture douce, velouté qui m’a fait penser au tartan des highlanders quant à l’illustration, nul doute qu’elle convient parfaitement au thème du roman. Quant au résumé, il m’a tout de suite crié… « lis-moi, lis-moi »… Bon j’ai craqué, vous vous en doutez…

     

                J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman et l’auteur ne laisse aucun temps mort si bien qu’on est prise dans le rythme du récit et c’est avec plaisir qu’on tourne les pages… On passe par de nombreux sentiments pour notre plus grand plaisir. C'est un livre qui ne vous laissera pas indifférent alors que demander de plus ?

                On se retrouve plongée dans la vie des Highlander et l’auteur décrit avec une telle façon qu’il nous est très facile de nous imaginer dans ces contrées savauges… Gayle Callen parvient parfaitement à nous donner envie de plonger au coeur de cette Écosse, ce que j'espère pouvoir faire l'un de ces jours.

     

                Lorsque le chemin de Duncan croise celui de la fille du comte d'Aberfoyle, son ennemi de toujours, il décide d'en profiter, surtout que la jeune femme est amnésique et qu'elle ignore tout de sa vie passée. Il l'accueille donc dans sa demeure en lui cachant son identité afin que le comte comprenne ce que ça fait que de perdre son enfant. Il ne s'attendait cependant pas à tomber sous le charme de la jeune femme.

     

                J'ai beaucoup apprécié le personnage de Catriona surtout que la jeune femme ne ressemble en rien à son père. C'est une jeune femme attachante et proche de son prochain.

                En ce qui concerne Duncan, je ne comprends absolument pas comment il a osé cacher son identité à la jeune femme. D'accord, il voulait donner une bonne leçon au père, mais Catriona n'y était absolument pour rien. Heureusement, plus on avance dans le récit et plus on s'attache à Duncan.

     

                En résumé un nouveau tome de la séire Noces écossaises que j'ai pris plaisir à découvrir. Si vous aimez les romances historiques mettant en scène des Highlanders, n'hésitez plus une seule seconde.


    1 commentaire
  • Chronique L'honneur des Westerling de Sarah Morgan

    Prix : 7,90 E

    Pages : 424

    Editeur : Harlequin

     

    Chronique L'honneur des Westerling de Sarah Morgan

    Résumé :

     

    L'honneur des Westerling

    Mariage chez les Westerling

    Katy Westerling le sait : Jago Rodriguez est le seul homme à connaître la femme ardente et passionnée qu’elle est vraiment ― bien loin de l’aristocrate froide qu’elle s’évertue à incarner. Et, pour lui, elle serait prête à quitter son fiancé, un lord anglais qu’elle a accepté d’épouser par devoir. Encore faudrait-il que Jago exprime enfin les sentiments qu’elle rêve de l’entendre confesser...

    Un scandaleux séducteur
    Libby Westerling est folle de rage lorsque, au cours d'un gala de charité, Andreas Christakos offre publiquement de donner une fortune en échange d'un dîner en sa compagnie. Si Andreas n’avait pas été son patron ― et si cette cause ne lui avait pas tant tenu à cœur, Libby l'aurait envoyé paître. À la place, elle va devoir satisfaire les caprices de ce play-boy...

    Un bébé par surprise
    Lorsque Jenny annonce au richissime Alex Westerling qu’il est le père de Daisy, sa petite nièce dont elle a la charge, elle sait qu’elle va passer pour une intrigante doublée d'une opportuniste. Mais, par amour pour l’enfant, Jenny est déterminée à ne pas se laisser intimider. Fût-ce par un homme aussi puissant et redoutable qu'Alex.

     

    Mon avis :

     

                Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

                Une chose que j'ai aimé avec ce livre, c'est le fait qu'on ne voit pas complètement le visage de l'homme, ce qui permet de l'imaginer à chaque nouvelle histoire et ce pour notre plus grand plaisir. Des résumés qui m'ont convaincu et qui m'ont donné envie d'en savoir plus sur les Westerling.

     

                Sarah Morgan possède une très belle plume qui est agréable à lire. Cependant, j'ai trouvé qu'il y avait quand même beaucoup de descriptions et c'est dommage car cela casse le rythme du récit. Sinon à part ce petit point négatif, j'ai dans l'ensemble apprécié la manière d'écrire de l'auteure.

     

                Mariage chez les Westerling

     

                Kate Westerling n'est pas la femme aussi froide qu'elle laisse paraître, c'est juste un moyen de se protéger des autres. Le seul homme qui la connaît telle qu'elle est réellement, c'est Jago Rodriguez, l'homme qu'elle aime depuis toujours et celui pour lequel elle serait prête à tout lâcher.

     

                Un très beau couple et j'ai beaucoup apprécié le fait que ce soit la femme qui semble froide.

                Une très belle histoire que j'ai adoré découvrir et il me tardait de découvrir la suite de cette famille.

     

                En résumé un premier tome agréable à lire !

     

                Un scandaleux séducteur

     

                Libby n'en revient pas lorsque son patron propose une grosse somme d'argent lors d'un gala de charité pour un repas avec la jeune femme. Cependant, cette dernière sait qu'elle n'a pas d'autres choix que d'accéder à sa demande ce qui la rend folle de rage.

     

                J'ai beaucoup apprécié le personnage de Libby car elle ne se laisse pas faire mais également parce qu'elle est adorable.

                En ce qui concerne Andreas, j'ai eu envie de le secouer au début du roman mais heureusement, il a vite changé.

     

                En résumé un second tome toujours aussi captivant et j'ai hâte de plonger dans la suite.

     

                Un bébé par surprise

     

                Jenny n'a pas d'autre choix que d'aller trouver Alex, le père de sa nièce Daisy et même si elle sait qu'on risque de la prendre pour ce qu'elle n'est pas, l'avenir de sa nièce passe avant toute chose.

     

                J'ai beaucoup apprécié Jenny car elle est prête à tout pour aider sa nièce et c'est la raison pour laquelle on aime cette jeune femme et qu'on souhaite de tout coeur qu'elle parvienne à faire entendre raison à Alex.

                En ce qui concerne ce dernier, c'est un homme puissant et on ne peut pas s'empêcher de comprendre ses réactions même si on aimerait qu'il fasse confiance à Jenny au sujet de Daisy.

     

                En résumé un intégral qui vaut vraiment le coup d'oeil, à découvrir sans modération.


    1 commentaire
  • Chronique L'héritière de Rosewood de Brenda Joyce

    Prix : 8,50 E

    Pages : 616

    Editeur : Harlequin

     

    Chronique L'héritière de Rosewood de Brenda Joyce

    Résumé :

     

    À la mort de ses parents, Virginia apprend avec consternation que son oncle compte vendre Rosewood, la plantation familiale incendiée pendant la guerre de Sécession. Or elle refuse de se séparer de la maison de son enfance ! Aussitôt, elle embarque pour l’Angleterre avec l‘espoir de convaincre son oncle de renoncer à son projet. Mais son navire est attaqué par le redoutable corsaire Devlin O’Neill. Un Irlandais aussi séduisant qu’implacable, qui lui apprend bientôt que son enlèvement n’est pas un hasard, mais l’instrument d’une vengeance depuis longtemps préparée...

     

    Mon avis :

     

                Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

                Une couverture sympathique à regarder et qui vaut le coup d'oeil mais c'est plus le résumé qui m'a interpellé et qui m'a donné envie de découvrir l'auteure et son histoire. Enfin, plus particulièremnt l'histoire de Virginia et de Devlin.

     

                J'avais un peu peur avant de commencer ma lecture pour la simple et bonne raison que le livre est énorme et qu'il comporte de nombreuses pages. J'avais vraiment peur de m'ennuyer et de trouver le temps beaucoup trop long, c'est donc avec des appréhensions que j'ai débuté cet ouvrage de Brenda Joyce.

                C'est le premier livre de l'auteure que je lisais et je dois avouer avoir été agréablement surprise. Je n'ai pas vu le temps passer et ai achevé vraiment rapidement ce tome, en l'espace d'un petit après-midi. La plume est agréable à suivre et les rebondissements sont assez nombreux pour retenir l'attention des lecteurs.

                Une très belle histoire qui vaut vraiment le coup d'oeil et qui donne envie d'en savoir plus sur cette auteure. En tout cas, une chose est certaine, je ne compte pas m'arrêter en aussi bon chemin et je compte bien suivre cette auteure de très près.

     

                Pour le résumé, j'ai un peu peur de faire des spoilers alors je vais me contenter de vous renvoyer vers celui de la maison d'édition car même s'il n'est pas complet, il ne vous spoile absolument rien de l'intrigue.

     

                J'ai beaucoup apprécié le personnage de Virginia qui n'hésite pas à prendre la mer pour empêcher son oncle de vendre la plantation familiale qui a été incendiée pendant la guerre de Sécession. C'est une jeune femme qui n'a peur de rien ce qui permet aux lecteurs d'apprécier son courage et de l'aimer d'autant plus.

                En ce qui concerne Devlin, pas la peine de vous dire que j'ai ADORÉ ce personnage ! C'est typiquement le genre de héros masculin qui parvient à me séduire rapidement et si j'en crois l'auteure, je ne suis pas la seule dans ce cas !

     

                En résumé un livre que j'ai pris plaisir à lire malgré son grand nombre de pages. Brenda Joyce est une auteure qu'il faut absolument découvrir et suivre avec la plus grande attention.


    1 commentaire
  • Chronique Le secret de Lady Emma de Sabrina Jeffries

    Prix : 7,90 E

    Pages : 437

    Editeur : Harlequin

    Chronique Le secret de Lady Emma de Sabrina Jeffries

     

    Résumé :

     

    Emily n’avait aucune idée du danger qui l’attendait quand le comte de Nesfield est venu la chercher dans le Derbyshire pour lui demander un service : se faire passer pour sa nièce Emma, dans le but d’enquêter sur les prétendants de sa fille. Fille de pasteur, Emily se voit ainsi promue au rang de jeune lady et fréquente la bonne société de Londres pour récolter des informations. Mais son plan vacille lorsqu’elle croise l'irrésistible Lord Blackmore, qui lui a volé un baiser quelques semaines plus tôt lors d’un bal masqué. Menacée par ses soupçons, elle doit lutter pour garder son identité secrète. Car, si elle échoue, le comte ruinera sa réputation…

     

    Mon avis :

     

                Je tiens à remercier Mélanie ainsi que la maison d'édition Harlequin pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies.

     

                Une couverture plutôt simple et qui ne m'a pas séduite. Malgré tout, je ne juge jamais un livre à sa couverture et j'ai bien fait car le résumé me tentait beaucoup plus alors je me suis jetée sur le livre rapidement.

     

                Ce livre est le deuxième tome de la trilogie des lords, dont le premier m'avait beaucoup plu et j'avais vraiment hâte de me jeter sur la suite.

                J'ai pris beaucoup de plaisir à voyager en compagnie de la plume de l'auteure. Elle est parvenue à me faire adhérer complètement à ce roman et je l'ai lu d'une seule traite. Il s'agit d'un roman inédit et j'ai adoré plonger au coeur du nouvel ouvrage de Sabrina Jeffries qui est une très bonne auteure de romance historique.

                Il y a beaucoup d'actions dans ce roman et c'est l'un des aspects que j'ai le plus apprécié dans ce livre. Il y a des retournements de situations et pleins d'autres choses qui rendent ce récit encore plus addictif que les autres. C'est une très belle romance historique que j'ai adoré lire.

     

                Lorsque le conte de Nesfield lui propose de se faire passer pour sa nièce Emma afin d'évaluer les comportements des prétendants de sa fille, Emily accepte sans hésitation. Elle qui s'est toujours demandée ce que se serait que d'être un membre de la Haute Société attend de débuter sa mission avec joie. Cependant, lorsqu'elle croise le chemin de Lord Blackmore, Emily commence à craindre le pire car quelques temps auparavant, cet homme lui a dérobé un baiser lors d'un bal masqué et s'il la dénonce, Nesfield risque de détruire la réputation d'Emily.

     

                J'ai beaucoup apprécié le personnage d'Emily et je ne peux que comprendre son envie de se faire passer pour quelqu'un qu'elle n'est pas. C'est un personnage attachant et j'avais vraiment envie qu'elle trouve l'amour de sa vie.

                En ce qui concerne Lord Blackmore, c'est un homme sûre de son charme et il n'hésite pas à l'utiliser lorsque c'est nécessaire. Malgré tout, on s'attache rapidement à ce personnage et on croise les doigts pour qu'il parvienne à se rapprocher d'Emily.

     

                En résumé un livre que j'ai adoré lire et que je ne peux que vous recommander. Des héros qui donnent le maximum pour les autres.


    1 commentaire