• Chronique Slow Burn tome 2 de Maya Banks

    Prix : 17 E

    Pages :

    Editeur : Hugo et Roman

    Chronique Slow Burn tome 2 de Maya Banks

     

    Résumé :

     

    Dans le tome 2 de sa série à succès Slow Burn, Maya Banks met en scène le second frère Devereaux, Beau, et une jeune femme mystérieuse venue lui demander de l'aide. Arial a été abandonnée alors qu'elle n'était qu'un bébé et recueillie par une famille extrêmement aisée. Elle a toujours évolué dans un monde de privilèges. Son seul lien avec son passé, c'est le pouvoir qu'elle a sur les éléments, elle est télékinésiste. Or, sa famille adoptive lui a toujours demandé de garder ce don secret et elle a vécu une vie tranquille dans sa cage dorée jusqu'à ce jour ou quelqu'un a commencé à la menacer. C'est la qu'intervient Beau Devereaux, puisqu'il possède un société de sécurité avec ses frères. Il accepte bien évidemment de protéger Arial lorsque sa famille fait appel à lui. Ce qu'il n'avait pas prévu, c'est de tomber sous le charme de la jeune fille. Ce qu'il pensait être un job comme les autres va devenir une histoire très personnelle qui risque même de lui coûter la vie. Du suspense, de l'amour et un soupçon de paranormal ! Exceptionnel ! Linda Howard, bestselling auteur du New York Times

     

    Mon avis :

     

    C’est en partenariat avec les éditions Hugo roman que j’ai eu la chance de recevoir le tome 2 de Slow Burn et je remercie pour cette opportunité Anne du Service Presse.

     

    La couverture est juste… sublime, il n’y a pas d’autre mot pour décrire cette dernière mais c’est le résumé au dos qui m’a le plus interpellé et je me suis jeté sur le roman

     

    Dès les premières pages, on se demande qui est cette petite fille, retrouvée à la porte d’une maison et quel peut être le lien avec les Devereaux ?

    Je crois que j’ai préféré ce tome au premier, peut-être parce qu’Arial est à la fois touchante, sensible, douce et à la fois forte, pleine de courage et de volonté. Et, à l’instar de Beau, on ne peut que ressentir de l’empathie envers elle. J’ai beaucoup aimé l’histoire que j’ai trouvé plus « recherchée » que dans le premier tome, les scènes d’actions sont si bien décrites que j’avais l’impression d’être dans l’histoire, aux premières loges et subir les effets du pouvoir dévastateur de la jeune femme.

    Beau, dans ce tome, se comporte comme l’homme parfait, protégeant la jeune femme, l’aimant à la fois de son corps ( ben oui, il y a des scènes érotiques) et avec son cœur ( ce qu’il peut être chou) . Un qui m’a déçu c’est Caleb qui se comporte dans ce roman comme un gros Crétin ( vous remarquerez l’emploi du C majuscule)… bon je ne vous en dirai pas plus pour ne pas spoiler mais franchement là, il exagère.

    La plume de l’auteur n’est plus à « décortiquer », toutes celles ayant lu des romans de Maya Banks savent qu’ils ne seront pas déçus par l’une de ses sorties et ce tome ne fait pas exception à la règle. Avec elle, nous sommes obligés de passer par toutes les émotions, colère, tristesse, joie, amour et lorsque vous tournez la dernière page, vous ne pouvez vous empêcher d’en vouloir encore et encore.

     

    En conclusion, un second tome encore meilleur que le premier qui ne vous laissera pas insensible.

    Ma note : 5/5

     

     Lien vers la chronique de ma partenaire Siji&Books : ICI


    2 commentaires