• Chronique Pour l'amour de Cléopâtre de Noann Lyne

    Prix : 2,99 E

    Pages : 43

    Editeur : Dominique Leroy

    Chronique Pour l'amour de Cléopâtre de Noann Lyne

    Résumé :

     

    Et si l'Histoire n'était pas telle que l'on avait apprise ? Cléopâtre, reine d'Égypte, narre ses espoirs et ses craintes, de l'exercice du pouvoir à sa relation avec César, et son attirance pour une étrange créature, Sémiramis. Celle qui domine son peuple se laisse alors dominer par la force de ses sentiments, se laisse aller à être femme sous les caresses d'une autre.

     

    Mon avis : 3,5/5

    Chronique Pour l'amour de Cléopâtre de Noann Lyne

    Chronique Pour l'amour de Cléopâtre de Noann Lyne

     

    Je tenais à remercier la maison d'édition pour l'envoi de ce livre en service presse pour Les Livres en Folies

     

    J'ai été intriguée par la couverture de cette nouvelle et j'ai eu l'irrépressible envie de plonger au cœur de ce texte. Le résumé me plaisait également alors je n'ai pas hésité avant de débuter ma lecture.

     

    J'ai eu beaucoup de mal à accrocher à la façon d'écrire de l'auteure et j'ai parfois dû me reprendre à plusieurs reprises pour comprendre le sens de ce que je lisais. Cependant, c'est lors des passages érotiques que j'ai enfin adhéré à sa plume. J'ai également trouvé certains passages assez drôles au point d'avoir eu le sourire aux lèvres à quelques reprises.

    Une chose que j'ai beaucoup apprécié aussi, ce sont les petites illustrations au cœur du livre car on a vraiment l'impression de voir les personnages devant nous.

    Les passages érotiques sont décrits de façon très précise et il est facile de s'imaginer les scènes. C'est exactement comme si les lecteurs étaient présents et qu'on avait l'occasion de voir les scènes se dérouler devant nos yeux. C'est étrange dans un sens mais également jouissif.

    J'ai trouvé ce livre vraiment original et je salue l'ingéniosité de l'auteure qui n'a pas eu peur de se servir d'un grand personnage et de changer totalement la vision que le lecteur avait de ce dernier.

     

    Pour le résumé, je vous renvoie vers celui de la maison d'édition.

     

    J'ai beaucoup apprécié le personnage de Cléopâtre dans ce récit. L'auteure l'a rendue différente de celle que l'on a l'habitude de trouver dans les textes. C'est quelqu'un d'attachant et on comprend sa motivation envers César. Un personnage qui n'a pas froid aux yeux et qui en profite largement.

    J'ai bien aimé sa petite protégée Sémiramis. C'est un personnage secret mais on ne peut que s'attacher à sa personnalité et donc, à ce personnage.

     

    En conclusion, c'est une nouvelle sympathique qui se lit très vite mais je n'ai pas accroché autant que je l'aurai pensé. Cependant, si vous aimez cette période, n'hésitez pas à tenter l'aventure au cœur de cette nouvelle !

    Chronique Pour l'amour de Cléopâtre de Noann Lyne


    3 commentaires
  • CHRONIQUE D’EOS De G.D. Arthur

    Prix : 20 E

    Pages : 350

    Editeur : Mnemos

    Chronique Eos de G.D.Arthur

    Résumé :

     

    "Le sombre destin d'un jeune poète épris de liberté, une tragédie douce-amère, mêlant action, suspense et amours libertaires."

    Inspiré par les espoirs d'une république refondée, Eos, un jeune homme amoureux et rebelle, aime vivre l'instant présent. Son utopie en marche ? Une petite colonie, le Val-de-la-lune, qui oscille entre durs travaux et fêtes chaleureuses, jusqu'au soir maudit où elle est sauvagement attaquée par des créatures monstrueuses, réputées disparues depuis longtemps... Eos se révèle alors un combattant sans pitié, au grand dam de ses compagnons et de ses amours. Mais il est loin de se douter qu'il va rencontrer, ce jour-là, son destin.

     

    Mon avis :

    Chronique Eos de G.D.Arthur

    Chronique Eos de G.D.Arthur

     

    C’est un roman de fantasy édité chez Mnemos que je vais vous présenter aujourd’hui et je remercie sincèrement la maison d’éditions pour l’envoie de ce roman en service presse pour les Livres en Folies.

     

    Tout d’abord, je vais m’ attarder sur la couverture, sublime qui a été réalisée pour ce roman. Elle reflète à merveille l’âme du roman et je ne peux que féliciter l’illustrateur. Puis à présent le résumé qui m’a à la fois intrigué, interpellé, et qui m’a fait me plonger directement dans ma lecture.

     

    Nous suivons ici l’histoire d’Eos, un jeune homme sensible, amoureux, qui a des difficultés à exprimer ses émotions. Après le décès de sa famille, Eos est parti vivre chez son oncle et lorsque celui-ci décide de trouver une terre plus accueillante pour lui et les siens, c’est tout naturellement qu’il les suit mais de nombreux obstacles vont jalonner le parcours tumultueux d’Eos, qui va se révéler beaucoup plus qu’un simple jeune homme.

    Je dois vous avouer avoir eu des difficultés avec la plume de l’auteur, sa façon d’écrire que j’ai trouvé beaucoup trop élaborée, trop… philosophique ??? Pour moi… ce qui a rendu ma lecture très difficile et très longue au point que j’ai parfois eu envie de ranger le roman mais j’ai persévéré…

    Au final, ce roman de fantasy est un véritable chef d’œuvre du genre, et les amateurs de ce genre de roman y trouveront facilement leur compte.

    J’ai été étonnée aussi de constater que dès le début du récit, le jeune Éos partage la femme qu’il aime avec son cousin et meilleur ami Lucran… et lorsque l’avenir d’Eos se révèle être en péril, le trio l’est également… mais Eos a un rôle à jouer et jusqu’à la fin, on ne peut que s’inquiéter pour lui, parce qu’il nous semble assez immature… heureusement, au fil des pages on va le voir évoluer, mais… mais je ne vous en dit pas plus…

     

    En conclusion un roman fantasy assez difficile, noir, sombre… qui nous entraîne dans les méandres d’un esprit…tortueux et torturé. Mêlant action, drame et aussi des scènes amoureuses assez… triangulaire, ce récit plaira à de nombreux amateurs de fantasy, même si ça n’a pas vraiment été le cas pour moi.

    Ma note : 3/5


    12 commentaires
  • Bonjour à tous,

    Voici pour vous un petit jeu

    Aujourd'hui, vous allez devoir trouver les noms des personnages représentés.

    Je vous ai mis des personnages d'une des plus célèbre saga et aujourd'hui, vous allez devoir me donner en commentaire leur nom et prénom ^^.

    Trouvez les films (personnages)

    Trouvez les films (personnages)

    Trouvez les films (personnages)

    Trouvez les films (personnages)

    Trouvez les films (personnages)


    2 commentaires
  • Chronique Le fantôme de Penvins de Nathalie Charlier

    Prix : 12,50 E

    Pages : 282

    Editeur : NCL

    Chronique Le fantôme de Penvins de Nathalie Charlier

    Résumé :

     

    Je m’appelle Juliette Schaeffer, j’ai quinze ans, et récemment encore, je menais une vie sereine auprès de ma grand-mère à Rouffach. Mais elle vient de mourir et j’ai été obligée de partir à Nantes, pour habiter avec ma mère et sa nouvelle famille. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les débuts sont difficiles. Alors, quand je dois les accompagner au camping de la Grée à Penvins, afin d’y passer le week-end, je peux vous assurer que c’est à reculons.

    Pourtant, dès que je découvre ces lieux, et surtout la chapelle Notre Dame de la Côte, je m’y sens extraordinairement bien. Et lorsque, par une nuit de pleine lune, je fais la connaissance d’Henry, un fantôme qui rôde près de cet édifice, je comprends qu’une aventure extraordinaire est en train de m’arriver.

    Mais des phénomènes étranges accompagnent cette rencontre et de nombreuses questions se bousculent dans mon esprit. Pourquoi suis-je la seule à pouvoir le voir ? Qui est réellement ma mère ? Et qui suis-je exactement ? Ce que je découvre va bien au-delà de tout ce que j’aurais pu imaginer. Il semblerait que je sois issue d’une longue lignée de magiciennes : les sorcières de Rouffach...

     

    Mon avis : 5/5 Coup de Cœur

    Chronique Le fantôme de Penvins de Nathalie Charlier

     

    Je tenais à remercier Nathalie Charlier pour l'envoi de ce service presse pour Les Livres en Folies

     

    Je ne suis pas vraiment fan de la couverture car je la trouve beaucoup plus sombre que celles de d'habitude. Malgré tout, le résumé était tout aussi attractif que celui de ses autres romans et j'avais vraiment hâte de pouvoir m'y mettre.

     

    Etant habituée à l'écriture romancée de l'auteure, j'ai été surprise lorsque j'ai commencé ce nouveau titre. En effet, Le fantôme de Penvins est écrit à la façon d'un journal intime et nous suivons les pensées de l'héroïne, Juliette, âgée de quinze ans. C'est ainsi pendant la plus grande majeure partie du roman !

    Je vous avoue avoir eu quelques difficultés à me plonger dans le récit n'ayant pas l'habitude de lire ce genre de roman. Heureusement, étant une grande fan de l'écriture de Nathalie, j'ai surmonté cette difficulté au bout de quelques chapitres. La plume de Nathalie est toujours aussi fluide et captivante. J'ai été prise au piège du récit et n'avait pas d'autre solution que de suivre le cœur battant l'histoire de la jeune Juliette.

    Se plonger dans les pensées d'une adolescente a vraiment dû être une épreuve pour l'auteure mais, elle s'en est très bien sortie et j'ai vraiment eu l'impression de lire le journal intime de Juliette et d'être présente à ses côtés.

     

    Juliette a perdu sa grand-mère et est obligée d'aller vivre avec sa mère et sa nouvelle famille. Il faut préciser qu'elle n'est pas vraiment heureuse de sa nouvelle vie. Cependant, tout va changer pendant un weekend end, lorsque Juliette fera la connaissance d'Henri. Juliette se rendra compte qu'il se passe des choses pour le moins étrange autour de cette mystérieuse rencontre.

     

    Au niveau des personnages, je ne vais aborder que celui de Juliette puisqu'il s'agit de l'héroïne du roman et que je ne peux pas ne pas la présenter.

    J'ai eu quelques difficultés à m'attacher à Juliette même si je comprenais sa douleur. Perdre quelqu'un qu' on aimé, c'est une épreuve et Juliette a mis du temps à la surmonter. Malgré tout, c'est un personnage courageux qui, du haut de ses quinze ans, n'a pas peur et cherche des réponses à ses questions. Au fil des pages, le lecteur comprend de mieux en mieux cette jeune fille et ne peut faire autrement que de l'apprécier un peu plus au fil du temps. Ce fut d'ailleurs mon cas.

     

    En conclusion une histoire écrite d'une façon originale qui coupe le souffle à chaque instant. Un livre qu'il vous faut découvrir. Si vous en avez l'occasion, prenez la peine de le lire car il en vaut le détour.

     


    3 commentaires
  • CHRONIQUE DE CONFESS De Colleen Hoover

    Prix : 17 E

    Pages : 360

    Editeur : Hugo et Roman

    Chronique Confess de Colleen Hoover

    Résumé :

     

    Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin.
    Lorsqu'elle franchit la porte d'une galerie d'art à Dallas pour un entretien, elle s'attend à tout sauf à l'irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry.
    Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu'elle risque bien plus gros qu'elle ne pensait.
    Elle n'a qu'une solution : s'éloigner d'Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c'est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité...

     

    Mon avis :

     

    Colleen Hoover est une auteur que j’apprécie tout particulièrement et sa saga « Maybe » est l’une de mes préférées. Aussi, lorsque j’ai eu l’opportunité grâce à mon partenaire Hugo et Roman ainsi qu'Anne que je remercie sincèrement, de l’obtenir en service presse pour les livres en Folies, je ne me suis plus sentit que de joie… Et c’est pour cette raison que je vais vous partager mon ressentit suit à ma lecture.

     

    Tout d’abord la couverture. Elle est juste simple… ni trop, ni pas assez… juste ce qu’il faut pour retenir l’attention du lecteur, mais c’est le résumé qui m’a le plus attiré et c’est sans tarder que je me suis plongée dans ma lecture avant de fondre en larmes dès la lecture du prologue… merci Colleen Hoover !

    Il m’a fallu petit moment avant de me reprendre et poursuivre la découverte de ce roman. Ici, c’est une lecture à deux voix… donc nous pouvons suivre à la fois les ressentis d’Auburn mais également ceux d’Owen, ce qui nous permets d’avoir une impression d’ensemble… irrésistible.

    Il va sans dire que j’ai adoré ce roman de la première à la dernière phrase. L’auteur nous fait découvrir ici une facette de son héroïne qui est prête à tout pour le bien-être d’une personne dont elle est très proche. Nous suivons son histoire en tremblant, car nous savons déjà que ce qu’elle a vécu dans le prologue était très difficile, voire même insurmontable mais pourtant elle poursuit sa vie, se bat encore et toujours pour améliorer ses conditions.

    Que dire d’Owen… Oh mon Dieu, en refermant la dernière page, je dois avouer que j’en suis amoureuse. Pour moi, c’est un mec parfait et Auburn a bien de la chance de l’avoir dans sa vie, à ses côtés, c’est un être pas égoïste pour deux sous, au contraire, si on devait lui coller une étiquette, ce serait sacrifice !

    Bien sûr il y a quelques scènes érotiques, chaudes et bouleversantes à la fois, mettant à mal la bloggueuse que je suis… rien de vulgaire, beaucoup de sensualité et d’amour se dégagent de ces scènes au point qu’on a l’impression d’être à la place d’Auburn, dans les bras d’Owen et qu’on a des difficultés à émerger ensuite, voulant prolonger le moment encore et encore.

    L’auteur fait preuve d’un certain sadisme dans ce roman, car elle distille les informations au compte-gouttes et lorsqu’arrive la conclusion, on ne peut là encore que se laisser aller à une crise de larmes, regrettant à la fois l’absence d’un des personnages ( qui lui aussi est bouleversant) mais se réjouissant également qu’il ne soit pas là, car l’impact n’aurait pas été le même…

     

    En conclusion, un roman pleins de sentiments d’émotions, bouleversant, chialant à commander pour soi, pour offrir, pour faire des cadeaux, à lire et à relire, à consommer sans modération… bon vous avez compris, un véritable coup de cœur

    Ma note : 5/5

     

     

     

     


    8 commentaires